Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Découvrez les Gelées de Tartine Jeanne

Gelees-de-Raisin-lo.jpg

 

Vous Cherchez ?...

Mes Grilled Cheeses

La recette du moment

Que Faire Avec...

Cadeaux Gourmands

A Propos De...

19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 06:30

Voici une association un peu spéciale, qui s’avère être délicieuse, le salé du bacon allié à la douceur de l’avocat et le croquant du maïs, c’est tout bonnement génial ! A découvrir en salade ou à l’apéritif…


Canapes-Avocat-Mais-Bacon.JPG

Les ingrédients pour 2 personnes:
 2 tranches de pain noir coupées en deux  
 1 avocat bien mûr
 2 cuillers à soupe de maïs doux
 2 tranches de poitrine fumée
1 cuillers à soupe de fromage frais (type Saint Morêt)
1 pincée de piment d’Espelette
1 pincée de poivre blanc
1 pincée de fleur de sel

Préparation
1.
Couper les tranches de poitrine fumée en deux (sens de la largeur) et les faire cuire en les étalant sur une plaque recouverte de papier cuisson. Disposer une seconde feuille de papier cuisson au dessus des tranches de poitrine fumée et la faire adhérer. Placer à four préchauffé à 200°C 10 à 15 minutes. Laisser refroidir. 

2. Pendant ce temps, écraser la chair d’avocat à l’aide d’une fourchette et y ajouter le fromage frais, le piment d’Espelette, le sel et le poivre. Lorsque le mélange est homogène, ajouter les grains de maïs.

3. Tartiner les tranches de pain noir du mélange avocat-maïs et couronner le tout d’un morceau de poitrine fumée grillée.  


Canapes-Avocat-Mais-Bacon-2.JPG

  

a - Mon-accordJ’opte pour un Alsace Sylvaner, vin blanc qui laissera exprimer son fruit et sa douceur. 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 06:30

 Du 1er au 11 novembre, CONFOREXPO réveille l’habitat et les loisirs !

Rendez-vous au Parc des Expositions pour l'édition 2012!

Conforexpo2012.jpg

Amélioration de l’habitat, cheminées, décoration, artisans créateurs, piscines… tout pour la Maison mais aussi pour les Loisirs : automobiles, camping-cars, vélos, sport, montagne…

Voici le programme de cette année en quelques points:

Exposition « Matière Design/002 : Atout Cuir » :pour découvrir cette matière noble et vivante sous toutes les coutures !

ESPACE conseil :des rendez-vous personnalisés et gratuits avec des spécialistes de la maison pour concrétiser ses projets !

Salon Passions Créatives (8-11 novembre) :pour tous les amoureux du « home made ». Des matériaux, des outils, des conseils et des ateliers pour tous !

Le Salon des Sports :un des plus grands complexes sportifs de France avec plus de 80 ligues représentées et un programme d’animations haut en couleurs !

Le Salon des Véhicules de Loisirs/ Espace Auto :camping-cars, caravanes… mais aussi SUV et break seront au rendez-vous.

Le Salon Neige, Golf & Tourisme (8-11 novembre) : vacances de sport d’hiver, voyages au bout du monde ou séjours « golf », les professionnels du tourisme proposent de multiples destinations pour s’évader.

Salon Vivons Bois (1er-4 novembre) :pour tout savoir sur la construction bois !



Retrouvez tout le programme sur www.conforexpo.com

A l’occasion de ce salon, j’ai 8 places à faire gagner !

Si vous aimeriez gagner une place, je vous propose de me laisser un petit commentaire sur cet article avant le lundi 22 octobre à midi. Je tirerai les commentaires au sort pour déterminer les gagnants.

Revenez voir cet article dans quelques jours j’aurai publié les résultats, en effet, j’aurai besoin de vos coordonnées pour que vous puissiez recevoir vos places.

J’attends vos commentaires !  

 

C'est terminé! Les gagnants sont Jean-Philippe, San drine Couturou, nowsa et Sonnier. Félicitations! merci de m'envoyer votre adresse postale à tartinejeanne [at] hotmail . fr

Merci!

 

 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 06:30

Voici une association de fruits de saison que j’avais, depuis un petit moment, envie de réaliser. Les figues, les poires et les noisettes évoquent pour moi la rentrée. Associés, ils donnent une tarte vraiment savoureuse et gourmande. 

Tarte-Poires--Figues-et-Noisettes.JPG

Les ingrédients pour 6 personnes
 1 pâte sablée
 3 poires épluchées et coupées en quartiers
 8 figues coupées en quartiers
 50g de noisettes concassées grossièrement
 100g de sucre en poudre
 70g de beurre salé ramolli en pommade
 75g de poudre de noisette
 75g de poudre d’amande
 30g de farine
 2 œufs
 1 petit suisse

Préparation
1.
Faire cuire la pâte à blanc.

2. Battre les œufs avec le sucre. Ajouter la farine, la poudre d’amande, la poudre de noisettes, le beurre, le petit suisse et les œufs. Etaler ce mélange sur le fond de tarte précuit.

3. Préchauffer le four à 180°C. Disposer les quartiers de poires et de figues sur la tarte. Verser le mélange précédemment obtenu sur le fond de tarte et parsemer de noisettes concassées.

4. Placer au four et laisser cuire 30 à 40 minutes.
Il  faut que la garniture soit dorée sur le dessus et très moelleux à l’intérieur.

Tarte-Poires--Figues-et-Noisettes-2.JPG

a - Mon-accordPourquoi ne pas opter pour un Poiré, l’équivalent du cidre, mais élaboré avec des poires ?

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 06:30

Quand j’ai réalisé mon  pesto de sauge il y a quelques temps, j’en avais fait quelques bocaux pour pouvoir en profiter encore quelques temps.
Grands amateurs de pizzas, nous les faisons souvent à la tomate, mais j’aime aussi de temps en temps faire des pizzas blanches, à base de ricotta. J’ai du coup eu envie de mettre mon pesto à l’honneur sur une jolie pizza. Ce fut un vrai régal. 


Pizza-au-Pesto-de-Sauge-2.JPG

Les ingrédients pour 6 personnes:
 1  pâte à pizza
 125g de mozzarella
 100g de ricotta
 4 cuillers à soupe de pesto de sauge
2 tours de poivre du moulin
1 pincée de sel

Préparation
1.
Préchauffer le four à 250°C. Etaler la pâte à pizza très finement.

2. Parsemer le dessus de la pâte de ricotta, de mozzarella coupée en morceaux et étaler le pesto de sauge. Passer au four une dizaine de minutes à 250°C ou jusqu’à ce que la mozzarella soit totalement fondue et commence à dorer.


Pizza-au-Pesto-de-Sauge.JPG


a - Mon-accordJ’opte pour un vin rosé originaire des Côtes de Provence, pour le fruité et le côté ensoleillé…

 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 06:30

Voici les fameuses tartines qui sont à l’origine du nom de ce blog ! Je les ai imaginées il y a quelques années, lorsque nous vivions en Californie. A l'époque, nous nous délections des fameuses « heirloom tomatoes » aux couleurs flamboyantes. Quel délice !

Ces espèces de petites bruschette, composées de pain aux raisins secs, aux noix et aux carottes, tartinées de chèvre frais et agrémentées de tomates et de basilic, ont immédiatement séduit Laurier et c’est lui qui les a baptisées de ce petit nom. Elles sont devenues un très grand classique de ma cuisine et je ne m’en lasse pas. Elles ont toujours un franc succès que ce soit à l’apéritif ou en entrée.

Essayez-les, elles en valent vraiment la peine !


Tartines-Jeanne.JPG

Les ingrédients pour 4 personnes:
 12 tranches de Harvest Bread  ou pain aux noix ou encore aux raisins secs
 100g de fromage de chèvre frais
 2 belles tomates bien mûres
Quelques feuilles de basilic
4 cuillers à café de miel liquide
1 grosse gousse d’ail
2 cuillers à soupe d’huile d’olive
2 cuillers à soupe de vinaigre balsamique
1 tour de poivre du moulin
½ cuiller à café de fleur de sel

Préparation
1.
Faire légèrement griller les tranches de pain. Les frotter avec la gousse d’ail. Couper les tomates en rondelles.
Le fait de griller des tranches de pain facilite grandement le frottage à l’ail.

2. Disposer quelques gouttes de miel liquide sur chaque tranche de pain (très peu). Etaler ensuite le fromage de chèvre frais sur les tartines.

3. Préchauffer le four à 180°C. Disposer les rondelles de tomates sur les tartines. Ajouter le basilic grossièrement ciselé. Saupoudrer de poivre et de fleur de sel. Asperger d’huile d’olive et de vinaigre balsamique.

4. Passer au four pendant 10 à 15 minutes ou jusqu’à ce que les tomates soient légèrement flétries.
Il m’arrive souvent de les couper en deux 3 ou quatre en fonction de la taille des tranches de pain. Cela fait de délicieuses bouchées pour l’apéritif !

Tartines-Jeanne---Avant-Cuisson.JPG

 a - Mon-accordJ’aime l’idée d’un blanc sec bien frais pour accompagner ces petites tartines, c’est pourquoi je propose un Bandol blanc, originaire de Provence.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
28 septembre 2012 5 28 /09 /septembre /2012 06:30

Je vous en parlais il y a quelques jours, j’ai fait le plein de ratatouille pour l’hiver !  Du coup, j’en ai profité pour commencer dès à présent à la décliner sous différentes formes. Mon mari, Laurier est un très grand amateur de Hachis Parmentier . Si reste un inconditionnel de cette recette avec des pommes et des cornichons, il ne dit pas non lorsque je me lance dans la réalisation de variantes.

C’est ainsi que j’ai eu envie d’utiliser ma ratatouille dans ce fameux plat. Rien de plus simple si vous êtes déjà en possession de ratatouille préparée, ainsi que d’un reste de purée, sinon, une purée en flocons fera tout aussi bien l’affaire !

Parmentier-a-la-Ratatouille.jpg

 

Les ingrédients pour 6 à 8 personnes:
 300g de purée maison
 400g de ratatouille
 400g de viande hachée
 1 oignon émincé
3 cuillers à soupe de Parmesan râpé
1 petite noix de beurre
1 cuiller à soupe d’huile d’olive
½ cuiller à café de poivre moulu
½ cuiller à café de fleur de sel


Préparation
1.
Dans une sauteuse, faire blondir l’oignon dans l’huile d’olive. Quand celui-ci devient translucide, ajouter la viande hachée. Lisser cuire 5 minutes en remuant de temps en temps. Incorporer la ratatouille et laisser encore cuire 3 à 5 minutes en remuant pour bien mélanger l’ensemble des ingrédients.

2. Préchauffer le four à 180°C. Dans un plat à gratin, verser le mélange de ratatouille et de viande. Couvrir de purée, puis saupoudrer de Parmesan râpé. Déposer une noix de beurre sur le dessus pour aider la croûte à dorer.

3.  Passer au four une bonne vingtaine de minutes, ou jusqu’à ce que le dessus soit doré.

Parmentier-a-la-Ratatouille-2.JPG

a - Mon-accordUn vin rouge tel un Bourgueil (Loire), fruité et épicé sera sympathique avec ce hachis Parmentier aux légumes.

 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 06:30

    Notre potager continue de nous offrir les de délicieuses et superbes tomates. Nous en avons à profusion, et elles s’invitent dans notre assiette à presque chaque repas, pour notre plus grand plaisir. Le champ de possibilités culinaires est si large que nous n’arrivons pas à nous lasser, et je redoute déjà la fin de l’été…

Cette recette est l’une de mes préférées pour accommoder nos belles tomates. Avec sa petite pointe d’ail, le croquant des croûtons et la saveur sympathique de l’oignon frais, c’est tout simplement divin…

Panzanella.JPG
Les ingrédients pour 6 personnes:
 5 belles tomates bien mûres
 1 gros oignon frais
1 petite botte de basilic frais
3 cuillers à soupe d’huile d’olive
1 cuiller à soupe de vinaigre balsamique
quelques tour de moulin à poivre
1 cuiller à café de fleur de sel

Pour les croûtons
 100g de pain rassis
 1 grosse gousse d’ail
5 cuillers à soupe d’huile d’olive

Panzanella---Croutons-avant-cuisson.JPGPréparation
1.
Commencer par préparer les croûtons en frottant le pain avec la gousse d’ail. Le couper ensuite en dés et Panzanella---Croutons-apres-cuisson.JPGles répartir sur une plaque de four recouverte de papier cuisson. Asperger d’huile d’olive et d’herbes de Provence. Passer au four préchauffé à 250°C pendant 4 à 8 minutes ou jusqu’à ce que les dés commencent à dorer. Laisser refroidir.

2. Couper les tomates en gros dés, ciseler le basilic, émincer l’oignon frais.

3. Dans un grand saladier, mélanger les dés de tomates, l’oignon émincé, les croûtons, le basilic ciselé, l’huile d’olive, le vinaigre, le sel et le poivre.
C’est prêt.

Panzanella-2.JPG
On pourra déguster cette panzanella tout de suite pour un côté croquant, ou si l’on patiente une heure ou deux, le jus des tomates, l’huile d’olive et le vinaigre auront attendri le pain. C’est selon votre préférence …

a - Mon-accordUn vin blanc fruité et rafraichissant sera parfait sur cette salade à l’italienne, c’est pourquoi il me semble qu’un Cheverny, issu de la Vallée de la Loire, sera à sa place. 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 06:30

J’ai toujours des Carambars à la maison. Que ce soit pour la cuisine ou pour les savourer tout simplement. J’en raffole. Je les aime en particulier lorsqu’ils sont un peu tendres alors je les mets dans les poches arrière de mon jean pour les ramollir avant de les manger, ou alors –encore plus inavouable-  sous mes cuisses lorsque je suis assise sur le canapé devant un film…

Mais outre le fait de me goinfrer avec ces bonbons, j’en fais très souvent des desserts, en les ajoutant dans des tartes, des gâteaux, j’en fais des  cupcakes ou des glaces

Cette fois-ci ce sont de délicieuses crèmes qui les ont mis à l’honneur… Rien de plus simple, si ce n’est l’attente entre la cuisson et le repos… A part ça, c’est la simplicité même !

Petits-Pots-de-Creme-aux-Carambars.JPG

Les ingrédients pour 4 personnes:
15 Carambars
 50cl de lait entier
 20cl de crème liquide entière
 100g de sucre en poudre
 4 jaunes d’œuf

Préparation
1.
Dans une casserole faire chauffer à feu doux le lait et la crème dans lesquels on fera fondre les Carambars.

2. Pendant ce temps, dans une jatte, battre les jaunes d’œuf avec le sucre en poudre.

3. Lorsque le lait commence à frémir, le verser très progressivement sur les œufs sans cesser de battre à l’aide d’un fouet.

4. Préchauffer le four à 150°C. Dans un large plat à gratin, déposer des ramequins et verser de l’eau de sorte à ce qu’elle atteigne la mi-hauteur des ramequins.

5. Recouvrir d’une feuille d’aluminium. Placer au four et faire cuire une petite heure.
Les crèmes doivent être tout juste prises et encore tremblotantes.

6. Laisser refroidir à température ambiante, puis placer au frais un moins 4 heures avant de servir.

Petits-Pots-de-Creme-aux-Carambars-2.JPG

a - Mon-accordUn thé ou un petit digestif.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 06:30

Depuis qu’elle est rentrée à l’école, j’ai le grand bonheur de profiter de ma petite Clotilde pour moi toute seule tous les midis et après midis.

Je m’amuse à imaginer ce qui lui fera plaisir pour le déjeuner en rentrant de l’école, mais parfois, je n’ai que peu de temps à consacrer à la préparation. C’est ce genre de petit plat que j’aime réaliser car c’est délicieux et ultra rapide à faire. J’ai toujours une boîte ou deux de lentilles dans mes placards, même si, je dois bien l’avouer, je préfère les cuire moi-même. C’est vraiment très pratique et cela permet de préparer un petit plat sympathique en un clin d’œil.

Cette recette est TRES TRES rapide à réaliser :  5 minutes si vous êtes efficace, 10 à 15, si vous devez aller cueillir le persil dans le jardin, laver la sauteuse qui est restée dans l’évier après le dîner de la veille, attraper la boîte de lentille qui est dans le placard, en haut, au fond, à droite, derrière les paquets de pâtes, de lasagnes, et toutes les autres boîtes de conserve…

C’est à vous !

Lentilles-au-Jambon.JPG

 Les ingrédients pour 2 personnes:
 300g de lentilles cuites  
 3 tranches de jambon blanc ou jambon de dinde – le fumé apporte une saveur sympathique…
 1 petite cuiller à café de moutarde
2 cuillers à soupe de crème fraîche
1 cuiller à soupe de persil frais ciselé
1 cuiller à soupe d’huile d’olive
2 tours de poivre du moulin
1 pincée de fleur de sel

Préparation
1.
Couper le jambon en petits carrés et les faire revenir dans une sauteuse avec un peu d’huile d’olive. Lorsqu’ils commencent à dorer, ajouter les lentilles, ainsi que la moutarde. Remuer le tout et laisser cuire une à deux minutes à feu très doux.

2. Incorporer ensuite la crème et remuer continuellement. Ajouter enfin le persil, le sel et le poivre.
C’est prêt !

Lentilles-au-Jambon-2.JPG

a - Mon-accordUn vin rouge de Loire me semble adapté pour ce plat simple, un Chinon, issu principalement de Cabernet Franc. Souplesse et caractère.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 06:30

Encore un grilled cheese ?! Eh oui, on ne se refait pas, que voulez vous !

Notre plant de sauge prolifère tellement que je ne sais plus quoi en faire. Alors le poulet rôti à la sauge et les canapés chèvre frais et sauge, je me lance dans un pesto avec cet aromate qui, comme le dit si bien mon mari Laurier « sent la transpiration » (mais ne l’empêche pas d’apporter une touche très savoureuse aux plats !). Avec une belle tomate, la sauge tient toutes ses promesses… Qu’en pensez-vous ?

Grilled-Cheese-Pesto-Sauge-et-Tomates.JPG

 

Les ingrédients pour 2 personnes:

 4 tranches de pain de mie complet

2 cuillers à soupe de fromage frais (type Saint Morêt)

 1 belle tomate cœur de bœuf bien mûre, coupée en rondelles

80g de mozzarella

1 noix de beurre

2 cuillers à soupe d’huile d’olive

½ cuiller à café de poivre blanc moulu

½ cuiller à café de fleur de sel

 

Pour le pesto

 2 belles poignées de feuilles de sauge

 20g de poudre d’amandes

 20g de poudre de noisettes

 15g de noix

 50g de Parmesan râpé

 1 belle gousse d’ail

3 à 6 cuillers à soupe d’huile d’olive

½ cuiller à café de poivre blanc

½ cuiller à café de fleur de sel

 

Préparation
Grilled-Cheese-Pesto-Sauge-et-Tomates---Cru.JPG1.
Préparer le pesto de sauge en mixant ensemble tous les ingrédients prévus pour ce dernier. Ajouter la quantité d’huile d’olive en fonction de la texture souhaitée.

On obtiendra bien davantage de pesto nécessaire que pour cette recette, cela permettra d’agrémenter des pâtes, une pizza ou ce que vous souhaiterez…

 

2. Etaler le fromage frais sur les tranches de pain.

 

3. Sur le fromage frais, ajouter une bonne couche de pesto, puis disposer une ou deux tranches de tomate. Ajouter ensuite de fines tranches de mozzarella, puis, saler et poivrer. Refermer  et exercer une pression de sorte à ce que les ingrédients se solidarisent.

 

4. Dans une poêle, faire fondre le beurre avec l’huile d’olive. Faire cuire chaque face pendant 3 à 5 minutes à feu doux.

Si vous avez la possibilité de couvrir, faites-le, cela permettra au fromage de bien fondre.

Grilled-Cheese-Pesto-Sauge-et-Tomates-2.JPG 

a - Mon-accordPour ce grilled cheese au pesto insolite, je propose d’opter pour un vin blanc sec du Sud. Je propose de se promener en Languedoc, vous connaissez l’appellation « Côtes de Thongue » ? Une appellation au nom rigolo pour un petit croque d’été sympathique.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article