Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Découvrez les Gelées de Tartine Jeanne

Gelees-de-Raisin-lo.jpg

 

Vous Cherchez ?...

Mes Grilled Cheeses

La recette du moment

Que Faire Avec...

Cadeaux Gourmands

A Propos De...

21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 06:30

Le temps des cerises est, comme pour tous les autres fruits et légumes très en avance cette année, et déjà presque fini ! J’en profite pour vous faire partager une bonne petite recette qui change du classique clafoutis. Avec un peu d’amandes en poudres pour apporter une saveur supplémentaire, cette tarte est vraiment très bonne.

Avec les quantités indiquées, vous ferez deux tartes. J’ai fait de petites tartelettes et il me restait de la pâte, j’ai donc fait un clafoutis plus classique mais avec des pommes. La recette arrive très bientôt !

 Tarte clafoutis aux cerises 2

Les ingrédients pour 2 tartes:

 2 pâtes sablées

 400g de cerises équeutées (mais avec noyaux)

 150g de sucre en poudre

 4 œufs

40cl de crème liquide

20cl de lait

60g de poudre d’amandes

40g de farine

1 sachet de sucre vanillé

Sucre glace


Préparation
1.
Faire cuire la pâte à blanc. Battre les œufs avec le sucre et le sucre vanillé. Ajouter la poudre d’amande, la farine, puis la crème et le lait progressivement tout en mélangeant afin d’obtenir un mélange lisse et homogène.

 

2. Préchauffer le four à 180°C. Sur le fond de tarte, disposer les cerises puis verser le mélange précédemment obtenu.

 

3. Placer au four et laisser cuire 30 à 35 minutes. Sortir du four et laisser refroidir. Saupoudrer de sucre glace.

 

Tarte clafoutis aux cerisesJ’ai fait cette recette en petites tartelettes, pour une jolie présentation individuelle. Si vous faites de même, pensez à réduire le temps de cuisson…

 

a - Mon-accordDes bulles…

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 06:30

Voici le genre de petites bouchées apéritives que j’aime faire et varier selon les saisons et mes envies. Elles ont toujours du succès et ce qui est sympa, c’est le fait qu’elles offrent une certaine surprise car ont ne sait pas quel goût elles réservent… Voici une version sucrée-salée qui me plait tout particulièrement… Vous connaissez mon amour des pommes…

  Mini-Feuilletes-Pomme-Brie.JPG

Les ingrédients pour 4 personnes:

 1 pâte feuilletée

 1 pomme

 1 poignée de noisettes concassées

 80g de brie au lait cru

 40g de raisins secs

 1 jaune d’œuf dilué dans quelques gouttes de lait

½ cuiller à café de sel

½ cuiller à café de mélange de poivres concassés


Préparation
1.
Eplucher la pomme et la couper en dés. Couper le brie en petits morceaux. Couper la pâte feuilletée en petits carrés ou triangles.

 

2. Préchauffer le four à 180°C. Sur chaque morceau de pâte feuilletée, disposer quelques dés de pomme, morceaux de brie, noisettes concassées, raisins secs, saler et poivrer. Refermer les bords des pâtes feuilletées et souder les côtés. Badigeonner les feuilletés de jaune d’œuf.

 

3. Placer au four et laisser cuire une quinzaine de minutes.

 

a - Mon-accordUn vin blanc moelleux me semble approprié, pourquoi ne pas opter pour un Coteaux du Layon, originaire du Val de Loire, pour souligner le côté sucré salé.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 06:30

C’est LA recette classique de Pâques, mais chez nous elle revient plus souvent qu’une fois par an. Non seulement la viande est fondante et savoureuse à souhaits, mais la préparation de ce plat est on ne peut plus basique.

En effet, si le temps de cuisson est interminable, la préparation, elle est expresse. Même pas besoin de saisir la bête, il suffit juste de la napper d’un mélange de de moutarde, de miel et d’épices et hop ! Dans la cocotte !

Parmi les ingrédients que j’aime utiliser pour le nappage de l’agneau figurent le cumin et le piment d’Espelette, le tout accompagné de moutarde et de miel. Le mariage de tout cela donne un résultat vraiment épatant ! Et vous, vous y mettez quoi dans votre gigot de 7 heures ?

  Gigot-de-7-heures.jpg

Les ingrédients pour 6 personnes:

 1 gigot d’agneau de 1,8 à 2kg avec os

 4 cuillers à soupe de moutarde

 3 cuillers à soupe de miel liquide

 1 cuiller à soupe rase de cumin moulu

 1 cuiller à soupe rase de piment d’Espelette

 1 cuiller à soupe d’herbes de Provence

1 cuiller à soupe d’huile d’olive

 20cl de vin blanc sec

 10 gousses d’ail en chemise (avec la peau)

1 cube de bouillon dilué dans 1 verre d’eau

½ cuiller à café de mélange de poivres concassés

½ cuiller à café de sel


Gigot-de-7-heures---Cocotte.JPGPréparation
1.
Mélanger la moutarde, le miel, le cumin, les herbes de Provence, le sel, le poivre et le piment d’Espelette. Enrober le gigot de ce mélange et les mettre dans une cocotte en fonte dans le fond de laquelle on aura versé le vin et le bouillon et ajouté les gousses d’ail. Couvrir.

 

2. Placer au four à 120°C et laisser cuire pendant 7 à couvert en vérifiant de temps en temps le niveau de liquide, quitte à ajouter un peu d’eau si nécessaire.

Gigot-de-7-heures2.JPG 

Généralement je fais cuire mon gigot la veille du repas. Cela permet plus de flexibilité au niveau de l’utilisation du four et de la gestion du temps. Dans ce cas, je repasse le gigot au four ¾ d’heures à 120°C avant le repas. C’est toujours délicieux, peut-être même davantage que la veille !

 

a - Mon-accordPour cette traditionnelle recette d’agneau, je choisis un grand vin de Bordeaux, un Pauillac. Issu, le plus souvent, principalement de cépage Cabernet Sauvignon, c’est un vin de caractère, puissant, épicé, au fruit racé. Idéalement pas trop jeune, entre 8 et 12 ans, il sera alors parfait pour accompagner cette viande fondante et parfumée. 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 06:30

Que vais-je bien pouvoir faire de ce chèvre frais entamé qui traîne dans le réfrigérateur ? Pas encore une quiche ou une tarte, je manquerais d’originalité. Les quiches ou les tartes sont bien souvent une solution de facilité lorsque je ne sais pas quoi préparer, que l’heure du dîner approche et que Monsieur Laurier ayant grand faim, m’interpelle d’un « qu’est-ce qu’on mange ce soir ? ». Autant dire que les pâtes feuillées et brisées défilent chez nous (pour ceux qui en doutent, allez donc faire une tour dans ma rubrique « Quiches, Tartes, Pizzas »).

Bref, j’ai cette fois décidé de ne PAS faire de quiche -malgré la forte tentation- et de faire plutôt des lasagnes, plat que Laurier me réclamait depuis quelques temps.

Réalisées dans de petites cocottes individuelles, par-ce-que c’est meilleur quand c’est petit, nous nous sommes régalés !   Lasagnes-aux-Courgettes--Chevre-Frais-et-Saumon.JPG

Les ingrédients pour 4 personnes:

 6 plaques de lasagnes

 300g de courgettes coupées en rondelles

 2 échalotes émincées

 1 gousse d’ail écrasée

 200g de fromage de chèvre frais

 20cl de crème liquide

 200g de saumon fumé coupé en tranches

1 cuiller à soupe d’huile d’olive

2 cuillers à soupe de Parmesan râpé

3 cuillers à soupe d’Emmental râpé

1 cuiller à café d’herbes de Provence

½ cuiller à café de mélange de poivres concassés

½ cuiller à café de fleur de sel


Préparation
1.
Dans une sauteuse, faire chauffer l’huile d’olive, y jeter les échalotes, la gousse d’ail, les herbes de Provence et les rondelles de courgettes. Saler et poivrer. Faire cuire à couvert et à feu doux pendant une quinzaine de minutes.

 

2. Pendant ce temps, mélanger le chèvre frais et la crème d’une part, et faire cuire les plaques de lasagne d’autre part.

 

3. Préchauffer le four à 180°C. Dans un grand plat à gratin, ou plusieurs individuels, disposer quelques rondelles de courgettes sur une couche. Déposer dessus une ou deux tranches de saumon fumé et ajouter un peu du mélange de fromage de chèvre et de crème. Disposer une ou deux plaques de lasagne, selon la taille du plat. Recommencer l’opération jusqu’à épuisement des ingrédients. Saupoudrer le dessus du plat d’Emmental râpé, puis de Parmesan râpé.

 

4. Placer au four et laisser cuire 25 minutes, ou jusqu’à ce que le dessus soit doré.

  Lasagnes-aux-Courgettes--Chevre-Frais-et-Saumon-1.JPG

a - Mon-accordPour accompagner ces lasagnes, j’opte pour un Menetou-Salon blanc, issu de cépage Sauvignon. C’est un vin à la fois vif, aromatique et plein.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 06:30

Il y a quelques jours, je me suis résolue à réaliser la fameuse soupe de fanes de radis longtemps évitée par simple manque de conviction. Ayant été plus que satisfaire et, de surcroît, jouissant d’un carré de terre regorgeant de beaux radis, je me suis laissée tenter à pousser l’expérience un peu plus loin.

C’est ainsi que j’ai tenté la fameuse recette de pesto de fanes de radis. Le résultat ? Fabuleux. Nous sommes conquis et tous ceux qui l’on goûté on adoré.

Petit conseil, si vous utilisez les fanes d’une botte de radis acheté sur le marché, n’hésitez pas à les laver plusieurs fois car elles sont souvent pleines de sable et de petits cailloux… Pas très agréable le côté croustillant dans le pesto !

  Pesto de fanes de Radis 2-copie-1

Les ingrédients pour 4 personnes:

 Les fanes d’une botte de radis

 25g de poudre d’amandes

 25g de poudre de noisettes

 50g de Parmesan râpé

 1 belle gousse d’ail

 25g de fromage frais (type Saint Morêt)

3 à 6 cuillers à soupe d’huile d’olive

½ cuiller à café de poivre blanc

½ cuiller à café de fleur de sel


Préparation
Mettre le tout dans le bol du mixeur et mixer. Ajouter la quantité d’huile d’olive en fonction de la texture souhaitée.

C’est prêt !

 

On pourra réaliser ce pesto sans ajouter de fromage frais. Cette version, voulue plus crémeuse et onctueuse, était principalement destinée à un beau plat de tagliatelle…

  Pesto de fanes de Radis

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On pourra servir ce pesto avec des tagliatelles ou alors pour l’apéritif, sur des petits canapés ou pour y tremper… des radis !

 

a - Mon-accordUn vin blanc sec sera parfait avec ce pesto, que ce soit pour accompagner des pâtes ou pour l’apéritif. Je propose tout simplement un Bordeaux blanc, issu principalement de Sauvignon Blanc.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 05:00

Cette année encore la Foire Internationale de Bordeaux aura lieu au Parc des Expositions de Bordeaux. Les dates ? du 28 Mai au 5 juin prochain.

 

visuel foire de bordeaux

Au programme cette année :

Fabuleuse Egypte : une exposition pharaonique consacrée à la civilisation égyptienne

 Escales Tropicales : des animations pour fêter l’année 2011 des Outre-mer

 LePôle Internationale qui propose un tour du monde des cultures

Le Salon de l’Environnement et du Développement durable pour apprendre à vivre « vert »

Le Salon de l’Agriculture Aquitaine pour découvrir les trésors de notre terroir

Le Salon aquitain des plus de 50 ans, un nouveau rendez-vous pour répondre à toutes les attentes des seniors...

Retrouvez tout le détail des animations sur le site de La Foire de Bordeaux. 

 

A l’occasion de ce salon, j’ai quelques places à faire gagner ! 

 

Si vous aimeriez gagner une place, je vous propose de me laisser un petit commentaire sur cet article d'ici demain, vendredi 27 mai, 12h. Je tirerai les commentaires au sort pour déterminer les gagnants. 

 

J’attends vos commentaires !

 

C'est terminé! Les gagnants sont: Sandra, Raymond Jonathan, Thierry et Nutella, merci de m'envoyer vos adresses très vite!

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 06:30

Les radis planté il y a quelques semaines dans notre petit potager sont, pour la plupart, arrivés à maturité et nous nous régalons en les croquant à l’apéritif. C’est en voyant ces si jolies fanes, que je me suis dit que peut-être, le moment était venu pour moi de tester cette fameuse soupe que l’on voit régulièrement passer sur les blogs, qui semble faire partie de ces recettes « récup’-tirée-par-les-cheveux », et qui me laissait un peu perplexe, je dois bien l’avouer.

Et puis le même jour, je suis tombée sur la recette d’Audrey, qui a terminé de me convaincre.

Voilà, c’est fait.

Verdict ?

Je dois dire que j’ai vraiment été agréablement surprise. Cette soupe n’a rien du mélange aqueux au goût d’herbe coupée auquel on peut s’attendre. Evidemment, c’est principalement grâce à la crème et aux pommes de terre qui lui apportent ce côté onctueux.

 

J’ai également testé le pesto de fanes de radis qui m’a encore davantage convaincue que ce velouté, qui est déjà vraiment bon! Un véritable délice. La recette très bientôt !  

  Velouté de fanes de Radis 2

Les ingrédients pour 6 personnes:

 Les fanes de 2 bottes de radis soigneusement lavés

 4 pommes de terre moyennes épluchées et coupées en dés

 20cl de crème liquide

 2 cubes de bouillon de volaille

1 pincée de poivre blanc

1 pincée de sel


Préparation
1.
Dans une casserole, faire chauffer 40cl d’eau et y plonger les fanes de radis avec les pommes de terre, ainsi que les cubes de bouillon. Laisser cuire 25 à 30 minutes. En vérifiant de niveau d’eau de temps en temps.

 

2. Mixer le tout, ajouter la crème, le sel et le poivre, et ajuster la consistance en ajoutant un peu d’eau au besoin.

 

Velouté de fanes de Radis

Pourquoi ne pas agrémenter cette petite soupe de rondelles de chorizo grillées et de quelques pignons de pin ?

 

a - Mon-accordPour ce petit velouté, je propose un blanc sec aromatique, un Côtes de Provence par exemple… 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 06:30

Les lasagnes est un plat qui me plait car non seulement c’est un plat familial, à partager, mais en plus, il à l’avantage de pouvoir se décliner à l’infini. Il suffit d’ouvrir son placard et son réfrigérateur et de laisser aller son imagination.

J’ai toujours un paquet de plaque de lasagne en réserve car celui-ci se révèle souvent bien utile. Pas uniquement pour faire un plat de lasagne d’ailleurs ! Je les utilise notamment pour faire des cannellonis, je trouve que c’est plus pratique que les cannellonis achetés formés et que l’on trouve souvent cassés à l’intérieur du paquet…

Cette fois-ci j’ai utilisé un reste de ratatouille améliorée, auquel j’ai ajouté du thon en boîte. Très simple et vraiment savoureux. De plus, cela a l’avantage de changer de la bolognaise !

 Lasagnes-au-Thon-et-aux-Legumes.JPG

Les ingrédients pour 6 personnes:

 8 à 10 plaques de lasagnes (selon la taille du plat)

 150g d’aubergines coupées en dés

 150g de courgettes coupées en rondelles

 1 grosse boite de tomates concassées

 1 tube de concentré de tomates

 2 oignons émincés

 3 gousses d’ail écrasées

 2 boîtes de thon au naturel

 20g de beurre

 2 cuillers à soupe de fécule de maïs (Maïzena)

 30cl de lait

 150g de fromage râpé

 50g de Parmesan râpé

1 cuiller à soupe d’huile d’olive

2 cuillers à soupe de Parmesan râpé

3 cuillers à soupe d’Emmental râpé

1 cuiller à café d’herbes de Provence

½ cuiller à café de mélange de poivres concassés

½ cuiller à café de sel


Préparation
1.
Dans une sauteuse, faire chauffer l’huile d’olive, y jeter les oignons. Les faire blondir, puis y ajouter les courgettes, les aubergines, les gousses d’ail écrasées, les tomates concassées, le concentré de tomates, les herbes de Provence, le sel et le poivre. Bien mélanger le tout. Faire cuire à couvert et à feu doux pendant une trentaine de minutes, en remuant de temps en temps pour que le fond n’attache pas. En fin de cuisson, ajouter le thon, mélanger et réserver.

 

2. Pendant ce temps, faire cuire les plaques de lasagne, puis, préparer la béchamel en faisant fondre le beurre dans le fond d’une casserole, en y ajoutant la fécule de maïs d’un coup, puis le lait progressivement sans cesser le mélanger à l’aide d’un fouet. Lorsque le mélange épaissit, ajouter 50g de fromage râpé, mélanger, couper le feu et réserver.

 

3. Préchauffer le four à 180°C. Dans un grand plat à gratin, ou plusieurs individuels, disposer une partie du mélange de légumes et de thon sur une couche. Déposer dessus une ou deux plaques de lasagne, selon la taille du plat. Recommencer l’opération jusqu’à épuisement des ingrédients. Verser la béchamel sur le dessus de la dernière plaque de lasagne et saupoudrer d’Emmental râpé, puis de Parmesan râpé.

 

4. Placer au four et laisser cuire 25 minutes, ou jusqu’à ce que le dessus soit doré.

 Lasagnes-au-Thon-et-aux-Legumes-2.JPG

a - Mon-accordPour ce plat estival je choisis un vin rouge fruité et relativement léger. J’opte pour un vin de Pays d’Oc issu du cépage Syrah.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 06:30

Encore du Comté! Après m'être lancée à nouveau dans l’aventure du second Challenge Comté, avec ma recette de Ballotins Croustillants Asperges et Comté, qui ne permettait la proposition d'une seule recette par participant, j'ai du renoncer à faire autre chose.

Mais voilà. Il y a que j’aime le Comté plus que de raison et que je n’ai pas résisté à l’envie de créer une deuxième recette pour ce Challenge. Cette fois-ci accompagné de poivron rouges et de pignons, le délicieux fromage est mis à l’honneur pour l’apéritif avec ces jolies petites tartelettes.

   Tartelettes au Poivron et au Comté

Les ingrédients pour 4 personnes:

 1 rouleau de pâte feuilletée

 3 poivrons rouges

 200g de Comté

 2 cuillers à soupe de pignons de pin

 1 échalote émincée

 1 gousse d’ail écrasée

 10cl de crème liquide

 1 œuf

2 cuillers à soupe d’huile d’olive

1 pincée d’herbes de Provence

½ cuiller à café de poivre du moulin

½ cuiller à café de sel


Préparation
1.
Mettre les poivrons entier sur une plaque et les passer 45 minutes au four à 150°C. Au bout du temps de cuisson, les enfermer dans un sac en plastique, ce qui permettra de les peler facilement.

Peler les poivrons et ôter les graines et les tiges. Couper en lanières.

Râper 150g de Comté et couper le reste en petits bâtonnets assez fins (environ 1/2 cm de large).

 

2. Découper la pâte feuilletée en petits ronds de la taille de vos moules à tartelette. Faire précuire les pâtes à blanc.

 

3. Dans une sauteuse, faire suer l’échalote dans l’huile d’olive, puis y ajouter la gousse d’ail, les herbes de Provence et enfin les lanières de poivron rouge. Laisser cuire à feu doux pendant une dizaine de minutes en remuant de temps en temps. Mixer le tout. Et laisser refroidir.

 

4. Battre l’œuf avec la crème, saler et poivrer. Ajouter ce mélange aux poivrons mixés et mélanger vigoureusement. Ajouter enfin le Comté râpé et remettre sur feu très doux pour laisser fondre le fromage. P réchauffer le four à 180°C.

 

5. Sur les fonds de tartelette précuits, verser un peu du mélange obtenu à l’étape 4. Disposer des petits bâtonnets de Comté en croisillons et ajouter des pignons.

 

6. Passer au four et laisser cuire une vingtaine de minutes, ou jusqu’à ce que le Comté soit fondu et que les pignons soient bien dorés.

  Tartelettes au Poivron et au Comté 2

On pourra aussi servir ces petites tartelettes en guise d’entrée, accompagnées d’une salade verte.

 

a - Mon-accordJe choisis un vin blanc sec issu de l’appellation Châteauneuf-du-Pape pour accompagner l’alliance poivron-Comté. Idéalement choisi dans sa jeunesse, il alliera fraîcheur, complexité aromatique et caractère.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 06:55

Comme je vous le disais la semaine dernière, je participe au second Challenge Comté. Pour cette édition, j'ai participé en proposant ma recette de Ballotin Croustillant d'Asperges et au Comté. Cette fois encore, j'ai eu le grand plaisir d'apprendre que celle-ci avait été selectionnée par Karen du blog Cuisine Saine, pour faire partie des finalistes du Challenge Comté.  

 

C'est le dernier jour pour voter pour ma recette sur le site Elle à Table (lien    Ballotin Croustillant d’Asperges au Comté

Un grand merci à tous!

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article