Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Découvrez les Gelées de Tartine Jeanne

Gelees-de-Raisin-lo.jpg

 

Vous Cherchez ?...

Mes Grilled Cheeses

La recette du moment

Que Faire Avec...

Cadeaux Gourmands

A Propos De...

16 juillet 2009 4 16 /07 /juillet /2009 06:30

Ce n’est pas le gibier qui fait défaut dans notre congélateur. La nouvelle saison de chasse approchant, je m’active à cuisiner du gibier dès que j’en ai l’occasion. Il faut dire que le gibier fait son effet et les convives sont rarement déçus, à moins d’être végétariens. 

Après l’épisode du cuissot, il restait quelques beaux morceaux de sanglier patientaient encore sagement dans notre congélateur. Cette fois-ci c’est une daube qui leur a fait un sort fin et délicieux. Comme tous les plats mijotés longuement, cette daube est encore meilleure si elle a été préparée la veille.

 


 

Les ingrédients pour 4 personnes:
 800g de viande de sanglier
 1 litre de vin rouge
 2 cubes de bouillon de bœuf dilués dans 50cl d’eau
 2 cuillers à soupe de farine
 1 grosse noix de beurre
 1 oignon émincé
 3 échalotes coupées en quartier
 3 clous de girofle piqués dans les échalotes
 4 carottes coupées en rondelles
2 gousses d’ail
 1 grand bol de champignons de Paris émincés
 200g de lardons fumés
 3 baies de genièvre
 3 baies roses
1 bouquet garni
1 pincée de poivre blanc
1 feuilles de laurier
1 pincée d’herbes de Provence

Préparation
1. Couper la viande de sanglier en gros cubes et les saisir dans du beurre, dans une cocotte à feu vif. Puis les mettre de côté.

On pourra également envisager de  faire mariner la viande 1 à trois jours, dans le vin qui servira à la cuisson, en l’agrémentant d’un bouquet garni, d’un oignon piqué d’un clou de girofle, de deux carottes coupées en larges rondelles d’un peu d’huile d’olive et de quelques baies de genièvre. La marinade confère à la viande davantage de saveurs et une tendresse plus importante.


2.
Dans la même cocotte, faire chauffer les lardons avec l’oignon émincé, les champignons de Paris et les échalotes piqués de clou de girofle, ainsi que les gousses d’ail. Laisser blondir les oignons et ajouter les carottes en rondelles. Bien remuer le tout. Et laisser cuire une à deux minutes. Oter les ¾ du mélange obtenu et réserver les.

3. Baisser le feu avant de rajouter la viande. Ajouter la farine et remuer vigoureusement jusqu’à ce que l’ensemble soit recouvert d’une fine couche claire. Mouiller avec le vin, ainsi que le bouillon. Ajouter alors le bouquet garni, les baies de genièvre, les baies roses, les herbes de Provence, la feuille de laurier.

Laisser mijoter à feu doux pendant deux heures. Une trentaine de minutes avant la fin de la cuisson, ajouter les ¾ du mélange réservés et terminer la cuisson.

La daube gagne à être réchauffée, c’est pourquoi je n’hésite pas à la préparer la veille pour qu’elle bénéficie de deux ou trois cuissons.



S’il est vrai que pour accompagner les daubes on préconise souvent un vin rouge de Bourgogne, mais en ce qui me concerne, j’aime servir un bon vin de Bordeaux, en particulier si le vin de la cuisson est de Bordeaux. C’est pourquoi je choisis un vin de Saint Emilion, issu principalement de Merlot, et qui aurait vieilli une dizaine d’années de sorte à profiter de son caractère suave et de ses tanins fondus.

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article

commentaires

Colloquial Cook 04/02/2011 19:08


C'était délicieux! Avec des coquillettes bien poivrées et un cahors qui savait se tenir, on s'est régalés!


Jeanne Girardot 05/02/2011 20:06



Merci beaucoup de partager votre expérience!


Ravie que la recette soit unh succès!


A très bientôt!



Colloquial Cook 26/01/2011 18:39


J'ai le sanglier, j'ai la recette, en avant pour la daube! Avec des coquillettes, j'adore.
Je pense que je vais faire mariner tout ce petit monde dans de la syrah, ils feront moins les malins. Merci pour la recette!


Carpena 06/11/2009 15:52


La recette de la daube de sanglier ne correspond pas!

Préparation
1. Battre l'oeuf avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter les épices et le zeste d'orange.

2. Ajouter la farine et la levure progressivement, ainsi que le beurre en pommade. Bien malaxer jusqu'à l'obtention d'une pâte ferme et lisse. Former une boule. Préchauffer le four à 150°C.

3. Aplatir la pâte pour obtenir une surface plane d'environ 1cm de hauteur. A l'aide d'emporte pièces fantaisies former de petits sablés et les disposer sur une plaque recouverte de papier
cuisson.

4. Enfourner pour une trentaine de minutes à 150°C

Merci


Jeanne Girardot 06/11/2009 17:27


Bonjour Carpena,
Effectivement, il semble qu'il y ait eu un bug entre deux billets. Merci de me le notifier! Voilà qui est rectifié!
A bientôt,


val 17/07/2009 08:42

ah! un chasseur à la maison!!!!
tu ne dois pas manquer de viandes alors!!!! lol