Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Découvrez les Gelées de Tartine Jeanne

Gelees-de-Raisin-lo.jpg

 

Vous Cherchez ?...

Mes Grilled Cheeses

La recette du moment

Que Faire Avec...

Cadeaux Gourmands

A Propos De...

30 septembre 2013 1 30 /09 /septembre /2013 06:30

Le temps des vendanges est enfin arrivé, avec parfois un mois de retard ! Les vendanges sont une période particulièrement intense pour mon mari Laurier qui travaille en tant que responsable technique dans une propriété bordelaise.

L’an dernier, je vous annonçais que je me lançais dans la confection de gelées de moûts de raisins. Mon projet a bien débuté et voici venu le temps de renouveler les stocks épuisés depuis un moment. Cette année plusieurs châteaux, maisons des vins et boulangeries ont répondu favorablement à ma proposition et je vais donc multiplier ma production. Production qui ne peut se faire qu’en ce moment. Ce sont donc un peu mes vendanges à moi aussi. Je dois dire que je n’ai pas une seconde à moi !

Un article sera bientôt dédié aux différents points de ventes dans lesquels on pourra trouver mes gelées. En attendant, je vais essayer de vous proposer quelques recettes…

Les Gelées de Tartine Jeanne

Un article sera bientôt dédié aux différents points de ventes dans lesquels on pourra trouver mes gelées. En attendant, je vais essayer de vous proposer quelques recettes…

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
23 septembre 2013 1 23 /09 /septembre /2013 06:30

C’est l’automne, il n’y a plus de doute. Les nuits sont fraîches, voire froides. Si notre potager donne des tomates à ne plus savoir qu’en faire (1 mois de retard sur l’an dernier !) il me prend des envies de cuisiner des produits de saison comme des potimarrons, des champignons, des pommes…

Cette salade, c’est pour moi une vraie salade de rentrée. Pas totalement hivernale, mais déjà bien loin de l’été.

Il y a quelques semaines, je ne sais plus où, j’ai vu une très jolie photo de salade de lentilles à la roquette et au chèvre frais, qui m’avais donné l’eau à la bouche. Je n’ai pas tardé à la repenser avec d’autres petits ingrédients afin de la rendre très gourmande.

Salade de Lentilles, Betteraves, Chèvre, Noisettes et Roquette

Les ingrédients pour 4 personnes:

 

Pour les lentilles

● 200g de lentilles sèches

● 1 échalote

● 1 clou de girofle

● 1 cuiller à café d’herbes de Provence

● 1 cuiller à soupe d’huile d’olive

● 1 pincée de gros sel

 

Pour la salade

● 1 crottin de Chavignol

● 1 betterave rouge cuite

● 2 grosses poignées de roquette

● 4 cuillers à soupe de noisettes grillées à sec

● 1 cuiller à soupe d’huile d’olive

● ½ cuiller à café de poivre moulu

● ½ cuiller à café de fleur de sel

 

Préparation
1. Faire cuire les lentilles
(cette étape se fait à l’avance car la salade se sert froide)

Dans une casserole, porter une grande quantité d’eau à ébullition. On y aura ajouté l'huile d’olive l’échalote piquée du clou de girofle, les herbes de Provence et le gros sel.

Y faire cuire les lentilles 12 à 15 minutes puis les égoutter. Laisser refroidir totalement.

 

2. Couper la betterave en petits dés. Couper le crottin de Chavignol en petits morceaux.

 

3. Mélanger la betterave aux lentilles et y ajouter les noisettes et la roquette. Arroser d’huile d’olive, saler, poivrer et mélanger l’ensemble.

 

4. Disposer dans les assiettes, ajouter les morceaux de chèvre et servir.

 Je n’ajoute le fromage de chèvre qu’au dernier moment car si je le mets plus tôt, il se teinte de rose, à cause de la betterave rouge. 

Les ingrédients pour 4 personnes:

 

Pour les lentilles

● 200g de lentilles sèches

● 1 échalote piquée

● 1 clou de girofle

● 1 cuiller à café d’herbes de Provence

● 1 cuiller à soupe d’huile d’olive

● 1 pincée de gros sel

 

Pour la salade

● 1 crottin de Chavignol

● 1 betterave rouge

● 2 grosses poignées de roquette

● 4 cuillers à soupe de noisettes grillées à sec

● 1 cuiller à soupe d’huile d’olive

● ½ cuiller à café de poivre moulu

● ½ cuiller à café de fleur de sel

 


Préparation
1. Faire cuire les lentilles
(cette étape se fait à l’avance car la salade se sert froide)

Dans une casserole, porter une grande quantité d’eau à ébullition. On y aura ajouté l »huile d’olive l’échalote piquée du clou de girofle, les herbes de Provence et le gros sel.

Y faire cuire les lentilles 12 à 15 minutes puis les égoutter. Laisser refroidir totalement.

 

2. Couper la betterave en petits dés. Couper le crottin de Chavignol en petits morceaux.

 

3. Mélanger la betterave aux lentilles et y ajouter les noisettes et la roquette. Arroser d’huile d’olive, saler, poivrer et mélanger l’ensemble.

 

4. Disposer dans les assiettes, ajouter les morceaux de chèvre et servir.

Je n’ajoute le fromage de chèvre qu’au dernier moment car si je le mets plus tôt, il se teinte de rose, à cause de la betterave rouge. 

Salade de Lentilles, Betteraves, Chèvre, Noisettes et Roquette

Mon Accord Mets-Vin

 

Je vois bien un blanc sec aromatique pour cette jolie salade. Je choisis un Cheverny, originaire de la Vallée de la Loire. Son petit caractère et sa fraîcheur seront parfaits pour s’accorder au chèvre, aux noisettes ainsi qu’aux notes poivrées de la roquette.

Repost 0
19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 06:30

J’ai toujours adoré les glaces avec du caramel qui dégouline. C’est tellement bon, tellement régressif. C’est encore meilleur lorsqu’il y a des petites choses croquantes dedans, et ces amandes torréfiées, c’est vraiment à tomber. Installez vous devant la télé –de toutes façons il pleut- et savourez !

 

Glace aux Amandes Grillées et Caramel au Beurre Salé

Les ingrédients pour 6 personnes:

● 400g de lait concentré sucré

● 50cl de crème entière liquide

● 150g d’amandes entières

● 30cl de caramel au beurre salé (version semi liquide de ma recette)
 

Préparation
1.
Préchauffer le four à 200°C. Concasser grossièrement les amandes et les faire griller 8 minutes au four.

 

2. Mélanger le lait concentré sucré avec la moitié des amandes ainsi que la moitié du caramel.

 

3. Battre la crème liquide en chantilly bien ferme, puis, l’incorporer délicatement (à l’aide d’une maryse) au mélange obtenu à l’étape précédente.

 

4. Dans une boîte fermant hermétiquement verser une partie de la crème glacée, napper de caramel puis recouvrir du reste de la crème. Napper le tout de caramel et saupoudrer du reste d’amandes. Placer au congélateur pour une durée minimum de 4 heures.

 

Mon Accord Mets-Vin

Un Amaretto me semble approprié ici… 

Repost 0
17 septembre 2013 2 17 /09 /septembre /2013 06:30

Je suis encore baignée par les saveurs et les odeurs de la Provence où j’ai passé quelques jours en août. Il me semble que je n’ai pas eu mon compte de soleil cette année et si Juillet et août ont été très chauds, l’automne est arrivé brusquement. Ce temps maussade n’a pas compensé « l’effet rentrée », qui s’accompagne d’ordinaire d’un temps radieux…

Qu’à cela ne tienne, amenons le soleil pour l’apéritif puisqu’il n’est pas dehors. Je vous propose une petite tartine très simple aux saveurs de la garrigue. La sarriette, également connue en Provence sous le nom de poivre d’âne, est de la même famille que le thym. Son odeur est proche mais plus intense encore. Elle est parfaite pour assaisonner mille choses. Des grillades aux fromages, en passant par les pizzas, la fameuse pissaladière, et j’en passe.

Dégustée tout simplement sur une tartine de fromage de chèvre frais avec un filet d’huile d’olive, elle offre une explosion de saveurs.

 

Tartine de Chèvre Frais, Sarriette et Huile d'Olive

Les ingrédients pour 2 personnes:

● 4 tranches de pain de campagne, ou par exemple, du Pain au sarrasin et aux graines

● 1 chèvre très frais de 100 à 150g

● 4 brins de sarriette

● 1 cuiller à soupe de très bonne huile d’olive

● ½ cuiller à café de poivre moulu

● ½ cuiller à café de fleur de sel


Préparation
1.
Faire légèrement griller les tranches de pain.

 

2. Tartiner généreusement les tranches de chèvre frais. Saler, poivrer et effriter les brins de sarriette sur les tartines. Arroser d’huile d’olive.

C’est prêt !

 

Mon Accord Mets-Vin

Ici un blanc sec de Provence sera parfait pour l’apéritif, tout en faisant honneur à cette belle région. Je choisis un Côtes de Provence Sainte Victoire blanc, fruité, et frais, tout en offrant une certaine structure.

 

 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans sarriette huile d'olive chèvre
commenter cet article
14 septembre 2013 6 14 /09 /septembre /2013 06:30

Il est grand temps que je publie cette recette. La saison des mirabelles touche à sa fin et il semble pourtant qu’elle ait été encore plus éphémère que les autres années. Il faut bien le dire, 2013 est une année bien curieuse pour les fruits et légumes et le climat y est pour quelque chose.

Toujours est-il que je réalise que je n’ai pas encore partagé une seule recette avec mes prunes préférées (ex-æquo avec les Reines-claudes). Elles ont pourtant bien eu leur place dans ma cuisine, mais je n’ai pas eu le temps de mettre mes recettes en scènes, de prendre des photos, de rédiger mes textes… Avec la fin des vacances, et la rentrée et mon projet de développer mes gelées de moûts de raisins (je vous en parlerai davantage dans quelques temps), j’ai la sensation que le temps me file encore plus entre les doigts…

Cette recette conjugue mon amour pour les gâteaux moelleux et « stickys » avec ce fruit estival aux si jolies couleurs que j’aime tant. Parfait.

Gâteau Renversé aux Mirabelles

Les ingrédients pour 6 à 8 personnes:

● 700g de Mirabelles dénoyautées

● 180g de farine

● 4 œufs

● 180g de sucre en poudre

● 4 cuillers à soupe de cassonade ou sucre roux

● 180g de beurre salé + 20g pour le fond

● 1 sachet de levure


Préparation

1. Battre les œufs avec le sucre. Ajouter la farine, la levure, puis le beurre fondu. Mélanger le tout jusqu’à l’obtention d’un ensemble lisse et homogène.

 

2. Préchauffer le four à 160°C. Faire fondre le reste de beurre, y incorporer la cassonade et verser le mélange dans le fond d’un moule à gâteau.

 

3. Disposer les mirabelles sur ce fond de beurre et de cassonade puis verser l’appareil obtenu à l’étape 1.

 

4. Passer au four 40 à 45 minutes. Démouler délicatement.

 

Mon Accord

Bon, là, je crois qu’une Mirabelle s’impose…

 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans mirabelle beurre
commenter cet article
11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 06:30

L’autre jour je publiais ma recette de tapenade en évoquant la si belle et généreuse Provence que j’aime tant. En ces jours de rentrée, j’ai eu envie de prolonger l’été en associant à cette recette ensoleillée, d’autres ingrédients qui fleurent bon le Sud : tomates, parmesan, basilic, … Du soleil dans l’assiette pour mettre du baume au cœur…

Tartines Estivales – Tapenade, Tomates, Parmesan, Basilic…

Les ingrédients pour 2 personnes:

● 4 tranches de pain de campagne, ou par exemple, du Pain au sarrasin et aux graines

● 4 cuillers à soupe de tapenade

● 2 belles tomates – cœur de bœuf par exemple ou alors tomate ananas (une seule suffira si elle est grosse)

● 4 feuilles de basilic

● quelques copeaux de Parmesan

● 4 tours de poivre du moulin

● un peu de fleur de sel.


Préparation
1.
Faire légèrement griller les tranches de pain. Couper la tomate en fines rondelles.

 

2. Etaler une cuiller à soupe de tapenade sur chaque tranche de pain. Disposer quelques rondelles de tomate.

 

3. Terminer la tartine en y ajoutant quelques copeaux de Parmesan, un peu de fleur de sel et de poivre et enfin, une feuille de basilic.

Tartines Estivales – Tapenade, Tomates, Parmesan, Basilic…

Mon Accord Mets-Vin

Pour accompagner cette tartine aux couleurs et aux saveurs du Sud, on dit souvent qu’il convient d’opter pour un rosé de Bandol par exemple. Cela dit je ne suis davantage blanc que rosé, alors je propose de rester dans la région, en choisissant un blanc sec des Coteaux Varois en Provence. Fraicheur, rondeur et fruité…

Repost 0
9 septembre 2013 1 09 /09 /septembre /2013 06:30

J'avais, il y a quelques années, publié une recette de tapenade dans laquelle je mélangeais olives vertes et olives noires, et à laquelle j'ajoutais parfois du fromage frais. Aujourd'hui, il me semble absolument impératif de rectifier le tir car j'ai retourné ma chemise depuis longtemps.

C'est Romarin, ma Belle-maman, qui m'a donné l'envie de revenir vers l'essentiel en m'offrant le beau livre d'Alain Ducasse, Nature.

Le temps de quelques jours de vacances chez elle, dans sa jolie Provence, nous nous sommes délectés des produits simples mais incomparables et savoureux.

Huile d'olive, tomates, chèvre frais, melons, sans oublier tous ces aromates qui peuplent cette belle région de senteurs plus enivrantes les unes que les autres. 

Voici donc ma version revue et corrigée de la tapenade qui ne manque pas de ravir les papilles de nombreuses personnes…

Tapenade

Les ingrédients pour 6 à 8 personnes:

● 350g d’olives noires confites dénoyautées (2 bocaux en verre)

● 200g d’olives noires à la grecque dénoyautées (1 bocal en verre)

● 10 petites feuilles de basilic  

● 1 cuiller à café de sarriette (à défaut, des herbes de Provence)  

● 3 filets d’anchois marinés à l’huile d’olive

● 1 gousses d’ail

● 10cl d’huile d’olive

● ½ cuiller à café de mélange de poivres concassés


Préparation

Placer l’ensemble des ingrédients dans le bol du mixeur à l’exception de l’huile d’olive. Commencer à mixer et ajouter l’huile d’olive progressivement jusqu’à l’obtention de la consistante voulue.

 

Cette tapenade se conserve facilement une semaine au réfrigérateur, dans un contenant fermé.

 

Je la mets en conserve également, c’est pratique pour en avoir toujours sous la main :

Dans des bocaux stérilisés passés à l’autocuiseur pendant 50 minutes à partir du sifflement.

 

Mon Accord Mets-Vin

Restons dans cette belle région en choisissant un blanc sec issu des Côtes de Provence. Fruité et fraîcheur seront au rendez-vous, parfait pour un apéritif ensoleillé…

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans tapenade
commenter cet article
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 06:30

Comme l’an dernier, j’achète tous les samedis mes jolies courgettes jaunes et vertes au petit maraîcher du marché de Cadillac et les salades de courgettes sont souvent au menu en ce moment. Récemment nous évoquions avec des amis, les différents repas rapides et faciles à préparer qui reviennent souvent à nos tables selon les saisons. C’est Julie et Grégoire qui nous ont parlé de leur  habituelle « salade de courgette au parmesan et à l’huile d’olive ». C’est vrai qu’il m’arrive souvent  l’été de servir les courgettes crues, mais cette idée de leur donner un côté « Pesto » m’a séduite. Du coup, j’ai poussé l’idée en y ajoutant des pignons grillés, mais aussi de la menthe finement ciselée et à très petite dose, juste pour apporter une petite touche de fraicheur. Le tout arrosé d’huile d’olive de très bonne qualité et c’est un véritable régal.

A choisir, je trouve que les saveurs se mélange mieux avec des courgettes vertes. En effet, aussi jolies soient-elles, j’ai trouvé les jaunes un peu moins aqueuses que les vertes et du coup l’ensemble de la salade était un peu sec. Le mieux est de mélanger les deux en mettant un peu plus de vertes que de jaunes pour une salade colorée et savoureuse…

Salade de Courgettes Crues au Parmesan

Les ingrédients pour 4 personnes:

 1 courgette jaune

● 2 à 3 courgettes vertes

● 80g de Parmesan fraichement coupé en copeaux

● 50g de Parmesan fraichement râpé

●  3 cuillers à soupe de pignons grillés

● 2 feuilles de menthe ciselées très finement

 4 cuillers à soupe de très bonne huile d'olive

 1 bonne pincée de fleur de sel

2 tours de poivre du moulin

 

Préparation

1. A l’aide d’un couteau économe, faire des tagliatelles en éminçant les courgettes sur toute leur longueur et les mettre dans le saladier.

 

2. Saupoudrer de parmesan râpé, ajouter la menthe, le sel et le poivre. Arroser d’arroser d’huile d’olive et  remuer afin que les saveurs se mêlent.

 

3. Terminer en ajoutant les copeaux de Parmesan ainsi que les pignons.

Si vous laissez reposer une demi heure à une heure, les courgettes vont rendre un pue de leur eau et les ingrédients vont échanger davantage leurs caractéristiques, personnellement, j’adore, à vous de voir…

 

Mon Accord

Un petit blanc sec simple sera parfait pour cette salade estivale, choisissez par exemple un Entre Deux Mers issu principalement de cépage sauvignon.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans courgette
commenter cet article
23 août 2013 5 23 /08 /août /2013 06:30

Toute petite, j’aimais déjà énormément la rhubarbe. Elle faisait partie intégrante de la cuisine de maman car nous en avions une énorme dans le jardin. Lorsque j’ai quitté le nid, je me suis toujours arrangée pour m’en procurer bon an mal an, sans pour autant réussir à en trouver à chaque fois. Et puis un jour, j’ai enfin planté ma rhubarbe dans notre jardin. Voilà 3 ans qu’elle pousse et que chaque année elle prend en envergure. Pourtant, ses branches sont loin d’attendre la largeur que je souhaiterais et je lorgne jalousement sur celle qui prolifère dans le jardin de maman. Petit poisson deviendra grand, et en attendant, je me contente de ce que j’ai et c’est déjà pas mal…

Tarte à la Rhubarbe

Les ingrédients pour 6 personnes:

● 1 pâte sablée aux amandes 

● 4 branches de rhubarbe

● 20cl de crème entière liquide

● 2 cuillers à soupe de crème fraiche épaisse (entière)

● 3 œufs

● 150g de sucre en poudre

● 2 sachets de sucre vanillé

 

Préparation
1.
Etaler la pâte sablée et la faire cuire à blanc.

 

2. Pendant la cuisson de la pâte, battre les œufs dans une jatte avec le sucre en poudre puis ajouter les crèmes. Battre jusqu’à l’obtention d’un appareil lisse et onctueux.

 

3. Couper la rhubarbe en tronçons de 2cm et saupoudrer de sucre vanillé. Disposer sur le fond de tarte. Verser l’appareil obtenu à l’étape 2.

 

4. Placer au four et laisser cuire 40 minutes à 150°C.

 

Mon Accord Mets-Vin

Une méthode traditionnelle comme, par exemple un Vouvray effervescent sera très bien sur cette jolie tarte.

 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans rhubarbe
commenter cet article
19 août 2013 1 19 /08 /août /2013 06:30

Il y a quelques années, lors d’un déplacement professionnel au Japon, j’étais allée dîner avec des clients dans un restaurant français de Tokyo, appelé Le Petit Bedon. Au moment du dessert, le Chef nous a apporté une coupée glacée en annonçant un « sorbet au Calvados ». Dès la première cuiller, je fus totalement séduite par ce dessert improbable aux allures de trou normand. Lors d’un second dîner, je n’ai pas résisté à l’envie d’en demander à nouveau bien que ce délicieux sorbet ne soit pas prévu au menu. A l’issue du repas, j’ai supplié le chef de me donner la recette, mais j’ai n’ai rien pu obtenir de ce dernier. Dépitée je suis rentrée en France bien résolue à trouver le moyen de reproduire de fabuleux dessert.

Quelques semaines plus tard, au moment des fêtes de fin d’année, j’eus le plaisir de recevoir par la poste une charmante carte de vœux avec un mot du chef et les ingrédients nécessaires à l’élaboration dudit sorbet. La missive laissait cependant tout le suspens quant au déroulement de sa réalisation.

Je me suis aussitôt mise à l’essai, mais impossible d’obtenir un résultat convenable et s’approchant de mon souvenir. En faisant cuire le Calvados, toute sa saveur se trouvait dénaturée et le mélange cristallisait. En l’incorporant simplement sans le faire chauffer, la glace ne prenait pas à cause de la teneur importante en alcool. Que de frustrations !

Après de nombreuses tentatives infructueuses au fil des années, j’avais presque abandonné l’idée de réussir un jour.

Et puis, il y a eu cette découverte fabuleuse l’an dernier, celle de la mise au point de ma fameuse crème glacée hyper calorique. Alors je me suis dit, si cela ne fonctionne pas en sorbet, rien ne m’empêche de faire une crème glacée… Certes ce sera un peu moins frais, mais je parie que ce sera divin… Pas d’erreur, c’est délicieux !

 

Message personnel pour Patric : Le suspens reste entier concernant ce divin sorbet. Un jour peut-être découvrirai-je votre secret de fabrication…  Merci encore et à bientôt peut être !

Glace au Calvados

Les ingrédients pour environ 1 kg de glace:

● 400g de lait concentré sucré

● 50cl de crème entière liquide bien froide (j’en laisse toujours au réfrigérateur)

● 20 cl de Calvados

● 200g de sucre en poudre dilués dans 30cl d’eau


Préparation
 

1. Préparer le sirop au Calvados

Dans une casserole large faire chauffer le sucre et l’eau avec la moitié du Calvados. Porter à ébullition et laisser réduire pendant une vingtaine de minutes. Le résultat obtenu doit s’apparenter à un sirop.

 

2. Laisser refroidir le sirop complètement puis ajouter le reste de Calvados.

 

3. Mélanger le sirop de Calvados avec le lait concentré sucré.

 

4. Battre la crème en chantilly, puis, l’incorporer délicatement (à l’aide d’une maryse) au mélange obtenu à l’étape précédente. Verser dans un contenant fermant hermétiquement, puis placer au congélateur. Laisser prendre toute une nuit.

 

Mon Accord Mets-Vin

Est-ce bien nécessaire ? 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans Calvados lait concentré sucré
commenter cet article