Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Découvrez les Gelées de Tartine Jeanne

Gelees-de-Raisin-lo.jpg

 

Vous Cherchez ?...

Mes Grilled Cheeses

La recette du moment

Que Faire Avec...

Cadeaux Gourmands

A Propos De...

22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 07:30

Avez-vous déjà goûté au très traditionnel pudding anglais ? Texture dense et collante, couleur brun foncé à noir, saveur sucrée et confite, alcoolisée pour la plupart. Je ne sais pas vous, mais moi, j’adore ! Bon, je vous l’accorde, c’est un tantinet riche et sucré, mais c’est bien pour cela qu’on aime non ? Et puis rien ne nous oblige d’en prendre une grosse part !

J’ai adapté la recette initiale (un peu longue à réaliser) de sorte à ce qu’elle soit simple et plus rapide à faire. Mon pudding n’est pas aussi foncé que l’original et ne cuit pas au bain-marie comme la tradition le voudrait, mais je dois dire qu’il se défend.

Ce que j’aime également dans cette recette c’est qu’elle a l’avantage de recycler le pain rassis. Bien pratique et économique donc !

Pudding-a-l-Anglaise.JPG

 

Les ingrédients pour 6 personnes:

 150g de pain rassis

 80cl de lait

 150g de sucre roux, cassonade ou vergeoise

 50g de beurre

 3 œufs

 50g de noix concassées grossièrement

 50g de noisettes concassées grossièrement

 50g d’amandes effilées

 100g de macédoine de fruits confits

 70g de raisins secs

 50g de noix concassées grossièrement

 5 cuillers à soupe de Rhum

1 cuiller à café de cannelle moulue

1 pincée de muscade moulue


Préparation
1.
Battre les œufs avec le lait et y faire tremper le pain rassis pendant au moins deux heures s’il est vraiment sec. Bien malaxer de sorte à obtenir un appareil sans morceaux.

Je le laisse généralement tout la nuit pour obtenir un ensemble le plus lisse possible.

 

2. Faire macérer les raisins secs dans le Rhum.

 

3. Incorporer le sucre, le beurre fondu, la muscade et la cannelle au pain trempé. Bien mélanger. Ajouter ensuite les noix, noisettes, les amandes, les fruits confits, ainsi que les raisins secs avec leur jus.  

 

3. Verser le mélange dans un plat à gratin recouvert de papier cuisson. Couvrir d’une feuille de cuisson. Laisser cuire 45 minutes à 1 heure à 160°C.

 

Pudding-a-l-Anglaise-2.JPGServir avec de la crème anglaise. J’aime aussi le servir chaud ou tiède accompagné de glace à la vanille, c’est un vrai délice !

 

 

a - Mon-accordEtant donné que le gâteau contient déjà du Rhum, je pense qu’ajouter de l’alcool dessus serait superflu. En revanche un bon thé, à l’anglaise sera parfait !

 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 07:30

J’aime beaucoup les betteraves rouges. Très longtemps je ne les ai mangées que cuites car, tout simplement, je n’imaginais pas qu’elles puissent être comestibles crues.

C’est en plusieurs fois que j’ai découvert, et re-découvert ce légume racine aux multiples facettes. Petite, je l’ai toujours mangée cuite à l’eau ou à la vapeur, froide, coupée en dés dans une salade. Je dois dire que celles servies à la cantine ne rendaient pas justice à sa véritable saveur. Puis, plus récemment, j’ai découvert un autre type de cuisson de la betterave : la cuisson au four. Le résultat est épatant et vraiment délicieux car le passage au four lui apporte un petit goût fumé qui lui va bien.

Enfin, il n’y a pas si longtemps, Gaston, le petit maraîcher du marché de Cadillac m’a dit que je pouvais aussi les manger crues, râpées dans une salade. C’est ainsi que je me suis lancée.

 

Cette salade, je la fais très régulièrement. J’aime l’association de croquant, d’acidulé, de fondant, de fraîcheur et de douceur. Qui a dit que l’hiver n’était pas la saison des salades ?

  Salade-d-hiver.JPG

 

Les ingrédients pour 4 personnes:

 1 betterave rouge crue  

 200g de mâche

 1 pamplemousse rose

1 avocat

150g de tomme de chèvre ou de brebis

3 cuillers à soupe de graines de tournesol

Quelques cuillers à café de vinaigrette  

 


Préparation
1.
Faire griller les graines de tournesol. Pour cela 2 options :

Option 1 : les répartir sur une plaque recouverte de papier cuisson et les passer au four à 200°C pendant 5 minutes environ.

Option 2 : le faire griller à sec dans une poêle (sans matière grasse) pendant 2 à 3 minutes environ en les remuant à mi cuisson.

Prendre soin de les retirer immédiatement de la poêle car sinon, même feu éteint, la cuisson se poursuit et les graines risquent de brûler…

 

2. Eplucher et râper la betterave rouge. Couper la tomme en petits dés.  Eplucher le pamplemousse et le couper en dés. Couper l’avocat en dés.

Mélangez le pamplemousse et l’avocat, cela évitera ainsi à ce dernier de noircir prématurément…En particulier i vous préparez la salade à l’avance, vous pouvez conserver ces deux ingrédients ensemble dans une boîte hermétique au réfrigérateur.

 

3. Dans un saladier ou dans des assiettes individuelles, mélanger la mâche, la betterave, l’avocat, le pamplemousse, et parsemer de graines de tournesol.

 

4. Arroser le tout de vinaigrette.

  Salade-d-hiver-2.JPG

a - Mon-accordAvec de la salade, on dit qu’il n’est pas judicieux de servir du vin car le vinaigre contenu dans la vinaigrette tuerait ses qualités. Si toutefois un vin était à choisir, je pense que j’opterais très certainement pour un blanc sec tout simple. Un vin de Pays issu de cépage Sauvignon ferait très bien l’affaire.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 07:30

Me revoilà enfin ! Il faut dire qu’avec l’arrivée de notre petit Louis et la refonte complète de notre cuisine, j’ai difficilement pu cuisiner à ma guise et trouver le temps de rédiger mes billets. C’est avec plaisir que je reprends mon blog en mains pour partager avec vous mes expériences culinaires et ce avec une cuisine flambant neuve pour ne rien gâcher !

C’est une recette qui définit bien ma cuisine que j’ai souhaité partager aujourd’hui : simple à réaliser, familiale et savoureuse.
J’aime le rôti de porc car c’est un morceau de viande relativement économique qui permet de réaliser quantités de plats plus savoureux les uns que les autres, et qui plaisent au plus grand nombre.
Le porc a l’inconvénient d’être une viande qui demande une cuisson assez longue. L’avantage, c’est que l’on peut l’oublier un peu, le temps de préparer le reste du repas.

Cette recette aux pommes est vraiment intéressante et délicieuse, je ne peux que vous la conseiller pour votre prochain repas convivial. Plus la cuisson sera longue, plus la viande sera filandreuse, tout comme j’aime… Essayez  et donnez m’en des nouvelles !

Roti-de-Porc-aux-Pommes-2.JPG

Les ingrédients pour 6 personnes:

Pour le rôti
 1 rôti de porc d’1kg, bardé
 8 pommes
 2 oignons émincés
 75cl de cidre brut
 1 petit verre de Calvados (facultatif)
 1 cuiller à soupe de moutarde
1 cuiller à soupe de sauge fraîche ciselée
1 cube de bouillon de volaille dilué dans un petit verre d’eau
2 cuillers à soupe d’huile d’olive
1 noix de beurre
½ cuiller à café de poivre moulu
½ cuiller à café de sel

Pour la sauce
 1 cuiller à soupe de gelée de pomme
1 cuiller à café de Sauceline (liant pour sauce de la marque Maïzena)
20cl de crème liquide

Préparation
1.
Eplucher et étrogner 6 pommes. Emincer les oignons.

2. Préchauffer le four à 180°C. Dans une cocotte en fonte, faire fondre le beurre dans l’huile d’olive et y saisir le rôti de tous côtés. Retirer le rôti de la cocotte et y jeter les oignons émincés. Lorsqu’ils sont translucides, remettre le rôti, ajouter la sauge, la moutarde (dans le jus ou sur la viande) et mouiller avec le cidre et le bouillon. Ajouter 4 pommes, saler, poivrer, couvrir la cocotte et la mettre au four.
    
3. Laisser cuire 1 heure 15 en prenant soin de vérifier qu’il reste bien du liquide dans la cocotte pour éviter que le fond ne brûle. Ajouter de l’eau, du cidre ou du bouillon au besoin. A 30 minutes de la fin de la cuisson, ajouter les 4 pommes restantes et l’on pourra ajouter le petit verre de Calvados en fin de cuisson.
On pourra également effectuer la cuisson intégralement sur le feu plutôt que de passer la cocotte au four.

4. Pour la sauce

En fin de cuisson, prélever le jus de cuisson et le mettre dans une petite casserole à feu doux. Ajouter la gelée, ainsi que la Sauceline. Remuer jusqu’à ce que le mélange épaississe. Ajouter enfin la crème liquide et bien mélanger.

Ne pas laisser bouillir une fois que la crème a été ajoutée.
   
Roti-de-Porc-aux-Pommes.JPGServir avec des pommes de terre en robe des champs.

 

a - Mon-accordDu cidre ! Si vous préférez rester sur du vin, optez pour un vin assez léger. Un Brouilly par exemple, issu de cépage Gamay, et originaire du vignoble du Beaujolais.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 10:30

Il y a une semaine, Laurier et moi avons eu l'immense joie d'accueillir notre petit Louis. Quel bonheur que de voir s'agrandir notre famille et de regarder Clotilde et Hugues se réjouir d'avoir un petit frère.

Me voilà bien occupée et c'est pour cela que mon blog tourne un peu au ralenti... Je reviens très vite...

Petits-Chaussons.jpg

 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 07:30

Bonne année à tous !
Voici encore une petite douceur pour fêter cette année toute fraîche toute neuve. Rien de plus simple à réaliser si vous avez des écorces d’orange confites. Bien sûr, vous pouvez toujours les faire vous-même mais cela vous prendra bien davantage de temps. Cette version est plutôt express, pour un résultat digne d’une grande confiserie !
Si je n’aime pas le chocolat, j’aime préparer les orangettes car elles étaient la confiserie préférée de mon papa. C’est donc toujours avec beaucoup de nostalgie que je me lance dans leur confection…

Orangettes.JPG

Les ingrédients pour 30 orangettes
 250g d’écorces d’orange confite
 200g de chocolat noir pâtissier

Préparation
1. Découper les écorces d’orange en bâtonnets.
Si les écorces d’oranges ne sont pas tout à fait sèches ou qu’elles collent de façon excessive, les essuyer soigneusement à l’aide de papier absorbant.
Il est important que les écorces soient sèches afin que le chocolat adhère le mieux possible.

2. Si les écorces d’orange ne sont pas tout à fait sèches ou qu’elles collent de façon excessive, les essuyer soigneusement à l’aide de papier absorbant.

3. Couper le chocolat en petits morceaux et le faire fondre au bain-marie (porter de l’eau à ébullition dans une petite casserole et placer un plat plus petit dedans contenant le chocolat. Ce second plat ne doit pas toucher le fond de la casserole) bien mélanger afin d’obtenir une consistance bien lisse.

4. Tremper un à un les bâtonnets d’orange confite dans le chocolat en les tenant par le bout. Les taper contre le bord du récipient afin d’enlever l’excès de chocolat, puis les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Laisser refroidir dans un endroit sec et frais.
Le chocolat aura totalement durci au bout de 4 heures. On pourra les laisser sécher toute la nuit. 


Orangettes-2.JPG

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 07:30

Voici une recette sympathique et parfaite pour la saison des fêtes, tout particulièrement en cette fin d’année, lorsque les bonnes résolutions ne sont pas encore prises !
Idéals pour faire de délicieux petits cadeaux gourmands ou pour partager lors des moments passés en famille, ces petites gourmandises très tendance seront sûres de faire leur effet.
Très faciles et ludiques à préparer, je les ai faites avec Clotilde ma fille de 2 ans et demi. Elle était ravie de former les petites boules, non sans oublier d’en goûter une ou deux (ou trois…) au passage. Un véritable petit délice !

Mini-Cake-Pops-Chocolates.JPG

Les ingrédients pour 30 cake pops:
 200g de chocolat blanc pâtissier 
 250g de cake marbré  
 200g de pâte à tartiner au chocolat
 250g de chocolat blanc
70g de noisettes concassées
70g d’amandes effilées

Préparation
1.
Emietter le cake dans un saladier et y ajouter la pâte à tartiner au chocolat. Bien mélanger le tout jusqu’à obtenir un mélange qui s’agglomère facilement.
   
2. Ajouter ensuite les noisettes concassées, ainsi que les amandes effilées. Former de petites boules de 4cm de diamètre environ. Piquer chacune à l’aide d’un cure-dent.

3. Faire fondre le chocolat blanc au bain-marie et y tremper les boules en les tenant par le cure-dent. Les faire rouler délicatement sur le bord afin d’éliminer l’excédent de chocolat. Déposer chaque boule sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
Mélanger le chocolat régulièrement afin de maintenir bien lisse et homogène.

4. Laisser refroidir 2 heures minimum.

 Mini-Cake-Pops-Chocolates-2.JPG

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 07:30

Moelleux, humide, tendre, fondant dans la bouche, un véritable délice. Moi qui ne suis pas tellement amatrice du traditionnel cake ou quatre quart étouffe-chrétien, je raffole de ce gâteau dont les proportions d’ingrédients sont pourtant presque identiques, mais dont toute la différence réside dans sa généreusement texture imbibée de sirop. Car c’est bien le sirop le secret de sa réussite. Un sirop bien chaud sur un gâteau sortant du four afin que ce dernier se gorge de sucs savoureux. Je craque à tous les coups !
Cette recette toute simple et facile à retenir se prête également parfaitement aux autres agrumes tels que le citron, le pamplemousse, la mandarine, le citron vert, et tant d’autres…
Vous m’en direz des nouvelles !

Moelleux-humide-a-l-Orange.JPG


Les ingrédients pour 6 personnes:
 6 oranges
 200g de farine
 200g de beurre salé
 200g de sucre en poudre + 100g pour le sirop
 4 œufs
 1 sachet de levure chimique



Préparation

1. Prélever les zestes de deux des oranges. 

2. Préchauffer le four à 180°C. Battre les œufs avec 200g de sucre. Incorporer le beurre fondu, puis la farine. Ajouter enfin les zestes d’orange. Verser le mélange dans un moule à gâteau recouvert de papier cuisson.

3. Placer au four et laisser cuire 45 minutes.

4. Pendant la cuisson du gâteau, préparer le sirop. Presser le jus des 4 oranges et le porter à ébullition avec 100g de sucre. Laisser bouillir une minute puis arrêter la cuisson.
Lorsque le gâteau est cuit, le sortir du four et faire réchauffer le sirop avant de le verser sur le dessus. Laisser imbiber et attendre que le gâteau soit totalement refroidi avant de le démouler.

Moelleux-humide-a-l-Orange-2.JPG

a - Mon-accordUn petit verre de Cointreau, ou peut être de Grand Marnier ?

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 07:30

Après le petit récapitulatif d’il y a quelques jours avec quelques idées de menu pour vos repas de fête, voici encore une recette qui aura toute sa place pour le réveillon.
Celle-ci a l’avantage d’être très simple, rapide à préparer et de ne compter que quelques ingrédients, tout cela pour un résultat vraiment très fin et savoureux.

Si vous n'avez pas encore trouvé de recette pour le réveillon de ce soir ou pour demain et que vous êtes en panique, cette recette est pour vous: 1 boîte de confit de canard, quelques pommes de terre, quelques pommes, le tour est joué! Votre plat festif bluffant est prêt en moins de temps qu'il ne fait pour le dire!
L’association de la pomme et de la pomme de terre apporte la dimension sucrée-salée qui va si bien au canard et qui lui confère une touche raffinée. A faire et à refaire!

Confit-de-Canard-aux-Deux-Pommes.jpg

Les ingrédients pour 4 personnes:
4 belles pommes de terre
4 belles pommes
4 cuisses de canard confites à la graisse (en conserve)
20cl de crème liquide
1 bonne pincée de muscade  
1 bonne pincée de Piment d’Espelette  

Préparation
1. Mettre les cuisses de canard dans une casserole à feu très doux, de sorte à faire fondre la graisse. Sortir et éponger les cuisses à l’aide de papier absorbant. Réserver la graisse de canard. Débiter la chair filandreuse des cuisses de canard à l’aide d’une fourchette.

2. Préchauffer le four à 160°C. Eplucher et couper les pommes en fines tranches. Eplucher et couper les pommes de terre en très fines lamelles.

3. Dans chaque petite cocotte ou petit ramequin, déposer une partie de la viande de canard. Disposer dessus les tranches de pommes puis les lamelles de pommes de terre. Ajouter un peu de graisse de canard, et verser 5cl de crème liquide. Saupoudrer d’un peu de muscade moulue et de Piment d’Espelette.

4. Enfourner et laisser cuire 30 à 40 minutes, ou jusqu’à ce que le dessus commence à dorer.
Confit-de-Canard-aux-Deux-Pommes-2.jpg

a - Mon-accord
Pour ce plat du Sud-Ouest, je choisis un vin rouge du  bordelais, un Saint Estèphe, Fameux pour son caractère puissant allié à l’élégance.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 07:30

J’ai tout récemment été invitée par le Grand Hôtel de Bordeaux & Spa à participer avec d’autres bloggeuses bordelaises, à un dîner découverte de sa brasserie « Le Bordeaux » (anciennement Brasserie Europe).

Le-Bordeaux.JPG

Etage---Le-bordeaux.JPGPeut-être un peu impressionnée par le prestige du Grand Hôtel, et la peur d’une addition trop salée, je n’avais pas encore songé à en pousser la porte. Pourtant, dès mon arrivée je fus séduite par l’ambiance qui y règne. Située face à l’Opéra de Bordeaux, la brasserie Le Bordeaux se place dans l’esprit des grandes brasseries traditionnelles avec un cadre très agréable, convivial, cosy, reposant et dont les lumières tamisées invitent à déconnecter du monde extérieur.

La carte propose des plats régionaux et classiques à des prix abordables tels que le foie gras de canard (17€), le turbot en bouillon (32€), la côte de boeuf "Blonde d'Aquitaine ( 78€ pour 2 personnes), le baba au rhum (8€), mais également une sélection d'huîtres de diverses provenances.

Serviette---Le-Bordeaux.JPGLe dîner organisé tout spécialement pour nous avait pour but de nous présenter "Les Festins du Bordeaux", un concept basé sur le partage de plats savoureux qui m’a beaucoup plu. A l’étage de la brasserie, sont proposées de grandes pièces de viande ou de poisson, ainsi que de Grands Crus en grands formats (magnum, double-magnum et jéroboam), à partager en plus ou moins grands groupes (à partir de 4 personnes).

Accueillis avec une flûte de Veuve Clicquot servi en Magnum, nous avons formé une grande tablée de 12 personnes dont 8 bloggeuses, pour savourer ensemble un même grand plat.

L’entrée servie était une assiette de dégustation de 6 huîtres de différentes régions ostréicoles.
Degustation-d-Huitres.JPG

En plat principal, c’est un délicieux bar en croûte de sel (120€, recommandé pour 4 personnes) qui fut découpé devant nous et servi accompagné d’une poêlée de petits légumes et pleurotes.
Bar-en-Croute-de-Sel---decoupe.jpg
Le vin choisi pour s’accorder au poisson était un Château Carbonnieux blanc 2008 (Grand Cru Classé de Graves, Pessac Léognan) servi en magnum (115€), dont le fruité, la fraîcheur et la complexité aromatique remarquables se mariaient impeccablement à la texture tendre et savoureuse du bar, ainsi que le croquant des petits légumes.

Omelette-Norvegienne.JPGPour le dessert, nous avons dégusté une grande omelette norvégienne flambée sous nos yeux au Grand Marnier (10€ par personne).

Le chef de la brasserie Le Bordeaux, Olivier Garnier (que j’avais déjà rencontré lorsqu’il travaillait au restaurant le Wy de la Winery à Arsac) est venu nous saluer au cours du dîner.

Nous avons passé un moment très sympathique et convivial autour d’une cuisine traditionnelle, classique et non moins savoureuse. Cette formule des « Festins du Bordeaux » est idéale pour un repas de partage entre amis.

Cochon-de-Lait-Farci.JPGLa table voisine s’était laissée tentée par le petit cochon de lait farci, à partager pour 10 personnes (290€) et je dois avouer que même après l’omelette norvégienne, son odeur plus qu’appétissante m’a donné envie de me remettre à table… La prochaine fois ?

Pour en savoir plus, visitez le site web du Grand Hôtel de Bordeaux & Spa, vous y trouverez notamment les cartes de la brasserie et des Festins du Bordeaux, ainsi que la carte des vins.

Pour organiser et réserver votre dîner « Les Festins du Bordeaux » entre amis ou collègues, contactez le Grand Hôtel de Bordeaux, 72 heures à l’avance, aux coordonnées suivantes :

Grand Hôtel Bordeaux & Spa
2-5 Place de la Comédie 33000 Bordeaux
Téléphone : +33(0)5 57 30 44 44
Fax : +33(0)5 57 30 44 45
E-mail : contact@ghbordeaux.com

 

Un grand  merci à Camille et Claire pour leur accueil très chaleureux !

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 07:30
Voici quelques petites idées gourmandes tirées de mon blog, pour vous aider à composer vos menus pour les fêtes. Enjoy! 
 
Apéritif        
  

Croquettes de pommes de terre au Saumon et à l'An-copie-1
Canapé de Figues au Chèvre2
 



 
                
        
Samoussas au Thon et aux Pruneaux
                     
Verrine de Crème de Saint-Jacques
 
     
Brochette de Saint-Jacques 2
 
 
 
   
 
    Pomme Croustillante aux Fromages et aux Noix 2
 
 


Desserts 
Sticky Toffee Pudding


Brownie aux Marrons
 
 

Carrot Cake
Carrot Cake    

Gâteau Parfait aux Noix

Gâteau Parfait aux Noix


 


Thanksgiving Pumpkin Pie - Tarte au Potiron Sucrée




Croustade aux Pommes et Noisettes


     

Tarte Tropézienne

Cr-me-brul-e-aux-poires-au-vin-sans-Caramel1.jpg
Crème Brûlée à la Poire au Vin

       

Dessert Glacé aux Noix de Pécan Caramélisées 2


Dessert Glacé aux Noix de Pécan et Sirop d'Erable


Sabayon de Sauternes aux Fruits Rouges


Sabayon de Sauternes aux Fruits Rouges

       


Aumônières aux Pommes


Crème au Chocolat sur lit d'ananas et compotée d-copie-1

Verrines de Crème de Chocolat Blanc, Compotée de Framboise et Ananas

 

 

          Joyeuses Fêtes!   

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article