Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Découvrez les Gelées de Tartine Jeanne

Gelees-de-Raisin-lo.jpg

 

Vous Cherchez ?...

Mes Grilled Cheeses

La recette du moment

Que Faire Avec...

Cadeaux Gourmands

A Propos De...

15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 07:30

Nous faisons des risotti très souvent à la maison. Jusqu’ici, nous les préparions toujours avec des morceaux de potiron ou de potimarron. L’autre jour, Laurier avait repéré une photo de risotto au potiron lisse et sans morceaux (à part le riz bien sûr) et il a tout de suite envie d’essayer en préparant une purée de potiron à intégrer au riz. Le résultat nous a beaucoup plu !
Petite spécificité dans mes risotti à présent : le Morbier.
L’été dernier, lorsque je donnais une visite de la propriété viticole pour laquelle je travaille, j’ai fait la connaissance une jeune Australienne amatrice, comme moi, de cuisine et de gastronomie. Elle s’apprêtait à préparer un risotti aux champignons pour ses hôtes et m’a confié un petit truc qui fait vraiment la différence dans le risotto. Le secret d’un de ses amis chefs est d’ajouter du morbier à la recette, qui ajoute un crémeux et une saveur incomparable. Depuis lors, j’ajoute toujours un peu de Morbier à mes risotti, Essayez, c’est vraiment très bon !

Risotto de Potiron

Les ingrédients pour 4 personnes:
● 400g de potiron coupé en dés
● 300g de riz rond
● 1 oignon
● 3 échalotes
● 3 gousses d’ail écrasées et hachées
● 100g de Parmesan râpé
● 100g de Morbier coupé en petits dés
● 2 grosses noix de beurre
● 2 cuillers à soupe d’huile d’olive
● 1 cuiller à soupe de coriandre fraîche ciselée
● 2 pincées de muscade
● 2 cubes de bouillon de volaille dilué dans 0,75 litre d’eau bouillante
● 15cl de vin blanc
● Sel
● Poivre

Préparation
1. 
Dans une sauteuse, faire chauffer une cuiller à soupe d’huile d’olive avec un peu de beurre. Y jeter l’échalote ainsi que les oignons émincés et faire blondir. Ajouter ensuite le potiron Laisser cuire à feu doux une vingtaine de minutes en remuant de temps en temps. Incorporer l’ail et la moitié de la coriandre ciselée. Laisser cuire encore 2 minutes. Arrêter la cuisson, mixer en purée. Retirer de la sauteuse et réserver.

2. Dans la sauteuse, faire fondre une noix de beurre avec une cuiller à soupe d’huile d’olive. Ajouter le riz, remuer et laisser chauffer jusqu’à ce qu’il devienne translucide. Ajouter le vin, remuer et baisser le feu. Lorsque le vin est absorbé, ajouter le bouillon louche par louche et laisser absorber progressivement. Saler, poivrer. Ne pas laisser cuire trop longtemps sinon le riz sera trop cuit.
Il faut compter entre 18 et 22 minutes pour que le riz soit cuit. Pour ma part, je préfère 22 minutes, car en 18 minutes, le riz est vraiment al dente !

3. Ajouter au riz la préparation au potiron, mélanger, puis incorporer le Morbier, puis le Parmesan râpé sans cesser de mélanger. L’ensemble s’épaissit.

4. Servir immédiatement accompagné de coriandre ciselée et, éventuellement de copeaux de Parmesan.

Risotto de Potiron

Mon Accord Mets-Vin

Un vin blanc sec avec du caractère me semble tout indiqué pour accompagner ce risotto savoureux. Je choisis un Chateauneuf-du-Pape, issu de la Vallée du Rhône, alliant complexité aromatique et longueur en bouche. 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans riz potiron ail coriandre Parmesan
commenter cet article
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 07:30

Il y a quelques mois déjà, j’ai échangé plusieurs mails avec Christine, une sympathique lectrice vivant en Suisse avec son mari Danois. Elle m’a confié deux recettes typiquement suisses que j’avais gardées sous le coude et que je comptais bien essayer. L’une d’elle est celle du Papet Vaudois, un plat à basse de pommes de terres et de poireaux que l »on sert traditionnellement avec des saucisses au chou. Toute enthousiaste à l’idée de préparer ce plat hivernal de type potée que j’aime tant, je me suis mise en quête des fameuses saucisses… Mon mari salivait déjà à l’idée de ces saucisses fourrées au à la viande et chou.

Après avoir écumé les boucheries des environs, où je me suis entendu dire qu’il était quasiment impossible d’obtenir ces spécialités très locales, j’ai bien du me rendre à l’évidence : il fallait que je trouve ce qui pourrait les remplacer. J’ai fini par me rabattre sur des saucisses fumées ou des saucisses de Morteau qui, ma foi, ont eu l’avantage d’apporter une note bien savoureuse à ce plat. Cependant, je ne désespère pas un jour, de trouver lesdites saucisses et de réaliser « la vraie recette ».

J’en profite pour remercie Christine pour cette délicieuse recette avec laquelle nous nous sommes régalés, et ce, encore davantage le lendemain, comme elle me l’avait conseillé !

Prochaine spécialité suisse, le Malakoff…

Le Papet Vaudois - Spécialité Suisse

Les ingrédients pour 4 personnes:
● 4 saucisses au chou (très difficiles à dénicher hors de la Suisse et de l’Est de la France, je les ai remplacées par des saucisses fumées)
● 1kg de poireaux
● 1kg de pommes de terre à purée
● 25g de beurre
● 25g de saindoux (ne faites pas l’impasse, il donne toute sa saveur au plat !)
● 50cl de vin blanc sec
● ½ cuiller à café de muscade moulue
● 1 cuiller à café de Maïzena
● ½ cuiller à café de mélange de poivres concassés
● ½ cuiller à café de fleur de sel

Préparation
1. Fendre les poireaux en deux et les laver à grande eau. Les couper en tronçons de 2cm environ (le blanc ainsi que le vert).

2. Eplucher les pommes de terre et les couper en dés de 2-3cm.

3. Dans une cocotte ou un fait-tout, faire fondre le beurre et le saindoux ensemble. Y jeter les poireaux et les faire suer. Couvrir et laisser cuire à feu moyen à doux pendant une vingtaine de minutes. Remuer régulièrement.
Il faut éviter que les poireaux ne se colorent.

4. Ajouter les dés de pommes de terre et mouiller avec le vin blanc de sorte à recouvrir totalement les légumes. Ajouter la muscade moulue. Saler, poivrer, couvrir et laisser cuire 2 à 3 heures à feu très doux. Remuer régulièrement.

5. Ecraser les pommes de terre afin de lier le papet. On pourra ajouter de la Maïzena diluée dans un peu de vin blanc si le papet est trop liquide.
S’il reste encore beaucoup de liquide vers la fin de la cuisson, on pourra terminer cette dernière à découvert afin de laisser réduire un peu.

6. Faire cuire les saucisses à part pendant 30 minutes de chaque côté. Les ajouter au papet 5 à 10 minutes avant la fin de la cuisson afin qu’elles transmettent leur saveur à la purée.
L’astuce de Christine pour que les saucisses ne se fendent ou craquent pendant la cuisson, est d’y piquer un cure dent à chaque extrémité. Je ne connaissais pas, mais c’est drôlement efficace !

Le Papet Vaudois - Spécialité Suisse

Mon Accord Mets-Vin

Un vin blanc suisse me semble indispensable pour accompagner cette recette typique. Je propose d’opter pour un Chablais Vaudois, issu du canton de Vaud.

 

 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans pommes de terre poireau
commenter cet article
9 janvier 2015 5 09 /01 /janvier /2015 07:30

Voici un gâteau que j'avais découvert dans un livre sur les spécialités portugaises. L'association de l'orange et de l'huile d'olive dans un dessert m'a vraiment séduite et j'ai eu envie d'essayer. J'ai ajouté de la mandarine pour apporter une saveur supplémentaire à ce dessert. Le résultat est vraiment surprenant et délicieux!

Gâteau à l'Orange et à l'Huile d'Olive

Les ingrédients pour 6 à 8 personnes – 2 gâteaux de 18cm de diamètre:
● 1 grosse orange entière
● 1 mandarine entière
● 300g de farine
● 3 œufs
● 100g de poudre d’amandes
● 350g de sucre en poudre
●120ml d’huile d’olive
●100ml de lait
●1 sachet de levure chimique
●sucre glace pour le décor

Préparation
1. Mixer l’orange et la mandarine entières, préalablement lavées et coupées en morceaux. Ajouter le lait, l’huile d’olive et mixer à nouveau.

2. Transvaser le mélange dans une grande jatte et y incorporer la farine, la poudre d'amande, puis les œufs, le sucre, et enfin la levure. Bien mélanger le tout.
La pâte doit être lisse et homogène. 

3. Préchauffer le four à 180°C. Beurrer et fariner deux moules de 18cm de diamètre. Répartir le mélange dans les moules.

4. Passer au four 30 minutes.

5. Laisser refroidir totalement avant de démouler, puis, saupoudrer le dessus de sucre glace.

Gâteau à l'Orange et à l'Huile d'Olive

Mon Accord Mets-Vin

Je pense qu’un Amaretto pourrait être sympathique en accompagnement de ce gâteau.

 

 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans orange amande huile d'olive
commenter cet article
7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 07:30

Dans le même genre que les délicieuses boules roses, voici les truffes aux noix. De véritables petites gourmandises à tomber. J’en ai offert comme cadeau gourmand pour les fêtes, mais rien n’empêche d’en faire encore pour accompagner le café, c’est un mariage parfait.

Truffes aux Noix

Les ingrédients pour 60 boules environ:
● 200g de boudoirs ou biscuit à la cuiller
● 200g de noix
● 100g de poudre d’amande
● 200g de beurre ramolli en pommade
● 120g de sucre glace + pour les enrober
● 6cl de lait
● 1 à 2 cuillers à soupe d’alcool de noix

Préparation
1.
 Mixer les biscuits afin d’obtenir une poudre. Ajouter les noix et mixer à nouveau.

2. Ajouter la poudre d’amande et le sucre glace à la poudre, puis, y incorporer le lait, le beurre et l’alcool de noix. Mélanger l’ensemble et ajuster la texture. Travailler le tout afin d’obtenir un ensemble très dense et homogène.

3. Placer au réfrigérateur pour une durée minimum de deux heures.

4. Lorsque le mélange s’est raffermi, former des boules de 2 cm de diamètre environ. Mettre du sucre glace dans le fond d’une assiette creuse et y rouler les boules.
Réserver au frais.

Truffes aux Noix

Mon Accord Mets-Vin

Avec le café c’est parfait !

 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans amande noix
commenter cet article
30 décembre 2014 2 30 /12 /décembre /2014 07:30

J’adore le radis noir. J’avoue c’est un légume qui n’a absolument rien de sexy mais vraiment bon et excellent pour la santé qui plus est ! Son piquant me plait beaucoup. Cette recette est idéale pour ceux qui craignent justement ce côté fort. L’association avec l’avocat adoucit vraiment la morsure du radis et la touche iodée et croquant de la crevette sublime le tout. Peu d’ingrédients pour un résultat chic et délicieux. Essayez!

Roulés de Radis Noir, Avocat et Crevette

Les ingrédients pour 6 personnes:
● 1 radis noir aussi droit que possible
● 1 avocat bien mûr
● 2 cuillers à soupe de fromage frais (type Saint Môret)
● 20 grosses crevettes roses cuites et décortiquées
● ½ cuiller à café de mélange de poivres concassés
● ½ cuiller à café de fleur de sel


Préparation
1.
 
Râper le radis noir et à l’ide d’une mandoline ou d’un couteau économe découper de fines lamelles aussi larges que possible (voir photo).

Roulés de Radis Noir, Avocat et Crevette

2. Peler l’avocat et l’écraser avec le fromage frais, le sel et le poivre.


3. Déposer un peu d’avocat écrasé au bout de chaque lamelle de radis noir. Ajouter une crevette, puis rouler le tout et piquer un cure dent pour fixer le tout.

Servir immédiatement

Roulés de Radis Noir, Avocat et Crevette

Mon Accord Mets-Vin

Un vin blanc aromatique venu d’Alsace me semble sympathique pour accompagner. J’opte pour un Gewürztraminer, et pourquoi pas un vendanges tardives ?

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans avocat crevette
commenter cet article
25 décembre 2014 4 25 /12 /décembre /2014 07:30

Joyeux Noël !

Voici une douceur que j’aime tout particulièrement : le nougat. Plus facile à réaliser que l’on ne pourrait croire, il faut tout de même posséder un thermo sonde (que l’on trouvera facilement en grande surface ou sur internet pour une somme modique) ainsi qu’un robot batteur, de glucose et de papier azyme (que l’on trouve sur internet) … et puis surtout de la force dans les bras pour mélanger le nougat !

En attendant, ce nougat est un vrai délice, un pur régal que je ne saurais que vous recommander !

Nougat Tendre – Cadeau Gourmand

Les ingrédients pour 40 carrés de nougat environ:
● 100g de glucose
● 250g de miel liquide
● 200g de sucre en poudre
● 70ml d’eau
● 2 blancs d’œuf
● 200g d’amandes entières
● 150g de noisettes
● 50g de pistaches
● 1 feuille azyme de 23cm x 32 cm, coupée en deux (deux feuilles de 23 x 16 cm)


Préparation
1.
 
Faire torréfier les amandes et le noisettes 10 à 15 minutes au four à 200°C. Préparer une des deux feuilles azyme sur du marbre ou dans un plat recouvert de papier cuisson.

2. Dans une large sauteuse, mélanger le miel, le sucre le glucose et l’eau. Porter à ébullition et laisser chauffer jusqu’à ce que le mélange atteigne 140°C. (Surveiller grâce au thermo sonde).

3. Pendant ce temps, mettre les blancs d’œuf dans le robot batteur (Attention ! Dans un bol inox et non plastique) et commencer à battre jusqu’à ce que les blanc soient montés fermement.

4. Lorsque le mélange de miel, de sucre et de glucose a atteint les 140°C, le verser très lentement sur les blancs d’œuf sans arrêter le batteur. Laisser battre encore 5 bonnes minutes, puis retirer le fouet et ajouter les fruits secs et mélanger vigoureusement à l’aide d’une cuiller en bois de sorte à ce que tous les fruits soient intégrés.
Attention le mélange est encore bien chaud.

5. Déposer la pâte de nougat sur la feuille azyme et étaler de sorte à la recouvrir totalement, lisser autant que faire se peut et ajouter la seconde feuille sur le dessus. Aplanir à l’aide d’un rouleau à pâtisserie.

6. Laisser refroidir totalement avant de couper à l’aide d’un grand couteau que l’on trempera dans de l’eau chaude.

Nougat Tendre – Cadeau Gourmand
Repost 0
22 décembre 2014 1 22 /12 /décembre /2014 19:52

Vous avez déjà goûté les boules roses ? Celles aux biscuits roses de Reims ? Une véritable tuerie, je ne vous dis que ça. Le problème c’est que l’on ne peut pas les préparer longtemps à l’avance à cause de la présence du jaune d’œuf dans la composition. J’ai donc remplacé les jaunes par du lait.

Autre modification, les biscuits. En fait, l’autre jour, j’étais persuadée d’avoir acheté des biscuits roses et, impossible de remettre la main dessus. Comme j’avais des boudoirs en stock, je me suis dit que quelques gouttes de colorant rouge feraient l’illusion, et effectivement, le résultat fut impeccable et le goût est resté inchangé. Ce petit subterfuge permet même de faire des économies car le paquet de biscuits roses n’est pas donné !

Boules Roses – Version bis, plus économique et à la conservation plus longue

Les ingrédients pour 60 boules environ:
● 200g de boudoirs ou biscuit à la cuiller
● 200g de poudre d’amande
● 200g de beurre ramolli en pommade
● 120g de sucre glace + pour les enrober
● 4cl de lait
● 1 à 2 cuillers à soupe rhum
● 3 gouttes de colorant rouge

Préparation
1.
 Mixer les biscuits afin d’obtenir une poudre.

2. Ajouter la poudre d’amande et le sucre glace à la poudre rose, puis, y incorporer le lait, le beurre et le rhum. Ajouter le colorant. Mélanger l’ensemble et ajuster la coloration. Travailler le tout afin d’obtenir un ensemble dense et homogène.

3. Placer au réfrigérateur pour une durée minimum de deux heures.

4. Lorsque le mélange s’est raffermi, former des boules de 3 cm de diamètre environ. Mettre du sucre glace dans le fond d’une assiette creuse et y rouler les boules.

Boules Roses – Version bis, plus économique et à la conservation plus longue

Mon Accord Mets-Vin

Champagne !

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans amande beurre Rhum
commenter cet article
20 décembre 2014 6 20 /12 /décembre /2014 07:30

Voici une douceur que j’aime tout particulièrement et dont la préparation me faisait un peu peur, ou plutôt, dont la réussite me semblait toute relative. Pourtant, rien de très compliqué, il suffit juste d’être un peu patient le temps que la pâte, puis le glaçage sèchent. J’ai fait 3 essais avant de trouver LA recette qui me plait et qui selon moi correspond vraiment aux calissons. Je suis ravie car maintenant, je vais en faire plus souvent. Et vous, vous avez essayé ?

Calissons - Cadeau Gourmand

Les ingrédients pour une trentaine de calissons:

Pour les calissons

● 200g de poudre d’amande
● 120g de sucre glace

● 20g d’écorces d’orange confites
● 20g de macédoine de fruits confits
● 1 cuiller à soupe de marmelade d’orange amère
● 1 cuiller à soupe de confiture de melon
● 1 cuiller à café d’extrait d’amande amère
● 1 cuiller à soupe d’eau de fleur d’oranger
● 1 feuille azyme (on en trouve facilement sur Internet)

Pour le glaçage:
● 1 blanc d’œuf
● 180g de sucre glace


Préparation
1.
Dans le bol du mixeur mettre ensemble les fruits confits, la confiture, la marmelade, l’extrait d’amande amère, l’eau de fleur d’oranger et mixer ensemble. Ajouter ensuite la poudre d’amandes et le sucre glace. Mixer à nouveau. L’ensemble obtenu est lisse mais très dense.

2. Former une boule, puis l’étaler entre deux feuilles de papier cuisson. Il faut former un rectangle et  obtenir une épaisseur régulière d’environ 1 cm. Oter l’une des deux feuilles de papier cuisson et déposer la feuille azyme sur le dessus. Exercer une pression avec le rouleau de sorte à la faire adhérer. Laisser sécher deux heures dans un endroit sec.

3. Commencer la découpe :
Placer un emporte pièce –de forme choisie- sur le dessus de la feuille azyme et découper tout autour à l’aide d’un couteau bien aiguisé. Enfoncer l’emporte pièce et détacher chaque calisson. Laisser encore sécher 2 heures à toute une nuit.

4. Préparer le glaçage:
Dans un bol contenant le blanc d’œuf, ajouter progressivement le sucre glace tout en remuant. Le mélange s’épaissit petit à petit.
J’avais essayé un glaçage avec davantage de sucre pour la même quantité d’œuf, mais s’il sèche plus facilement, il s’étale plus difficilement et n’offre pas un couvrant lisse. (voir la photo des calisson en étoile) Il faudra donc être un peu plus patient en attendant que le séchage soit optimal…

5. Napper les calissons avec mélange obtenu à l’aide d’un couteau. Laisser le glaçage durcir.
On pourra les passer au four un petit quart d’heure à 60°C afin d’aider le séchage.

Conserver dans une boite métallique ou dans une boîte hermétique.

Calissons - Cadeau Gourmand
Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans amande
commenter cet article
17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 09:27

Vous savez certainement que je fais des gelées à partir de moûts de raisin. Ces différentes gelées de cépages peuvent se déguster tout simplement comme une confiture ou une gelée de groseille, mais elles sont également délicieuses avec du fromage par exemple. Pour mes petits apéros, j’aime faire des petits canapés de chèvre frais avec une petite touche de gelée sur le dessus. C’est vraiment un accord sympathique, simple et ultra rapide à réaliser…

Canapé Chèvre Gelée Tartine Jeanne

Les ingrédients pour 6 personnes:

● 12 petites tranches de pain de campagne ou aux céréales

● 1 bûche de chèvre ou 2 crottins de chavignol

● un peu de beurre salé
● 4 cuillers à soupe de gelée de Merlot, de Cabernet ou de Petit Verdot

 

Préparation
1.
 Préchauffer le four à 200°C. Beurrer les petites tranches de pain. Couper le chèvre en rondelles.

 

2. Déposer une rondelle de chèvre sur chaque tranche de pain. Les disposer sur une plaque. Placer au four et laisser cuire une quinzaine de minutes, ou jusqu’à ce que le fromage s’attendrisse bien.

3. A la sortie du four, déposer une demi cuiller à café de gelée sur le fromage.

Servir immédiatement.

Canapé Chèvre Gelée Tartine Jeanne

Mon Accord Mets-Vin

Un petit vin blanc d’Alsace serait sympathique sur ces petits canapés. Pourquoi ne pas opter pour un Riesling ?

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans chèvre
commenter cet article
15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 10:39

Encore une délicieuse idée de cadeau gourmand pour régaler vos proches l’occasion des fêtes de fin d’année, j’ai nommé le fudge ! D’autres versions plus décadentes les unes que les autres suivront. En attendant, essayez donc celle-ci, c’est à tomber !

Pour ma part, je les glisse dans de petits sachets de confiseurs que j’achète sur internet, et je les dépose, parmi d’autres gourmandises, dans de jolies boîtes en métal…

Fudge aux Amandes et au Pralin – Cadeau Gourmand

Pour une quarantaine de carrés de fudge

● 395g de lait concentré sucré (1 boîte)

● 10g de beurre

● 300g de chocolat au lait râpé ou en petits dés

● 100g d’amandes

● 50g de pralin

 

Préparation
1.
Dans une casserole faire fondre le beurre dans le lait concentré sucré à feu doux sans cesser de remuer. Laisser cuire environ 5 minutes tout en remuant le mélange.

 

2. Ajouter le chocolat progressivement tout en remuant. Mélanger jusqu’à ce que le chocolat soit bien intégré et que le mélange est uniforme. Ajouter les amandes et lepralin et remuer vivement pour bien les intégrer.

 

3. Verser le mélange dans le plat Etaler pour bien répartir. Taper le plat pour égaliser la surface. Laisser refroidir complètement. Placer au frais pour un minimum de 4 heures.

 

4. Découper le fudge en dés.

 

Le fudge se conserve facilement 2 semaines s’il est gardé au réfrigérateur.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article