25 novembre 2014 2 25 /11 /novembre /2014 09:32

Encore un gâteau bien gourmand aux pommes, dévoré par les enfants, puis terminé par Laurier et moi-même devant un bon film, il y a quelques soirs.

Décidément, le caramel et la bon font très bon ménage et c'est un association qui a l'avantage de plaire au plus grand nombre. Quelques noisettes délicieusement torréfiées sont venues parfaire l'ensemble pour notre plus grand plaisir.

Curieux comme ces desserts ne durent jamais très longtemps...

Gâteau aux Pommes, aux Noisettes et au Caramel

Les ingrédients pour 6 personnes:
● 6 pommes
● 25cl de caramel au beurre salé
● 200g de farine
● 200g de beurre en pommade
● 150g de sucre
● 4 œufs

● 100g de noisettes
● 1 sachet de levure

 

Préparation
1.
 
Préchaffer le four à 200°C. Concasser grossièrement les noisettes puis les disposer dans un plat à gratin. Les faire torréfier pendant 10 à 15 minutes au four. Laisser refroidir. 

2.  Battre les œufs avec le sucre. Ajouter la farine, la levure, puis le beurre pommade. Mélanger le tout jusqu’à l’obtention d’un ensemble lisse et homogène. Incorporer enfin les noisettes torréfiées.

3.  Couper les pommes en cubes. Dans une grande jatte, verser le caramel sur les pommes et bien mélanger l'ensemble de sorte à bien enrober les cubes. Disposer les pommes dans un moule à gâteau préalablement beurré et fariné. 

4. Préchauffer le four à 180°C. Verser l'appareil obtenu à l'étape 2 sur les pommes. Placer au four et laisser cuire un quarantaine de minutes ou jusqu'à ce que le centre du gâteau soit juste pris. Attendre le refroidissement total avant de démouler. 

Gâteau aux Pommes, aux Noisettes et au Caramel

Mon Accord Mets-Vin

Pourquoi ne pas choisir un cidre brut pour accompagner ce sympathique dessert? 

Partager cet article

21 novembre 2014 5 21 /11 /novembre /2014 07:30

Jean-Pierre Xiradakis, chef et propriétaire du célèbre restaurant La Tupiña à Bordeaux, est un amoureux du terroir et des produits régionaux. il ne manque jamais une occasion de les mettre à l'honneur sur la carte du restaurant.

Afin de partager la richesse des produits dont notre belle région regorge, Il organise régulièrement toutes sortes de manifestions culinaires. Dans cette démarche, il est à l'initiative d'un rendez-vous ponctuel avec un groupe de blogueuses, dont j'ai la chance de faire partie, sous la forme d'un dîner/atelier culinaire autour des bons produits aquitains.

Après avoir savouré l’Agneau de lait des Pyrénées, la Truffe du Périgord et le Foie Gras, voici le quatrième "repas découverte", qui cette fois, s'est focalisé sur le gibier.

Accueillies à l'entrée du fameux restaurant, nous nous sommes réunis autour d'une table depuis laquelle j'avais pleine vue sur la cheminée, où rôtissaient toutes sortes de pièces de viandes plus alléchantes et odorantes les unes que les autres.

La Tupiña, Bordeaux : un Repas "Gibier"

La Tupiña : Une cuisine résolument traditionnelle

Autour d'un verre de vin blanc, Jean-Pierre Xiradakis nous raconte la cusine du gibier, du temps où l'ortolan et la grive étaient autorisés à la carte des restaurants. Il nous parle de l'art de les préparer et de les manger. Il évoque la saisonalité des fruits de la chasse, ainsi que la limite de disponibilité des produits, la difficulté de se procurer tel ou telle pièce. 

A travers ses anectodtes, il nous transmets la fervente volonté qu'il a de s'ancrer dans une cuisine traditionnelle pure. Loin des tendances et des modes, il est résolu à maintenir le cap culinaire emprunté voilà 46 et auquel il n'a eu de cesse de s'attacher : une cuisine proche du terroir, de ses produits et de la tradition.

Alors que nombre de grands chefs, de grands restaurants étoilés s'évertuent à suivre les courants en vogue, à surfer sur la vague -cuisine moléculaire, végétarianisme, biodynamie, ...- Jean-Pierre Xiradakis choisit de rester fidèle à la voie gastronomique qu'il a embrassée à ses débuts, une cuisine résolument traditionnelle.

La Tupiña, Bordeaux : un Repas "Gibier"

Un petit tour dans la cuisine de la Tupiña nous a laissé découvrir les différents plats en préparation et les délicieux effluves qui ont décuplé notre appétit déjà titillé à l'évocation de recettes giboyeuses. 

Nous avons eu tout le loisir de suivre l'élaboration de la friture des petits poissons, de contempler la marinade des râbles de lièvre, la cuisson des perdreaux sur leur rôtissoire, dégoulinants de jus fumant... La cuisine, plus petite que je ne l'aurais imaginé, est en effervescence.

La Tupiña, Bordeaux : un Repas "Gibier"
La Tupiña, Bordeaux : un Repas "Gibier"
La Tupiña, Bordeaux : un Repas "Gibier"

Nous regagnons notre tablée pour découvrir le menu qui nous attend et entamer, avec le plus grand des enthousiasmes, notre repas gargantuesque.

La Tupiña, Bordeaux : un Repas "Gibier"

La friture de gardons et de goujons, petits poissons d'eau douce, est une petite entrée bien agréable. Légèrement farinés et trempés dans un bain d'huile bouillante, ces poissons sont dégustés presqu'entièrement (les arrêtes sont très petites) avec un filet de jus de citron.

La Tupiña, Bordeaux : un Repas "Gibier"

Nous savourons ensuite un velouté de châtaigne et ses fines tranches de filet de palombe.

Notons, soit-dit-en-passant, que cette recette est une excellente idée d'entrée chic pour les fêtes de fin d'année. on pourra substituer les filets de palombes (en cas de difficulté à en trouver) par du magret de canard par exemple...

La Tupiña, Bordeaux : un Repas "Gibier"

Le râble de lièvre qui fut servi avec ses champignons sautés était une pure merveille de saveurs. Racée sans pour autant être trop puissante ni trop marquée, la viande de lièvre était cuite à la perfection. 

La Tupiña, Bordeaux : un Repas "Gibier"

Mon coup de cœur de la soirée s'est porté sur le demi-perdreau rôti et son embeurrée de chou vert. Fin, délicat, impeccablement assaisonné de thym et farci à l'ail, l'oiseau n'était ni sec ni trop ferme. Rôti lentement, il était déposé sur un lit de chou. 

Il faut savoir que je déteste le chou. En lisant le menu, je m'étais dit : "dommage, je risque de ne pas apprécier ce plat à sa juste valeur." 

Je n'avais jamais entendu parler de cette recette appelée "embeurrée de chou". C'était certainement dû au fait que tout ce qui touchait de près ou de loin au chou, était immédiatement éliminé de ma liste de réalisations culinaires. 

Bref, dès la première bouchée je fus charmée, mieux, conquise. Associée à l'ail, au thym, aux petits morceaux de lard et au jus de cuisson des oiseaux, le chou était tout simplement divin. 

Je pense très vite reproduire ce mets avec des étourneaux, chassés par mon mari dans les vignes et qui attendent leur sort dans notre congélateur.

 

La Tupiña, Bordeaux : un Repas "Gibier"

La liste des gibiers s'est achevée en beauté avec des palombes flambées sous nos yeux dans la cheminée du restaurant. 

La Tupiña, Bordeaux : un Repas "Gibier"
La Tupiña, Bordeaux : un Repas "Gibier"

Le dessert fut pour moi une nouvelle découverte d'un produit régional, la cruchade. Il s'agit d'une petite galette préparée à base de semoule de maïs. Ici, elle a été servie caramélisée et accompagnée d'une salade d'oranges, qinsi que d'une glace également à l'orange. Un petit dessert frais et savoureux, parfait pour achever ce repas bien copieux et riche en couleurs. 

La Tupiña, Bordeaux : un Repas "Gibier"

Si vous êtes tentés par un repas "gibier", allez donc dîner à la Tupiña. 

Vous pourrez vous régaler d'un Civet de Lièvre (30€ par personne), d'une Palombe entière en Crapaudine (28€ par personne) ou d'un Perdreau entier Rôti et son Embeurrée de Chou (30€ par personne), que je ne saurais que trop vous recommander. 

Et puis, gibier ou non, tous les amateurs de cuisine traditionnelle du Sud Ouest y trouveront leur bonheur à coup sûr!

 

La Tupiña
6 rue Porte de la Monnaie
33800 BORDEAUX

Tél: 05 56 91 56 37

Partager cet article

Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
19 novembre 2014 3 19 /11 /novembre /2014 11:29

Aujourd'hui je vous propose une toute nouvelle rubrique: les cadeaux gourmands.

Quoi de plus sympathique que d'offrir des douceurs autour de soi, à ceux que l'on aime au moment des fêtes? Quoi de mieux qu'un présent délicieux, fait maison, réalisé avec amour et emballé avec goût? Comment mieux remercier maîtres, maîtresses et nounous et qu'en réalisant des gâteaux et bonbons avec son enfant?

Je vous propose une compilation de recettes et idées publiées sur ces pages depuis la création de mon blog, il y a plus de 6 ans. Venez piocher les recettes qui vous font saliver et n'hésitez pas à venir proposer les vôtres en commentaire!

D'ici Noël, je vous proposerai plusieurs idées de cadeaux gourmands à faire soi-même pour compléter la liste -déjà longue- de ces petits cadeaux à croquer...

Enjoy!

J'ai réalisé un petit encart, en bas à gauche de cette page qui vous permettra d'accéder à la page. Sinon, cliquez sur ce lien pour accéder aux idées gourmandes.

Cadeaux Gourmands - de délicieuses idées à faire soi-même!

Partager cet article

Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
17 novembre 2014 1 17 /11 /novembre /2014 07:30

Tous les samedi j'achète des kilos et des kilos de pommes au marché de Cadillac, chez mon petit producteur venu du Lot et Garonne et que je connais depuis des années. Ses pommes sont vraiment délicieuses et à la maison nous en sommes de gros consommateurs. Entre gâteau, compotes, tartes et pommes au four, ne ne nous lassons pas de nous régaler. La Chantecler est tellement bonne que croquée sans artifices, elle est est à elle seule aussi savoureuse qu'un bonbon!

Ayant fait une énorme casserole de compote l'autre jour, j'ai eu envie de faire une petite mousse avec de la crème fouettée et une touche de caramel au beurre salé, qui se marie si bien avec ce fruit de saison.

Délicieux petit dessert, plutôt léger, parfait pour terminer un repas un peu copieux...

Mousse de Pomme, Noix et Caramel au Beurre Salé

Les ingrédients pour 6 personnes:
● 3 pommes
● 10 à 20cl de caramel au beurre salé
● 30cl de crème entière liquide, bien froide
● 60g de sucre glace
● 4 feuilles de gélatine

Préparation
1. 
Couper les pommes en quartiers. Dans une casserole, faire chauffer 5cl d'eau et y ajeter les pommes. Couvrir et aisser cuire une quinzaine de minutes en surveille que les pommes n'attachent pas. lorsqu'elles sont cuites, les réduite en compote fine à l'aide d'un mixeur plongeant. Laisser refroidir totalement. Ajouter du sucre selon le besoin.

2. Faire tremper les feuilles de gélatine dans de l'eau froide pour les faire ramollir. Faire chauffer un tiers de la compote et y ajouter la gélatine. Bien mélanger pour intégrer la gélatine à la compote. Ajouter le reste de la compote. Laisser refroidir totalement. 
Le faire de ne chauffer qu'une petite partie de la compote permet de refroidir le mélange plus rapidement. 

3. Fouetter la crème et y ajouter le sucre glace lorsque celle-ci commence à épaissir. Lorsqu'elle est bien ferme, l'incorporer délicatement à la compote de pomme à l'aide d'une maryse. 

4. Remplir des verrine du mélange obtenu et placer au réfrigérateur pendant au moins deux heures. 

5. Au moment de servir, on ajoutera le caramel au beurre salé sur le dessus.

 

On pourra servir cette verrine avec des spéculoos par exemple, ou des palets bretons...

Mousse de Pomme, Noix et Caramel au Beurre Salé

Mon Accord Mets-Vin

Pourquoi ne pas opter pour un Calvados? Ou peut etre un cidre

Partager cet article

Publié par Jeanne Girardot - dans pomme caramel beurre salé
commenter cet article
14 novembre 2014 5 14 /11 /novembre /2014 07:30

Après le Garlic Bread, dont je suis une fan de la première heure, je vous présente les Cheddar Sticks. Si ces derniers contiennent moins d’ail qu’un Préfou ou que le Garlic Bread, c’est pour mieux mettre en valeur ce délicieux fromage qu’est le Cheddar.

Ces savoureux sticks feront un tabac à l’apéritif !

Sticks à l’Ail et au Cheddar

Les ingrédients pour 4 personnes:

● 1 rouleau de pâte feuilletée
● 100g de beurre
● 1 grosse gousse d’ail (ou 2)
● 200g de Cheddar fraîchement râpé


Préparation
1.
 Découper la pâte feuilletée en bandelettes d’environ 1 à 2 cm de large sur 10 à 15cm de long.

2. Ecraser la gousse d’ail et hacher finement. Faire fondre le beurre et y incorporer l’ail.


3. A l’aide d’un pinceau, badigeonner chaque bandelette de pâte feuilletée du mélange de beurre à l’ail.

4. Préchauffer le four à 200°C. Répartir le fromage râpé sur les bandelettes.


5. Placer au four et laisser cuire 15 à 20 minutes, ou jusqu’à ce que les sticks soient dorés.

Sticks à l’Ail et au Cheddar

Mon Accord Mets-Vin

Un vin blanc moelleux ou liquoreux, tel un Quart-de-Chaumes, originaire de la Vallée de la Loire, me semble adapté pour accompagner ces sticks à l’apéritif.

 

 

Partager cet article

Publié par Jeanne Girardot - dans cheddar ail beurre
commenter cet article
12 novembre 2014 3 12 /11 /novembre /2014 07:30

En Bretagne ou sur la côte Atlantique, on trouve très souvent des petits sachets de sel aromatisé de toutes sortes. On en trouve maintenant aussi quelques fois dans les grandes surfaces. Leur prix, bien que peu élevé, est souvent un peu exagéré si l’on fait le calcul. C’est pourtant si simple de faire son propre sel aromatisé, et l’avantage réside surtout dans le fait que l’on peut choisir la façon de le préparer, selon ses préférences, selon les plats à assaisonner…

Après avoir fait plusieurs essais, j’ai finalement trouvé un mélange que j’utilise sur presque toutes mes viandes, poissons, salades et j’en passe.

J’aime associer gros sel et fleur de sel car c’est moins coûteux mais surtout cela apporte une texture plutôt agréable. J’aime bien l’associer à toutes sortes de plats, mais également à des fromages de chèvre. Je vous propose donc aujourd’hui mon petit mélange de sel, essayez-le !

Et vous quelle est votre recette ?

Mon Sel Aromatisé – Pour Viandes, Salades, Poissons…

Les ingrédients pour 500g de sel environ:
● 300g de gros sel de mer

● 200g de fleur de sel
● 1 cuiller à soupe de graines de cumin
● 1 à 2 cuillers à soupe d’herbes de Provence
● 1 cuiller à café de cumin moulu
● 1 cuiller à café de poivre grossièrement concassé
● 1 cuiller à café de fenugrec
● ½ cuiller à café de curry
● ½ cuiller à café de fenouil moulu
● 1 clou de girofle réduit en poudre
● 1 pincée de piment d’Espelette

Préparation

Dans une boîte fermant hermétiquement (ou un bocal suffisamment grand), assembler les épices et aromates et secouer de sorte à bien mélanger l’ensemble.

Conserver à l’abri de l’humidité.

Partager cet article

Publié par Jeanne Girardot - dans cumin curry girofle fenouil
commenter cet article
7 novembre 2014 5 07 /11 /novembre /2014 07:30

Je fais souvent des crumbles que je customise en y incorporant des ingrédients sympathiques qui ajoutent du croquant, du fondant, de la saveur… En ce moment, lorsque j’y ajoute des pommes, j’aime y associer du sirop d’érable. Cela donne une note incomparable à mes crumbles. Une petite touche américaine comme j’aime ! Essayez, vous verrez c’est un régal !

Crumble Pommes Cranberries

Les ingrédients pour 6 personnes:

● 1kg de pommes
● 250g de cranberries séchées
● 100g de beurre salé
● 100g de farine
● 100g de poudre d’amande
● 30g de flocons d’avoine
● 50g de noix de pécan grossièrement hachées
● 120g de sucre en poudre
● 4 cuillers à soupe de sirop d’érable


Préparation
1.
 
Dans une jatte, faire fondre le beurre et ajouter la farine, la poudre d’amande, le sucre en poudre, les noix de pécan, les flocons d’avoine et enfin le sirop d’érable. Mélanger le tout de sorte à obtenir un ensemble assez friable.
Ajustez la consistance en ajoutant soit du beurre fondu, soit un peu de farine.


2. Préchauffer le four à 180°C. Eplucher les pommes et les couper en dés.


3. Disposer les pommes et les cranberries dans un plat à gratin. Saupoudrer le mélange crumble sur les fruits. Répartir uniformément. Placer au four et laisser cuire 35 minutes ou jusqu’à ce que le dessus soit doré.

Crumble Pommes Cranberries

Mon Accord Mets-Vin

Une méthode traditionnelle me semble adaptée à ce dessert.

 

 

Partager cet article

23 octobre 2014 4 23 /10 /octobre /2014 06:30

Du 7 au 11 novembre, les SALONS VIVONS prennent leur quartier au Parc des Expositions de Bordeaux. En 2014, ils révèlent une nouvelle recette pour succéder à Conforexpo.

Prenez un salon riche de 50 ans d’expérience : Conforexpo ;

Découpez-le en 6 salons thématiques ;

Disposez-les sur un plat de choix : le Parc des Expositions de Bordeaux ;

Saupoudrez le tout de créativité ;

Laissez reposer ; Et servez le tout du 7 au 11 novembre.

Voici la recette du nouveau cocktail multivitaminé des SALONS VIVONS.

De nouveaux ingrédients qui viennent pimenter ce bouquet inédit de 6 manifestations riche en découvertes et en expériences.

Les SALONS VIVONS (ex Conforexpo), des Places à Gagner!

Du 7 au 11 novembre, dégustez 6 rendez-vous avec des animations à consommer sans modération :
VIVONS MAISON : la Maison des Nouveautés (compile des nouveaux produits et services pour l’habitat d’aujourd’hui) ; l’ESPACE conseil (des experts de la maison vous conseillent gratuitement) ; la venue exceptionnelle de Stéphane Plaza le samedi 8 novembre (conférence sur le home staging et séance de dédicaces)… Pour en savoir plus

VIVONS CREATION : une centaine d’ateliers créatifs : des cours de cuisine avec COOK&GO et la Chocolaterie Landry, des ateliers couture avec Popeline, Madame Cousette et France Patchwork, des initiations à l’art de la composition florale avec Interflora, des cours de bricolage avec Color Rare, les Pipelettes et Déc-ô-Nat, des ateliers créatifs avec Lézard Créatif et l’atelier Ed’Eve Art… (planning et inscription en ligne : 5€/cours)… Et coup de cœur pour l’exposition de patch du Mimi du TAC. Pour en savoir plus

VIVONS EVASION : 200 véhicules de loisirs, camping-cars et caravanes, neufs, occasion ou fins de séries, pour combler toutes les envies et tous les budgets. Pour en savoir plus

VIVONS 100% SPORT : des démonstrations, des compétitions et de nombreuses animations pour tous les visiteurs de 7 à 77 ans. Pour en savoir plus

NOUVEAU VIVONS LES FÊTES : un nouveau rendez-vous pour préparer les fêtes de fin d’année ! Des idées cadeaux aux décorations de fête en passant par une sélection de produits gourmands, mille et une idées pour commencer les préparatifs et se mettre dans l’ambiance de Noël ! Pour en savoir plus

NOUVEAU VIVONS AUTO : les concessionnaires automobiles de la région dévoilent le millésime 2015 avec les dernières nouveautés. Pour en savoir plus

 Découvrez les salons en images en visionnant la vidéo . N’hésitez pas à liker, commenter, partager !!!

►►►A cette occasion, je vous propose de gagner une invitation

Pour cela, laissez un commentaire mentionnant l'animation qui vous intéresse en bas de cet article AVANT MARDI 28 OCTOBRE 12h00 et je tirerai au sort les gagnants.

Revenez sur cet article lundi soir, car j'aurai besoin des adresses postales des gagnants pour qu'ils reçoivent leur place...

Pour plus d'info sur cet évènement, retrouvez le programme complet sur les sites: http://vivonsmaison.com/ http://vivonscreation.com/ http://vivonsevasion.com/ http://vivons100pour100sport.com/ 

 

C'est terminé! Félicitations aux gagnants: Mathilde, Laetiri, Lilie et Elodie, qui remportent une place pour les salons. Envoyez-moi un votre adresse postale à l'adresse suivante tartinejeanne at hotmail.fr afin vos places puissent vous être envoyées...

Partager cet article

Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 06:30

Voici une petite recette simple et sympathique pour un apéritif vite préparé. La marinade au miel et à la sauce soja offre une saveur sucrée salée qui va très bien à ces petites saucisses.

Notez que vous pouvez également réaliser la même recette avec des saucisses de porc, comme des chipolatas, ou même des merguez, pour une version plus "hot". Si la saveur diffère légèrement, le résultat est tout aussi délicieux.

Bon apéro!

Petites Knacks Rôties au Miel et à la Sauce Soja

Les ingrédients pour 4 personnes:
● 8 knackis ou saucisses de Strasbourg
● 2 cuillers à soupe de miel
● 1 cuiller à soupe de sauce soja
● 1 cuiller à soupe d'huile d'olive
● 1 cuiller à café d'herbes de Provence
● 1/2 cuiller à café d'e poivre moulu ou concassé


Préparation
1.
Couper les knacks en petits tronçons de 4 à 5 cm de long. Les disposer dans un plat à gratin et préchauffer le four à 180°C.

2. Dans un bol, mélanger le miel, la sauce soja, l'huile d'olive, les herbes et le poivre. Verser cette préparation sur les saucisses et bien mélanger l'ensemble, de sorte à ce que les knacks soient bien enrobées. Passer au four 20 à 25 minutes en remuant de temps en temps.

Servir avec de petites piques en bois. 

Petites Knacks Rôties au Miel et à la Sauce Soja

Mon Accord Mets-Vin

Pour accompagner ces petites saucisses, j'opte pour un Faugères, vin rouge originaire de la région Languedoc. Capiteux et fruité, il saura faire face aux saveurs variées qui composent la marinade.

Partager cet article

Publié par Jeanne Girardot - dans miel sauce soja
commenter cet article
20 octobre 2014 1 20 /10 /octobre /2014 06:30

Il y avait longtemps!
En ce moment, période de vendanges, je n'ai guère de temps pour faire de la grande gastronomie et nos dîners sont souvent improvisés avec ce qui est disponible dans le réfrigérateur. Bon, c'est vrai, j'ai toujours des stocks et des stocks d'ingrédients de toutes sortes pour être de certaine de ne pas manquer. Mais ne ce moment c’est vraiment de temps que je manque.
Faciles te rapides à faire, les grilled cheeses font souvent partie de nos menus ces derniers temps. Un peu de jambon, un peu de fromage un ou deux ingrédients pour lier le tout et hop, à la poêle!
Coriandre, Cheddar, ananas et jambon pour cette version colorée, nous nous sommes régalés!

Grilled Cheese Ananas, Jambon, Cheddar et Coriandre

Les ingrédients pour 2 personnes:
4 tranches de pain de campagne
● 2 tranches de jambon blanc fumé ou braisé (pour plus de saveur)
● 2 rondelles d’ananas frais ou en boîte
● 80g de Cheddar coupé en lamelles ou fraîchement râpé
● 1 cuiller à soupe d’huile d’olive
● quelques feuilles de coriandre fraîche
● 4 noix de beurre 
● 2 tours de poivre du moulin
● 1 pincée de fleur de sel

Préparation
1. 
Tartiner chaque tranche de pain d’un peu de beurre. Couper les rondelles d’ananas en petits tronçons.

2. Disposer un peu de Cheddar sur chaque tranche de pain et ajouter sur deux d’entre elles, les tranches de jambon, et sur les deux autres, les petits tronçons d’ananas. Ajouter la coriandre ainsi qu'un peu de fromage. Donner un tour de moulin à poivre, saler et refermer. Exercer une légère pression sur les sandwichs afin que les ingrédients se solidarisent.

3. Dans la poêle, faire fondre le beurre restant dans l’huile d’olive et y faire cuire les grilled cheese 1 à 2 minutes sur chaque face.

L’idéal étant de couvrir la poêle ou la sauteuse afin que le fromage fonde à cœur et que les côtés soient bien croustillants.

Grilled Cheese Ananas, Jambon, Cheddar et Coriandre

Voici quelques idées pour utiliser le reste de votre boîte d'ananas :

Verrines de Crème de Chocolat Blanc, Compotée de Framboise et Ananas

Soupe d’ananas au Gingembre et Crème Vanille

Gâteau ananas et Noix de Coco

Verrines d’ananas Rôti aux Epices

Mini Upsidedown Pineapple Cake

Gâteau Extra Moelleux à l’Ananas

 

Mon Accord Mets-Vin

Un vin blanc sec rond, fruité et généreux, un Graves blanc par exemple, me semble intéressant sur ce grilled cheese. On pourra également opter pour un rosé de Provence...

Partager cet article

Publié par Jeanne Girardot - dans ananas jambon cheddar coriandre
commenter cet article
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog