Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Découvrez les Gelées de Tartine Jeanne

Gelees-de-Raisin-lo.jpg

 

Vous Cherchez ?...

Mes Grilled Cheeses

La recette du moment

Que Faire Avec...

Cadeaux Gourmands

A Propos De...

24 juin 2013 1 24 /06 /juin /2013 06:30

Je vous avais dit que j’étais très branchée sucré en ce moment… Promis, je vous concocte une recette salée très prochainement, mais en attendant, celle-ci vaut le détour.

 

J’adore les gâteaux imbibés, très moelleux, très fondants, aussi, j’ai pris pour habitude de préparer des sirops ou des sauces pour les en napper à la sortie du four. Cette  méthode vous garantit des pâtisseries extra gourmandes qui explosent en saveurs et fondent sous la dent.

 

Pour cette recette de muffins au citron, j’ai repris la recette de gâteau au citron que je fais très souvent et pour laquelle je me suis inspirée du grand classique « Lemon Drizzle ». Délicieux agrémenté de graines de pavot pour le croquant, ce gâteau plait beaucoup et mes cobayes habituels adorent la version muffins. Essayez, c’est super pour le goûter et sympa à offrir autour de vous !

Muffins ou CupCakes Citron Pavot

Les ingrédients pour 24 muffins

3 citrons

200g de farine

200g de sucre + 2 cuillers à soupe pour le sirop

200g de beurre

100g de poudre d’amande

4 œufs

1 sachet de levure chimique

4 cuillers à soupe de graines de pavot

5 cuillers à soupe de sucre glace

24 caissettes pour muffins


Préparation
1.
Prélever le zeste d’un des citrons. Presser le jus de 2 citrons et conserver 1 cuiller à café de jus pour le glaçage.

 

2. Battre les œufs avec les 200g de sucre. Ajouter ensuite la farine, la poudre d’amande, le beurre fondu et la levure. Incorporer enfin les graines de pavot, le jus des deux citrons, ainsi que le zeste.

 

3. Préchauffer le four à 180°C. Verser un peu de la préparation dans les caissettes placées dans les moules à muffins. Faire cuire 30 minutes. Laisser tiédir.

 

4. Pendant la cuisson, préparer le sirop

Porter à ébullition le jus de citron restant avec les 2 cuillers à soupe de sucre et 2 cuillers à soupe d’eau. Verser ce sirop chaud sur les muffins lorsqu’ils sont tièdes. Laisser refroidir complètement.

 

5. Préparer le glaçage

Mélanger le sucre glace avec la cuiller à café de jus de citron. Bien mélanger et déposer sur les muffins refroidis.

On pourra également ajouter des graines de pavot dans le glaçage.

 

L’option gâteau est également possible, prolongez juste le temps de cuisson de 10 minutes environ.

Muffins ou CupCakes Citron Pavot

 Mon Accord Mets-Vin

Un thé ou une limonade

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 06:30

Vous est-il déjà arrivé de cuisiner ailleurs que chez vous ? Probablement plus d’une fois. Personnellement, je trouve que c’est toujours une expérience assez déboussolante car on doit s’adapter à des ustensiles « étrangers » et un matériel que l’on ne maitrise pas, et c’est sans compter les outils et récipients qui font défaut et qu’il faut substituer par d’autres. Il faut parfois faire preuve de flexibilité et d’inventivité…

Lorsque nous étions en vacances à l’île d’Yeu le mois dernier, j’ai eu envie de faire des gâteaux et des tartes mais en proportions plus petites. Je m’y attendais : Impossible de trouver de petits moules pour faire mes pâtisseries. Frustrée, j’ai tout d’abord utilisé un moule plus grand dans lequel j’ai confectionné un large boudin d’aluminium afin d’en réduire le diamètre. Puis, ayant remarqué le stock de pots de confitures vides, je me suis dit que ces petits contenants seraient des moules parfaits pour mes gâteaux individuels. En plus, l’avantage c’est que j’ai pu faire chaque petit gâteau selon les préférences de chacun. Succès unanime !

Je fais très souvent la même base de gâteau, ultra simple à retenir : 100g de chaque pour 2 œuf, plus un peu de levure chimique, à cela j’ajoute les saveurs et ingrédients que je souhaite pour « customiser » mes gâteaux…

Une de mes adaptations préférées de cette recette de base consiste à ajouter une sauce sur le gâteau encore tout chaud. Caramel le plus souvent mais aussi chocolat ou coulis de fruits. Je l’ajoute chaude dès la sortie du four pour que le petit gâteau s’en imbibe. Attention, c’est affreusement bon !...

Petits Gâteaux « Bocaux » Sauce Caramel ou Chocolat

Les ingrédients pour 4 bocaux (type « Bonne Maman » de 350g):

 

Pour la pâte à gâteaux de base

● 100g de farine

● 100g de sucre

● 100g de beurre

● 2 œufs

● ½ sachet de levure chimique

 

Pour la pâte à gâteau version chocolat :

Même pâte de base à laquelle on ajoute :

● 5 cuillers à soupe de chocolat en poudre (type Nesquick)

● 1 œuf

 

Pour la sauce au caramel

● 4 cuillers à soupe de caramel au beurre salé

● 20cl de crème liquide

 

Pour la sauce au chocolat

● 4 cuillers à soupe de pâte à tartiner au chocolat

● 20cl de crème liquide


Préparation
1.
Préchauffer le four à 180°C. Faire fondre le beurre. Dans une jatte, battre les œufs avec le sucre jusqu’à ce que l’ensemble blanchisse. Ajouter ensuite la farine, la levure, et enfin le beurre fondu.

Si vous faites la version chocolat, ajouter également le chocolat ainsi que l’œuf supplémentaire.

 

2. Verser la pâte dans les bocaux de sorte à atteindre 1/3 à mi-hauteur. Placer au four.

Le fait de ne pas remplir totalement les bocaux permet, d’une part, au gâteau de gonfler, mais surtout de laisser la place pour la sauce !

 

3. Laisser cuire 15 minutes.

Le centre du gâteau ne doit pas être tout à fait cuit, ce sera meilleur et la sauce

 

4. A la sortie du four verser la sauce sur les petits gâteaux.

Soyez généreux sur la quantité de sauce. Généralement, je la mets en deux fois : un premier passage que je laisse s’imprégner dans le gâteau, puis un second, 5 ou 10 minutes plus tard.

Petits Gâteaux « Bocaux » Sauce Caramel ou Chocolat

Mon Accord Mets-Vin

Restons dans le domaine du régressif avec un bon chocolat chaud

 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
19 juin 2013 3 19 /06 /juin /2013 06:30

 En ce moment, il semblerait que je sois en proie à une frénésie sucrée. Depuis la naissance de mon petit Louis, mon goût pour le sucré s’est nettement accentué… Allez donc comprendre, c’est surement les hormones… Ou bien ce temps qui ne pousse pas à cuisiner les produits « de saison ».

Toujours est-il qu’en ce moment mes inspirations culinaires se résument à des recettes plus sucrées les unes que les autres et mon répertoire salé est aux oubliettes. Je n’ai presque aucune recette d’entrée ou de plat en stock à partager ici, incroyable.

En attendant, j’ai tout un tas d’idées de douceurs et autres petits gâteaux gourmands à vous proposer, comme ici, mes petits gâteaux aux noisettes, très faciles et très rapides à préparer, parfaits pour le thé, en regardant la pluie tomber dehors…

Vous verrez le prochain rendez-vous, tout aussi sucré, est assez régressif voire même décadent…

Petits Gâteaux aux Noisettes

Les ingrédients pour 20 à 25 petits gâteaux:

100g de poudre de noisette

50g de poudre d’amande

2 blancs d’œuf

150g sucre

25 noisettes entières


Préparation
1.
Mélanger les poudres d’amande et de noisette et y ajouter les blancs d’œuf et le sucre. Remuer l’ensemble jusqu’à l’obtention d’un mélange lisse et homogène.

 

2. Préchauffer le four à 180°C. Sur une plaque recouverte de papier cuisson déposer des petits tas de pâte de 3 à 4 cm de diamètre. Mettre une noisette sur chaque petit tas.

 

3. Placer au four et laisser cuire 15 minutes.

 

Mon Accord Mets-Vin

Ces petits gâteaux seront parfaits pour accompagner le thé, sinon, une crème de whisky de type Bailey’s sera pas mal non plus !

 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans noisettes
commenter cet article
17 juin 2013 1 17 /06 /juin /2013 06:30

Je crois que je ne connais personne qui n’aime pas le caramel au beurre salé. Même mon mari Laurier en est un grand amateur, pourtant je dois acheter du beurre doux tout spécialement pour lui car Monsieur n’aime pas le beurre salé, allez comprendre.

Ce caramel, je l’utilise très souvent dans ma cuisine, avec différentes textures allant de très liquide à plutôt épais.

Au fil du temps j’ai mis au point ma recette de base. Celle que je fais invariablement, puis que j’adapte en l’allongeant pour avoir tantôt une crème à la texture proche de la pâte à tartiner au chocolat, tantôt une sauce fluide.

J’ai longtemps cherché ma recette, et ai souvent essuyé des échecs avec des caramels qui cristallisaient ou dont la texture ne me satisfaisaient pas. Puis, je me suis rendue compte de plusieurs petits détails nécessaires à la bonne réalisation du caramel. Par exemple, il me semble nécessaire d’utiliser une sauteuse plutôt qu’une casserole car non seulement le caramel se fait plus rapidement, mais avant tout, il est plus facile à réaliser et se colore de façon bien plus homogène.

Aussi, l’ajout de très peu d’eau et le fait de privilégier les matières grasses semblent mieux fonctionner. Bien sûr, c’est ma méthode et je ne prétends pas que ce soit la meilleure…

Crème de Caramel au Beurre Salé – Facile, Rapide, Pratique

Les ingrédients pour 50cl de sauce au caramel

 200g de sucre en poudre

 5 cuillers à soupe d’eau

 60 g de beurre salé coupé en morceaux

 20 cl de crème entière liquide

 1 pincée de fleur de sel

 

Préparation

1. Dans une sauteuse ou une cocotte en fonte, hors du feu, faire fondre le sucre dans les 5 cuillers d’eau. Remuer jusqu’à dilution totale du sucre.

J’utilise toujours une surface large pour optimiser les résultats de mon caramel, mais aussi pour accélérer le processus.

 

2. Faire chauffer sur feu moyen sans remuer, jusqu’à ce que les bords commencent à dorer. Laisser le caramel se colorer et remuer doucement pour homogénéiser la teinte.

 

3. Lorsqu’il est de couleur ambrée, ajouter le beurre en parcelles et remuer jusqu’à ce que celui-ci soit totalement fondu. Ajouter la fleur de sel, mélanger, puis incorporer la crème progressivement. Mélanger et porter l’ensemble à nouveau à ébullition. Laisser cuire encore 1 minute tout en remuant, puis couper le feu. Attendre que le caramel tiédisse un peu et le verser dans un bocal.

Crème de Caramel au Beurre Salé – Facile, Rapide, Pratique

Attention à ne pas vous brûler lorsque vous ajoutez la crème. Lorsque l’on ajoute un corps étranger au caramel brûlant, de grosses bulles se forment et le mélange monte, d’où l’importance de faire de petites quantités dans de grands contenants. Je porte généralement des gants de cuisine lorsque je fais cette opération, cela évite toute brûlure aux mains.

 

Pour une version plus liquide

Plus vous ajouterez de beurre et de crème, plus votre caramel sera liquide. Selon ce que vous voulez en faire, il faudra adapter les quantités.

Pour un caramel plus fluide, mais pas tout à fait liquide, un peu comme du miel liquide, ajouter 30g de beurre et 20cl de crème.

 

Mise en bocaux

Vous pouvez mettre ce caramel en conserve de la même façon que la confiture. Stérilisez vos pots en les ébouillantant et laissez-les sécher. Remplissez-les de caramel et fermez-les immédiatement.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans caramel beurre salé
commenter cet article
11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 06:30

J’avoue que je commence à désespérer de voir l’été s’installer pour de bon. Pas vous ? La nature a pris du retard, les produits de saison aussi. Ceux que l’on trouve sur les marchés sont loin d’être reluisants, à l’exception des salades, qui elles, s’épanouissent.

Du coup, les bons plats d’hiver n’on pas encore quitté notre table. Samedi dernier, nous avons dîné d’un plat digne des sports d’hiver, le gâteau à la Tomme et à la poitrine fumée, devant un feu de cheminée. Précisons que nous étions le 7 juin…

Voici la recette, n’hésitez pas, le beau temps n’est pas pour tout de suite !

Gâteau de Pommes de Terre à la Tomme

Les ingrédients pour 6 personnes:

 8 pommes de terres cuites à la vapeur

 250g de Tomme

 15 tranches de poitrine fumée

2 cuillers à soupe de crème fraîche

1 cuiller à soupe d’herbes de Provence

½ cuiller à café de poivre moulu

½ cuiller à café de sel


Préparation
1.
Préchauffer le four à 180°C. Couper les pommes de terre en rondelles. Couper le fromage en dés.

 

2. Dans un moule rond et profond tapissé de papier cuisson, disposer les tranches de poitrine fumée en rosace bien régulière.

 

3. Disposer ensuite en alternant une couche de rondelles de pomme de terre et une couche de dés de fromage. Ajouter des herbes de Provence, de la crème fraîche, saler et poivrer régulièrement. Terminer par une couche de pomme de terre et exercer une pression sur l’ensemble afin de solidariser les ingrédients. Refermer les tranches de poitrine fumée sur le gâteau.

 

4. Placer au four et laisser cuire une trentaine de minutes. Démouler délicatement.

Gâteau de Pommes de Terre à la Tomme

Mon Accord Mets-Vin

Pour ce plat consistant, j’opte pour un vin rouge à la fois structuré et fruité, un Corbières.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans pommes de terre
commenter cet article
8 juin 2013 6 08 /06 /juin /2013 06:30

L’île d’Yeu, c’est un peu notre havre de paix. Ceux qui me lisent régulièrement le savent, nous y allons très souvent en vacances. C’est un endroit tout à fait magique, reposant, et incroyablement beau. Sur cette île fabuleuse, on trouve un coquillage appelé patagos, tout blanc, tout lisse qui se cuisine un peu comme les moules, les coques ou tout autre coquillage. Cette petite coquille blanche, je ne l’ai jamais vue ailleurs que sur l’île d’Yeu. Alors autant dire que lorsque nous y sommes, elle est au menu plusieurs fois par semaine.

D’ordinaire, je les prépare à la crème d’ail, (vous connaissez mon amour pour l’ail), mais depuis qu’il les a goûtés à la crème de curry, Laurier ne veut plus que cette version là et je dois négocier sévèrement pour obtenir de les cuisiner à l’ail à l’occasion. Cette année, je n’y ai même pas eu droit !

Rendez-vous donc sur l’île d’Yeu ou suppliez votre poissonnier de vous en faire venir, sinon, cette recette est bien évidemment adaptable avec des coques, des moules et tout autre coquillage. C’est à tomber. Et n’oubliez pas les frites, pour tremper dans la sauce ! …

 

Cette recette a fait l’objet d’un reportage chez moi pour TV Vendée. Vous pouvez le visionner en suivant le lien ci-dessous puis en cliquant sur « Terre de Marins » dans la sélection de droite. Il s’agit du reportage du jeudi 6 juin 2013. (J’apparais vers 10 minutes et 40 secondes)
TV Vendée

Patagos à la Crème de Curry

Les ingrédients pour 2 personnes:

1kg 200g de patagos

2 cuillers à soupe de curry

2 gros oignons émincés

1 petite botte de persil ciselé

50cl de crème fraîche (à 15%, ou à 30% pour ceux qui n’ont pas peur des calories)

5 cuillers à soupe d’huile d’olive

2 grosses noix de beurre

● 37,5cl de vin blanc sec


Préparation
1.
Dans une cocotte ou une large sauteuse, faire fondre le beurre dans l’huile d’olive. Y jeter les oignons et les faire suer. Lorsque ceux-ci commencent à blondi, ajouter la moitié du curry ainsi qu’un trait de vin.

 

2. Ajouter progressivement le reste de vin et laisser mijoter quelques minutes. Ajouter enfin le reste du curry, puis le persil, mélanger l’ensemble puis porter à ébullition.

 

3. Rincer les patagos à l’eau claire et les jeter dans le mélange d’oignons et de curry et mélanger le tout. Couvrir pendant 2 à 3 minutes, le temps que les patagos s’ouvrent. Baisser le feu, ajouter la crème, puis mélanger vigoureusement de sorte à ce qu’elle enrobe bien les coquillages.

Servir immédiatement.

Attention à ne pas laisser bouillir la crème car elle risquerait de cailler.

 

Mon Accord Mets-Vin

Un vin blanc sec est indispensable pour accompagner ce plat délicieux. Pour rester en Vendée je choisis un Fief Vendéen, issu principalement de Chenin.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans patagos
commenter cet article
3 juin 2013 1 03 /06 /juin /2013 14:18

Me voici de retour après une longue absence et c'est avec plaisir que je retrouve le plaisir de partager avec vous mes découvertes et expériences culinaires.

Il semblerait que depuis la naissance de notre petit Louis en décembre dernier, mon goût pour le sucré est davantage prononcé. Moi qui suis indéniablement plus salé que sucré, je me surprend à prendre -et à reprendre- du dessert et à avoir des envies de cuisiner du sucré... Ce n'est pas pour déplaire à mes enfants, en revanche, c'est Laurier qui trouve que je le pousse un peu trop à la tentation en laissant trainer sur le plan de travail, gâteaux, douceurs et muffins...

... En parlant de muffins, voici la dernière recette en date qui je dois dire est un vrai régal. Après avoir utilisé une demi boîte de lait concentré sucré pour faire ma fameuse crème glacée en petite portion, je me suis demandée ce que j’allais faire avec ce qui me restait.

Ce lait concentré sucré, comme son nom l’indique, contient du lait et du sucre alors pourquoi ne pas en faire un gâteau ? Ou des muffins ?

Alors voilà des pommes, des noix et on passe tout ça au four… Gourmandissime !

Muffins aux Pommes, Noix et Lait Concentré Sucré

Les ingrédients pour 10 muffins

200g de lait concentré sucré

2 œufs

50g de farine

50g de poudre d’amande

50g de beurre

3 pommes coupées en dés de 2cm de côté

70g de noix concassées grossièrement

1 sachet de levure chimique

● 10 petites caissettes à muffins


Préparation
1.
Mélanger le lait concentré sucré avec les œufs battus, puis ajouter la farine, la poudre d’amande et la levure. Mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse. Ajouter ensuite les pommes et les noix.

 

2. Préchauffer le four à 150°C. Placer les caissettes dans les moules à muffin et remplir chacune du mélange précédemment obtenu.

 

3. Placer au four et laisser cuire 20 à 25 minutes.

La cuisson à 150°C permet aux pommes de cuire plus doucement et de s’attendrir.

 

 

Mon Accord Mets-Vin

Un Pommeau, boisson originaire de Normandie fabriquée à partir de Calvados et de jus de pomme, me semble être un choix sympathique pour ces petits muffins.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans muffins lait concentré sucré
commenter cet article
10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 06:30

Les grilled cheese, c’est un peu ma passion depuis que je les ai découverts lorsque je vivais aux Etats Unis. Au début, j’en préparais des tous simple avec deux tranches de pain de mie blanc et une tranche de fromage un peu synthétique que l »on trouve sous plastique et qui se veut « fromage hamburger ». Ce n’était pas mauvais du tout, bien au contraire mais avec le temps j’ai pris plaisir à varier les types de grilled cheese avec les ingrédients disponibles sous la main.

Il faut dire qu’outre Atlantique certains leur vouent un véritable culte. Un peu comme notre croque monsieur national, le grilled cheese a, lui, l’avantage d’être déclinable à l’infini.

J’adore associer les notes sucrées au bacon, c’est toujours une surprise pour les papilles. Une fois encore, la garantie saveur est au rendez-vous pour cette recette. Mon mari a mangé le siens… Ainsi que le mien pendant que j’avais le dos tourné. « Ah désolé ! Je croyais qu’il y en avait encore !.. » Pas grave, je vais en refaire tout de suite...

Grilled Cheese au Bacon et à l'Ananas

Les ingrédients pour 2 personnes:

● 4 tranches de pain de campagne

● 4 tranches de poitrine fumée ou de bacon

● 2 rondelles d’ananas frais ou en boîte

● 80g de Comté fraîchement râpé

● 1 cuiller à soupe d’huile d’olive

● 2 noix de beurre + pour la cuisson

● 2 tours de poivre du moulin


Préparation
1.
Tartiner chaque tranche de pain d’un peu de beurre. Couper les rondelles d’ananas en petits tronçons.

 

2. Dans une poêle ou une sauteuse, faire griller les tranches de poitrine fumée puis les déposer sur du papier absorbant.

 

3. Disposer un peu de Comté râpé sur chaque tranche de pain et ajouter sur deux d’entre elles, deux tranches de poitrine fumée, et sur les deux autres, les petits tronçons d’ananas. Donner un tour de moulin à poivre et refermer. Exercer une légère pression sur les sandwichs afin que les ingrédients se solidarisent.

 

4. Dans la poêle, faire fondre le beurre restant dans l’huile d’olive et y faire cuire les grilled cheese 1 à 2 minutes sur chaque face.

L’idéal étant de couvrir la poêle ou la sauteuse afin que le fromage fonde à cœur et que les côtés soient bien croustillants.

Grilled Cheese au Bacon et à l'Ananas

C’est bien gentil cette recette mais qu’est ce que je vais faire du reste de ma boite d’ananas ouverte ? Voici quelques idées :

 

Verrines de Crème de Chocolat Blanc, Compotée de Framboise et Ananas

Soupe d’ananas au Gingembre et Crème Vanille

Gâteau ananas et Noix de Coco

Verrines d’ananas Rôti aux Epices

Mini Upsidedown Pineapple Cake

Gâteau Extra Moelleux à l’Ananas

 

Mon Accord Mets-Vin

Un petit blanc sec bien aromatique et fruité comme un Côtes de Gascogne blanc par exemple, me semble parfait.

 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans ananas
commenter cet article
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 06:30

Toujours dans la catégorie des recettes rapides et faciles, voici celle d’un gratin qui en épatera plus d’un. J’adore faire mes propres gnocchi maison, mais je dois avouer qu’assez souvent, je les achète au rayon frais par pur manque de temps.

Pour cette recette, quelques ingrédients simples. Des bons gnocchi frais, un peu de sauce tomate maison ultra rapide, un peu de mozzarella et le tour est joué. En 10 minutes chrono votre plat est expédié au four. Impeccable pour les soirs de semaine où il faut faire les course, s’occuper des devoirs des enfants, des bains, de la gestion de la maison, du repassage, j’en passe et des meilleures…

Gratin de Gnocchi, Facile, Rapide, Pratique

Les ingrédients pour 4 personnes:

400g de gnocchi frais ou maison

40cl de sauce tomate ultra rapide

200g de mozzarella coupée en morceaux

100g de fromage râpé

1 cuiller à soupe d’huile d’olive

● ½ cuiller à café de poivre moulu

● ½ cuiller à café de fleur de sel


Préparation
1.
Préchauffer le four à 200°C. Dans un plat à gratin disposer les gnocchi uniformément.

 

2. Verser la sauce, ajouter les morceaux de mozzarella, saler, poivrer, puis parsemer de fromage râpé.

 

3. Placer au four et laisser cuire une vingtaine de minutes ou jusqu’à ce que dessus soit doré.

 

Je congèle très souvent ce genre de plat. Soit directement dans le moule à gratin (une fois refroidi bien entendu) soit en petites portions dans des boîtes hermétiques lorsqu’il en reste après le dîner. Très pratique.

Je fais également des « mini-portions » pour les enfants dans de toutes petites boîtes. Ainsi lorsque je n’ai pas le temps de préparer un repas, je décongèle une portion en une minute et c’est prêt !

Gratin de Gnocchi, Facile, Rapide, Pratique

Mon Accord Mets-Vin

Un vin rouge léger sera très bien sur ce plat du Sud. On pourra opter pour un vin italien comme un Valpolicella par exemple.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 06:30

 Vous avez bien une boîte de rondelles d’ananas au jus dans vos placards, non ? Si ce n’est pas le cas, courrez vite en acheter une et essayez cette recette.

Cette fameuse boîte, c’est le genre de produit que j’ai TOUJOURS dans mes placards, à l’instar du concentré de tomates (indispensable comme base de toute sauce tomate 100712), les spéculoos, du lait concentré sucré (pour les crèmes glacées ), ou encore de la chapelure (liste non –exhaustive, bien évidemment, et dont le reste fait littéralement bondir mon Laurier qui clame que l’on pourrait tenir un siège… Heu, oui peut-être bien !)

Bref. La cuisine du placard, ça me connait. Une boîte par-ci, un peu de créativité par-là et c’est parti. Si vous me connaissez, vous savez que j’aime me simplifier la vie et tant que l’on peut faire les choses rapidement en prenant des raccourcis, ça me va.

Allez hop ! Tout ce petit monde dans le mixeur et on fait un bon petit glaçage avec le jus et voilà un gâteau moelleux et tendrissime en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Vous avez essayé ?

Gâteau Extra Moelleux à l’Ananas

Les ingrédients pour 6 personnes:

1 boîte d’ananas (450g)

150g de farine

150g de sucre + 4 cuillers à soupe pour le sirop

150g de beurre ramolli en pommade

8 cuillers à soupe de sucre glace

3 œufs

1 sachet de levure


Préparation
1.
Réserver le jus d’ananas. Dans le bol du mixeur, mixer les rondelles d’ananas. Ajouter la farine, le sucre, le beurre, la levure ainsi que les œufs et mixer le tout ensemble.

 

2. Préchauffer le four à 180°C. Verser le mélange précédemment obtenu dans un moule à cake et passer au four. Laisser cuire 25 minutes, ou jusqu’à ce que le dessus soit doré.

 

3. Prélever 1 cuiller à soupe de jus d’ananas et le mettre de côté dans un petit bol (pour le glaçage).

 

4. Pendant la cuisson, préparer le sirop en faisant chauffer le reste de jus d’ananas avec les 4 cuillers à soupe de sucre. Porter à ébullition puis couper le feu.

 

5. A la fin de la cuisson, verser le sirop sur le gâteau au sortir du four. Laisser refroidir avant de démouler.

 

6. Préparer le glaçage en mélangeant la cuiller de jus d’ananas avec le sucre glace. Bien mélanger pour obtenir un ensemble lisse.

Si le glaçage vous semble trop liquide, ajoutez du sucre glace afin d’obtenir la consistance désirée.

 

7. Démouler le gâteau et verser le glaçage dessus.

 

Mon Accord Mets-Vin

Pour ce dessert déjà bien sucré, je recommande un blanc sec aromatique, car un vin liquoreux ne fera qu’alourdir la sensation sucrée. Un Riesling (vin d’Alsace) sera parfait.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans ananas
commenter cet article