Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Découvrez les Gelées de Tartine Jeanne

Gelees-de-Raisin-lo.jpg

 

Vous Cherchez ?...

Mes Grilled Cheeses

La recette du moment

Que Faire Avec...

Cadeaux Gourmands

A Propos De...

18 février 2014 2 18 /02 /février /2014 07:30

Ma dernière blanquette était au veau et aux pieds-de-mouton. Cette dernière est un peu chronophage tant au niveau de la préparation que de la cuisson. Si j’aime prendre le temps de bien préparer les choses, j’aime aussi avoir dans mon sac, des tours et des recettes qui sont réalisables rapidement car, vous en conviendrez, nous manquons tous de temps !

Je fais la base de roux blond (farine ou Maïzéna sur la viande saisie, puis ajout de liquide) expliquée ci-dessous pour faire toutes sortes de « blanquettes » ou potées revisitées. C’est facile et donne toujours de bons résultats.

L’autre jour, Laurier avait envie d’un plat chaud et réconfortant pour palier notre baisse de moral liée au climat de ces dernières semaines. J’ai donc préparé une version de blanquette avec des escalopes de dinde, assez rapide à préparer et dont la cuisson est bien moindre que celle d’une véritable blanquette.

Blanquette de Dinde Express

Les ingrédients pour 4 personnes:

● 3 escalopes de dinde coupées en tronçons

● 150g de champignons de Paris (frais, en boîte ou surgelés)

● 3 carottes épluchées et coupées en tronçons

● 1 poireau coupé en tronçons

● 1 oignon pelé et coupé en rondelles

● 1 cube de bouillon de légumes dilué dans 50cl d’eau

● 1 cube de bouillon de volaille dilué dans 50cl d’eau

● 2 cuillers à soupe de farine

● 2 cuillers à soupe d’huile d’olive

● 1 cuiller à café de persil frais ciselé

● 2 tours de poivre du moulin

● 1 bonne pincée de fleur de sel


Préparation
1. 
Dans une cocotte, faire chauffer l’huile d’olive et y ajouter l’oignon et les champignons. Faire suer le tout.

 

2. Ajouter la viande, laisser dorer les morceaux. Baisser le feu et ajouter la farine. Remuer vivement de sorte à ce qu’elle se répartisse uniformément sur le contenu de la cocotte. Mouiller avec les bouillons. Ajouter alors les carottes et le poireau bien mélanger afin d’éviter que le fond n’attache, couvrir et laisser cuire 30 minutes.

Penser à mélanger régulièrement et vérifier le niveau de liquide. Ajuster en conséquence.

 

A la fin de la cuisson, on pourra également ajouter 20cl de crème liquide pour rendre la blanquette encore plus crémeuse.

Blanquette de Dinde Express

Mon Accord Mets-Vin

Un blanc sec sur cette blanquette me semble adapté. Je propose un Touraine blanc par exemple.

Repost 0
15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 07:30

Les chicons ont une place importante dans notre cuisine. J’en ai presque toujours dans le réfrigérateur lorsque c’est la saison (novembre à avril). Petite, maman nous en servait très régulièrement, en salade principalement, en guise d’entrée légère, ou alors au four avec du jambon et du fromage. Aujourd’hui, j’aime les cuisiner de toutes les manières possibles et l’une de mes recettes préférées est celle des endives braisées, toutes simple, pour accompagner un poisson, ou une viande. Je les trouve très adaptées pour accompagner du gibier. J’ai d’ailleurs une recette de faisan à la brabançonne qui les met à l’honneur…

Laurier, sensible à l’amertume, a mis du temps à l’apprécier, mais aujourd’hui il se jette sur ma tarte aux endives et au chèvre qui est devenue un grand classique à notre table.

Endives (chicons) Braisées

Les ingrédients pour 4 personnes:
● 4 endives ou chicons

● 1 à 2 cuillers à soupe de cassonade
● 1 noix de beurre
● 1 cuiller à café d’huile d’olive
● 2 tours de poivre du moulin
● 1 bonne pincée de sel


Préparation
1.
 
Couper le bout les endives, ôter les premières feuilles abîmées.

 

2. ans une cocotte ou une sauteuse avec couvercle, faire fondre le beurre dans l’huile d’olive. Y déposer les endives et les tourner pour les faire suer de tous côtés. Baisser le feu au minimum et les laisser cuire 20 à 25 minutes à couvert, en les retournant à mi cuisson. Ajouter une ou deux cuillers à soupe d’eau si besoin, afin d’éviter qu’elles ne brûlent.
On pourra couper les plus grosses endives en deux dans le sens de la longueur avant de les mettre dans la cocotte.


3. Quelques minutes avant la fin de la cuisson, ajouter la cassonade et tourner les endives afin qu’elles s’enrobent totalement.

La cassonade va adoucir l’amertume de l’endive.

Endives (chicons) Braisées

Mon Accord Mets-Vin

Il faudra se fier à la viande ou au poisson que les endives vont accompagner… 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans endives beurre
commenter cet article
13 février 2014 4 13 /02 /février /2014 07:30

Pour votre dîner de la Saint Valentin, je vous ai concocté il y a quelques jours le fameux Love Burger, mon hamburger en forme de cœur, et pour le dessert, une galette amande et framboises pour les amoureux. Alors pourquoi ne pas terminer le repas aux chandelles avec une petite gourmandise pour rester dans le ton ? Je vous propose des petites douceurs toutes roses, absolument délicieuses, parfaites pour accompagner votre coupe de Champagne.

Boules Roses

Les ingrédients pour 60 boules environ:
● 200g de biscuits roses de Reims (24 grands)

● 200g de poudre d’amande

● 200g de beurre ramolli en pommade

● 120g de sucre glace + pour les enrober

● 2 jaunes d’œuf
● 1 à 2 cuillers à soupe rhum

Préparation
1.
 
Mixer les biscuits afin d’obtenir une poudre.

 

2. Ajouter la poudre d’amande et le sucre glace à la poudre rose, puis, y incorporer les jaunes d’œufs le beurre et le rhum. Travailler le tout afin d’obtenir un ensemble dense et homogène.

3. Placer au réfrigérateur pour une durée minimum de deux heures.

 

4. Lorsque le mélange s’est raffermi, former des boules de 3 cm de diamètre environ. Mettre du sucre glace dans le fond d’une assiette creuse et y rouler les boules.

 

Boules Roses

Mon Accord Mets-Vin

Champagne OBLIGATOIRE !

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans amande beurre Rhum jaunes d'oeuf
commenter cet article
10 février 2014 1 10 /02 /février /2014 07:30

Non, ce n’est pas un grilled cheese, mais presque ! Cela faisait un moment que j’avais envie de faire un plat en associant le kiwi au bacon. Voici donc une petite tartine aux saveurs sucrées et salées et aux couleurs acidulées pour un repas simple et original.

Tartine Kiwi, Bacon et Bleu

Les ingrédients pour 2 personnes:
● 1 muffin anglais

● 2 kiwis

● 100g de mozzarella
● 80g de fromage bleu
● 4 tranches bacon ou de poitrine fumée
● 1 échalote ou un petit oignon rouge

● 1 cuiller à café de miel liquide
● ½ cuiller à café de poivre du moulin

● ½ cuiller à café de fleur de sel

Préparation
1
.
Faire cuire le bacon ou la poitrine fumée dans une poêle ou au four. Réserver

 

2. Eplucher les kiwis et les couper en petits dés. Emincer l’échalote ou l’oignon rouge. Couper la mozzarella et le bleu en petits dés.

 

3. Couper le muffin en deux dans le sens de l’épaisseur. Préchauffer le four à 180°C. Disposer les fromages sur les moitiés de muffins. Passer au four 5 à 10 minutes ou jusqu’à ce que le fromage soit bien fondu.

 

4. Pendant la cuisson, mélanger le kiwi, l’échalote, le miel, le poivre et le sel.

Tartine Kiwi, Bacon et Bleu

5. A la sortie du four, disposer les muffins dans les assiettes de service, les couvrir du mélange de kiwi et ajouter les tranches de bacon. Servir immédiatement. 

Tartine Kiwi, Bacon et Bleu

Mon Accord Mets-Vin

Un vin blanc sec avec un peu de corps et de gras sera intéressant sur cette association sucrée salée. Peut-être un Viognier en Vin de Pays originaire du Sud Est.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans bacon kiwi mozzarella oignon rouge
commenter cet article
8 février 2014 6 08 /02 /février /2014 07:30

Cela fait près de deux semaines que nous étions privés d’Internet. En effet, nous avons été victimes des nombreuses crues qui ont fait la une des journaux ces derniers temps. Habitants d’une petite ville en bordure de Garonne, nous avons vu cette dernière à des hauteurs que nous ne lui avions jamais connue. Notre maison est située au bord d’un affluent de la Garonne appelé l’Estey et celui-ci est sorti de son lit plusieurs fois ces derniers jours. Il a fallu se préparer au pire en installant des batardeaux (planche installée sur des rails devant la porte d’entrée pour éviter que l’eau ne rentre dans la maison.) Heureusement, notre maison n’a pas été inondée mais certains de nos voisins n’ont pas eu cette chance.

Ces intempéries ont causé une interruption de ligne et ceux qui étaient équipés d’une box étaient privés d’Internet, de téléphone et de télévision.

Cette recette, j’avais prévu de la publier pour la Chandeleur, c'est-à-dire, il y a une semaine déjà !

Vous trouverez sur ce blog les recettes fort à propos de pâte à crêpes, de galettes de sarrasins, de recettes à base de crêpes, mais je n’avais encore jamais proposé de recette de gâteau de crêpes. C’est vrai qu’il nous reste toujours beaucoup de pâte à crêpes après nos repas du coup, ce dessert est idéal pour l’utiliser.

En tant que grande amatrice de crème de marron j’ai eu envie de l’associer à de la mousse au chocolat pour faire plaisir aux enfants qui en raffolent. Attention, c’est copieux !

J’ai fait ce gâteau en petit format, avec les crêpes de la taille du « Crêpe Party », c’est parfait pour les enfants !

Gâteau de Crêpes Marrons Chocolat

Les ingrédients pour 6 personnes:
● 8
 crêpes

● 2 cuillers à soupe de pâte à tartiner au chocolat

● 2 cuillers à soupe de crème de marron

● 40cl de crème liquide entière bien froide
● 1 cuiller à café de sucre glace pour le décor

Préparation
1
.
Fouetter la crème en chantilly.

 

2. Dans un bol mélanger la moitié de la crème fouettée à la pâte à tartiner au chocolat, et dans un second bol, incorporer l’autre moitié de la crème fouettée à la crème de marron.

3. Monter le gâteau de crêpe en commençant par une crêpe tout en bas et en intercalant délicatement la mousse au chocolat, une crêpe et la mousse aux marrons.

Attention à ne pas mettre de mousse trop près des bords sinon votre gâteau va dégouliner et ne ressemblera plus à rien.

Gâteau de Crêpes Marrons Chocolat

4. Saupoudrer le dessus du gâteau de sucre glace en le passant au travers d’un chinois. Réserver au frais avant de servir.

Gâteau de Crêpes Marrons Chocolat

Mon Accord Mets-Vin

Ce dessert est bien sucré et bien crémeux, ajouter du sucre dessus risquerait de produire un effet enclume. Je pense que l’idéal est d’opter pour un Champagne ou une méthode traditionnelle.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans crêpe marron chocolat
commenter cet article
28 janvier 2014 2 28 /01 /janvier /2014 07:30

Lorsque j’étais petite, je n’aimais pas du tout le fenouil. Bon, il faut dire que c’est un légume dont la saveur anisée peut en rebuter certains. C’est en grandissant que j’ai appris à l’aimer, surtout lorsque j’y ai goûté différemment que bouilli. Rôti au four avec de l’huile d’olive et du gros sel, c’est vraiment un régal.

Si j’ai souvent associé la pomme de terre et le fenouil (tian, salade tiède, gratin, j’en passe et des meilleures), je n’avais jamais pensé à les unir dans une purée maison. Une purée toute simple avec une petite touche anisée. Lorsque j’ai présenté le plat à Laurier, il était un peu sceptique. Il faut dire que c’est un inconditionnel de la vraie purée de pomme de terre, faite dans les règles de l’art. Pourtant, lorsqu’il y a goûté il a été convaincu. Il faut dire que c’est vraiment, vraiment délicieux, et cela fait un accompagnement parfait pour un poisson.

Purée Pomme de Terre - Fenouil

Les ingrédients pour 6 personnes:
● 2 bulbes de fenouil
● 1kg de pommes de terre à purée
● 50g de beurre salé
● 15cl de crème liquide
● 1 cuiller à café d’huile d’olive
● ½ cuiller à café de mélange de poivres concassés
● ½ cuiller à café de fleur de sel


Préparation
1.
 
Faire cuire les bulbes de fenouil à l’autocuiseur pendant 10 à 15 minutes. Les mixer très finement  avec un petit filet d’huile d’olive.

 

2. Eplucher les pommes de terre et les faire cuire à l’autocuiseur pendant 20 minutes. Après la cuisson, retirer l’eau de l’autocuiseur, mettre les pommes de terre cuites dans le fond et y ajouter le fenouil. Commencer à les écraser à l’aide un écrase purée. Ajouter le beurre progressivement, puis la crème. Ajuster la consistance selon le goût. Saler, poivrer.

Purée Pomme de Terre - Fenouil

Mon Accord Mets-Vin

Ici, il faudra faire attention au plat que cette purée accompagnera. S’il s’agit d’un poisson, et si elle est mangée seule, je recommanderais un vin blanc issu de l’appellation Beaune. Ce vin, à la fois rond et vif fera le bon parallèle avec le coté anisé du fenouil et la richesse de la pomme de terre.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans pommes de terre fenouil beurre
commenter cet article
24 janvier 2014 5 24 /01 /janvier /2014 07:30

L’anniversaire de ma petite Clotilde arrive à grand pas. Quatre ans déjà ! Quatre ans et déjà un sérieux penchant les bonnes choses et la cuisine, en particulier la cuisine des gâteaux. C’est bien de son âge me direz-vous. Lorsque je lui ai demandé ce qu’elle voulait quel gâteau je prépare pour fêter son anniversaire à l’école, je n’ai pas été surprise de l’entendre dire :

« aux framboises »

« Parce que c’est mon fruit préféré la framboise, et c’est rose. Et rose c’est ma couleur préférée tu sais hein maman ! »

Je dois bien l’avouer, j’ai désormais toujours des framboises dans le congélateur. Bon ce n’est pas la saison, mais que voulez-vous ? Un gâteau d’anniversaire aux framboises elle souhaite, un gâteau d’anniversaire aux framboises ça sera : Un financier géant avec un glaçage bien rose au coulis de framboise !

Financiers à la Framboise

Les ingrédients pour 8 financiers ou un grand :

● 125g de framboises surgelées

● 100g de poudre d’amandes

● 60g de farine

● 80g de beurre salé

● 150g de sucre en poudre

● 4 blancs d’œufs

● ½ sachet de levure chimique

● ½ cuiller à café d’arome d’amande


Préparation
1.
Faire fondre le beurre et, dans une jatte, y incorporer le sucre, la poudre d’amandes, les blancs d’œuf, la farine, la levure et l’arôme d’amande. Bien mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse et bien homogène.

 

2. Préchauffer le four à 180°C. Graisser le moule à cake ou les petits moules à financiers. Verser de la pâte jusqu’aux 2/3 de hauteur. Incorporer les framboises en les enfonçant dans la pâte.

 

3. Placer au four et laisser cuire 20 à 25 minutes pour les petits gâteaux et comptez 30 minutes pour le grand.

Attendre que les gâteaux soient totalement refroidis avant de les démouler.

 

Il vous reste 4 jaunes d'oeuf, que faire ??? Venez prendre quelques idées par ici …

Financiers à la Framboise

Mon Accord Mets-Vin

Ce sera Champagne … et Clotilde aura droit d’y tremper le doigt !...

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans framboise amande beurre blanc d'oeuf
commenter cet article
22 janvier 2014 3 22 /01 /janvier /2014 07:30

Il reste encore des potirons, potimarrons et autres courges butternut sur les étals. Chez nous, celles qui viennent de notre jardin ont, depuis longtemps, fini en soupe, en tarte ou en risotto (Laurier pourrait en manger tous les jours…). Loin d’être lassée, j’en achète encore au marché, le plus souvent pour faire des soupes hivernales bien réconfortantes, mais aussi pour faire quelques plats sucrés. Mon passage aux Etats Unis m’a laissé un faible pour la cuisine américaine. Ce serait un euphémisme dire que la recette que je vous propose aujourd’hui n’a qu’une inspiration venue d’outre Atlantique, car elle est carrément américaine ! Potiron cuisiné en dessert, cannelle, noix de pécan, sirop d’érable… Autant d’ingrédients qui ne laissent pas beaucoup la place à la gastronomie française.

Mais ne fuyez pas tout de suite care ce gratin sucré vaut vraiment le détour ! Vous cherchez de l’originalité ? Vous allez être servis !

Gratin Sucré au Potiron, aux Noix de Pécan et au Sirop d'Erable

Les ingrédients pour 6 personnes:

● 250g de courge butternut cuite (ou autre type de citrouille)
● 200g de lait concentré sucré
● 2 œufs

● 3 cuillers à soupe de sirop d’érable

● 70g de cerneaux de noix de pécan

● ½ cuiller à café de cannelle en poudre
● ½ cuiller à café de gingembre en poudre
● ½ cuiller à café de cardamome en poudre
● 1 bonne pincée de muscade

● quelques gouttes d’arôme de vanille
 


Préparation
 

1. Mélanger la purée de courge butternut avec les épices, la vanille, les œufs battus et le lait concentré sucré. Le mélange doit être homogène.


2.  Préchauffer le four à 180°C. Verser le mélange précédemment obtenu dans un plat à gratin. Disposer les cerneaux de noix de pécan dessus. Passer au four 30 à 35 minutes.

Laisser refroidir avant de servir.

Gratin Sucré au Potiron, aux Noix de Pécan et au Sirop d'Erable

Mon Accord Mets-Vin

Si les épices me poussent à m’aventurer en Sauternais, je dirais toutefois qu’un liquoreux n’apporterait rien à ce dessert déjà bien sucré. C’est pourquoi j’ai envie d’opter pour un thé plutôt qu’un vin sur ce dessert. Une fois n’est pas coutume…

Repost 0
20 janvier 2014 1 20 /01 /janvier /2014 07:30

Bon ben c’est pas tout ça mais je n’ai pas encore publié de  recette de grilled cheese cette année. Il fallait que je remédie à cela. C’est pourquoi, aujourd’hui je vous propose une version bien hivernale, avec des produits de saison : poireaux et Reblochon.

L’idée du grilled cheese, vous l’aurez compris, c’est de mettre le fromage à l’honneur, en le rendant bien fondant, coulant afin de l’associer à d’autres ingrédients aux saveurs et textures diverses et variées.

Ce grilled cheese aurait presque des airs de tartiflette pour un peu que vous y mettiez des lardons à la place du jambon… Essayez, c’est « cheesy » à souhait, vraiment très très bon !

Grilled Cheese / Croque Poireaux, Jambon et Reblochon

Les ingrédients pour 2 personnes:

● 4 tranches de pain campagne ou aux céréales

● 1 blanc de poireau cuit à la vapeur

● 100g de Reblochon coupé en lamelles

● 2 tranches de jambon blanc tranché fin

● 4 grosses noix de beurre

● 2 cuillers à soupe d’huile d’olive

● ½ cuiller à café de poivre du moulin

● ½ cuiller à café de fleur de sel


Préparation
1.
Dans une sauteuse, faire chauffer de l’huile d’olive. Faire revenir le blanc de poireau coupé en rondelles. Laissez cuire 5 minutes à feu très doux. Laisser refroidir complètement. Réserver.

 

2. Tartiner chaque tranche de pain de beurre. Ajouter, sur deux d’entre elles les blancs de poireaux et recouvrir de lamelles de Reblochon. Saler et poivrer. Ajouter la tranche de jambon. Recouvrir de la tranche de pain restante. Exercer une légère pression de sorte à solidariser les ingrédients entre eux.

 

3. Dans une sauteuse, faire fondre le reste de beurre et d’huile d’olive. Déposer les croques et les faire cuire à feu doux et à couvert pendant 2 à 4 minutes de chaque côté. Servir immédiatement.

Grilled Cheese / Croque Poireaux, Jambon et Reblochon

Mon Accord Mets-vin

Pour ce grilled cheese tout coulant de fromage, je choisis un vin blanc d’Alsace, un Rielsing, aromatique, épicé et rond qui enrobera parfaitement ce repas simple d’un soir d’hiver. 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans poireau Reblochon jambon
commenter cet article
15 janvier 2014 3 15 /01 /janvier /2014 07:30

L’an dernier j’avais été invitée par Jean-Pierre Xiradakis, chef et propriétaire du restaurant La Tupiña à Bordeaux, à découvrir l’agneau de lait des Pyrénées au cours d’un dîner composé exclusivement d’abats.

Soucieux de faire découvrir les richesses dont regorge sa région, Jean-Pierre Xiradakis met en avant les plus beaux produits à travers sa cuisine traditionnelle du Sud Ouest, celle-là même qui fait la renommée de son restaurant, La Tupiña.

Dans cette volonté de partager son expérience de la cuisine des produits régionaux, le chef a reçu un petit groupe de bloggeuses bordelaises -dont j’ai eu le plaisir de faire partie- le temps d’un dîner découverte autour de la truffe noire du Périgord.

Un Repas autour de la Truffe à La Tupiña, Bordeaux

D’abord accueillies dans l’épicerie/bistrot Le Comestible, juste en face de la Tupiña, nous avons pris part à un apéritif / atelier autour de la truffe. Jean-Pierre Xiradakis nous a présenté Delphine Delugin, gérante d’une truffière familiale, La Quintinie, située dans le Périgord. Tous les deux nous ont permis de nous familiariser avec le fameux champignon aussi bien côté origine que côté cuisine.

 

La Truffe côté Origine

La truffe noire du Périgord pousse au pied d’arbres truffiers tels que le chêne. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il s’agit d’un champignon particulièrement capricieux car sa capacité à se développer dépend profondément de son environnement. La production de la truffière se repose sur un équilibre fragile entre le sol, le climat et les arbres truffiers. Ces derniers mettent 6 à 10 ans avant de produire les truffes, selon la variété.

Les truffes se développent au printemps, pour n’arriver à maturité qu’en décembre. La saison s’étend jusqu’à la mi-février. C’est donc le moment d’en profiter !

Se développant le plus souvent entre 1 et 15 cm sous la surface, elles sont récoltées à l’aide d’un chien truffier dans la majeure partie des cas.

Leur prix fluctue autour de 1000€ le kilo, selon les années, selon la qualité, mais aussi selon la quantité produite.

Un Repas autour de la Truffe à La Tupiña, Bordeaux

La Truffe côté Cuisine

Ce qui est particulièrement intéressant avec la truffe, c’est que malgré son prix élevé, sa saveur, son parfum sont très puissants, par conséquent, il est possible de faire beaucoup de choses à partir d’une petite truffe.

Lorsque l’on achète une truffe, mieux vaut optimiser son potentiel aromatique. Je m’explique : avant de la cuisiner de quelque façon que ce soit, il serait dommage de ne pas mettre à profit toute sa saveur. Ainsi, on pourra la placer 24 heures dans de l’huile d’arachide, dans un bocal de riz, ou encore dans une boîte hermétique avec des œufs, ou même les trois successivement. De cette façon elle parfumera les ingrédients qui l’entourent sans même avoir été utilisée ! On aura ensuite tout le loisir de préparer un ou plusieurs plats différents à base de truffe.

C’est là que Jean-Pierre Xiradakis entre en scène pour nous proposer ses savoureuses idées d’amuses-bouche très simples à la truffe.

Un Repas autour de la Truffe à La Tupiña, Bordeaux

C’est là que Jean-Pierre Xiradakis entre en scène pour nous proposer ses savoureuses idées d’amuses-bouche très simples à la truffe.

Autour d’un verre de vin blanc nous dégustons une tartine à la graisse d’oie et à la truffe, des œufs brouillés à la truffe, une salade de pommes de terre tièdes aux truffes, aux miettes d’œuf dur et à l’huile de truffe (l’huile dans laquelle aura trempé la truffe pendant 24 heures), et des blancs de poireau à la truffe, au jambon de Bayonne et à l’huile de truffe.

Chacune de ces recettes ne contenait que 8 à 10 grammes de truffe et nous n’étions pas moins de 12 pour l’apéritif. Autant dire que le pouvoir aromatique de la truffe en fait un ingrédient qui, tout bien considéré, n’est pas si onéreux.

 

Après ces mises en bouche, nous avons traversé la rue pour nous installer à une grande table de la Tupiña et poursuivre notre aventure gastronomique.

Un Repas autour de la Truffe à La Tupiña, Bordeaux

Un menu tout à la Truffe à La Tupiña

C’est en avant-première que notre petit groupe a eu la chance de découvrir le menu à la truffe que La Tupiña propose à sa carte en ce moment. Elaboré par Jean-Pierre Xiradakis et son chef, Benoît Ducause, ce menu spécial, au prix de 50€ par personne (hors boissons), est constitué d’une mise en bouche, de trois plats et d’un dessert :

 

Tartine de Graisse d’Oie à la Truffe

Œuf au Plat à la Truffe

Carpaccio de Mignon de Canard à la Truffe

Macaronade de Ris de Veau à la Truffe

Dessert à la Crème Anglaise à la Truffe

 

Chaque plat offre un accord différent mais fabuleux, mettant la truffe à l’honneur. Tout est vraiment délicieux et s’il n’y avait qu’une chose à retenir et pour laquelle venir déguster ce menu à la truffe très spécial, ce serait la Macaronade. Mets signature du fameux restaurant, la macaronade est un plat de viande et de pâtes préparée dans un savant mélange de cèpes, de lard, de foie gras et de crème. C’est tout simplement à tomber !

 

Avis aux Bordelais, et aux visiteurs de notre belle ville, il n’y a pas à hésiter. Venez découvrir la truffe à La Tupiña au cours d’un dîner dont vous vous souviendrez !

 

Notez qu’en plus, vous n’aurez pas besoin de chercher une place de parking, le restaurant propose un service de voiturier !

 

La Tupina

6, rue Porte de la Monnaie
33800 Bordeaux

Tel : 05 56 91 56 37
Fax : 05 56 31 92 11

www.latupina.com

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article