Découvrez les Gelées de Tartine Jeanne

Gelees-de-Raisin-lo.jpg

 

Vous Cherchez ?...

A Propos De...

7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 06:30

Dans un précédent billet je vous parlais de notre récent voyage au Maroc, au cours duquel nous avons pus nous familiariser avec les spécificités culinaires locales. Dès notre arrivée nous avons été frappés par ce lieu si riche en odeurs (bonnes ou mauvaises !). Notre avion ayant atterri pendant la nuit, nous nous sommes promenés dans la ville en quête d’un endroit où s’asseoir pour nous restaurer. Loin de faire défaut, les restaurants, les étals, les comptoirs improvisés grouillaient. Ce fut pour nous une sorte de choc culturel que de se faire héler, attirer, toucher, happer, par des dizaines de personnes. Toutes essayant de nous vendre un jus d’orange, une bouteille d’eau, des figues de barbarie, des pâtisseries marocaines, ou le coin d’un banc pour se faire servir un repas. Coin de banc que nous avons finalement accepté l’estomac criant famine, tout en espérant que ledit estomac tiendrait le choc des cultures et de l’hygiène bien différente de la nôtre…

Les keftas, proposées en brochettes, ou accompagnées de sauces diverses sont les plats de viande que j’ai préféré et dont j’ai eu envie de retrouver la saveur une fois rentrée en France…

Kefta - Boulettes de Viande en Tajine

Les ingrédients pour 4 personnes:

Pour les keftas

● 400g de viande de bœuf hachée (on pourra également les faire avec de la viande d’agneau hachée)

● 1 petit oignon haché
● ½ botte de coriandre fraîche ciselée
● 1 petite gousse d’ail hachée

● 2 cuillers à café d’huile d’olive

● 1 cuiller à café de cumin

● ½ cuiller à café de paprika

● ½ cuiller à café de gingembre

● ½ cuiller à café de harissa en poudre

● ½ cuiller à café de sel
 

Pour la sauce tomate

● 1 boîte de pulpe tomate

● 1 petite boîte de concentré de tomate

● ½ poivron coupés en brunoise

● 2 oignons hachés
● ½ botte de coriandre fraîche ciselée
● 1 petite gousse d’ail hachée

● 1 cuiller à café de sucre en poudre

● 4 cuillers à café d’huile d’olive
● 1 pincée de harissa en poudre

● ½ cuiller à café de sel

 

Pour la finition (facultatif)

● 2 à 4 œufs

 


Préparation
1.
 Préparer la sauce tomate

Dans un plat à tajine (ou dans une sauteuse si vous n’en avez pas), faire suer les oignons dans l’huile d’olive, puis, y ajouter le poivron, l’ail et une partie de la coriandre hachée. Remuer puis ajouter la pulpe de tomate, le concentré de tomate, le sucre en poudre, la harissa et le sel. Mélanger le tout et ajuster avec un peu d’eau si nécessaire. Laisser mijoter quatre à cinq minutes en remuant de temps en temps. Réserver dans le plat hors du feu.

 

2. Préparer les boulettes

Dans une jatte, mélanger la viande hachée avec le reste des ingrédients.

Ne pas hésiter à y aller avec les mains, c’est plus efficace, et c’est même grisant !

Former des boulettes de la taille d’une balle de ping pong.

Kefta - Boulettes de Viande en Tajine

3. Remettre la sauce tomate sur le feu et y déposer les boulettes. Couvrir et laisser cuire 5 à 8 minutes en remuant de temps en temps. En fin de cuisson, ajouter le reste de coriandre.

 

4. Si on souhaite réaliser des keftas à l’œuf, on pourra ajouter 1 à 2 œufs par personne, directement dans la sauce, et laisser encore cuire 1 minute à couvert.

Kefta - Boulettes de Viande en Tajine

Mon Accord Mets-Vin

D’ordinaire je ne suis pas très rosé, mais je pense que sur ce type de plat épicé et oriental, cela tient la route. Pourquoi ne pas opter pour un Vin rosé de Pays d’Oc ?

Partager cet article

Publié par Jeanne Girardot - dans boeuf tomate coriandre
commenter cet article
2 avril 2014 3 02 /04 /avril /2014 09:13

Samedi et dimanche prochains, 5 et 6 avril, venez déguster les gelées de Tartine Jeanne au Château Saint Ahon, à l'occasion des journées Portes Ouvertes du Médoc

Venez déguster les gelées de Tartine Jeanne !

Je serai présente pour vous faire découvrir mes différentes gelées et vous pourrez découvrir la propriété à travers une visite, une dégustation, ...

Diverses animations et des stands de produits régionnaux sont prévus sur place. Venez nombreux!

Venez déguster les gelées de Tartine Jeanne !

Château Saint Ahon

57 rue Saint Ahon

33290 Blanquefort

Tél: 05.56.35.06.45

Site web: www.saintahon.com/

 

Venez déguster les gelées de Tartine Jeanne !

Partager cet article

Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 06:30

Avec Laurier, nous avons tout récemment fait un voyage au Maroc, où j’ai pu découvrir l’effervescence des souks et leurs étals plus colorés et différents les uns que les autres. Outre les vendeurs de babouches, tenues traditionnelles, bijoux, sacs, ceintures, vaisselle locale, j’en passe et des meilleurs, le côté alimentaire n’est pas en reste et je dois dire que j’ai été impressionnée par les nombreux stands de fruits secs : des montagnes de noix de toutes sortes, de dattes, et autres graines. J’en ai profité pour faire le plein. Il y avait aussi des vendeurs qui poussaient des chariots sur lesquels s’étalaient diverses pâtes -style pâte d’amande- élaborées à base de graines et de fruits secs. Du coup, une fois arrivée à la maison, en grande amatrice d’amandes et autres noix, je me suis empressée de tenter ma recette… que voici !

 

Massepain-Nougat aux Pistaches

Les ingrédients :

● 200g de pistaches décortiquées

● 100g de poudre d’amande

● 100g d’amandes entières

● 250g de sucre
● 60ml d’eau
● 2 cuillers à soupe de miel
● le jus d’un demi citron

Préparation
1.
 
Mixer les pistaches et les mélanger avec la poudre d’amandes.

 

2. Faire fondre le sucre dans l’eau et le porter à ébullition dans une sauteuse. Lorsque le caramel commence à blondir (5 minutes environ), mélanger pour homogénéiser, puis y verser le miel et le jus de citron. Attention aux projections !


3. Lorsque le caramel se remet à bouillir, y ajouter la poudre pistache-amande et mélanger vivement sur feu très doux. Incorporer enfin les amandes entières en en conservant 1/3 pour décorer le dessus du massepain.

 

4.  Lorsque la pâte obtenue se détache des parois de la sauteuse, la verser dans un moule à cake préalablement recouvert de papier cuisson huilé. Aplatir à l’aide d’une spatule (attention c’est chaud !) puis décorer avec les amandes restantes. Laisser refroidir totalement.

 

Ce massepain se conserve très longtemps enveloppé de film étirable. 

Massepain-Nougat aux Pistaches

Partager cet article

Publié par Jeanne Girardot - dans amande
commenter cet article
27 mars 2014 4 27 /03 /mars /2014 07:30

La première fois que j’ai goûté des muffins c’était aux Etats Unis, il y a bien longtemps (non, non je ne suis pas si vieille que ça mais ça fait quand même quelques années…). Pourtant je m’en souviens comme si c’était hier car ce fut une révélation. Pas encore débarqués en France à l’époque, ces petites merveilles ultra gourmandes m’ont séduite d’emblée. Mon tout premier fut un blueberry muffin (muffin aux myrtilles), un régal tant pour les yeux que pour les papilles : belle texture dense et moelleuse tachetée de violet.

S’en est suivi une dégustation de milliers de muffins, déclinés à toutes les saveurs, certains fabuleux, et d’autres plus « étouffe-chrétien ». J’ai d’ailleurs constaté que ces derniers l’étaient souvent lorsqu’ils ne contenaient pas de fruit. C’est pourquoi, je préfère préparer mes muffins avec des morceaux de fruits pour les rendre plus tendres et plus fondants.

Ici c’est la poire que j’ai choisi. Additionnée de cannelle, elle est bien mise en valeur dans ces muffins moelleux à souhait. Les enfants ont adoré les préparer et les dévorer…

Muffins Poire Cannelle

Les ingrédients pour 10 muffins

● 2 poires coupées en dés de 2cm de côté

● 180g de farine

● 100g de cassonade

● 100g de beurre

● 1 œuf

● 1 cuiller à café de cannelle

● 1 sachet de sucre vanillé

● ½ sachet de levure chimique

● 10 petites caissettes à muffins


Préparation
1.
Travailler le beurre avec la cassonade puis, incorporer la levure, la cannelle, ainsi que la farine petit à petit. Ajouter ensuite le lait, puis l’œuf battu, tout en remuant. Mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse. Enfin, incorporer les morceaux de poire et les enrober de pâte.

 

2. Préchauffer le four à 180°C. Placer les caissettes dans les moules à muffin et remplir totalement chacune du mélange précédemment obtenu.

Le mélange peut dépasser du bord des caissettes, les muffins seront encore plus esthétiques car bien bombés…

 

3. Placer au four et laisser cuire 20 à 25 minutes.

Muffins Poire Cannelle

A savourer tièdes ou froids

 

Mon Accord Mets-Vin

Ces muffins sont parfaits pour l’heure du thé, cela dit, un vin blanc d’Alsace épicé, tel un Sylvaner sera intéressant également pour souligner la cannelle et la poire…

 

Partager cet article

Publié par Jeanne Girardot - dans cannelle
commenter cet article
24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 07:30

Cette salade, je l’ai découverte lors de mon année passée aux Etats Unis. A l’époque, elle m’était inconnue, pourtant je la voyais partout dans les assiettes américaines. C’était, et c’est toujours l’accompagne typique des plats traditionnels d’outre-Atlantique comme le burger par exemple. Un peu comme si l’on voulait se donner bonne conscience en mangeant des crudités… Bon, même si elle contient des crudités, il faut quand même dire que cette salade n’est pas des plus diététiques qui existent car c’est la mayonnaise qui constitue en grande partie sa sauce…

En ce qui me concerne, j’adore cette salade. Laurier était assez –même plutôt très- réfractaire lorsque je lui ai servi son assiette la toute première fois. Il a fait la grimace, pourtant, il a fini mon coleslaw directement dans le plat…

Coleslaw - LA Salade Américaine

Les ingrédients pour 4 personnes:

● ¼ de chou blanc

● 1kg de carottes

● 1 petit oignon doux ou ½ oignon rouge
● 1 cuiller à soupe de graines de pavot

 

Pour la sauce

● 3 cuillers à soupe de mayonnaise
● 3 cuillers à soupe de yaourt ou de fromage blanc
● 1 cuiller à soupe de vinaigre aromatisé à l’échalote

● 1 cuiller à soupe de sucre en poudre

● 1 cuiller à café de moutarde
● ½ cuiller à café de mélange de poivres concassés
● ½ cuiller à café de fleur de sel

Préparation
1.
 
Râper le chou, les carottes et le petit oignon.

Attention de ne pas râper trop finement les légumes de sorte à garder une texture bien croquante.

On pourra utiliser une échalote également.

 

2. Préparer la sauce

Mélanger la mayonnaise avec le fromage blanc, puis la moutarde. Ajouter ensuite le sucre, le sel et le poivre, et enfin le vinaigre.

Il faut que la sauce soit bien lisse.


3. Verser la sauce sur les crudités râpées. Mélanger pour homogénéiser.

Réfrigérer avant de servir. Au s=dernier moment, saupoudrer de graines de pavot.

 

 

Coleslaw - LA Salade Américaine

Mon Accord Mets-Vin

Je recommande un vin blanc fruité, léger et délicat sur cette salade. Un Muscadet de la Vallée de la Loire me semble donc adapté.

Partager cet article

Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
15 mars 2014 6 15 /03 /mars /2014 12:56

J’adore les amandes. J’en ai toujours en stock dans mes placards, sous toutes les formes : entières, émondées, effilées, en poudre, fumées, …  J’en mange presque tous les jours et elles entrent très souvent dans la composition de mes gâteaux ou mes tartes, elles y apportent leur saveur toute particulière.

Ce gâteau, je le fais régulièrement. C’est un pur délice. Un concentré d’amandes qui ressemble à de la frangipane en un peu plus dense. Il a l’avantage de pouvoir être dégusté seul, tout simplement, ou accompagné de crème à la vanille, de fruits, ou comme ici, d’un délicieux curd de clémentine. Un accord très heureux !

Gâteau aux Amandes

Les ingrédients pour 6 personnes:

● 200g de poudre d’amande
● 150g de beurre en pommade
● 200g de sucre en poudre
● 4 œufs
● 1 cuiller soupe de farine
● 1 cuiller à café d’arôme de vanille


Préparation
1.
 
Battre les œufs avec le sucre et l’arôme de vanille jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux. Ajouter la poudre d’amande et la farine. Mélanger l’ensemble, puis incorporer le beurre.

 

2. Verser le mélange dans le moule (j’ai utilisé un moule rond de 18cm de diamètre) et placer dans un four préchauffé à 180°C. Laisser cuire 25 minutes.

 

Déguster chaud, ou froid avec un curd de clémentine par exemple… C’est à tomber !

Gâteau aux Amandes

Mon Accord Mets-Vin

Un Amaretto pour rester dans le ton, ou pourquoi pas une liqueur de clémentine ?

Partager cet article

Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
13 mars 2014 4 13 /03 /mars /2014 07:30

Vous connaissez le Lemon Curd. Eh bien sachez que l’on peut faire du « curd » avec tous les agrumes ! Il y en a même qui élargissent la gamme à d’autres fruits comme la framboise mais à mon humble avis, c’est pousser le bouchon un peu loin. D’ailleurs, pour avoir goûté, j’ai trouvé que le résultat n’était pas fameux.

L’autre jour j’ai acheté des clémentines qui se sont avérées impossibles à peler. J’imagine que comme moi, vous détestez quand ça vous arrive. Il faut se battre pour arriver à en tirer quelque chose et au bout du compte tout le jus est dans votre assiette et vos mains dégoulinent et collent –sans parler des ongles qui gardent l’odeur pendant des heures.

Bref. Ces clémentines, je n’avais pas envie de me battre avec elles. J’ai tout de suite envisagé de les utiliser dans une recette, voire plusieurs.

Ce curd de clémentine, peut être utilisé  pour faire une tarte ou pour agrémenter une verrine par exemple. Personnellement, je le mets en petits bocaux que je stérilise, de sorte à pouvoir les utiliser quand j’en ai envie.

 

Curd de Clémentine

Les ingrédients pour 400 à 500g de curd :
● 5 petites clémentines

● 4 œufs

● 100g de sucre en poudre
● 100g de beurre

Préparation
1.
 Presser le jus des clémentines et prélever le zeste de l’une d’entre elles.

 

2. Battre les œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux. Y ajouter le jus et le zeste de clémentine.

3. Mettre le mélange à chauffer à feu doux au bain-marie. Continuer de battre le mélange à l’aide d’un fouet. Lorsque le mélange s’épaissit (environ 5 minutes), ajouter le beurre petit à petit sans cesser de battre. Quand l’ensemble du beurre est bien incorporé, mettre hors du feu et laisser refroidir totalement.

Le curd se conserve plusieurs jours au réfrigérateur.  

Curd de Clémentine

Partager cet article

Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
10 mars 2014 1 10 /03 /mars /2014 07:30

J’adore ces petites bouchées croustillantes qui offrent toute liberté de composition. Que ce soit pour l’apéro, dans une salade ou même pour le dessert, le principe de pliage des samoussas est vraiment sympa et ludique, en plus d’être simple. Je le fais avec Clotilde, qui s’amuse toujours beaucoup et ne manque pas de se lécher les doigts.

Cette version « légumes racine » est de saison. Agrémentés de miel et d’épices, carottes, panais et topinambour révèlent toute leur saveur.

Samoussas aux Légumes Racine

Les ingrédients pour 6 personnes:

● 2 panais

● 2 panais

● 3 carottes

● 3 topinambours
● 1 cuiller à soupe de miel liquide
● 1 cuiller à café d’huile d’olive
● thym
● 1 bonne pincée de gingembre
● 1 bonne pincée de curry
● 1 bonne pincée de muscade
● 1 bonne pincée de cumin
● ½ cuiller à café de mélange de poivres concassés
● ½ cuiller à café de fleur de sel

Préparation
1.
 
Eplucher et couper les légumes en petits dés.

 

2. Dans une poêle, faire chauffer l’huile d’olive et y jeter les légumes. Les faire revenir à petit feu. Ajouter le miel, ainsi que les épices, le thym, le sel, le poivre et mélanger le tout pour homogénéiser. Laisser refroidir complètement.

3. Couper les feuilles de brick en deux, puis les plier en deux dans le sens de la longueur, comme sur la photo.

Samoussas aux Légumes Racine

4. Disposer une cuiller à soupe du mélange de légumes et replier le bord de la feuille de brick de sorte à former un triangle. Continuer à plier comme sur les photos, puis coller le bout de la feuille de brick en l’humidifiant légèrement.

 

5. Dans une poêle, faire chauffer de l »huile d’olive et y faire cuire les samoussas à feu doux, une à deux minutes de chaque côté.

On pourra également opter pour une cuisson au four, 10 minutes à 200°C.

 

Mon Accord Mets-Vin

On pourra s’orienter vers un vin blanc épicé et aromatique comme un vin d’Alsace, un Riesling, ou peut-être un vin blanc provençal…

Partager cet article

Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
20 février 2014 4 20 /02 /février /2014 13:28

Vous pouvez maintenant voter une fois par jour pour ma recette sur ce lien, Je compte sur vous! Merci à tous!

 

Après la galette des amoureux, voici le burger ! Saint Valentin oblige…

Autant je déteste le Mac Do, autant, j’adore les burgers maison. Je trouve les deux diamétralement opposés. Rien ne vaut un vrai burger, bien « juicy ». Pardonnez le terme anglais, mais je trouve que celui-ci exprime de façon criante et authentique l’aspect et la sensation qu’offre un steak haché saignant dans un sandwich chaud.

Bref. Le burger est un plat qui revient souvent chez nous et je change toujours un peu les ingrédients qui le composent, tout simplement pour varier les plaisirs. Parfois je les fais avec des pains hamburger, parfois avec des muffins anglais, selon mon humeur.

Tout récemment, et à l’initiative de ma petite Clotilde qui est un peu obnubilée par les cœurs en ce moment, nous avons fait des muffins anglais en forme de cœur.

Et puis, j’ai vu que le fameux blog ôdélices organisait un concours de recettes intitulé « Mon p’tit cœur », à l’occasion de la saint Valentin, je me suis dit, allez ! N’hésitez pas à venir voter pour ma recette sur le site…

 

Ce fut le repas d’anniversaire de ma petit Clotilde et laissez-moi vous dire qu’on s’est autant régalés à le préparer qu’à le savourer !

Love Burger – Le Burger pour les Amoureux

Les ingrédients pour 2 burgers :
● 2 
muffins anglais ou deux pains hamburger façonnés en forme de cœur

● 2 steaks hachés façonnés en forme de cœur

● 1 petit oignon rouge coupé en très fines rondelles

● 4 tranches de bacon (rondes)

● 1 tomate

● 1 betterave rouge cuite

● 1 avocat bien mûr

● 2 tranches de Maasdam

● 4 petites poignées de roquette

● 1 noix de beurre

 

Pour la sauce

● 2 cuillers à soupe de mayonnaise

● 3 cuillers à soupe de ketchup

● 2 portions de fromage fondu (type Vache qui rit)

● 2 cuillers à soupe de Worcestershire sauce

● 1 cuiller à café de moutarde

● 1 cuiller à café d’aneth ciselée

● ½ cuiller à café de gingembre moulu

● 1 pincée de piment d’Espelette

 

Préparation

1. Couper la tomate en rondelle très fines. Peler l’avocat et le couper en rondelles. Constituer des cœurs comme sur la photo. Couper la betterave en rondelles et découper des cœurs à l’aide d’un emporte pièce. Découper également des cœurs dans les tranches de bacon à l’aide d’un emporte pièce.

 

 

Love Burger – Le Burger pour les Amoureux

2. Dans la poêle, faire cuire les cœurs de bacon sur les deux faces. Chauffer également les cœurs de betterave 30 secondes de chaque côté. Réserver.

 

3. Préparer la sauce en mélangeant tous les ingrédients jusqu’à l’obtention d’un ensemble bien lisse.

Si nécessaire, on fera fondre le fromage au micro-ondes quelques secondes, afin de le ramollir.

 

4. Faire fondre le beurre dans la poêle. Saisir une face des steaks hachés et laisser cuire selon le niveau de cuisson désirée. Retourner les steaks et déposer les tranches de fromage sur chacun d’eux. Couvrir afin de faciliter la cuisson et la fonte du fromage.

 

5. Pendant la cuisson des steaks, faire griller les muffins / pains hamburger. Etaler de la sauce sur la partie inférieure des pains. Disposer un peu de roquette, une tranche de bacon grillé, une rondelle de tomate, un cœur d’avocat, le steak haché, une rondelle d’oignon, la seconde tranche de bacon, un peu de sauce, puis recouvrir de la partie supérieur du muffin / pain hamburger.

On pourra réchauffer le bacon et la betterave une petite minute à la poêle, cela évite de manger un burger prématurément froid !

Love Burger – Le Burger pour les Amoureux
Love Burger – Le Burger pour les Amoureux

Mon Accord Mets-vin

Une bière bien entendu ! On pourra opter pour une ambrée dont la saveur s’imposera davantage.

Partager cet article

Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
18 février 2014 2 18 /02 /février /2014 07:30

Ma dernière blanquette était au veau et aux pieds-de-mouton. Cette dernière est un peu chronophage tant au niveau de la préparation que de la cuisson. Si j’aime prendre le temps de bien préparer les choses, j’aime aussi avoir dans mon sac, des tours et des recettes qui sont réalisables rapidement car, vous en conviendrez, nous manquons tous de temps !

Je fais la base de roux blond (farine ou Maïzéna sur la viande saisie, puis ajout de liquide) expliquée ci-dessous pour faire toutes sortes de « blanquettes » ou potées revisitées. C’est facile et donne toujours de bons résultats.

L’autre jour, Laurier avait envie d’un plat chaud et réconfortant pour palier notre baisse de moral liée au climat de ces dernières semaines. J’ai donc préparé une version de blanquette avec des escalopes de dinde, assez rapide à préparer et dont la cuisson est bien moindre que celle d’une véritable blanquette.

Blanquette de Dinde Express

Les ingrédients pour 4 personnes:

● 3 escalopes de dinde coupées en tronçons

● 150g de champignons de Paris (frais, en boîte ou surgelés)

● 3 carottes épluchées et coupées en tronçons

● 1 poireau coupé en tronçons

● 1 oignon pelé et coupé en rondelles

● 1 cube de bouillon de légumes dilué dans 50cl d’eau

● 1 cube de bouillon de volaille dilué dans 50cl d’eau

● 2 cuillers à soupe de farine

● 2 cuillers à soupe d’huile d’olive

● 1 cuiller à café de persil frais ciselé

● 2 tours de poivre du moulin

● 1 bonne pincée de fleur de sel


Préparation
1. 
Dans une cocotte, faire chauffer l’huile d’olive et y ajouter l’oignon et les champignons. Faire suer le tout.

 

2. Ajouter la viande, laisser dorer les morceaux. Baisser le feu et ajouter la farine. Remuer vivement de sorte à ce qu’elle se répartisse uniformément sur le contenu de la cocotte. Mouiller avec les bouillons. Ajouter alors les carottes et le poireau bien mélanger afin d’éviter que le fond n’attache, couvrir et laisser cuire 30 minutes.

Penser à mélanger régulièrement et vérifier le niveau de liquide. Ajuster en conséquence.

 

A la fin de la cuisson, on pourra également ajouter 20cl de crème liquide pour rendre la blanquette encore plus crémeuse.

Blanquette de Dinde Express

Mon Accord Mets-Vin

Un blanc sec sur cette blanquette me semble adapté. Je propose un Touraine blanc par exemple.

Partager cet article

Publié par Jeanne Girardot - dans dinde
commenter cet article
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog