30 juillet 2014 3 30 /07 /juillet /2014 06:30

Depuis toute petite j’adore la nougatine. Je me souviens des dimanches de mai, des premières communions, des déjeuners dans le jardin et des pièces montées aux choux décorées de cette divine gourmandise. Il n’y en avait jamais assez à mon goût et les assiettes garnies de choux ne contenaient que quelques malheureuses brisures ne suffisant pas à me contenter.

J’ai bien essayé de faire du caramel et de la nougatine à maintes reprises lorsque ma passion pour la cuisine était encore enfouie au fond de moi, que je ne maitrisais pas vraiment les éléments culinaires et que ma maman n’appuyait que très mollement mon penchant pour la création pâtissière. Mes efforts se révélaient toujours infructueux et décevants.

Ce n’est que très tard que j’ai compris qu’il était nécessaire de préparer un caramel à sec pour que celui-ci ne ramollisse pas et ne s’humidifie pas au bout de quelques heures.

Ce n’est qu’il y a peu, que je peux enfin envisager la préparation d’une pièce montée en sachant que ma nougatine restera craquante à souhait !

Et vous, ça vous rappelle quoi la nougatine ?

Nougatine

Les ingrédients pour 400g de nougatine:

● 100g d’amandes effilées

● 250g de sucre en poudre

● 25g de glucose


Préparation
1.
Faire griller légèrement les amandes à sec dans une poêle. Réserver.

Nougatine

2. Préparer un tapis en silicone et un rouleau à pâtisserie. Les huiler tous les deux.

3. Dans une sauteuse, faire chauffer le glucose. Lorsque celui-ci est devenu liquide, ajouter le sucre en poudre petit à petit et l’incorporer au glucose en mélangeant à l’aide d’une maryse. Mélanger jusqu’à ce que l’ensemble soit devenu transparent et homogène, sans cristaux.
Pour que votre nougatine de s’humidifie pas, il est impératif de réaliser le caramel « à sec » c’est-à-dire, sans eau.

4. Lorsque le glucose et le sucre sont devenus un ensemble parfaitement homogène, cesser de remuer et laisser chauffer. Lorsque le caramel commence à colorer remuer pour uniformiser et laisser prendre une couleur légèrement ambrée.

5. Ajouter alors les amandes effilées grillées et remuer rapidement pour les enrober uniformément de caramel.

Nougatine

6. Verser le mélange sur le tapis en silicone et étaler en donnant des coups rapides avec le rouleau à pâtisserie. Etaler ensuite en une mince couche uniforme sur le tapis.
La découpe de formes spécifiques devra se faire à ce moment précis. Attention de ne pas vous brûler.

7. Laisser refroidir la plaque de nougatine puis la casser en morceaux.

8. Conserver au sec dans une boîte hermétique, de sorte à ce que la nougatine ne prenne pas l’humidité. 

Nougatine

Partager cet article

Publié par Jeanne Girardot - dans amande
commenter cet article
28 juillet 2014 1 28 /07 /juillet /2014 06:30

Je vous parlais l'autre jour des jolies courgettes jaunes et vertes que nous achetons tous les samedis matins au marché, sur les étals de Michel. Le moins que l'on puisse dire est que nous ne sommes pas en manque de courgettes ces temps-ci. Je me fais plaisir à les cuisiner de toutes sortes de façons. Après mes Carrés aux Courgettes et au Comté, je vous propose une recette simple et savoureuse, le tout dans une sympathique présentation. 

Allez, on ne lésine pas, c'est que du bon!

Courgettes au Fromage, Rôties en Evantail

  Les ingrédients pour 2 personnes:

● 2 petites courgettes vertes
● 2 petites courgettes jaunes
● 1 gousse d’ail écrasée et hachée
● 100g de mozzarella
● 4 cuillers à soupe d’huile d’olive
● ½ cuiller à café d'herbes de Provence
● 1 bonne pincée de cumin moulu
● 1 bonne pincée de muscade moulue
● ½ cuiller à café de mélange de poivres concassés
● ½ cuiller à café de fleur de sel


Préparation
1.
Laver les courgettes. Couper leurs extremités puis faire des incisions régulières sur toute leur longueur, comme pour faire des rondelles mais sans aller jusqu'en bas. 
Pour plus de stabilité, on pourra également trancher une fine lamelle de courgette sur toute sa longueur. Ainsi, elle ne roulera pas pendant la cuisson et restera bien stable. 


2. Mélanger l'huile d'olive avec l'ail haché, les herbes de Provence, les épices, le sel et le poivre. A l'aide d'un pinceau, badigeonner généreusement les courgettes de ce mélange. 

3. Préchauffer le four à 180°C. Couper la mozzarella en fines tranches. Le insérer dans les incisions faites sur les courgettes.  

4. Disposer les courgettes sur une plaque recouverte de papier cuisson ou dans un plat à gratin. Passer au four et laisser cuire 20 minutes environ. 

rser l’appareil de base sur les légumes en prenant soin de bien répartir le fromage.

Courgettes au Fromage, Rôties en Evantail

Mon Accord Mets-Vin

Je pense ici qu'un vin blanc sec s'impose. Je propose un Anjou blanc, avec beaucoup de fraicheur et de fruité. Ce sera parfait sur cette petite entrée estivale.

Partager cet article

Publié par Jeanne Girardot - dans courgette mozzarella ail
commenter cet article
26 juillet 2014 6 26 /07 /juillet /2014 06:30

Chose promise, chose due. Il y a quelques jours je vous proposais ma recette de brownie marbré non sans annoncer un futur article concernant la crème glacée qui lui est associée... Toujours dans la gamme de ma Crème glacée parfaite, facile, rapide et sans sorbetière, cette recette s'inspire des crèmes glacées au brownie que l'on trouve très souvent aux Etats Unis. 

Elle se prépare à partir d'un reste de brownie -si tant est que cela puisse exiter- auquel on ajoute du lait concentré, de la crème fouettée, des noix de pécan et que l'on nappe généreusement de caramel au beurre salé. Rien de plus simple, comme d'habitude. Un minimum d'effort pour un maximum de plaisir...

Crème Glacée Brownie Caramel

Les ingrédients pour environ 1Lde crème glacée:
● 200g de lait concentré sucré
● 50cl de crème entière liquide bien froide (conservée au réfrigérateur)
● 200g de brownie marbré (un brownie du commerce ça marche aussi)
● 30cl de caramel au beurre salé (la version la plus liquide de ma recette)

Préparation
1. Emietter le brownie à l’aide d’une fourchette.  

2. Mélanger le lait concentré sucré avec le brownie émietté.

3. Battre la crème liquide en chantilly bien ferme (voir mon article pour réussir sa crème fouettée), puis, l’incorporer délicatement (à l’aide d’une maryse) au mélange obtenu à l’étape précédente.
Commencer par incorporer une petite partie pour assouplir la « pâte de brownie ». Ensuite, éviter de trop « travailler » le mélange afin de bien garder la crème aérienne, c’est le secret d’une glace bien onctueuse et sans cristaux.

4. Dans le fond de petits bocaux, ou d’une boîte fermant hermétiquement déposer un filet de caramel, puis verser une partie de la crème obtenue, napper de caramel puis recouvrir de crème à nouveau. Ajouter encore un filet de caramel sur le dessus. Placer au congélateur pour une durée minimum de 4 heures.

Crème Glacée Brownie Caramel

Partager cet article

24 juillet 2014 4 24 /07 /juillet /2014 06:30

L’autre jour je vous proposais une recette de burger d’un autre genre : le Burger au porc effiloché. Comme j’ai du mal à faire les choses en petites quantités, j’avais sorti mon immense cocotte en fonte, acheté 2 kilos de viande de porc et ouvert une bouteille de 2 litres de Coca-Cola. Quelques heures plus tard et après un fabuleux burger, j’avais entreposé quelques conserves de viande de porc effiloché en prévision de futures recettes.

Comme vous le constaterez, je n’ai pas mis trop de temps à en ouvrir une car voici que je vous propose aujourd’hui une autre recette avec cette savoureuse viande, un plat aux accents mexicains cette fois. Vous m’en direz des nouvelles !

Patates Douces au Porc Effiloché

Les ingrédients pour 2 personnes:

Pour les patates douces
● 2 patates douces
● 1 petit oignon rouge coupé en petits dés
● 1 grosse tomate coupée en petits dés
● 150g de mozzarella coupée en petits dés
● quelques brins de coriandre fraiche

Pour la viande
● 1kg de viande porc (échine, collier…)
● 50cl de Coca-Cola
● 1 cube de bouillon de volaille
● 30g de beurre
● 1 cuiller à soupe d’huile d’olive
● 1 gousse d’ail
● 1 cuiller à soupe de moutarde
● 1 cuiller à café d’herbes de Provence
● 1 cuiller à café de mélange de poivres concassés

Préparation
Préparation de la viande
1.
Couper la viande en cubes. Dans une cocotte, faire fondre le beurre dans l’huile d’olive et y jeter des dés de viande. Les saisir de tous côtés.

2. Lorsque les morceaux de viande sont dorés, mouiller avec le Coca-Cola, puis ajouter la moutarde, les aromates et le cube de bouillon. Remuer pour s’assurer que le fond n’attache pas. Laisser cuire à feux doux pendant 2h30 à 3h. Il faut que la viande soit extrêmement tendre. Laisser refroidir.

3. Retirer le surplus de gras et effilocher très grossièrement la viande à l’aide d’une fourchette. Disposer dans un plat à gratin.

Préparation des patates douces
1.
Faire cuire les patates douces au four pendant 45 minutes à 160°C.
Une autre possibilité est de les faire cuire au micro-ondes. Pour cela il faudra les mettre dans une boite hermétique adaptée au micro-ondes ou un plat en verre recouvert de film alimentaire et les faire cuire 10 minutes. Pour vérifier si elles sont cuites à cœur, piquer un couteau jusqu’au centre. L’ensemble doit être tendre.

2. Placer les patates dans un plat à gratin, les couper en deux sur toute leur longueur. Déposer de la viande et du fromage. Passer au four jusqu’à ce que le fromage soit bien fondu.

3. A la sortie du four, ajouter les dés de tomate, les oignons et la coriandre. Servir aussitôt.
On pourra utiliser du Cheddar ou de la mimolette à la place de la mozzarella, ou alors faire un mélange de fromages.  
Les gourmands pourront ajouter une cuiller de crème fraîche.

Patates Douces au Porc Effiloché

Mon Accord Mets-Vin

Je pense qu’un vin rouge chaleureux, au caractère ensoleillé sera parfait. Que pensez-vous d’un Coteaux du Languedoc ?

Partager cet article

Publié par Jeanne Girardot - dans porc patate douce
commenter cet article
22 juillet 2014 2 22 /07 /juillet /2014 06:30

Chaque samedi –ou presque-, nous allons faire le marché en famille à Cadillac et nous y avons nos petites habitudes. Il y a un petit producteur de fruits et légumes que j’aime beaucoup. Michel propose toujours des produits de très bonne qualité et les vend à un prix raisonnable.

Je suis toujours admirative de ces gens qui choisissent le rythme intense qu’impose la vie de fermier ou de cultivateur. Quelque part je les envie pour tout ce qui touche à la terre, à la nature et au plaisir de récolter les fruits de son labeur. D’un autre côté, le fait de se lever aux premières heures du jour et de courir de marché en marché a pour moi des allures d’esclavagisme. Je ne peux que saluer la vaillance de ces personnes…

Toujours est-il qu’en ce moment, ce sont les fraises, les melons, les salades, les haricots verts frais et les courgettes vertes et jaunes que Michel récolte et propose dans ses gigantesques paniers en osier.

A moins d’un euro le kilo, je fais le plein –et plus encore- de courgettes colorées et par là-même, d’idées de recettes.

Voici des carrés aux courgettes et au Comté, une idée sympa pour l’apéritif, à arroser d’un bon petit vin blanc du Jura…

Carrés aux Courgettes

Les ingrédients pour 6 à 8 personnes:
● 2 petites courgettes vertes
● 2 petites courgettes jaunes
● 1 petit oignon blanc émincé
● 1 gousse d’ail écrasée et hachée
● 1 cuiller à soupe de ciboulette fraiche ciselée
● 4 œufs
● 20cl de crème liquide
● 10cl de lait
● 200g de Comté râpé
● 40g de Maïzena
● 1 cuiller à café d’huile d’olive
● ½ cuiller à café de mélange de poivres concassés
● ½ cuiller à café de fleur de sel

Préparation
1. Préparer l’appareil de base
Dans une jatte, battre les œufs avec le lait et la crème. Ajouter ensuite la Maïzena et bien mélanger le tout et ajouter enfin le fromage râpé. Saler et poivrer. Réserver.

2. Couper les courgettes en fines lanières et mélanger à l’oignon blanc émincé et à l’ail haché. Arroser d’huile d’olive, saler et ajouter la ciboulette. Remuer le tout.

3. Préchauffer le four à 200°C. Disperser les lanières de courgettes sur une plaque à pâtisserie (environ 35cm de L x 28 cm de l, sur 2 cm de hauteur) préalablement huilée ou recouverte de papier cuisson.

4. Verser l’appareil de base sur les légumes en prenant soin de bien répartir le fromage.

5. Placer au four et laisser cuire 20 minutes.

Carrés aux Courgettes

Mon Accord Mets-Vin

Pour accompagner ces carrés aux courgettes, je voudrais piocher dans le vignoble natal du Comté, le Jura, c’est donc tout naturellement que j’opte pour un vin blanc, fruité et minéral.

Partager cet article

Publié par Jeanne Girardot - dans courgette ail
commenter cet article
20 juillet 2014 7 20 /07 /juillet /2014 06:30

Vous le savez peut-être, je ne suis pas particulièrement chocolat. En revanche, ma fille Clotilde l’est pour deux. Avant, il était extrêmement rare de trouver du chocolat dans mes placards, en particulier du chocolat destiné à la pâtisserie. Les seuls desserts chocolatés que je faisais étaient pour la plupart, un simple recyclage d’œufs de Pâques.

Aujourd’hui j’en ai toujours quelques plaques en réserve car j’en cuisine désormais beaucoup plus souvent, que ce soit pour faire des crèmes ou des gâteaux. Clotilde est toujours partante pour plonger son doigt dans le saladier…

Et puis, je dois avouer que depuis mes grossesses, j’apprécie un peu plus le chocolat, en petite quantité. Il m’arrive donc de mordre dans un carré de brownie s’il n’est pas trop fort, et surtout s’il contient noix et amandes…

Cette version marbrée au caramel et aux noix de pécan me convient tout à fait, c’est à peine si je sens l’amertume du chocolat, qui d’ordinaire me dérange.

Attention c’est vraiment très très gourmand !

Très vite, je vous proposerai une glace au brownie, un peu comme celle de Ben&Jerry’s et réalisée à partir de cette recette.

Brownie Marbré Hyper Gourmand - Chocolat Noir, Chocolat Blanc, Caramel et Noix de Pécan

Les ingrédients pour 6 personnes:

Préparation au chocolat noir
● 100 de chocolat noir pâtissier
● 120g de beurre salé
● 150g de sucre en poudre
● 60g de farine
● 2 œufs

Préparation au chocolat blanc
● 100 de chocolat blanc pâtissier
● 80g de beurre salé
● 100g de sucre en poudre
● 60g de farine
● 2 œufs
● 2 sachets de sucre vanillé
● 1 cuiller à café d’arôme de vanille

Garniture
● 30cl de
caramel au beurre salé
● 75g de cerneaux de noix de pécan


Préparation
1. Préparer l’appareil au chocolat noir

Faire fondre le chocolat dans le beurre au bain marie ou au micro-ondes. Mélanger jusqu’à l’obtention d’un ensemble lisse et onctueux.

Battre les œufs avec le sucre jusqu’à ce que l’ensemble devienne mousseux. Ajouter ensuite la farine, puis le chocolat et le beurre fondus. Mélanger jusqu’à l’obtention d’un ensemble lisse et onctueux. Ajouter les noix de pécan grossièrement brisées.
 

2. Préparer l’appareil au chocolat blanc

Faire fondre le chocolat dans le beurre au bain marie ou au micro-ondes. Mélanger jusqu’à l’obtention d’un ensemble lisse et onctueux.

Battre les œufs avec le sucre et le sucre vanillé jusqu’à ce que l’ensemble devienne mousseux. Ajouter ensuite la farine et l’arôme de vanille, puis le chocolat et le beurre fondus. Mélanger jusqu’à l’obtention d’un ensemble lisse et onctueux.

Brownie Marbré Hyper Gourmand - Chocolat Noir, Chocolat Blanc, Caramel et Noix de Pécan

3. Préchauffer le four à 180°C. Verser le mélange au chocolat dans un moule large carré ou rectangulaire –éventuellement muni d’une feuille de papier cuisson. Disposer ensuite à l’aide d’une cuiller, des tas de mélange au chocolat blanc à la vanille. Faire des mouvements avec la cuiller afin de répartir la crème de façon anarchique. Faire de même avec le caramel.

 

4. Passer au four 25 minutes. Sortir le brownie du four et laisser refroidir.

Brownie Marbré Hyper Gourmand - Chocolat Noir, Chocolat Blanc, Caramel et Noix de Pécan

Mon Accord Mets-Vin

Sur ce brownie gourmand je pense qu’il faudrait proposer une liqueur de café ou peut être un Armagnac. En effet, la richesse de ce dessert nécessite partenaire un puissant. 

Partager cet article

20 juillet 2014 7 20 /07 /juillet /2014 06:30

Encore des Fraises ?! Eh oui, Il faut bien en profiter tant qu’il est encore temps vous ne pensez pas ?

Voici une petite recette sympathique et simple que j’ai eu envie de réaliser avec un sachet de pistaches torréfiées, que l’on trouve au rayon des aides à la pâtisserie. C’est un peu comme du pralin, mai du pralin de pistaches, c’est trop bon et super pratique !

Les pressés / fainéants pourront dérouler une pâte sablée pour faire plus rapide et plus simple...

Tarte Fine aux Fraises et aux Pistaches

Les ingrédients pour 6 personnes

Pour le fond de tarte
150g de farine
40g de poudre d’amandes
80g de beurre salé
60g de sucre glace
1 œuf
½ cuiller à café d’arôme de pistache

Pour le dessus
● 250g de fraises
● 100g d’éclats de pistaches (on en trouve avec la poudre d’amande…)

Pour le sirop
10cl d’eau
25g de sucre en poudre
1 cuiller à café d’arôme de pistache
3 feuilles de gélatine

Préparation

1. Préparer le fond de tarte
Dans une jatte, mélanger l’œuf avec le sucre et ajouter la farine progressivement. Incorporer le beurre fondu ainsi que la poudre d’amande. Ajouter ensuite l’arôme de pistache. Former une boule et placer au réfrigérateur une demi-heure.

Préchauffer le four à 180°C. Etaler la pâte en un carré (ou un rectangle), saupoudrer de la moitié d’éclats de pistache. Faire cuire à blanc une quinzaine de minutes. Laisser refroidir.


 

Tarte Fine aux Fraises et aux Pistaches

2. Préparer le sirop
Faire tremper les feuilles de gélatine dans de l’eau froide. Dans une casserole, porter à ébullition l’eau, le sucre et l’arôme de pistache. Ajouter la gélatine, remuer et couper le feu. Laisser tiédir.


3. Lorsque le fond de tarte est totalement froid, couper les fraises en fines tranches et les disposer sur le fond de tarte.   


4. A l’aide d’un pinceau, badigeonner les fraises de sirop. Saupoudrer le tout du reste d’éclats de pistaches. 

Tarte Fine aux Fraises et aux Pistaches

Mon Accord Mets-Vin

Une méthode traditionnelle me semble adaptée, un Crémant du Jura peut-être ?

Partager cet article

Publié par Jeanne Girardot - dans fraise pistache
commenter cet article
18 juillet 2014 5 18 /07 /juillet /2014 06:30

Il y a quelques années je vous avais parlé du fameux Burrito de Carnitas que j’avais découvert aux Etats Unis et dont la simple pensée faisait saliver. A l’époque, j’avais partagé la recette avec vous, et notamment, une des nombreuses façons de faire le « pulled pork », comprenez « pork effiloché ». Rien de nouveau à l’horizon, c’est juste un effet de mode car le principe est le même pour toutes les viandes mijotées, il suffit de les faire cuire à feu doux pendant très longtemps.

Ici, je vous propose un burger sans steak haché, mais avec de la viande cuite au Coca Cola, une viande fondante et savoureuse. Si Laurier reste un inconditionnel du classique bacon cheeseburger, je dois avouer que je suis tombée sous le charme de cette recette…

Hamburger au Porc Effiloché - Pulled Pork Hamburger

Les ingrédients pour 6 personnes:

Pour les burgers

● 6 pains hamburger

● 2 oignons rouges coupés en rondelles

● 1 grosse tomate coupée en rondelles

● 1 avocat coupé en lanières

● 150g de Cheddar râpé

● 50g de roquette

● ketchup

● moutarde

Pour la viande

● 1kg de viande porc (échine, collier…)

● 50cl de Coca-Cola

● 1 cube de bouillon de volaille

● 30g de beurre

● 1 cuiller à soupe d’huile d’olive

● 1 gousse d’ail

● 1 cuiller à soupe de moutarde

● 1 cuiller à café d’herbes de Provence

● 1 cuiller à café de mélange de poivres concassés

Préparation

Préparation de la viande
1.
Couper la viande en cubes. Dans une cocotte, faire fondre le beurre dans l’huile d’olive et y jeter des dés de viande. Les saisir de tous côtés.


2. Lorsque les morceaux de viande sont dorés, mouiller avec le Coca-Cola, puis ajouter la moutarde, les aromates et le cube de bouillon. Remuer pour s’assurer que le fond n’attache pas. Laisser cuire à feux doux pendant 2h30 à 3h. Il faut que la viande soit extrêmement tendre. Laisser refroidir.


3. Retirer le surplus de gras et effilocher très grossièrement la viande à l’aide d’une fourchette. Disposer dans un plat à gratin.

Hamburger au Porc Effiloché - Pulled Pork Hamburger

Préparation du Hamburger
1. 
Faire griller les oignons à la poêle, dans de l’huile d’olive.


2. Toaster les pains hamburger et les garnir des sauces souhaitées. Réchauffer la viande.


3. Déposer quelques feuilles de roquette, une tranche de tomate, deux cuiller à soupe (ou plus selon la taille de vos pain hamburger) de viande bien chaude, du Cheddar râpé, 2 ou 3 lanières d’avocat, des oignons grillés, puis refermer le burger. Servir aussitôt !

Hamburger au Porc Effiloché - Pulled Pork Hamburger

Mon Accord Mets-Vin

Ici, le vin ne me semble pas adapté, à moins d’opter pour un gros rouge. Non, ce serait plutôt une bière de caractère que je choisirais, bière ambrée par exemple. 

Partager cet article

Publié par Jeanne Girardot - dans porc
commenter cet article
16 juillet 2014 3 16 /07 /juillet /2014 06:30

Peut-être noterez-vous que je suis assez encline à me complaire dans l'association de la fraise et de la rhubarbe? Ce n'est pas faux. Et encore, je ne vous ai pas montré toutes mes cartes. En effet, après les verrines de compote fraise rhubarbe, voici le sorbet. Tout simple, délicieux et facile à faire. C'est LA recette de saison qui fait plaisir à tout le monde. 

S'il est possible de le réaliser sans sorbetière, grace à l'addition de blancs d'oeuf battus en neige qui lui apportent le côté aéroen, je dois tout de même avouer que le résultat est nettement meilleur avec. Nul besoin d'une sorbetière de compèt', hein! Un simple accumulateur de froid (que l'on place au congélateur) suffit à éviter une cristallisation trop importante et désagréable du sorbet. 

Sorbet Fraise Rhubarbe

Les ingrédients pour 700g de sorbet :

● 250g de fraises bien mûres

● 200g de rhubarbe coupée en tronçons

● 180g de sucre

● 2 blancs d'oeuf

● 2 cuiller à soupe d’eau


Préparation
1. Préparer la compote fraise -  rhubarbe

Dans une casserole faire chauffer la rhubarbe avec l’eau et le sucre à feu doux. Laisser compoter en remuant de temps en temps (environ 20 minutes). Lorsque les tronçons se sont désolidarisés, ajouter les fraises coupées en deux. Laisser encore cuire 5 à 10 minutes à couvert, puis couper le feu.  Laisser refroidir complètement. Placer au frais.

 

2. Battre les blancs d'oeufs en neige ferme. Les incorporer délicatement au mélange précédemment obtenus.
Attention, il que la compote soit totalement refroidie avant d'incorporer les blancs battus, mieux, qu'elle soit bien froide. cela assurera l'ontuosité, mais également une meilleure prise du froid.

 

3. Verser le mélange dans la sorbetière et laisser turbiner. PLacer ensuite dans une boite hermétique et placer au congélateur.


Si vous n'avez pas de sorbetière
Placer votre mélange dans une boîte jhermétique suffisament grande pour envisager de mélanger leur contenu sans le renverser. Placer au congélateur pendant 2 heures. Au nout de ce temps mélanger le tout à l'aide d'une maryse et replacer au frais. Rebnouveler l'opération.

 

Si vous ne savez pas quoi faire de vos jaunes d'oeuf, venez donc faire un tour par ici...

Sorbet Fraise Rhubarbe

Partager cet article

Publié par Jeanne Girardot - dans fraise rhubarbe
commenter cet article
14 juillet 2014 1 14 /07 /juillet /2014 06:30

Les « Moules-Frites » sont un plat récurrent à la maison. Le plus souvent, je les prépare à la crème d’ail (parce que ce sont mes préférées) ou à la crème de curry (parce que ce sont les préférées de Laurier…). C’est divin de tremper une frite dans la sauce crémeuse des moules…

Cette recette au cidre est un peu plus « light » que celle que je fais d’ordinaire car elle contient moins de crème, moins de beurre et moins d’huile d’olive, de sorte maximiser les saveurs des ingrédients : mettre en avant le contraste entre le côté sucré du cidre et la note salée des lardons. La touche de crème finit l’ensemble et le résultat est vraiment plaisant et original.

On pourra servir ces moules avec des quartiers de pommes rôtis par exemple, pour faire un parallèle avec le cidre… En tous cas chez nous, c’est frites !

Moules au Cidre et aux Lardons

Les ingrédients pour 2 personnes:

● 1kg 200g de moules

● 200g de lardons allumettes ou de poitrine fumée coupée en lanières

● 2 oignons

● 1 petite botte de persil frais ciselé

● 10cl de crème fraîche 

● 40cl de cidre brut 

● 2 cuillers à soupe d’huile d’olive

● 1 noix de beurre

● 21 bonne pincée de poivre


Préparation
1.
 
Dans une cocotte ou une large sauteuse, faire fondre le beurre dans l’huile d’olive. Y jeter les oignons avec les lardons et laisser cuire 5 minutes à feu moyen en remuant de temps en temps. Ajouter ensuite le cidre et laisser frémir 2 minutes encore.

 

2. Rincer les moules à grande eau. Porter le mélange au cidre à ébullition et y jeter les moules. Remuer le tout, couvrir et laisser chauffer 5 minutes. Ouvrir remuer, couvrir à nouveau et laisser encore cuire une à deux minutes. Lorsque les moules sont bien ouvertes, ajouter la crème, le persil et le poivre. Mélanger en retournant bien toutes les moules de sorte à ce que la crème enrobe bien les coquillages. Réserver au chaud.

Attention à ne pas laisser bouillir la crème car elle risquerait de cailler.

Moules au Cidre et aux Lardons

Mon Accord Mets-Vin

Un cidre brut fermier sera parfait, et sinon, pour les inconditionnels de vin blanc, je propose un Anjou Blanc Demi-Sec

 

 

 

 

Partager cet article

Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog