Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Découvrez les Gelées de Tartine Jeanne

Gelees-de-Raisin-lo.jpg

 

Vous Cherchez ?...

Mes Grilled Cheeses

La recette du moment

Que Faire Avec...

Cadeaux Gourmands

A Propos De...

14 juillet 2014 1 14 /07 /juillet /2014 06:30

Les « Moules-Frites » sont un plat récurrent à la maison. Le plus souvent, je les prépare à la crème d’ail (parce que ce sont mes préférées) ou à la crème de curry (parce que ce sont les préférées de Laurier…). C’est divin de tremper une frite dans la sauce crémeuse des moules…

Cette recette au cidre est un peu plus « light » que celle que je fais d’ordinaire car elle contient moins de crème, moins de beurre et moins d’huile d’olive, de sorte maximiser les saveurs des ingrédients : mettre en avant le contraste entre le côté sucré du cidre et la note salée des lardons. La touche de crème finit l’ensemble et le résultat est vraiment plaisant et original.

On pourra servir ces moules avec des quartiers de pommes rôtis par exemple, pour faire un parallèle avec le cidre… En tous cas chez nous, c’est frites !

Moules au Cidre et aux Lardons

Les ingrédients pour 2 personnes:

● 1kg 200g de moules

● 200g de lardons allumettes ou de poitrine fumée coupée en lanières

● 2 oignons

● 1 petite botte de persil frais ciselé

● 10cl de crème fraîche 

● 40cl de cidre brut 

● 2 cuillers à soupe d’huile d’olive

● 1 noix de beurre

● 21 bonne pincée de poivre


Préparation
1.
 
Dans une cocotte ou une large sauteuse, faire fondre le beurre dans l’huile d’olive. Y jeter les oignons avec les lardons et laisser cuire 5 minutes à feu moyen en remuant de temps en temps. Ajouter ensuite le cidre et laisser frémir 2 minutes encore.

 

2. Rincer les moules à grande eau. Porter le mélange au cidre à ébullition et y jeter les moules. Remuer le tout, couvrir et laisser chauffer 5 minutes. Ouvrir remuer, couvrir à nouveau et laisser encore cuire une à deux minutes. Lorsque les moules sont bien ouvertes, ajouter la crème, le persil et le poivre. Mélanger en retournant bien toutes les moules de sorte à ce que la crème enrobe bien les coquillages. Réserver au chaud.

Attention à ne pas laisser bouillir la crème car elle risquerait de cailler.

Moules au Cidre et aux Lardons

Mon Accord Mets-Vin

Un cidre brut fermier sera parfait, et sinon, pour les inconditionnels de vin blanc, je propose un Anjou Blanc Demi-Sec

 

 

 

 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans moules lardons oignon cidre persil
commenter cet article
12 juillet 2014 6 12 /07 /juillet /2014 06:30

Le Garlic Bread aux Etats Unis comme dans tous les pays anglo-saxons, c’est un peu notre Préfou français, si vous connaissez. Il s’agit d’une spécialité vendéenne composée principalement de pain de beurre et d’ail. Un pur délice pour l’apéritif. Bon il faut aimer l’ail, tout comme pour cette recette.

J’ai découvert cette institution aux Etats Unis lorsque j’ai passé un an dans une famille d’accueil. A l’époque déjà (et ça commence à remonter !) on vous en servait partout, en particulier dans les diners ces restaurants typiquement américains. Chaque famille avait sa propre version, préparée pour les soirées devant la TV ou pour partager autour d’un barbecue.

J’adorais tout particulièrement le Garlic bread lorsqu’il contenait du fromage. Le plus souvent, il s’agissait de Cheddar. Aujourd’hui, je ne me lasse pas d’en préparer. Voici ici ma version à la mozzarella. 150 000 calories la tranche, mais vous m’en direz des nouvelles…et vos invités aussi !

Cheesy Garlic Bread – Le Pain à l’Ail et au Fromage

Les ingrédients pour 2 pains:

Pour les pains blancs
● 250g de farine + pour le plan de travail
● 15cl de litre d’eau tiède  
● 20g de beurre
● 2 cuillers à soupe de sucre en poudre
● 1 cuiller à café rase de sel
● 1 sachet de levure de boulangerie (7g)

 

Pour le beurre d’ail

● 150g de beurre salé ramolli en pommade

● 5 gousses d’ail émincées

● 1 grosse poignée de persil frais ciselé

● 3 feuilles de sauge fraiches ciselées

● 1 petit brin de thym

● 1 brin de ciboulette ciselée

 

Pour la finition

● 200g de mozzarella en bloc, coupée en fines tranches


Préparation

1. Préparer les pains blancs

Réhydrater la levure dans l’eau. Faire fondre le beurre.

Mélanger la farine avec le sel et le beurre fondu. Bien mélanger puis incorporer la levure. Pétrir jusqu’à l’obtention d’un pâton souple.

Attention de ne pas ajouter les levures et le sel au même moment car ce dernier tue les levures.

Diviser le pâton en deux. Façonner deux baguettes. Les déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson. Laisser reposer 2 heures.

Lorsque les pâtons on bien gonflé. Préchauffer le four à 180°C. Placer les pains au four et les laisser cuire 15 minutes environ. Il ne faut pas qu’ils dorent. Les sortir du four et les laisser refroidir totalement.

Cheesy Garlic Bread – Le Pain à l’Ail et au Fromage

2. Préparer le beurre d’ail

Pendant la cuisson, préparer le beurre d’ail en mixant ensemble tous les ingrédients.

Si vous avez du mal à amalgamer les ingrédients, faites fondre le beurre très rapidement au micro-ondes, de sorte à ce qu’il s’assouplisse un peu.

Cheesy Garlic Bread – Le Pain à l’Ail et au Fromage

3. Lorsque les pains ont bien refroidi, inciser des tranches de 1,5cm de large sans couper jusqu’en bas, de sorte à obtenir une sorte d’éventail.

 

4. Faire fondre légèrement le beurre d’ail et, à l’aide d’un pinceau, badigeonner généreusement entre chaque tranche et sur le dessus du pain. Insérer une tranche de mozzarella entre chaque tranche.

Cheesy Garlic Bread – Le Pain à l’Ail et au Fromage

5. Passer au four 10 minutes à 180°C, ou jusqu’à ce que le fromage fonde.

Cheesy Garlic Bread – Le Pain à l’Ail et au Fromage

Mon Accord Mets-Vin

Vous allez me dire que je vous pompe l’air avec mon liquoreux, mais il me semble que pour faire face à la puissance de l’ail et au moelleux du pain et du fromage, un vin blanc doux serait intéressant. Plutôt liquoreux que moelleux pour moi (le liquoreux contient davantage de sucre résiduel que le moelleux) car la présence de l’ail a besoin d’un partenaire puissant. Allez donc piocher dans les appellations satellites de Sauternes comme Cérons, Cadillac, Sainte Croix du Mont, Graves Supérieures… je vous assure que vous serez conquis par l’association !

 

 

Repost 0
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 06:30

Attention voici le retour de la crème glacée qui tue!

Je n'en finis plus de tester de nouvelles recettes en me basant sur ma fameuse Crème glacée parfaite, facile, rapide et sans sorbetière. Cette recette ne demande que 2 ingrédients basiques : de la crème entière liquide, du lait concentré sucré, plus un ingrédient qui lui donnera sa texture et sa saveur (noix, chocolat, caramel...).

Rien de plus simple! Et le résultat est absolument bluffant! Onctueux, délicieux, parfait! 

Voici une version de crème glacée que l'on trouve communément dans les rayons surgelés des supermarchés, déclinée sous plusieurs marques. Je vous promets que ça vaut vraiment le coup de la faire soit même. Non seulement ce sera encore meilleur, mais vous pourrez dire "C'est moi qui l'ai fait!" et à vous la gloire!

 

 

Glace Noix de Macadamia et Caramel au Beurre Salé - Sans Sorbetière

Les ingrédients pour environ 1L de crème glacée:

● 400g de lait concentré sucré

● 50cl de crème entière liquide bien froide (conservée au réfrigérateur)

● 150g de noix de macadamia

● 2 cuillers à café d’extrait de vanille

● 30cl de caramel au beurre salé (la version la plus liquide de ma recette)


Préparation
1.
 Mixer grossièrement les noix de macadamia.

 

2. Mélanger le lait concentré sucré avec les 2/3 des noix de macadamia ainsi que l’extrait de vanille.

 

3. Battre la crème liquide en chantilly bien ferme (voir mon article pour réussir sa crème fouettée), puis, l’incorporer délicatement (à l’aide d’une maryse) au mélange obtenu à l’étape précédente.

Attention de ne pas trop « travailler » le mélange afin de bien garder la crème aérienne, c’est le secret d’une glace bien onctueuse et sans cristaux.

 

4. Dans le fond de petits bocaux, ou d’une boîte fermant hermétiquement déposer un filet de caramel, puis verser une partie de la crème obtenue, napper de caramel puis recouvrir de crème à nouveau. Ajouter encore un filet de caramel sur le dessus et saupoudrer du reste de noix de macadamia. Placer au congélateur pour une durée minimum de 4 heures.

Glace Noix de Macadamia et Caramel au Beurre Salé - Sans Sorbetière
Repost 0
8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 06:30

Il y quelques années, j'avais déjà publié une recette de ce fameux plat italien. Je dois dire que pendant l'été, il ne se passe pas un mois sans que je prépare un caponata. Je fais quelques petites variantes selon mon humeur, avec ou sans vin blanc, avec ou sans capres.... Cela dépend. 

J'aime y ajouter des amandes, comme le fait Jamie oliver dans son livre "l'Italie de Jamie", on peut aussi les troquer pour des pignons.

Traditionnellement la caponata se sert froide, sur des tranches de pain ou non. C'est un plat parfait pour les grosses chaleurs de l'été. Cependant, il m'arrive également de la servir chaude, en accompagnement d'un barbecue. C'est un vrai régal. A essayer d'urgence!

Caponata - L'Italie dans l'assiette

Les ingrédients pour 4 personnes:
 1 aubergines coupée en gros dés
 1 courgette verte coupée en cubes
 1 courgette jaune coupée en cubes
 1 branche de céleri coupée en petits tronçons
 1 boite de tomates concassées
 1 petite boite de concentré de tomates
 2 oignons coupés en rondelles
 4 gousses d'ail coupées en morceaux
 100g d'olives vertes dénoyautées
 3 cuillers à soupe d’huile d’olive
 1 cuiller à café de vinaigre balsamique
 1 cuiller à café de câpres
 4 cuillers à soupe d’amandes émondées
 2 cuillers à soupe d’herbes de Provence
 ½ cuiller à café de poivre du moulin
 ½ cuiller à café de sel


Préparation
1. 
Faire chauffer l’huile d’olive dans une cocotte et y jeter les rondelles d'oignon. Le faire suer, puis ajouter les dés d'aubergines. Bien remuer le tout. Ajouter ensuite les courgettes, le céleri, le vinaigre, les câpres, les olives et  l'ail. Couvrir et laisser mijoter une dizaine de minutes en remuant de temps en temps. 
Ajouter un tout petit peu d'eau avant de faire mijoter si vous avez peur que le fond n'attache. 


2. Lorsque le liquide a réduit, ajouter les tomates, le concentré de tomate, les herbes de Provence, le sel et le poivre. Bien remuer et laisser réduire l'excédent de liquide à feu doux pendant environ 10 à 15 minutes. 

Cette caponata est délicieuse chaude, comme une ratatouille, mais encore meilleure froide, le lendemain, tartinée en entrée sur une salade ou à l’apéritif…

Caponata - L'Italie dans l'assiette

Mon Accord Mets-Vin

Ici, on pourra être souple. Personnellement, je choisis un vin blanc sec aromatique,avec de la rondeur et du gras. Un Graves Blanc me semble être une bonne option.  
Cela dit, un rosé sera intéressant sur ce plat estival... Vous pouvez également opter pour un vin rouge léger, comme un jeune Anjou spar exemple. 

Repost 0
6 juillet 2014 7 06 /07 /juillet /2014 10:53

Voici encore un de ces accords classiques qui font toujours leur effet. La framboise, délicate et fraîche face à la pistache à la saveur toute particulière. Dans cette tarte alliant croquant, onctuosité et fruité, je trouve tout ce que j’aime dans un dessert.

C’est Clotilde qui me pousse chaque fois à acheter des framboises chez mon maraicher. « C’est parce-que c’est mon fruit préféré ! ». Le problème avec les framboises, c’est qu’il faut les manger très vite, sinon elles se perdent. Alors, à la demande expresse de Clotilde, nous avons préparé « un gâteau aux framboises ». Elle en a mangé la moitié au goûter !

Tarte Framboise Pistache

Les ingrédients pour 2 tartes de 4 personnes :

 

Pour le fond de tarte

● 250g de farine

● 50 de poudre d’amandes

● 150g de beurre salé

● 75g de sucre glace

● 1 œuf

Facultatif

● Quelques pistaches concassées

● 1 cuiller à café d’arôme de pistache

 

Pour la crème à la pistache

● 60g de pistaches décortiquées non salées, hachées menu

● 30g de Maïzéna

● 40cl de lait

● 120g de sucre

● 3 jaunes d’œufs

● 1 cuiller à café d’extrait de vanille

● 25cl de crème entière liquide bien froide

 

Pour le miroir et le décor

● 300g de framboises

● 5cl de coulis de framboise

● 3 feuilles de gélatine

 

Préparation

1. Préparer le fond de tarte

Dans une jatte, mélanger l’œuf avec le sucre et ajouter la farine progressivement. Incorporer le beurre fondu ainsi que la poudre d’amande. Former une boule et placer au réfrigérateur une demi-heure.

Préchauffer le four à 180°C. Foncer la pâte dans un moule à tarte de 20cm (j’aime bien utiliser les moules à charnière, c’est plus facile pour démouler). Faire cuire à blanc une quinzaine de minutes.  

 

2. Préparer la crème à la pistache

Dans une casserole, faire chauffer le lait avec l’extrait de vanille. Dans une jatte, battre les jaunes d’œufs avec le sucre, puis ajouter la Maïzena. Lorsque le lait a bouilli, l’ajouter progressivement au mélange précédemment obtenu. Remettre le tout dans la casserole et faire chauffer à feu doux sans cesser de remuer à l’aide d’un fouet. Lorsque le mélange commence à épaissir, couper le feu et continuer à remuer à l’aide du fouet afin d’obtenu une crème bien lisse. Ajouter enfin les pistaches. Bien mélanger, verser dans un saladier et couvrir de film étirable directement en contact avec la crème (pour éviter qu’elle ne sèche). Placer au frais au moins une demi-heure.

 

3. Etaler la crème à la pistache dans le fond de tarte de sorte à atteindre les 2/3 de hauteur.

Tarte Framboise Pistache

4. Préparer le miroir de framboises

Faire tremper les feuilles de gélatine dans de l’eau froide. Dans une casserole, faire frémir  le coulis de framboise. Ajouter la gélatine, remuer et couper le feu. Laisser refroidir puis verser sur la crème à la pistache afin de la recouvrir.

 

5. Disposer les framboises sur le dessus. Placer au frais au moins 1 heure, et jusqu’au moment de servir.

Tarte Framboise Pistache

Mon Accord Mets-Vin

J’ai bien envie d’opter pour un Champagne rosé sur cette jolie tarte ! Qu’en pensez-vous ?

 

Repost 0
4 juillet 2014 5 04 /07 /juillet /2014 06:30

La saison des cerises touche déjà à sa fin et si nous en avons copieusement profité à la maison, je ne pense pas vous en avoir fait profiter. Comme les années précédentes, nous en avons reçu des kilos par Marcel, ancien ouvrier viticole vivant toujours sur la propriété dans laquelle nous travaillons. Cette année elles étaient bien noires, juteuses, parfumées, et très très très colorées !

Clotilde et moi nous sommes amusées à les dénoyauter et celle-ci se léchait les doigts tous rouges de jus de cerise. Il y en avait partout !

 

Voici une petite variante du clafoutis classique, à cette différence près que j’y ajoute une « croûte d’amandes » pour un côté encore plus gourmand.

Clafoutis Cerises Amandes

Les ingrédients pour 6 personnes:

● 500g de cerises équeutées et dénoyautées (pour les courageux)

● 150g de sucre en poudre

● 4 œufs

● 40cl de crème liquide

● 20cl de lait

● 40g de farine

● 1 sachet de sucre vanillé

 

Pour le dessus

● 60g d’amandes effilées

● 4 cuillers à soupe de sucre glace

● 1 blanc d’œuf


Préparation
1.
Battre les œufs avec le sucre et le sucre vanillé. Ajouter la farine, puis la crème et le lait progressivement tout en mélangeant afin d’obtenir un mélange lisse et homogène.

 

2. Préchauffer le four à 180°C. Dans un grand moule à gratin rectangulaire, disposer les cerises puis verser le mélange précédemment obtenu.

 

3. Battre le blanc d’œuf et y incorporer le sucre glace. Lorsque le mélange est bien mousseux, ajouter les amandes effilées. Verser sur le dessus du clafoutis.

 

4. Placer au four et laisser cuire 40 à 45 minutes. Sortir du four et laisser refroidir.

 

Ce clafoutis est encore meilleur le lendemain !

Clafoutis Cerises Amandes

Mon Accord Mets-Vin

Une fois n’est pas coutume, je me laisse tenter par un vin blanc moelleux, issu de l’appellation Bonnezeaux, dans la Loire. Rien que de la gourmandise.

 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans cerise amande beurre
commenter cet article
2 juillet 2014 3 02 /07 /juillet /2014 06:30

On n’est pas tous des concurrents de Top Chef, du Meilleur Pâtissier, de Master Chef ou je ne sais quoi d’autre encore. Bien sûr, à la télé ça a l’air super simple.

« Hop, hop, j’te fais un bavarois vite fait, trop facile ! »

« Allez des p’tits macarons impec en deux temps trois mouvement, du gâteau », C’est le cas de le dire (pardon pour le jeu de mot un peu facile).

Bon. Soyons un peu réalistes, dans la vraie vie, il n’y a pas de coupure/montage et parfois –souvent- on galère d’un rien quand on se lance des défis culinaires. On est, pour la plupart, de simples gens qui se font plaisir en cuisinant chez eux sans avoir la prétention d’être un expert.

Et quand bien même on aurait du matériel de pro dernier cri, on n’est jamais à l’abri de l’échec pour peu que l’on omette certains détails…

Combien d’entre nous peuvent se vanter d’avoir réussi leur crème Chantilly du premier coup, les doigts dans le nez ? Eh ben pas beaucoup je crois, ou alors ce sont des menteurs et des crâneurs…

En ce qui me concerne, la réalisation de la Chantilly a longtemps été source de frustration. Moi qui aime que les choses aillent vite, il a fallu que je ravale ma fierté et que je me remettre en question. Systématiquement, j’obtenais une sorte de soupe à deux textures, l’une, plus liquide, stagnait a fond du bol et l’autre, montait vaguement quelques secondes, pour finalement s’étaler au fond en une mousse sans tenue.

Raahh, Pourquoi ma Chantilly ne monte pas ??? – Ou quelques astuces pour ENFIN réussir sa Chantilly

La première fois que j’ai réussi à monter un semblant de chantilly, c’était avec de la crème fraîche épaisse. Celle que l’on trouve en pots. Celle-là a très bien monté, et si à l’époque, j’étais contente du résultat, la saveur restait un peu aigre comparée à une véritable chantilly.

Il m’a fallu de nombreux essais, des recherches sur Internet, de nombreuses nouvelles tentatives pour comprendre certaines choses.

Bref. Aujourd’hui je fais très souvent Chantilly et crème fouettée (pour la décliner au salé). Je la fais toujours au batteur. Je n’ai pas de siphon, je préfère avoir « les mains dedans », un jour peut-être…

Raahh, Pourquoi ma Chantilly ne monte pas ??? – Ou quelques astuces pour ENFIN réussir sa Chantilly

Plusieurs amies m’ont récemment parlé de leur déconvenue Chantillesque, C’est pour cela que j’ai décidé de mettre en quelques points les astuces pour de plus rater sa crème Chantilly :

 

Choisir sa crème

Il est IMPERATIF d’utiliser une crème liquide, entière, à 30% de matière grasse minimum (le mieux étant 35%). La raison en est que c’est la matière grasse qui permet à la crème de monter et de se fixer. (les molécules d’air se fixent sur les molécules de matière grasse lorsque la crème est fouettée.)
J’ai noté que certaines crèmes montent mieux que d’autres et la chantilly qui en résulte se tient plus ou moins. Il y a des marques qui doivent contenir davantage de matière grasse que d’autre en réel.

Je choisis le plus souvent les crèmes que l’on trouve en bouteilles de 50cl ou d’1L au rayon frais des supermarchés. Il m’arrive aussi d’utiliser des petites briques ou bouteilles qui, elles, ne sont pas au frais, si j’ai du mal à trouver les premières. Dans tous les cas, je les mets directement dans le réfrigérateur à la maison, ainsi, elles sont à bonne température pour leur utilisation à tout moment.

 

La température des ingrédients et des ustensiles

La température justement, est un des éléments importants à la réussite de la chantilly. Il est important que la crème soit bien froide pour qu’elle monte correctement. Le mieux étant de conserver vos bouteilles / briques de crème au frais à tout moment. Sinon, 2 heures au frais ou ½ heures au congélateur devront suffire.
Pour multiplier vos chances de succès, tâchez d’utiliser des ustensiles bien froids également. Ainsi, on pourra placer les batteurs et le bol au frais ½ heure avant de faire la crème.

Evidemment ce n’est pas toujours évident de maintenir tout ce petit monde bien frais lorsque c’est la canicule. Mais si votre crème est bien froide c’est déjà un bon début.  

 

La quantité de crème

J’ai noté que lorsque l’on veut monter une petite quantité de crème, c’est toujours un peu plus compliqué. En effet, les batteurs ont du mal à bien travailler la crème car elle est au fond du bol. Généralement je fouette un minimum de 20cl pour être sûre de mon résultat.

 

Le choix des ustensiles

Ce qui m’amène au choix du contenant dans lequel fouetter ma crème. Si le fond de votre bol ou saladier est trop large, le volume de crème en contact avec les batteurs sera trop faible et vous n’arriverez jamais à fouetter votre crème.

Il faut trouver le bon compromis entre la taille du saladier et celle des batteurs qui sont parfois un peu larges…

 

Le fouettage (si, si c’est un mot qui existe !)

La vitesse de fouettage est un élément à prendre également en compte.

Il est nécessaire de fouetter lentement au début, (pendant 3 à 4  minutes) et d‘augmenter progressivement à mesure que la crème monte (encore 2 à 3 minutes, selon votre fouet).

Cet aspect a son importance pour deux raisons. D’une part pour éviter que la crème ne gicle dans tous les sens et diminue de moitié votre quantité de Chantilly. D’autre part, pour permettre aux molécules d’air de de fixer plus facilement aux molécules de matière grasse.
ATTENTION !

Si vous fouettez votre crème dans un robot, surveillez la comme le lait sur le feu car un moment d’inattention peut vous rapporter…du beurre. En effet, si vous fouettez trop longtemps, la crème va épaissir, puis former de petits amas jaunes baignant dans du petit lait. Si vous pressez ces petits amas et les amalgamez, vous aurez une jolie motte de beurre prêt à l’emploi !

Ça m’est arrivé une fois, je n’y croyais pas ! J’avais fait du beurre ! Du coup, comme c’était du beurre sucré, je l’ai utilisé pour faire des cupcakes et un gâteau.

 

La tenue de la crème

Un fouettage lent et assez long permet donc une bonne tenue de la Chantilly. En outre, il existe sur le marché ce que l’on appelle le « Chantifix » qui permet à la crème Chantilly de se maintenir ferme. Pour ma part, je ne l’utilise que peu. En revanche, j’y ajoute souvent du bicarbonate de soude (au moment où elle commence à monter). Cela l’aide à monter et à se fixer.


Préparation

40cl de crème liquide

40g de sucre glace (compter 1/10 de la quantité de crème)

1 sachet de sucre vanillé

1 cuiller à café rase de bicarbonate de soude

 

Verser la crème dans un saladier froid ou le bol (froid lui aussi) d’un robot. Y placer le fouet / les batteurs. Recouvrir d’un cache ou de film étirable (c’est pour éviter les éclaboussures intempestives) et commencer à fouetter à vitesse lente. (3 à 4 minutes)

Lorsque la crème épaissit, ajouter le bicarbonate. Continuer à battre en augmentant la vitesse (2 à 3 minutes). Votre crème est prête lorsqu’elle fait des pics qui tiennent.

Raahh, Pourquoi ma Chantilly ne monte pas ??? – Ou quelques astuces pour ENFIN réussir sa Chantilly

La Chantilly finalement ce n’est pas bien méchant, elle demande juste un peu de rigueur…

 

A vous de jouer !

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 06:30

Travaillant dans une propriété viticole à Barsac, je suis copieusement exposée à la dimension "accords mets & Sauternes-Barsac. C'est d'ailleurs le sujet principal de mon travail. Vous allez me dire que le Sauternes c'est bien avec le foie gras, voire le fromage, et le dessert mais que ça ne pousse pas beaucoup pus loin. C'est ce que je pensais aussi. Mais ça, c'était avant. 

Bon, je ne suis pas du genre à faire des repas tout au Sauternes tous les jours, et si j'aime parfois accorder un plat principal avec un liquoreux, je suis vicéralement amoureuse des rouges.

Pourtant, contrairement à ce que l'on pourrait croire, les vins de Sauternes sont vraiment flexibles lorsqu'il s'agit de les marier à la gastronomie. Il peut simplement suffire d'établir un contraste  avec les aromes et la texture du vin et du plat proposé.

Le poulet fait partie des viandes qui s'accordent bien avec le Sauternes, en particulier lorsqu'il est rôti et agrémenté d'une note sucrée. 

Pour cette recette, j'ai joué avec le côté sucré du sirop d'érable et les notes herbacées de la sauge. 

...Et si vous ne tenez pas à boire du liquoreux avec ce poulet, ce n'est pas grave, c'est très bon quand même!

Poulet Mariné et Rôti au Sirop d'Erable et à la Sauge

Les ingrédients pour 4 personnes:

● 1 poulet fermier

● 150g de gros sel

● 30cl de sirop d'érable

● 60cl de jus de pomme

● 25cl de vin blanc sec

● 1 cuiller à café de graines de fenouil

● 2 grosses poignées de feuilles de sauge fraîche

● 2 oignons coupés en quartiers

● 3 clous de girofle

● 1 brin de thym

● 5 cuillers à soupe d'huile d'olive


Préparation
1. Préparer la marinade

Dans une cocotte pouvant contenir le poulet, faire bouillir l'ensemble des ingrédients avec 1L de d'eau, à l'exception de 10cl de sirop d'érable et de 3 cuillers à soupe d'huile d'olive. Laisser refroidir complètement.


2. Déposer le poulet dans la marinade et ajouter autant d'eau que nécessaire, afin que celle-ci soit totalement immergée. Placer au frais et laisser mariner 24 heures. 

Poulet Mariné et Rôti au Sirop d'Erable et à la Sauge

3. Après le temps de marinade 
Préchauffer le four à 180°C. Vider la marinade presqu'entièrement. Ciseler quelques feuilles de sauge et les mélanger avec reste de sirop d'érable et d'huile d'olive. En badigeonner le poulet puis le mettre au four dans sa cocotte ouverte. Le faire rôtir en l'arrosant de temps en temps de son jus de cuisson et de sa marinade. Compter 25 minutes de cuisson par livre.

Poulet Mariné et Rôti au Sirop d'Erable et à la Sauge

Mon Accord Mets-Vin

Comme annoncé dans monintroduction, c'est un vin blanc liquoreux que je choisis pour accompagner cette recette aux accents sucré-salé. J'opte pour Un Barsac, (petite appellation faisant partie de l'appellation Sauternes) renommé pour sa grand fraicheur et vivacité. 

Repost 0
28 juin 2014 6 28 /06 /juin /2014 06:30

Chose promise chose due : après la recette des Légumes d’été Confits, voici une des nombreuses et délicieuses possibilités de les accommoder : une tartine aux saveurs du Sud.

Vous avez préparé vos légumes confits hier ? Ou vous les avez mis en bocaux ? Parfait. Dans dix minutes votre apéro sera prêt ! 

Quelques tranches de pain de campagne, - même un reste de baguette fera l’affaire-, un peu de fromage chèvre, un petit coup de tartinage et il ne reste plus qu’à sortir la bouteille de blanc du réfrigérateur.

Enjoy !

Tartine de Légumes Confits au Chèvre Frais

Les ingrédients pour 2 personnes:

● 4 tranches de pain de campagne, ou par exemple, du Pain au sarrasin et aux graines

● 150g de fromage de chèvre frais

On pourra opter pour du semi-affiné si on préfère, ou alors un rocamadour, ou un picodon, la saveur sera plus soutenue

● 4 brins de sarriette ou de thym

● 1 cuiller à soupe de très bonne huile d’olive

● ½ cuiller à café de poivre du moulin

● ½ cuiller à café de fleur de sel


Préparation
1.
Faire légèrement griller les tranches de pain.

 

2. Tartiner généreusement les tranches de chèvre frais. Disposer un grosse cuiller à soupe de légumes confits sur le chèvre. Saler, poivrer et effriter les brins de sarriette sur les tartines. Arroser d’huile d’olive.

 

On pourra également ajouter quelques pignons ou graines de tournesols grillés sur ces jolies tartines ensoleillées.

Tartine de Légumes Confits au Chèvre Frais

Mon Accord Mets-Vin

Ici un blanc sec de Provence sera parfait pour l’apéritif. Je choisis un Cassis blanc, fruité, rond, complexes, avec un certain caractère.

 

 

Repost 0
26 juin 2014 4 26 /06 /juin /2014 06:30

On ne change pas une équipe qui gagne : le mariage fraise et rhubarbe est décidément gagnant. La douceur de la fraise et la note acidulée de la rhubarbe ne perdent rien à s’acoquiner avec la chantilly et les amandes. Le résultat est un dessert super gourmand et plutôt facile à faire.

Si vous avez la flemme de faire votre compote fraise rhubarbe, vous pouvez acheter de la compote de rhubarbe en bocal (style Bonne Maman, celle d’Inter n’est pas mal non plus…). Faites la chauffer dans une casserole et ajoutez-y les fraises (pourquoi pas des fraises congelées si vous n’en trouvez pas de suffisamment sucrées). Pas besoin d’ajouter de sucre, la compote de rhubarbe a déjà tout ce qu’il faut. 10 minutes de cuisson, on laisse refroidir et  c’est bon !

Personnellement, je fais de la compote en double ou triple, et je la mets en bocaux et la stérilise à la cocotte minute. J’ouvre un bocal et hop, un petit dessert improvisé à la dernière minute en l’assemblant à de la chantilly et quelques biscuits émiettés par exemple…

Ici, le Moelleux aux amandes demande un tout petit peu plus de temps mais si peu. Et puis, ça vaut vraiment le coup de prendre le temps de le faire : Imaginez un peu le gâteau qui s’imbibe lentement du jus de la compote pour créer une texture et une saveur à se damner…

Verrines de Compote Fraise Rhubarbe, Moelleux aux Amandes et Chantilly

Les ingrédients pour 6 personnes:

 

Pour la compote fraise rhubarbe

● 500g de fraises

● 400g de rhubarbe coupée en tronçons

● 200g de sucre

● 4 cuiller à soupe d’eau

 

Pour le moelleux aux amandes

● 50g de poudre d’amande

● 20g de Maïzena

● 30g de beurre salé

● 1 œuf

● 40g de sucre

● 1 cuiller à café rase de levure chimique

● 1 sachet de sucre vanillé

● quelques gouttes d’aromes d’amande

 

Pour la chantilly

● 20cl de crème entière liquide très très froide (je la garde au réfrigérateur au moins 24h)

● 4 cuillers à soupe de sucre glace.

● 1 pincée de bicarbonate de soude


Préparation
1. Préparer la compote fraise -  rhubarbe

 Dans une casserole faire chauffer la rhubarbe avec l’eau et le sucre à feu doux. Laisser compoter en remuant de temps en temps (environ 20 minutes). Lorsque les tronçons se sont désolidarisés, ajouter les fraises coupées en deux. Laisser encore cuire 5 à 10 minutes à couvert, puis couper le feu.  Laisser refroidir. Placer au frais.

 

2. Préparer le moelleux aux amandes

Préchauffer le four à 180°C. Dans un grand saladier, battre l’œuf avec le sucre et le sucre vanillé jusqu’à le mélange blanchisse. Ajouter ensuite la Maïzena, la levure, la poudre d’amandes, l’arome d’amande et enfin le beurre fondu. Verser ce mélange sur une plaque de four recouverte de papier cuisson. Placer au four et laisser cuire 15 minutes, ou jusqu’à ce que le moelleux ait légèrement levé et soit bien doré. Laisser refroidir totalement.

Attention, il ne faut pas qu’il s’abaisse à la sortie du four ou au toucher.

 

3. Préparer la chantilly

Monter la crème liquide entière bien froide en Chantilly à l’aide d’un batteur électrique. Lorsque la crème commence à monter, ajouter le sucre glace. Lorsque la crème a bien monté, réserver au frais, le temps de monter les verrines.

 

4. Préparer les verrines

Découper des cercles de moelleux légèrement plus larges que les fonds des verrines utilisées. Les placer au fond des verrines.

Disposer 3 cuillers à soupe de compote fraise - rhubarbe dans le fond des verrines, puis ajouter 3 cuillers de chantilly.

On pourra préparer les verrines à l’avance en disposer le moelleux et la compote. En revanche, la chantilly devra attendre le dernier moment pour être certain que se tenue soit parfaite.

Verrines de Compote Fraise Rhubarbe, Moelleux aux Amandes et Chantilly

Mon Accord Mets-Vin

Le côté acidulé de la compote et l’onctuosité de la chantilly appellent un vin blanc moelleux tel un Graves Supérieur, une appellation proche de Sauternes et Barsac.

 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans rhubarbe fraise amande
commenter cet article