Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Découvrez les Gelées de Tartine Jeanne

Gelees-de-Raisin-lo.jpg

 

Vous Cherchez ?...

Mes Grilled Cheeses

La recette du moment

Que Faire Avec...

Cadeaux Gourmands

A Propos De...

22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 07:30

Mon petit séjour dans la Napa est l’occasion de revenir en terrain connu et notamment côté œnologique. En effet, lorsque nous vivions à Napa, nous travaillions tous les deux dans la sphère viti-vinicole locale, comme aujourd’hui à Bordeaux. Laurier, qui est œnologue et ingénieur agricole, travaillait à Dominus Estate
 

Bien qu’étant à des milliers de kilomètres de Bordeaux, cette propriété viticole de renom produit des vins très « Bordeaux Style » comme on dit par ici. Cette définition fait opposition aux type de vin local, qui est plus puissant, plus typé caramel et fruits mûrs. Cette inspiration française est loin d’être un hasard. 

En effet, Dominus Estate appartient à Christian Moueix qui fait partie de la famille propriétaire de Pétrus, à Pomerol, et de bien d’autres propriétés dans le bordelais. Autrement dit, l’heureux propriétaire de ce domaine, est loin de s’être lancé dans la conquête du Nouveau Monde à l’aveuglette et sans expérience. Aujourd’hui, je crois que l’on peut affirmer que Dominus Estate est l’exemple même du succès de l’exportation du savoir faire français.

 


Pour situer
La Napa Valley se situe en Californie, au Nord-Est de San Francisco. Bien que chacun des 50 états produit du vin, -même l’Alaska !- cette région viticole est sans conteste la plus renommée et regroupe les propriétés viti-vinicoles les plus prestigieuses du pays. 
 

Dominus Estate se trouve dans le tiers Sud de la Vallée, au pied des montagnes Mayacamas. L’ensemble du vignoble est en fait un lieu-dit appelé Napanook. Il n’était pas rare qu’en travaillant dans les vignes, Laurier découvre des pointes de flèches ou de lances. Taillées dans une sorte de verre volcanique, elles constituent les vestiges des armes des Amérindiens qui jadis, vivaient ici. Jean-Marie Maurèze, le chef de culture de Dominus en possède une impressionnante collection.

Autre curiosité croisée dans les vignes, moins plaisante celle-ci, sont les serpents à sonnette. Heureusement que sonnette il y a, pour s’en aller à temps. Les ouvriers de la vigne, Mexicains à une écrasante majorité, ont toujours le fusil à pompe dans leur truck en cas de besoin…

C’est l’architecture qui rend la propriété si singulière. Dans un souci d’être en permanence au milieu des vignes pour mieux travailler, Christian Moueix a voulu un bâtiment qui soit totalement intégré au vignoble. Ainsi, les architectes suisses Herzog et Meuron –davantage connus pour l’édifice du Tate Modern à Londres- ont imaginé un large bâtiment rectangulaire regroupant les chais et les bureaux et dont les « murs » sont composés de cages en inox, remplies de pierres en basalte, créant ainsi une excellente isolation. Les parois des bureaux sont en verre, permettant d’avoir toujours un œil sur le vignoble, même devant un ordinateur. Un petit coup de génie qui permet de travailler au plus près du vignoble et, accessoirement, de bénéficier d’une vue de toute beauté.
 


Quelques mots sur la production
La propriété, qui compte 50 hectares environ, est principalement plantée de Cabernet Sauvignon, ainsi que dans le Médoc. En effet, les sols sableux, argileux et graveleux se prêtent à merveille à la culture de ce cépage.
Les autres variétés qui sont cultivées sur les terres de Napanook sont le Cabernet Franc, le Petit Verdot et le Merlot, mais ce dernier n’entre pas dans l’assemblage final.

Le cuvier est composé de 50 cuves inox thermorégulées de toutes tailles de sorte à pouvoir vinifier de façon flexible en fonction des différents lots produits. 

Si la structure des chais et des bureaux n’a été achevée qu’en 1997, Christian Moueix a vinifié son premier millésime de Dominus en 1983.

Notes de dégustation

Dominus Estate 2005 – Napa Valley
Le premier nez présente un côté réglissé et mentholé, la cerise bien mûre, avec cependant une certaine fraicheur. L’arôme de la cerise se confirme à l’aération, ainsi que la réglisse, qui s’accompagne d’épices, de cardamome, de coriandre, avec des notes de caramel suave mais délicat.
En bouche, les fruits noirs mûrs et la réglisse se combinent à la perfection pour produire un ensemble superbe d’équilibre. Le vin présente une souplesse surprenante pour un vin si jeune, beaucoup de douceur mais cependant soutenue par une belle matière. Très belle longueur harmonieuse.
Une longue garde se laisse envisager.
 

Dominus Estate

Napanook Road

Yountville, CA 94954


Partager cet article

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article

commentaires

macq boris 24/02/2009 18:33

De jolies terres, un beau vignoble et une trés belle architecture, je pense qu'une visite des lieux doit être un bon moment trés enrichissant.

tartine jeanne 22/01/2009 15:17

Oui Beaucoup, C'est un peu le Bordeaux local... la qualité de vie y est vraiment super...

lory 22/01/2009 11:20

Des beaux vignobles...une visite là bas, je la ferais volontiers...il y a beaucoup de français qu' y travaillent ?
bonne journée