Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 mars 2015 5 27 /03 /mars /2015 09:36

Voici une recette dont Laurier est très grand amateur. L’association du rösti, du steak haché et de l’œuf (sans oublier les frites et la mayo, évidemment !) sont pour lui le summum du régal.
Il m’a fallu tout de même un peu de temps pour réussir mes röstis. Avant, je me contentais de râper les pommes de terre crue, mais la tenue n’était jamais exceptionnelle. J’ai compris qu’il fallait les cuire auparavant, afin d’obtenir cette texture un peu collante des pommes de terre, avant de les râper. Cela facilite l’amalgame et la formation des galettes.
Si je ne mets généralement pas d’oignon ou d’échalote dans mes röstis, il n’est absolument pas exclu d’en ajouter si on le souhaite. Cela offre une saveur différente. Il faudra prendre soin de les râper très finement, voire, de les hacher.

Steak à Cheval

Les ingrédients pour 2 personnes:
● 2 steaks hachés de bœuf
● 3 pommes de terre à chair ferme
● 2 œufs
● une noix de beurre salé
● 1 cuiller à soupe d’huile d’olive
● ½ cuiller à café de mélange de poivres concassés
● ½ cuiller à café de fleur de sel

Préparation
1.
 La veille ou le matin pour le soir, éplucher et faire cuire les pommes de terre 10 minutes à la vapeur. Laisser refroidir totalement.
Il est important que celles-ci ne soient pas totalement cuites, afin qu’elles gardent de la tenue au moment de les râper.

2. Râper les pommes de terre, les saler et former de petites galettes. Dans une sauteuse, faire chauffer l’huile d’olive et y faire cuire les röstis sur les deux faces à feu très doux. Réserver au chaud.
Ils faut qu’ils soient bien grillés et tendre à cœur.

3. Juste avant de servir votre steak à cheval, faire cuire dans le beurre les steaks hachés et les œufs au plat simultanément. Saler, poivrer et superposer les trois éléments en commençant par le rösti, sur lequel on posera le steak, puis l’œuf.
Servir immédiatement avec de la moutarde, de la sauce au poivre, ou béarnaise par exemple…. Et des frites !

Steak à Cheval

Mon Accord Mets-Vin

Un bon vin rouge puissant me semble parfait pour ce plat. Si l’on est prêt à mettre le prix, je proposerais un Pomerol, sinon, un satellite de la même appellation, tel un Lalande de Pomerol ou un satellite de Saint Emilion (Lussac, Puisseguin, Montagne…) seront très bien également !

Partager cet article

Publié par Jeanne Girardot - dans pommes de terre
commenter cet article
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 09:55

Voici un gâteau que j’ai tout récemment découvert et qui m’a vraiment beaucoup plu, par son fondant, et sa double texture qui en fond un ensemble vraiment savoureux. Il s’agit de la recette d’une autre Jeanne. Celle-ci est l’épouse de Christian, le parrain de mon mari Laurier. Alors que nous étions reçus pour le goûter, Jeanne avait préparé ce délicieux gâteau. Inspirée d’une autre recette, elle l’avait adapté en fonction de ses préférences, ainsi que de ce dont elle avait sous la main. Le résultat était vraiment épatant et je n’ai pu m’empêcher de lui demander sa recette… Pour la reproduire aussitôt de retour à la maison.

Je ne saurais que trop vous recommander ce savant mélange de croquant / croustillant apporté par le mélange aux amandes, et de fondant que pommes et poires prennent à la cuisson !

Gâteau Pommes, Poires et Amandes

Les ingrédients pour 6 à 8 personnes:

Pour le gâteau
● 3 pommes
● 3 poires
● 100g de farine
● 50g de beurre
● 60ml de lait
● 60g de sucre
● 1 œuf
● 2 sachets de sucre vanillé
● 1 sachet de levure

Pour la « croûte »
● 100g de poudre d’amandes
● 100g de beurre
● 100g de sucre

Préparation
1.
Battre l’œuf avec le sucre et le sucre vanillé. Ajouter la farine, la levure, puis le beurre fondu. Incorporer progressivement le lait. Mélanger le tout jusqu’à l’obtention d’un ensemble lisse et homogène. Verser cet appareil dans un moule à gâteau rond (28cm de diamètre) préalablement beurré.

2. Préchauffer le four à 180°C. Eplucher et couper les pommes et les poires en fines lamelles. Les disposer dans la pâte.

3. Passer au four et laisser cuire 20 minutes.

4. Pendant le premier temps de cuisson, mélanger la poudre d’amande avec le beurre fondu et la sucre. Au bout de 20 minutes de cuisson, verser ce mélange sur le dessus du gâteau.

5. Passer à nouveau au four et laisser encore cuire une quinzaine de minutes.
On pourra servir ce gâteau tiède ou froid, c’est un vrai régal !

Gâteau Pommes, Poires et Amandes

Mon Accord Mets-Vin

Peut-être que l’on pourra opter pour un Calvados ou alors un Cidre, ou pourquoi pas un Poiré (cidre de poire) ?

Partager cet article

Publié par Jeanne Girardot - dans poire pomme amande beurre
commenter cet article
20 mars 2015 5 20 /03 /mars /2015 10:23

Voilà une recette traditionnelle que j’aime tout particulièrement. C’est un vrai plat réconfortant qui, en même temps n’est pas trop riche. Les légumes et la viande en bouillon sans ajout de matière grasse, c’est parfait !

Personnellement, je l’aime avec de la moutarde, mais depuis que mon Laurier a goûté à la sauce gribiche, je suis obligée d’accompagner mon pot-au-feu de cette dernière ! Voici donc deux recettes en même temps, enjoy !

Pot-au-Feu, et sa Sauce Gribiche

Les ingrédients pour 4 personnes:

Pour le pot-au-feu
● 800g de paleron (ou viande pour pot au feu) coupé en gros dés (on peut également ajouter du plat de côtes)
● 4 os à moelle
● 3 poireaux coupés en tronçons
● 1kg de carottes épluchées et coupées en tronçons
● 4 échalotes dont deux piquées d’un clou de girofle
● 600g de petits navets épluchés
● 1kg de pommes de terre à chair ferme
● 1 beau bouquet garni
● quelques baies de genièvre
● ½ cuiller à café de mélange de poivres concassés
● 1 cuiller à soupe de gros sel

Pour la sauce gribiche
● 3 œufs durs
● 25cl d’huile d’arachide
● 2 cuillers à soupe de moutarde
● 4 cuillers à soupe de petits cornichons
● 1 petite botte d’estragon
● 1 cuiller à soupe de câpres
● ½ cuiller à café de sel
● ½ cuiller à café de poivre moulu

Préparation du pot-au-feu
1.
 Dans une grosse cocotte en fonte, déposer les morceaux de viande, mais garder les os à moelle de côté (ils seront ajoutés vers la fin de la cuisson). Couvrir d’eau totalement. Saler, poivrer, ajouter les baies de genièvre ainsi que le bouquet garni. Porter à ébullition, baisser le feu et laisser mijoter à couvert, à petits bouillons pendant 2 heures. Au bout de ce temps écumer si nécessaire.

2. Ajouter ensuite les navets, les carottes, les poireaux et les échalotes. Ajouter de l’eau, si nécessaire. Laisser cuire encore au moins 2 heures.
On peut même ajouter des topinambours, des panais et du céleri, selon la saison ce qu’il y a sur le marché.


3. Environ une heure avant la fin de la cuisson, ajouter les os à moelle et poursuivre la cuisson. En même temps, éplucher les pommes de terre et les faire cuire à part, à la vapeur. Les ajouter au pot au feu au moment de servir.
On fait cuire les pommes de terre à part car dans le pot au feu, elles troubleraient le bouillon.

On pourra sans aucun problème réchauffer le pot-au-feu le lendemain et le surlendemain, ce sera un véritable régal.


Préparation de la sauce gribiche
1. Séparer les blancs des jaunes des œufs durs. Ecraser les jaunes avec la moutarde. Saler, poivrer. Ajouter l’huile petit à petit pour monter la sauce en mayonnaise.

2. Mixer les blancs avec les 2/3 des cornichons, les câpres et l’estragon. Ajouter ce mélange à celui précédemment obtenu. Couper le reste des cornichons en petites rondelles et les disposer sur la sauce juste avant de servir.
Servir en accompagnement du pot-au-feu.

Pot-au-Feu, et sa Sauce Gribiche

Mon Accord Mets-Vin

Un bon vin rouge profond sera très bien en accompagnement de ce plat traditionnel. Je choisis un Graves rouge.

Partager cet article

13 mars 2015 5 13 /03 /mars /2015 10:05

Voici une excellente recette à faire avec les enfants ! A la fois ludique et vraiment savoureux, c’est un des gâteaux que je fais le plus souvent avec Clotilde, Hugues et Louis. Ils adorent et c’est plus facile de mesurer en se servant d’un pot de yaourt !

Pour ne rien gâcher, il est vraiment, vraiment super bon, super fondant et incroyablement gourmand. Je ne saurais que trop vous le conseiller !

La météo prévue pour ce week-end n’est pas au top, alors pourquoi ne pas improviser un atelier cuisine avec vos petits ? … Suivi d’une séance dégustation pour le goûter, miam !

Gâteau Moelleux Poire Vanille – sur la base d’un gâteau au yaourt

Les ingrédients pour 6 personnes:
● 3 grosses poires
● 1 pot de yaourt ou de fromage blanc (100g)
● 1 ½ pot de farine
● 1 ½ pot de poudre d’amande
● 2 pots de sucre en poudre
● 1 gousse de vanille
● ½ pot de beurre fondu
● 3 œufs
● 1 sachet de levure chimique

Préparation
1.
Dans une jatte, assembler le yaourt avec le sucre, la farine, la levure, et la poudre d’amande. Mélanger le tout, puis ajouter le beurre fondu. Continuer à remuer et incorporer les œufs. Fendre et gratter la gousse de vanille. Travailler jusqu’à obtenir un appareil lisse et onctueux. Réserver.

2. Préchauffer le four à 180°C. Eplucher les poires et les couper en dés. Les disposer dans un moule à cake chemisé.

3. Verser le mélange précédemment obtenu dans le moule, sur les poires et passer au four. Laisser cuire 35 à 40 minutes, ou jusqu’à ce que le dessus soit doré et le centre figé.

4. A la fin de la cuisson, laisser refroidir totalement avant de démouler.

Gâteau Moelleux Poire Vanille – sur la base d’un gâteau au yaourt

Mon Accord Mets-Vin
Un thé ou un verre de lait pour les enfants !

Partager cet article

Publié par Jeanne Girardot - dans poire amande beurre vanille
commenter cet article
9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 07:30

Voici une recette qui m’a été inspirée par la Tomme de Savoie. En effet, avec celle-ci, je participe au concours de recettes organisé en l’honneur du fameux fromage. Il s’agit de mettre la Tomme de Savoie en scène, dans une cuisine du monde. Vous connaissez mon amour pour les grilled cheese sandwiches américains, j’ai donc eu envie d’intégrer le fromage savoyard dans l’un d’eux. L’association du bacon et de l’ananas apportent un contraste sympathique qui, accompagné d’une touche de coriandre met en valeur la Tomme de Savoie.

Grilled Cheese à la Tomme de Savoie, au Bacon et à l'Ananas

Les ingrédients pour 2 personnes:
● 4 tranches de pain de campagne
● 4 tranches de bacon fumé
● 2 rondelles d’ananas frais ou en boîte
● 100g de Tomme de Savoie coupée en tranches fines
● 1 cuiller à soupe d’huile d’olive
● 2 noix de beurre + pour la cuisson
● quelques feuilles de coriandre fraîche
● 2 tours de poivre du moulin

Préparation
1.
Tartiner chaque tranche de pain d’un peu de beurre. Couper les rondelles d’ananas en petits tronçons.

2. Dans une poêle ou une sauteuse, faire griller les tranches de bacon, puis les déposer sur du papier absorbant.

3. Disposer un les tranches de fromage sur chaque tranche de pain et ajouter sur deux d’entre elles, deux tranches de bacon grillé, et sur les deux autres, les petits tronçons d’ananas. Ajouter de la coriandre, donner un tour de  moulin à poivre et refermer. Exercer une légère pression sur les sandwichs afin que les ingrédients se solidarisent.

4. Dans la sauteuse, faire fondre le beurre restant dans l’huile d’olive et y faire cuire à couvert les grilled cheese 1 à 2 minutes sur chaque face.
Le fait de couvrir permet au fromage de fondre à cœur et que les côtés soient bien croustillants.

Grilled Cheese à la Tomme de Savoie, au Bacon et à l'Ananas

Mon Accord Mets-Vin

Un vin blanc sec bien aromatique et fruité comme un Côtes de Gascogne blanc par exemple, me semble parfait.

Partager cet article

Publié par Jeanne Girardot - dans ananas coriandre bacon
commenter cet article
6 mars 2015 5 06 /03 /mars /2015 10:41

Voici une recette de délicieux biscuits fait à partir de 3 ingrédients seulement. En plus, c’est un bon moyen d’utiliser vos blancs d’œufs restants et pour changer des macarons !

Pas très esthétiques, ils sont pourtant vraiment bons. Si vous les aimez moelleux à cœur réduisez le temps de cuisson à 15- 20 minutes. Si vous les préférez bien croquants laissez-les cuire un peu plus !

Petits Biscuits aux Noisettes

Les ingrédients pour une quinzaine de biscuits :
● 3 blancs d’œufs
● 150g de sucre glace
● 200g de noisettes en poudre
● 150g de noisettes grossièrement concassés

Préparation
1.
 Mélanger la poudre de noisette, les noisettes concassées et le sucre glace.

2. Monter les blancs en neige et les incorporer délicatement au mélange.

3. Préchauffer le four à 180°C. Disposer des petits tas du mélange obtenu sur une plaque recouverte de papier cuisson.

4. Passer au four et laisser cuire 25 à 30 minutes. Laisser refroidir totalement.

 

Pour utiliser vos jaunes d’œuf restants, allez voir par ici

Petits Biscuits aux Noisettes

Mon Accord Mets-Vin

Un petit thé ou si c’est pour le dessert, je propose une liqueur de whisky.

Partager cet article

Publié par Jeanne Girardot - dans noisette blanc d'oeuf
commenter cet article
2 mars 2015 1 02 /03 /mars /2015 07:30

J’adore la crème de marron. J’en conviens, ce n’est pas un mets qui fait l’unanimité et je peux le comprendre car c’est tout de même très particulier. Si ma Maman, la sienne et moi- même en raffolons, mon papa détestait cela. C’était à tel point que la bûche de Noël, invariablement à la crème de marron chez mes grands-parents, était toujours « arrangée » tout spécialement pour lui. Ma grand-mère préparait toujours le bout de la bûche à la vanille ou au café, pour qu’il puisse, lui-aussi se régaler !
Toujours est-il que je tiens de ma Maman et de ma grand-mère et j’en ai toujours un pot en réserve à la maison, que ce soit pour la déguster toute seule, en mousse, avec un yaourt, ou pour en faire toute sortes de pâtisseries. La dernière préparation date de la visite de ma Maman chez nous. J’ai voulu l’associer à de la poire dans une tarte fondante. J’ai adoré le mélange, mais Maman trouvait que le mariage des poires et de la crème de marrons n’était pas son préféré… Elle a tout de même terminé la tarte sans faire la fine bouche !...

Tarte Poires Crème de Marron

Les ingrédients pour 6 personnes:
● 1 pâte sablée aux noisettes
● 3 grosses poires
● 350g de crème de marron 
● 25cl de crème entière liquide
● 2 cuillers à soupe de rhum
● 2 œufs
● 50g de sucre en poudre
● 2 sachets de sucre vanillé

Préparation
1. Etaler la pâte sablée.

2. Dans une jatte, battre les œufs dans une jatte avec le sucre en poudre ainsi que le sucre vanillé puis ajouter la crème de marron ainsi que la crème. Battre jusqu’à l’obtention d’un appareil lisse et onctueux. Incorporer enfin le rhum. Verser le mélange sure le fond de tarte.

3. Préchauffer le four à 160°C. Couper les poires en quartiers que l’on coupera chacun en 3. Disposer harmonieusement sur le fond de tarte.

4. Placer au four et laisser cuire 50 minutes à 160°C.

Tarte Poires Crème de Marron

Mon Accord Mets-Vin

Une méthode traditionnelle comme, par exemple un Crémant de Loire sera très agréable sur cette tarte gourmande.

 

 

Partager cet article

Publié par Jeanne Girardot - dans crème de marron poire amande
commenter cet article
27 février 2015 5 27 /02 /février /2015 15:29

L’autre jour au marché, nous sommes passés devant un petit étalage de gâteaux plus alléchants es uns que les autres. Laurier bavait tellement devant un gâteau au citron et pavot et au délicat glaçage, que j’ai moi-même presque eu envie d’en acheter une part… Et puis j’ai décidé que cela faisait trop longtemps que je n’en avais pas fait à la maison. Je me suis empressée d’en préparer un dès le lendemain et il n’a pas fait long feu. D’ailleurs, je devrais en faire plus souvent.

Gâteau Citron Pavot

Les ingrédients pour 6 personnes:
Pour le gâteau
● 3 cuillers a soupe de graines de pavot
● 2 citrons non-traités
● 200g de farine
● 200g de beurre salé
● 200g de sucre en poudre
● 4 œufs
● 1 sachet de levure chimique

Pour le glaçage
● 180g de sucre glace
● le jus d’un citron

Préparation
1.
Prélever les zestes de citrons. Presser leur jus.

2. Préchauffer le four à 180°C. Battre les œufs avec le sucre. Incorporer le beurre fondu, puis la farine. Ajouter enfin les zestes. Verser le mélange dans un moule à cake chemisé.

3. Placer au four et laisser cuire 30 à 40 minutes.

4. Pendant la cuisson du gâteau, préparer le glaçage. Incorporer le jus de citron au sucre glace petit à petit tout en mélangeant.
Lorsque le gâteau est cuit, le sortir du four et le laisser refroidir avant de verser le glaçage dessus.

Gâteau Citron Pavot

Mon Accord Mets-Vin
Un Champagne ou  une méthode traditionnelle me semble adapté à ce gâteau délicieux.

Partager cet article

Publié par Jeanne Girardot - dans citron pavot
commenter cet article
23 février 2015 1 23 /02 /février /2015 07:30

Lorsque j’ai préparé mes Malakoff pour la première fois –la recette que Christine m’avait gentiment transmise et avec laquelle on s’est régalés- je me suis aperçue que la quantité était généreuse. Pour deux personnes, c’était même un peu trop, du coup, la seconde fois, j’ai faire 4 Malakoff pour notre apéritif et j’ai « recyclé », les deux tiers restants de la masse au fromage pour faire ma base d’appareil à quiche. Savoureux mélange que les poireaux et le gruyère suisse dans cette quiche.

Quiche aux Poireaux et Gruyère

Les ingrédients pour 6 personnes:
● 1 pâte brisée 
● 200g de Gruyère suisse doux
● 3 poireaux coupés en rondelles
● 4 œufs
● 2 cuillers à soupe de crème fraîche épaisse
● 20cl de crème liquide
● 2 cuillers à soupe d’huile d’olive
● ½ cuiller à café de muscade moulue
● ½ cuiller à café de mélange de poivres concassés
● ½ cuiller à café de poivres concassés
● ½ cuiller à café de sel

Préparation
1.
Dans une sauteuse, faire fondre les poireaux dans de l’huile d’olive. Laisser cuire à feu très doux et à couvert pendant une dizaine de minutes. Réserver.

2. Etaler la pâte brisée et la foncer dans un moule à tarte.

3. Dans une jatte, battre les œufs, y ajouter la crème, la muscade, le sel et le poivre. Râper le Gruyère et l’ajouter au mélange.

4. Sur le fond de tarte, étaler les poireaux fondus. Verser dessus le mélange obtenu à l’étape 3.

5. Placer au four une trentaine de minutes à 180°C. Laisser dorer le dessus légèrement.

L’alternative avec du Comté est excellente également !

Quiche aux Poireaux et Gruyère

Mon Accord Mets-vin

Pour cette tarte je choisis un vin blanc sec, je propose un vin de Savoie, un Apremont par exemple, minéral et aromatique.

Partager cet article

Publié par Jeanne Girardot - dans poireau Gruyère
commenter cet article
16 février 2015 1 16 /02 /février /2015 07:30

Il y a quelques semaines, j’ai partagé avec vous la recette suisse de Christine, celle du Papet Vaudois qui nous avait beaucoup plu. A cette occasion, j’avais promis de partager une autre recette confiée par Christine. Il s’agit d’une autre spécialité suisse, j’ai nommé le malakoff.

Tout comme le Papet, le malakoff est originaire du canton de Vaud. Elaboré majoritairement à partir de Gruyère doux, le malakoff est une sorte de beignet croustillant et fondant à cœur.

Aromatisé à l’ail et au vin blanc, ce copieux beignet vaut le détour !

Encore un grand merci Christine et à très bientôt ! :)

Malakoff - Spécialité Suisse

Les ingrédients pour une douzaine de malakoffs :
● 12 tranches de pain de mie rond
● 300g de Gruyère suisse doux
● 1 gousse d’ail
● 1 œuf
● 1 cuiller à café de bicarbonate de sodium
● 5cl de vin blanc
● 1cl de Kirsch
● 30g de Maïzena
● ½ cuiller à café de muscade moulue
● ½ cuiller à café de poivre moulu
● ½ cuiller à café de sel
● huile de friture

Préparation
1.
Râper le fromage avec une râpe à bircher (je n’en avais pas, du coup j’ai râpé le plus finement possible). Presser l’ail et l’ajouter au fromage. Incorporer la Maïzena ainsi que le bicarbonate. Mélanger l’ensemble.

2. Dans une jatte, battre l’œuf avec le vin blanc et le kirsch. Ajouter le mélange au fromage et mélanger le tout jusqu’à obtenir une masse homogène. Saler, poivrer et ajouter la muscade.

3. Faire chauffer l’huile de friture.

4. Etaler la pâte au fromage sur chaque tranche de pain en appuyant bien et en formant un dôme.
On pourra s’aider d’une cuiller pour former le dôme.  

5. Faire frire côté dôme en bas pendant 3 à 4 minutes, puis retourner et laisser encore cuire 1 minute. Egoutter sur du papier absorbant et servir chaud.
Accompagner d’une salade.

Malakoff - Spécialité Suisse

Mon Accord Mets-vin

Pour cette tarte je choisis un vin blanc suisse, un Chablais (à ne pas confondre avec le Chablis !) issu, comme le malakoff, du canton de Vaud.

 

Partager cet article

Publié par Jeanne Girardot - dans Gruyère ail
commenter cet article