Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Découvrez les Gelées de Tartine Jeanne

Gelees-de-Raisin-lo.jpg

 

Vous Cherchez ?...

Mes Grilled Cheeses

La recette du moment

Que Faire Avec...

Cadeaux Gourmands

A Propos De...

26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 07:30

Lorsque j’ai entendu parler du pâté de foie de porc pour la première fois,  je n’ai eu absolument aucun envie d’y goûter. Je dois bien l’avouer, je ne suis pas grande amatrice de tout ce qui est foie, à l’exception bien sûr, du foie gras et des foies de poissons. Je trouve le goût généralement trop fort, trop marqué et la consistance peu agréable en bouche.

Et puis un jour, pour ne pas mourir idiote, chez goûté un pâté fait par la maman de mon amie Virginie. Ce fut la révélation ! Rien à voir du tout avec le goût amer et la texture caoutchouteuse du foie, mais plutôt un pâté fondant, et savoureux à souhait.

De retour chez moi, non sans avoir omis de demander la recette, je m’empressais de planifier la prochaine confection dudit pâté en établissant ma liste de courses.

La recette initiale ne comportait que du foie de porc et de la barde à proportions égales. J’ai cependant souhaité agrémenter cette préparation en y ajouter épices, aromates et alcool, et en réduisant la proportion de gras.

C’est ainsi qu’est née la base de la plupart de mes pâtés et terrines. Ma recette du pâté de foie de porc se décline de mille façons.

La version pruneaux est intéressante car elle relève le tout et la petite touche sucrée est tout à fait plaisante !

 Pâté de Foie de Porc aux Pruneaux 2

Les ingrédients pour une terrine:

500g de foie de porc

10 à 15 pruneaux dénoyautés

300g de barde de lard

200g de lardons fumés

1 cuiller à soupe d’herbes de Provence

1 échalote

10cl de lait

1 œufs

3 biscottes

5cl d’Armagnac

1 grosse noix de beurre

1 cuiller à café de poivre concassé

1 petite cuiller à café de fleur de sel

1 petite cuiller à café de mélange poivres et baies concassées

 

Préparation
1. Mixer le foie de porc puis y ajouter la barde et mixer ensemble. Ajouter ensuite le reste des ingrédients, à l’exception des pruneaux, et mixer le tout assez finement.

 

2. Dans une terrine verser une première couche de la mixture obtenue et déposer quelques pruneaux coupés en deux ou trois. Recouvrir et recommencer l’opération en terminant par le mélange mixé ;


3.
Refermer la terrine et la placer dans un large plat avec un peu d’eau (bain-marie). Mettre au four préchauffé à 150°C. Laisser cuire 1h30.

 

4. Laisser refroidir et mettre au réfrigérateur. Sortir une demi-heure avant de servir.

 

Le mieux est d’attendre deux jours avant de déguster la terrine, elle n’en sera que meilleure. Se conserve une dizaine de jours au frais.

 

Pour faire des bocaux (conserve)

Le principe est exactement me même. J’utilise le plus souvent des bocaux Familia Wiss de contenance 350g et je procède ainsi :

1.  Je remplis mes bocaux de ma mixture jusqu’à un doigt du bord je nettoie le bord avec précaution, dépose la capsule et referme le couvercle.

2. Je mets mes bocaux dans mon autocuiseur (ou cocotte-minute) et  intercale un ou plusieurs torchons propres entre les bocaux pour éviter qu’ils ne s’entrechoquent.

3. Je remplis l’autocuiseur d’eau de sorte à ce que le niveau dépasse largement le dessus des couvercles. Je referme mon autocuiseur et le mets sur le feu.

 4.  Je compte 50 minutes de cuisson à partir du sifflement.

 

J’utilise cette technique pour la plupart de mes conserves et cela fonctionne très bien.

 Pâté de Foie de Porc aux Pruneaux

a - Mon-accordPour ce pâté, je choisis un vin rouge de Bourgogne, plus précisément un Pommard, originaire de Côte-d'Or. Bien qu’issu du cépage Pinot Noir, il se caractérise par sa structure et son intensité tannique en comparaison avec ses voisins.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article

commentaires

Hervé HASSE 15/02/2011 13:45


Le pâté de foie de Porc aux "prones", mais c'est une recette flamande, ma grand-mère en faisait. D'après ce que j'ai lu, ce serait une recette du temps de la conquête espagnole...donc d'origine
hispanique.


Jeanne Girardot 15/02/2011 14:24



Bonjour Hervé, C'est bien possible et cela ne me surprendrais pas! Les Flandres ont tellement d'influence espagnole que ce soit en cuisine ou ailleurs! Pour cette recette, je n'ai rien
suivi de précis, je me suis contentée de faire ma recette habituelle de pâté de foie de porc à laquelle je varie souvent le farcissage : pistaches, noisettes, amandes, noix, abricots secs,
échalotes, figues, ... et prones! Chez nous (je suis du Nord aussi), les prones c'était plutôt avec le lapin, dans la recette du lapin aux prones et aux rojins!


A bientôt!


 



anaïck 27/01/2011 22:08


humm, ça doit-être très bon avec les pruneaux!et bien parfumé en plus!bonne soirée!


mimine 26/01/2011 19:09


alors ta recette tombe à pic ! j'avais justement décidé de faire du pâté!