Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Découvrez les Gelées de Tartine Jeanne

Gelees-de-Raisin-lo.jpg

 

Vous Cherchez ?...

Mes Grilled Cheeses

La recette du moment

Que Faire Avec...

Cadeaux Gourmands

A Propos De...

11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 06:30

L’autre jour je publiais ma recette de tapenade en évoquant la si belle et généreuse Provence que j’aime tant. En ces jours de rentrée, j’ai eu envie de prolonger l’été en associant à cette recette ensoleillée, d’autres ingrédients qui fleurent bon le Sud : tomates, parmesan, basilic, … Du soleil dans l’assiette pour mettre du baume au cœur…

Tartines Estivales – Tapenade, Tomates, Parmesan, Basilic…

Les ingrédients pour 2 personnes:

● 4 tranches de pain de campagne, ou par exemple, du Pain au sarrasin et aux graines

● 4 cuillers à soupe de tapenade

● 2 belles tomates – cœur de bœuf par exemple ou alors tomate ananas (une seule suffira si elle est grosse)

● 4 feuilles de basilic

● quelques copeaux de Parmesan

● 4 tours de poivre du moulin

● un peu de fleur de sel.


Préparation
1.
Faire légèrement griller les tranches de pain. Couper la tomate en fines rondelles.

 

2. Etaler une cuiller à soupe de tapenade sur chaque tranche de pain. Disposer quelques rondelles de tomate.

 

3. Terminer la tartine en y ajoutant quelques copeaux de Parmesan, un peu de fleur de sel et de poivre et enfin, une feuille de basilic.

Tartines Estivales – Tapenade, Tomates, Parmesan, Basilic…

Mon Accord Mets-Vin

Pour accompagner cette tartine aux couleurs et aux saveurs du Sud, on dit souvent qu’il convient d’opter pour un rosé de Bandol par exemple. Cela dit je ne suis davantage blanc que rosé, alors je propose de rester dans la région, en choisissant un blanc sec des Coteaux Varois en Provence. Fraicheur, rondeur et fruité…

Repost 0
9 septembre 2013 1 09 /09 /septembre /2013 06:30

J'avais, il y a quelques années, publié une recette de tapenade dans laquelle je mélangeais olives vertes et olives noires, et à laquelle j'ajoutais parfois du fromage frais. Aujourd'hui, il me semble absolument impératif de rectifier le tir car j'ai retourné ma chemise depuis longtemps.

C'est Romarin, ma Belle-maman, qui m'a donné l'envie de revenir vers l'essentiel en m'offrant le beau livre d'Alain Ducasse, Nature.

Le temps de quelques jours de vacances chez elle, dans sa jolie Provence, nous nous sommes délectés des produits simples mais incomparables et savoureux.

Huile d'olive, tomates, chèvre frais, melons, sans oublier tous ces aromates qui peuplent cette belle région de senteurs plus enivrantes les unes que les autres. 

Voici donc ma version revue et corrigée de la tapenade qui ne manque pas de ravir les papilles de nombreuses personnes…

Tapenade

Les ingrédients pour 6 à 8 personnes:

● 350g d’olives noires confites dénoyautées (2 bocaux en verre)

● 200g d’olives noires à la grecque dénoyautées (1 bocal en verre)

● 10 petites feuilles de basilic  

● 1 cuiller à café de sarriette (à défaut, des herbes de Provence)  

● 3 filets d’anchois marinés à l’huile d’olive

● 1 gousses d’ail

● 10cl d’huile d’olive

● ½ cuiller à café de mélange de poivres concassés


Préparation

Placer l’ensemble des ingrédients dans le bol du mixeur à l’exception de l’huile d’olive. Commencer à mixer et ajouter l’huile d’olive progressivement jusqu’à l’obtention de la consistante voulue.

 

Cette tapenade se conserve facilement une semaine au réfrigérateur, dans un contenant fermé.

 

Je la mets en conserve également, c’est pratique pour en avoir toujours sous la main :

Dans des bocaux stérilisés passés à l’autocuiseur pendant 50 minutes à partir du sifflement.

 

Mon Accord Mets-Vin

Restons dans cette belle région en choisissant un blanc sec issu des Côtes de Provence. Fruité et fraîcheur seront au rendez-vous, parfait pour un apéritif ensoleillé…

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans tapenade
commenter cet article
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 06:30

Comme l’an dernier, j’achète tous les samedis mes jolies courgettes jaunes et vertes au petit maraîcher du marché de Cadillac et les salades de courgettes sont souvent au menu en ce moment. Récemment nous évoquions avec des amis, les différents repas rapides et faciles à préparer qui reviennent souvent à nos tables selon les saisons. C’est Julie et Grégoire qui nous ont parlé de leur  habituelle « salade de courgette au parmesan et à l’huile d’olive ». C’est vrai qu’il m’arrive souvent  l’été de servir les courgettes crues, mais cette idée de leur donner un côté « Pesto » m’a séduite. Du coup, j’ai poussé l’idée en y ajoutant des pignons grillés, mais aussi de la menthe finement ciselée et à très petite dose, juste pour apporter une petite touche de fraicheur. Le tout arrosé d’huile d’olive de très bonne qualité et c’est un véritable régal.

A choisir, je trouve que les saveurs se mélange mieux avec des courgettes vertes. En effet, aussi jolies soient-elles, j’ai trouvé les jaunes un peu moins aqueuses que les vertes et du coup l’ensemble de la salade était un peu sec. Le mieux est de mélanger les deux en mettant un peu plus de vertes que de jaunes pour une salade colorée et savoureuse…

Salade de Courgettes Crues au Parmesan

Les ingrédients pour 4 personnes:

 1 courgette jaune

● 2 à 3 courgettes vertes

● 80g de Parmesan fraichement coupé en copeaux

● 50g de Parmesan fraichement râpé

●  3 cuillers à soupe de pignons grillés

● 2 feuilles de menthe ciselées très finement

 4 cuillers à soupe de très bonne huile d'olive

 1 bonne pincée de fleur de sel

2 tours de poivre du moulin

 

Préparation

1. A l’aide d’un couteau économe, faire des tagliatelles en éminçant les courgettes sur toute leur longueur et les mettre dans le saladier.

 

2. Saupoudrer de parmesan râpé, ajouter la menthe, le sel et le poivre. Arroser d’arroser d’huile d’olive et  remuer afin que les saveurs se mêlent.

 

3. Terminer en ajoutant les copeaux de Parmesan ainsi que les pignons.

Si vous laissez reposer une demi heure à une heure, les courgettes vont rendre un pue de leur eau et les ingrédients vont échanger davantage leurs caractéristiques, personnellement, j’adore, à vous de voir…

 

Mon Accord

Un petit blanc sec simple sera parfait pour cette salade estivale, choisissez par exemple un Entre Deux Mers issu principalement de cépage sauvignon.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans courgette
commenter cet article
23 août 2013 5 23 /08 /août /2013 06:30

Toute petite, j’aimais déjà énormément la rhubarbe. Elle faisait partie intégrante de la cuisine de maman car nous en avions une énorme dans le jardin. Lorsque j’ai quitté le nid, je me suis toujours arrangée pour m’en procurer bon an mal an, sans pour autant réussir à en trouver à chaque fois. Et puis un jour, j’ai enfin planté ma rhubarbe dans notre jardin. Voilà 3 ans qu’elle pousse et que chaque année elle prend en envergure. Pourtant, ses branches sont loin d’attendre la largeur que je souhaiterais et je lorgne jalousement sur celle qui prolifère dans le jardin de maman. Petit poisson deviendra grand, et en attendant, je me contente de ce que j’ai et c’est déjà pas mal…

Tarte à la Rhubarbe

Les ingrédients pour 6 personnes:

● 1 pâte sablée aux amandes 

● 4 branches de rhubarbe

● 20cl de crème entière liquide

● 2 cuillers à soupe de crème fraiche épaisse (entière)

● 3 œufs

● 150g de sucre en poudre

● 2 sachets de sucre vanillé

 

Préparation
1.
Etaler la pâte sablée et la faire cuire à blanc.

 

2. Pendant la cuisson de la pâte, battre les œufs dans une jatte avec le sucre en poudre puis ajouter les crèmes. Battre jusqu’à l’obtention d’un appareil lisse et onctueux.

 

3. Couper la rhubarbe en tronçons de 2cm et saupoudrer de sucre vanillé. Disposer sur le fond de tarte. Verser l’appareil obtenu à l’étape 2.

 

4. Placer au four et laisser cuire 40 minutes à 150°C.

 

Mon Accord Mets-Vin

Une méthode traditionnelle comme, par exemple un Vouvray effervescent sera très bien sur cette jolie tarte.

 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans rhubarbe
commenter cet article
19 août 2013 1 19 /08 /août /2013 06:30

Il y a quelques années, lors d’un déplacement professionnel au Japon, j’étais allée dîner avec des clients dans un restaurant français de Tokyo, appelé Le Petit Bedon. Au moment du dessert, le Chef nous a apporté une coupée glacée en annonçant un « sorbet au Calvados ». Dès la première cuiller, je fus totalement séduite par ce dessert improbable aux allures de trou normand. Lors d’un second dîner, je n’ai pas résisté à l’envie d’en demander à nouveau bien que ce délicieux sorbet ne soit pas prévu au menu. A l’issue du repas, j’ai supplié le chef de me donner la recette, mais j’ai n’ai rien pu obtenir de ce dernier. Dépitée je suis rentrée en France bien résolue à trouver le moyen de reproduire de fabuleux dessert.

Quelques semaines plus tard, au moment des fêtes de fin d’année, j’eus le plaisir de recevoir par la poste une charmante carte de vœux avec un mot du chef et les ingrédients nécessaires à l’élaboration dudit sorbet. La missive laissait cependant tout le suspens quant au déroulement de sa réalisation.

Je me suis aussitôt mise à l’essai, mais impossible d’obtenir un résultat convenable et s’approchant de mon souvenir. En faisant cuire le Calvados, toute sa saveur se trouvait dénaturée et le mélange cristallisait. En l’incorporant simplement sans le faire chauffer, la glace ne prenait pas à cause de la teneur importante en alcool. Que de frustrations !

Après de nombreuses tentatives infructueuses au fil des années, j’avais presque abandonné l’idée de réussir un jour.

Et puis, il y a eu cette découverte fabuleuse l’an dernier, celle de la mise au point de ma fameuse crème glacée hyper calorique. Alors je me suis dit, si cela ne fonctionne pas en sorbet, rien ne m’empêche de faire une crème glacée… Certes ce sera un peu moins frais, mais je parie que ce sera divin… Pas d’erreur, c’est délicieux !

 

Message personnel pour Patric : Le suspens reste entier concernant ce divin sorbet. Un jour peut-être découvrirai-je votre secret de fabrication…  Merci encore et à bientôt peut être !

Glace au Calvados

Les ingrédients pour environ 1 kg de glace:

● 400g de lait concentré sucré

● 50cl de crème entière liquide bien froide (j’en laisse toujours au réfrigérateur)

● 20 cl de Calvados

● 200g de sucre en poudre dilués dans 30cl d’eau


Préparation
 

1. Préparer le sirop au Calvados

Dans une casserole large faire chauffer le sucre et l’eau avec la moitié du Calvados. Porter à ébullition et laisser réduire pendant une vingtaine de minutes. Le résultat obtenu doit s’apparenter à un sirop.

 

2. Laisser refroidir le sirop complètement puis ajouter le reste de Calvados.

 

3. Mélanger le sirop de Calvados avec le lait concentré sucré.

 

4. Battre la crème en chantilly, puis, l’incorporer délicatement (à l’aide d’une maryse) au mélange obtenu à l’étape précédente. Verser dans un contenant fermant hermétiquement, puis placer au congélateur. Laisser prendre toute une nuit.

 

Mon Accord Mets-Vin

Est-ce bien nécessaire ? 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans Calvados lait concentré sucré
commenter cet article
16 août 2013 5 16 /08 /août /2013 06:30

Durant le mois de juillet je suis allée passer une semaine de vacances avec mes trois enfants et ma maman dans le Pas-de-Calais, tandis que Laurier travaillait. Ce dernier m’a rejointe pour le Week-end et ensemble, nous sommes allés visiter l’exploitation agricole de Christine et Pierre-Yves, des amis de maman. Outre la culture céréalière, ils font également de la production laitière et nous avons eu la chance de visiter leur ferme et de voir leurs vaches au moment de la traite. Clotilde et Hugues étaient ravis, d’autant qu’ils ont vu les petits veaux boire leur lait et ont eu même pu boire du lait tout juste sorti du pis des vaches. Hugues n’a plus arrêté d’en réclamer. C’était fabuleux de voir leurs yeux émerveillés et leur mine réjouie. Aujourd’hui, ils nous en parlent encore avec excitation.

A l’issue de la visite, Christine nous avait préparé  de petites crèmes faites avec le lait de la ferme. Chocolat vanille et chicorée. Ma petite Clotilde, qui n’avais jamais goûté de chicorée a tout de même choisi ce parfum et est allée s’installer sur les marches en pierre de la cour. On ne l’a plu entendue pendant quelques minutes. Je l’ai ensuite retrouvée le sourire aux lèvres, des taches plein sa chemise avec dans les mains le petit pot léché jusqu’au fond. De son air malicieux elle me dit : « Je pourrais en avoir encore ? ». Et nous sommes repartis avec tous les petits pots de crème qui restaient.

La chicorée a une saveur très particulière et je comprends parfaitement que l’on puisse ne pas aimer. Pour ma part, j’adore. J’en bois d’ailleurs presque tous les matins. Pourtant je ne l’ai jamais cuisinée, ou si peu. Alors lorsque j’ai goûté ces délicieuses petites crèmes au goût toasté et caramélisé, je me suis dit qu’à mon tour, il faudrait que j’en fasse. C’est chose faite et je pense qu’elles vont devenir un classique dans ma cuisine. Les enfants en raffolent et moi aussi !

La prochaine fois je tente la crème brûlée !

Crème à la Chicorée

Les ingrédients pour 4 personnes:

● 50cl de lait entier

● 4 cuillers à soupe de chicorée liquide

● 2 œufs

● 100g de sucre

● 1 cuiller à soupe de Maïzena

 

Préparation
1.
Dans un grand saladier, battre les œufs avec le sucre jusqu’à ce l’ensemble blanchisse, puis ajouter la Maïzena et la chicorée. 

 

2. Dans une casserole, faire chauffer le lait et le porter à ébullition. Le verser sur les œufs et le sucre en tout en battant très vivement à l’aide d’un fouet.

 

3. Remettre le mélange dans la casserole et faire chauffer à feu doux sans cesser de battre avec le fouet. Lorsque le mélange s’épaissit, continuer de battre une demi minute ou jusqu’à ce qu’il commence à bouillir. Arrêter le feu et verser la crème dans un saladier ou répartir dans de petits contenants pour la laisser refroidir. Filmer ou mettre dans un récipient hermétique. Placer au frais.

 

Mon Accord Mets-Vin

Là-dessus je mettrais peut être un vieux Sauternes (30 ans par exemple). Il ne sera pas trop sur le sucre et ses notes oxydatives feront écho au caractère bien particulier de la chicorée.

 

 

 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans chicorée
commenter cet article
12 août 2013 1 12 /08 /août /2013 06:30

Vous n’êtes pas au bout de vos peines ! Chose promise, chose due, voici une nouvelle recette de grilled cheese tout en couleurs. D’inspiration légèrement mexicaine cette fois-ci, ce grilled cheese bien estival et plein de saveurs va faire vibrer vos papilles. La coriandre lui donne un petit caractère bien à lui qui n’est pas pour me déplaire… Essayez !

Grilled Cheese Avocat, Tomates, Coriandre et Oignons Rouges

 

Les ingrédients pour 2 personnes:

 4 tranches de pain de mie complet

 1 tomate bien mûre coupées en fines rondelles

 1 avocat coupé en fines tranches

 1 oignon rouge (frais c’est encore meilleur) émincé

 Quelques brins de coriandre fraiche

 80g de mimolette râpée ou coupée en fines lanières

 60g de mozzarella coupée en fines rondelles

 1 noix de beurre

 3 cuillers à soupe d’huile d’olive

 1 pincée de poivre

 1 bonne pincée de sel


Préparation
1. 
Etaler le beurre sur les tranches de pain.

 

2. Sur 2 des 4 tranches de pain, disposer l’avocat et l’oignon. Saler et poivrer, puis ajouter la mimolette.

 

3. Sur les deux autres tranches, disposer la mozzarella, les tomates et enfin la coriandre. Refermer le sandwich et appuyer sur le dessus afin que les ingrédients se solidarisent.

 

4. Dans une poêle, faire chauffer l’huile d’olive. Faire cuire chaque face pendant 3 à 5 minutes à très doux et à couvert.

Le fait de couvrir votre poele permet au fromage de bien fondre et ainsi de lier les ingrédients les uns aux autres.

 

Mon Accord

Pour ce grilled cheese aux saveurs un peu marquées, je pense qu’un rosé de Provence sera peut être intéressant, car son fruité et sa fraicheur seront assez souple pour s’accorder aux oignons rouges et à la coriandre. 

Les ingrédients pour 2 personnes:

 4 tranches de pain de mie complet

 1 tomate bien mûre coupées en fines rondelles

 1 avocat coupé en fines tranches

 1 oignon rouge (frais c’est encore meilleur) émincé

 Quelques brins de coriandre fraiche

 80g de mimolette râpée ou coupée en fines lanières

 60g de mozzarella coupée en fines rondelles

 1 noix de beurre

 3 cuillers à soupe d’huile d’olive

 1 pincée de poivre

 1 bonne pincée de sel


Préparation
1. 
Etaler le beurre sur les tranches de pain.

 

2. Sur 2 des 4 tranches de pain, disposer l’avocat et l’oignon. Saler et poivrer, puis ajouter la mimolette.

 

3. Sur les deux autres tranches, disposer la mozzarella, les tomates et enfin la coriandre. Refermer le sandwich et appuyer sur le dessus afin que les ingrédients se solidarisent.

 

4. Dans une poêle, faire chauffer l’huile d’olive. Faire cuire chaque face pendant 3 à 5 minutes à très doux et à couvert.

Le fait de couvrir votre poele permet au fromage de bien fondre et ainsi de lier les ingrédients les uns aux autres.

 

Mon Accord

Pour ce grilled cheese aux saveurs un peu marquées, je pense qu’un rosé de Provence sera peut être intéressant, car son fruité et sa fraicheur seront assez souple pour s’accorder aux oignons rouges et à la coriandre. 

Les ingrédients pour 2 personnes:

 4 tranches de pain de mie complet

 1 tomate bien mûre coupées en fines rondelles

 1 avocat coupé en fines tranches

 1 oignon rouge (frais c’est encore meilleur) émincé

 Quelques brins de coriandre fraiche

 80g de mimolette râpée ou coupée en fines lanières

 60g de mozzarella coupée en fines rondelles

 1 noix de beurre

 3 cuillers à soupe d’huile d’olive

 1 pincée de poivre

 1 bonne pincée de sel


Préparation
1. 
Etaler le beurre sur les tranches de pain.

 

2. Sur 2 des 4 tranches de pain, disposer l’avocat et l’oignon. Saler et poivrer, puis ajouter la mimolette.

 

3. Sur les deux autres tranches, disposer la mozzarella, les tomates et enfin la coriandre. Refermer le sandwich et appuyer sur le dessus afin que les ingrédients se solidarisent.

 

4. Dans une poêle, faire chauffer l’huile d’olive. Faire cuire chaque face pendant 3 à 5 minutes à très doux et à couvert.

Le fait de couvrir votre poele permet au fromage de bien fondre et ainsi de lier les ingrédients les uns aux autres.

Grilled Cheese Avocat, Tomates, Coriandre et Oignons Rouges
Mon Accord

Pour ce grilled cheese aux saveurs un peu marquées, je pense qu’un rosé de Provence sera peut être intéressant, car son fruité et sa fraicheur seront assez souple pour s’accorder aux oignons rouges et à la coriandre. 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans coriandre
commenter cet article
9 août 2013 5 09 /08 /août /2013 06:30

Comme vous pouvez le constater, je suis toujours dans ma phase » pâtisserie régressive et sauces sucrées dégoulinantes ». Après les petits gâteaux couverts de caramel, je vous propose les petits gâteaux fourrés. J’adore le principe : C’est tellement bon de découvrir une saveur surprise en mordant dedans ! C’est pour cela que je fais souvent des cupcakes ou des muffins.

Cette fois, j’ai choisi une association qui fonctionne toujours impeccablement : le citron et la framboise.

On s’est régalés, et Clotilde tout particulièrement. Des gâteaux roses, imaginez un peu, c’est le rêve pour une petite fille ! Je crois que je vais être obligée d’en refaire très souvent… Hum, allez, si c’est pour lui faire plaisir…   

Cupcakes Citron Framboise

 Les ingrédients pour 12 cupcakes :

 

Pour la crème au citron

● le jus de 2 citrons

● 100g de sucre

● 60g de beurre

● 1 cuiller à soupe de Maïzena

 

Pour le gateau

● 150g de farine

● 150g de sucre

● 150g de beurre

● 3 œufs

● 1 sachet de levure chimique

 

Pour le glaçage à la framboise

● 1 cuiller à café de coulis de framboise (tout prêt en grandes surfaces)

● 8 grosses cuillers à soupe de sucre glace

 

Pour le décor

● 12 framboises fraîches

 


Préparation
1. Préparer la crème au citron

Dans un récipient en verre (pouvant passer au micro ondes) mélanger le jus des citrons, le sucre, le beurre et la Maïzena. Bien mélanger le tout et passer 4 minutes au micro ondes. Battre le tout avec un fouet à la fin de la cuisson. Laisser refroidir complètement.

Le mélange doit être onctueux. Si la texture n’est pas lisse, remettez le bol une minute au micro ondes si nécessaire.

Cette crème se conserve 3 jours au réfrigérateur dans un récipient fermé hermétiquement, vous pouvez donc la préparer à l’avance.

Cette crème peut également être mise en bocaux et stérilisée.

 

2. Préparer la pâte  

Battre les œufs avec le sucre, puis y incorporer la farine et la levure. Faire fondre le beurre et le mélanger au reste pour obtenir un ensemble lisse.

 

3. Préchauffer le four à 180°C. Verser un fond de pâte préparation dans chaque caissette placée dans les moules à muffins. Ajouter une cuiller à soupe de crème au citron puis recouvrir d’encore un peu de pâte.

Il faut que le mélange remplisse presque la caissette, mais pas tout à fait.

 

4. Placer au four et laisser cuire 20 minutes ou jusqu’à ce que les petits gâteaux commencent à blondir. Laisser refroidir complètement sur une grille.

 

5. Pendant la cuisson, préparer le glaçage en mélangeant le coulis de framboise avec le sucre glace, Il ne faut pas que le glaçage soit trop liquide, mais pas complètement pâteux non plus.

 

6. Décorer chaque gâteau avec le glaçage et terminer par une framboise.

Cupcakes Citron Framboise

Mon Accord Mets-Vin

Une petite coupe ? 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans citron framboise
commenter cet article
7 août 2013 3 07 /08 /août /2013 06:30

Tout le monde connait les langues de chat, pourtant il semble que ces petits biscuits soient tombés dans l’oubli. Lorsque j’étais enfant, ils étaient les fidèles compagnons des desserts et il était rare qu’une coupe de glace ne soit pas décorée de l’un d’eux. Aujourd’hui ces fameuses langues de chat ont un je ne sais quoi de désuet.

L’autre jour, en préparant un sorbet, je me demandais ce que j’allais proposer pour l’accompagner. Comme nous étions nombreux et que notre groupe se composait davantage d’enfants que d’adultes, je me suis laissée prendre au jeu de préparer des langues de chat avec Clotilde et Hugues. Je me suis dit que ce serait rigolo de former les initiales de chacun des invités. Clotilde, qui aime beaucoup les lettres et connait déjà son alphabet était ravie. Il a fallut faire au moins dix « C de Clotilde », sans oublier les « P de papa » et les « H de Hugues ». La moitié de la pâte fut dévorée avant d’être cuite et les lettres n’étaient pas très droites, mais nous nous sommes bien amusés.

Voici la recette pour un atelier à la fois ludique et gourmand avec des enfants…

Langues de Chat

Les ingrédients pour 24 langues de chat :

● 100g de farine

● 60g de beurre

● 80g de sucre en poudre

● 1 œuf

● 1 sachet de sucre vanillé


Préparation
1.
Faire fondre le beurre et y ajouter la farine, le sucre et le sucre vanillé. Bien mélanger et incorporer l’œuf. Mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse et assez épaisse.

 

2. Préchauffer le four à 200°C. Verser l’appareil obtenu dans une poche à douille et former des lettres sur une plaque de four recouverte de papier cuisson.

Si vous n’avez pas de poche à douille ou avez la flemme de la laver ensuite, vous pouvez utiliser un sac de congélation (refermable si possible, type Ziploc) et coupez le coin avant de former vos mangues de chat.

 

3. Placer au four et laisser cuire 8 minutes ou jusqu’à ce que les bords soient bien dorés et le centre encore pâle.

 

4. Laisser refroidir et conserver dans une boîte hermétique. 

Les ingrédients pour 24 langues de chat :

● 100g de farine

● 60g de beurre

● 80g de sucre en poudre

● 1 œuf

● 1 sachet de sucre vanillé


Préparation
1. 
Faire fondre le beurre et y ajouter la farine, le sucre et le sucre vanillé. Bien mélanger et incorporer l’œuf. Mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse et assez épaisse.

 

2. Préchauffer le four à 200°C. Verser l’appareil obtenu dans une poche à douille et former des lettres sur une plaque de four recouverte de papier cuisson.

Si vous n’avez pas de poche à douille ou avez la flemme de la laver ensuite, vous pouvez utiliser un sac de congélation (refermable si possible, type Ziploc) et coupez le coin avant de former vos mangues de chat.

 

3. Placer au four et laisser cuire 8 minutes ou jusqu’à ce que les bords soient bien dorés et le centre encore pâle.

 

4. Laisser refroidir et conserver dans une boîte hermétique.

 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
5 août 2013 1 05 /08 /août /2013 06:30

Plus communément appelée « Mac ‘n cheese », cette recette est LA spécialité américaine, s’il ne fallait en nommer qu’une seule. Je ne connais pas un habitant des Etats Unis, petit ou grand, qui ne raffole pas de ces petites pâtes gluantes de fromage. Vous trouverez presque invariablement une petite boîte bleue de kit de préparation pour mac ‘n cheese de Kraft dans les placards de la cuisine d’un américain.

Il n’y a rien de plus basique et de plus régressif que ce plat et il m’arrive d’en faire pour les enfants mais aussi pour Laurier car il en est friand. Et vous, vous connaissez ? Vous avez goûté ?

Macaroni & Cheese

Les ingrédients pour 6 personnes:

● 300g de macaroni

● 200g de Cheddar râpé

● 100g de Parmesan (le Grana Padano, moins onéreux, fonctionne également très bien) râpé

● 50cl de lait

● 25g de beurre

● 2 cuillers à soupe de farine

● 1 grosse pincée de muscade

● 1 pincée de sel

● 1 pincée de poivre


Préparation
1.
Dans une casserole, faire cuire les macaroni al dente.

 

2. Préparer la béchamel au Cheddar

Dans la casserole, faire fondre le beurre et y ajouter la farine d’un coup. Hors du feu, remuer vivement à l’aide d’un fouet, puis ajouter un peu de lait sans cesser de battre. Remettre sur feu doux et ajouter le reste du lait progressivement tout en battant. Lorsque mélange atteint l’épaisseur voulue, ajouter les fromages râpés  et les faire fondre en remuant.

 

3. Ajouter enfin les pâtes dans la crème au fromage et bien mélanger afin d’homogénéiser l’ensemble.

Si le mélange est trop épais, on ajoutera du lait progressivement, par petites quantités.

 

Notez que si vous ne trouvez pas de Cheddar, ce qui arrive souvent, vous pouvez le remplacer par de la mimolette. Le goût ne sera pas le même mais le plat, tout aussi bon !

 

Préparation façon gratin

Vous pouvez également faire cuire le résultat de cette recette -ou ce qui reste après votre repas- au four, façon gratin. Pour cela il suffit de verser vos pâtes dans un plat à gratin et de saupoudrer le dessus de 70g de Cheddar râpé et de passer le tout au four une vingtaine de minutes à 200°C.

 

Mon Accord

Lorsque j’habitais en Californie, j’entendais souvent que ce fameux plat se mariait particulièrement bien à du vin rouge Californien. Oui, enfin, c’est un peu large car  cette belle région américain produit à peu près toutes les sortes de vin imaginables… Pour ma part, ce sera un rouge fruité, souple et fluide. Si vous souhaitez rester outre-Atlantique, choisissez un Zinfandel ou peu être un Pinot Noir de la Napa Valley. Côté France, optez pour une Syrah ou un Grenache du Sud Est (Provence…) par exemple.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans macaroni
commenter cet article