Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Découvrez les Gelées de Tartine Jeanne

Gelees-de-Raisin-lo.jpg

 

Vous Cherchez ?...

Mes Grilled Cheeses

La recette du moment

Que Faire Avec...

Cadeaux Gourmands

A Propos De...

19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 07:30

Comme je le disais en début de semaine, cette saison me ravit pour ses beaux produits. Lundi j’entamais mon « chapitre pomme » de l’année –qui risque fort d’être long comme le bras, aujourd’hui, c’est au tour du potiron d’être croqué, ou plutôt mixé.

Cette année pour la première fois nous avons le plaisir de profiter d’un jardin, et d’un potager. De celui-ci sont nés de jolis potimarrons orangés et des courges musquées de Provence. L’an prochain, nous projetons de semer des graines de courge de giraumon, galeux d’Eysines, le fameux potiron tout pustuleux mais si délicieux, et de courge butternut. Récolter et cuisiner les fruits et légumes de son jardin est vraiment une expérience incomparable. En plus d’être délicieux, ils ont cette saveur toute spéciale du « home » qui n’existe nulle part ailleurs.

En attendant d’avoir toutes les légumes de mes rêves, j’achète des kilos des cucurbitacées qui ne poussent pas dans mon jardin sur le marché et je me régale de la multitude de possibilités de plats avec celles-ci.

Les graines de courges sont également un petit plus que j’affectionne particulièrement depuis des années et qui apporte une note noisetée et un côté croquant dans les plats sucrés come salés, mais aussi dans les pains.

Les châtaignes ne sont pas en reste. Cuites à la vapeur et brisées en morceaux, elles apportent leur petit cota de douceur.

Autant dire que ce petit velouté d’automne, c’est chaleur et réconfort assuré.

 Veloute-Gourmand-d-Automne-2.JPG

Les ingrédients pour 4 personnes:

 500g de potiron ou courge butternut coupé en dés

 4 tranches de pain de campagne

 8 tranches de poitrine fumée

 4 cuillers à soupe de graines de courge

 6 cuillers à soupe de brisures de châtaignes

 1 oignon émincé

 3 échalotes émincées

 4 gousses d’ail écrasées + 1 pour le pain

 20cl de crème liquide

 2 cubes de bouillon de légume dilués dans 70cl d’eau

1 cuiller à soupe d’huile d’olive

1 cuiller à café de muscade moulue

1 cuiller à café de cannelle moulue

½ cuiller à café de mélange de poivres concassés


Préparation
1.
Dans une grande casserole, faire chauffer l’huile d’olive et y jeter l’oignon, les échalotes et les gousses d’ail. Laisser blondir à feu moyen, puis, ajouter les dés de potiron. Remuer le tout et mouiller avec le bouillon. Ajouter la muscade, la cannelle et le poivre. Couvrir et laisser cuire une trentaine de minutes en remuant de temps en temps.

 

2. A l’aide d’un mixeur plongeant, mixer la soupe. Ajuster la consistance en ajoutant éventuellement de l’eau. Ajouter la crème et mélanger le tout. Ajuster l’assaisonnement.

 

3. Faire cuire les tranches de poitrine fumée. Frotter les tranches de pain avec la gousse d’ail, les arroser d’huile d’olive, les couper en petits cubes et les faire dorer 5 minutes faire griller les graines de courge 3 minutes au four.

 

4. Verser la soupe dans les bols de service et y ajouter les tranches de poitrine fumée, les croûtons, les brisures de châtaignes, ainsi que les graines de courge.

 Veloute-Gourmand-d-Automne.JPG

a - Mon-accordPour cette soupe je choisis un vin blanc sec opulent. La Bourgogne me semble être la région à choisir. Pourquoi ne pas opter pour un Chablis. Il s’agit d’un vin sur le fruit mais également plein de caractère. Avec du gras, comme il convient à ce plat.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
18 novembre 2010 4 18 /11 /novembre /2010 10:32

Il y a quelques semaines, je publiais ma recette de Betterave Rôtie au Comté. Depuis, j'ai eu le grand plaisir d'apprendre que celle-ci avait été selectionnée pour faire partie des finalistes du "Challenge Comté".

 

C'est pourquoi je sollicite aujourd'hui votre aide en qualité de Facebookeurs, j'aurais besoin de votre vote pour ma recette, si toutefois, celle-ci vous plait bien entendu! 

Pour ce faire, 2 petites choses toutes simples et très rapides:

1. Rendez-vous sur la page officielle Facebook de "I Love Comté" et cliquez sur "aimer" ou "like" 

2. Rendez-vous sur la page des recettes et cliquez sur ma recette et cliquez sur "aimer" ou "like" également. C'est tout!

 

 Betterave Rôtie au Comté 2

Je compte sur vous, merci!

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
17 novembre 2010 3 17 /11 /novembre /2010 07:30

Je fais toujours de la brioche pour mes invités et souvent j’ai les yeux plus gros que le ventre pour eux et j’en fais un peu trop, du coup il n’est pas rare qu’il m’en reste sur les bras. Dans ce cas, rien de mieux que de la brioche perdue. C’est toujours un délice ! Cette fois-ci j’ai eu envie d’en faire autre chose que la traditionnelle simple galette à la poêle. Quelque chose de saisonnier ?

Justement, il y a quelques semaines je me réjouissais du retour de la saison des coings et je dois dire que j’en profite toujours autant ! J’aime aussi beaucoup son association avec la pomme car elle souligne sa saveur toute spéciale. Invariablement, celle-ci me replonge en enfance, dans le jardin de ma grand-mère parmi les coings jonchant sur le sol si nombreux et presque pourrissants.

Mais c’est déjà bientôt fini, alors profitons en tant qu’il est encore temps ! Sinon, faites comme moi, coupez des coings en quartiers, et congelez les pour les réutilisez plus tard, ça marche très bien !

Le mariage des deux fruits est parfait dans cette tatin insolite. ? Testez, vous ne serez pas déçus !

  Tatin de Pommes et de Coings à la Brioche Perdue

Les ingrédients pour 6 personnes:

 8 tranches de brioche

 3 pommes

 2 coings
 3 oeufs

 20cl de lait

 10cl de crème liquide

 2 sachets de sucre vanillé

 5 cuillers à soupe de sucre roux

 1 bonne pincée de cannelle

 50g de beurre + pour le moule


Préparation
1.
Beurrer un moule à manqué (idéalement qui se déboîte). Faire fondre le beurre et le mélanger au sucre roux et à la cannelle. Déposer ce mélange au fond du moule.

 

2. Dans une jatte, battre les œufs et y ajouter le lait, la crème, le sucre vanillé. Y faire tremper les tranches de brioche.

 

3. Peler et couper les coings et les pommes. Disposer les tranches dans le fond du moule.

Couper les coings plus finement que les pommes car ces premiers cuisent plus lentement que ces dernières.

 

4. Déposer les tranches de brioche sur les fruits et verser le liquide restant sur l’ensemble.

 

5. Passer au four préchauffé à 150°C pendant 30 minutes. Laisser tiédir et démouler délicatement.

 

Tatin de Pommes et de Coings à la Brioche Perdue 1Poussez le vice un peu plus loin et ajoutez une boule de glace vanille sue une part de cette tarte tiède…

 

a - Mon-accordUn thé ou peut-être une infusion ?

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 07:30

Avez-vous déjà dégusté un capuccino de champignon ? Non ? C’est une crème ou un petit velouté de champignon –le top étant le capuccino de cèpes- surmonté de crème fouettée. Je note que c’est la grande mode sur la toile. C’est vrai que c’est chic, tendance et décalé, tout en ayant l’avantage d’être original et de bien présenter.

Pour ne pas mourir idiote il m’a fallu le tester, ou plutôt, il m’a fallu le customiser. Comme notre potager a été généreux dans sa du côté des cucurbitacées, j’ai eu envie de revisiter une association saisonnière, celle des champignons avec le potiron. C’est ainsi qu’est né mon capuccino surprise avec quelques dés de potimarrons rôtis au four.

Pour ce qui est le de crème fouettée, ou chantilly, je dois bien avouer que j’ai longtemps eu du mal à la réussir. J’ai même pensé que j’étais maudite de la crème chantilly car j’avais beau tout mettre en œuvre pour bien réussir, la crème au congélateur pendant 15 à 30 minutes avant de la monter, le bain marie à l’eau glacée, les glaçons, tout, et rien n’y faisait ! La crème ne montait jamais, et caillait même parfois tellement je m’obstinais. Je n’osais pas en parlais, j’étais toute honteuse et, n’ayant pas de siphon, je me résignais à acheter de la crème chantilly en bombe, rendez-vous compte, le sacrilège ! Toujours est-il qu’un beau matin,  j’avais prévu de préparer un petit mélange avec de la crème fraîche épaisse dans mon robot, à l’aide du fouet. Ayant commencé par mettre la crème seule et mis le fouet en marche lente, je m’occupais d’attraper les autres ingrédients nécessaires à la préparation de ma recette. De retour vers mon robot, oh surprise ! Une chantilly avait commencé à monter !

Bon sang mais c’est bien sûr ! Comment n’y avais-je pas pensé plus tôt ? ! Utiliser de la crème fraîche épaisse entière plutôt que liquide ! La malédiction est enfin  terminée ! … Et je dois dire qu’il n’y a plus eu aucun raté depuis !

L’expérience de ce petit capuccino surprise fut intéressante et savoureuse. Je recommanderais toutefois de le servir dans de petites tasses car l’ensemble est assez copieux !

 Capuccino Surprise

Les ingrédients pour 4 personnes:

 1 potimarron de 300g environ coupé en dés

 100g de champignons coupées en quartiers

 6 tranches de poitrine fumée

 1 oignon émincé

 4 échalotes émincées

5 gousses d’ail en chemise

1 cuiller à café d’herbes de Provence

8 cuillers à soupe de crème fraîche épaisse entière

1 petit verre de vin blanc sec

1 cube de bouillon de volaille dilué dans 30cl d’eau

4 cuillers à soupe d’huile d’olive

½ cuiller à café d’ail semoule

½ cuiller à café de mélange de poivres concassés

½ cuiller à café de fleur de sel


Préparation
Dés de Potimarron1.
Sur une plaque de four, disposer les dés de potimarron avec les gousses d’ail, asperger le tout d’huile d’olive et saupoudrer d’herbes de Provence. Saler, poivrer et passer au four pendant 30 minutes en remuant de temps en temps pour éviter que les dés ne se dessèchent. Réserver.

On pourra ajouter quelques épices et aromates sur ces petits dés de potimarron comme de la muscade, du curry, du cumin, du thym, du romarin…

 

2. Oter les gousses d’ail de leur « chemise » et les mettre dans une sauteuse avec de l’huile d’olive, les oignons et échalotes émincées. Laisser suer puis ajouter les champignons ainsi que l’ail semoule. Ajouter le vin blanc, puis le bouillon. Remuer, couvrir et laisser cuire quelques minutes. Mixer ensuite le tout au mixeur plongeant. Ajouter 3 cuillers à soupe de crème fraîche. Réserver.

 

Crème de champignons3. Battre le reste de crème en chantilly. Faire cuire les tranches de poitrine fumée de sorte à ce qu’elles deviennent très croustillantes. Les déposer sur du papier absorbant et les laisser refroidir, puis les mixer finement en poudre.

 

4. Réchauffer les dés de potimarron ainsi que la crème de champignons. Dans des petites tasses, déposer deux cuillers à soupe de dés de potimarron, verser dessus la crème de champignon.  Déposer une ou deux cuillérées de chantilly sur le dessus et saupoudrer de poudre de poitrine fumée. Servir sans attendre.

 

a - Mon-accordA mon sens il faudra opter pour un vin blanc sec sur ce petit capuccino surprise. Cependant il faudra s’orienter vers un vin d’une certaine ampleur avec du gras et de la structure. C’est pourquoi je choisirais un Petit Chablis, originaire de Bourgogne et issu de Cépage Chardonnay.

 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
10 novembre 2010 3 10 /11 /novembre /2010 07:30

Quel plaisir de penser déjà à Noël et à ses réjouissances. Je me régale d’avance à l’idée de préparer mes petites douceurs. En réalité, j’ai faire des petits cadeaux gourmands tout au long de l’année, que ce soit pour Noël ou non. Toute excuse est bonne, et toute idée également !

 Toujours est-il qu’en me promenant sur la toile, je me suis aperçue que Cathy et Réquia organisent -une fois de plus, car ce n’est pas la première fois- sur leurs jolis blogs, un récapitulatif des idées de cadeaux gourmands qui fleurissent sur la blogosphère. Une initiative lumineuse à mon sens ! J’ai donc décidé de participer à ma façon en faisant un petit récapitulatif des conserves, douceurs et autres friandises que j’aime préparer et offrir aux gens que j’aime… 

Cadeaux gourmands

Pâtés et Terrines en Bocaux

Chutney-de-Figues.jpgFoie-gras.jpgLe Foie Gras Mi-Cuit fait toujours  son effet dans un panier gourmand, en particulier s’il est accompagné de son Chutney de Figues.

 

 

 

Mousse-de-Foie-de-Canard.jpgDans le même registre, je propose une Mousse de Foie de Canard au Porto  qui sera un alternative plus simple mais délicieuse au foie gras.

 

 

Terrine-Faisan.jpgConfit-d-Oignons.jpgDu côté des gibiers voici une savoureuse Terrine de Faisan aux Abricots Secs et aux Pistaches parfait avec un délicieux Confit d’Oignons. 

 

Notez que pour déguster ces conserves à l’optimum de leurs saveurs, il faudra attendre au  moins 1 mois avant de les ouvrir, et par conséquent, vous y prendre à l’avance pour Noël !

  

Boissons

Vin-Chaud2.jpgJ’aime particulièrement le Vin Chaud que je mets en bouteilles (75 ml) et qui me rappelle les bonnes soirées d’hiver au pied des pistes. On pourra le conserver assez longtemps s’il est gardé au réfrigérateur.

 

Verveine.jpgMa Liqueur de Verveine que je mets en petites bouteilles (375 ml ou plus petites), est de celles dont je raffole particulièrement. Un parfait petit digestif !

 

 

 

Douceurs Noix de Coco et Chocolat Blanc 2Friandises

Sabl-s-de-No-l-Etoile.jpgJe vous propose également quelques petites friandises. Contrairement aux conserves et aux boissons, il faudra simplement les préparer quelques jours –voire la veille- avant de les offrir.

 

Macarons-Noisettes-Caramel-au-Beurre-Sal-.jpgPetits-Biscuits-aux-Noix.jpgDouceurs au Chocolat Blanc et à la Noix de Coco , les Sablés aux Epices , les Petits Biscuits aux Noix , et les Macarons à la Noisette et au Caramel au Beurre Salé

 

Et vous quels cadeaux gourmands allez-vous offrir ?

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 07:30

L’automne est pour moi une saison délicieuse. Comprenez-moi bien, je ne suis pas amatrice du temps qui décline, du froid qui s’installe et du gris qui déprime. En revanche, les fruits et légumes du moment sont pour moi à eux seuls, une raison suffisante d’attendre cette saison toute l’année. Entre la famille des courges, les champignons, les châtaignes, les poires, j’en passe et des meilleurs, je me régale rien qu’en faisant le marché.

Cela dit, il y est un fruit qui est roi dans ma cuisine, c’est la pomme. J’ai trouvé LE producteur qu’il me fallait. Des pommes de diverses variétés savoureuses et saines, qui sont parfaites aussi bien pour la cuisine qu’à croquer tout simplement. Chaque samedi ce n’est pas mon de 8 kilos que j’achète (parfois davantage).

J’aime les cuisiner au sucré comme au salé. Je les ai ici associées à du fromage et à des fruits secs. Un petit délice automnal…

  Pomme Croustillante aux Fromages et aux Noix

Les ingrédients pour 4 personnes:

 4 pommes Reines de reinette

 8 feuilles de brick

 50g de beurre salé

 ¼ de Camembert

50g de Roquefort

2 cuillers à soupe de cerneaux de noix concassés

½ cuiller à café de mélange de poivres concassés


Préparation
1.
Dans une jatte, écraser le Roquefort et y ajouter le Camembert dont ont aura ôté la peau et que l’on aura coupé en morceaux. Ajouter les noix concassées, ainsi que le poivre. Réserver.

 

2. Couper les pommes en quartiers fins. Sur une feuille de brick, disposer quelques tranches de pommes, puis un peu du mélange de fromage, puis un peu de pommes, et ainsi de suite jusqu’à ce que la pomme soit reconstituée. Refermer la feuille de brick et envelopper le tout d’une autre feuille de brick. Attacher le tout à l’aide de ficelle alimentaire. Arroser le tout de beurre fondu.

 

3. Passer au four préchauffé à 150°C pendant 1 heure.

  Pomme Croustillante aux Fromages et aux Noix 2

a - Mon-accordJ’aurais envie de sortir du cadre vin et plutôt m’aventurer vers la Normandie avec un bon cidre brut, qui sera idéal avec les pommes et le fromage.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 07:30

Il n’y pas souvent de noix de coco au menu chez nous car mon mari Laurier n’en raffole pas. Je dois dire que si j’aime la noix de coco une fois de temps en temps je n’en ferais pas à toutes les sauces non plus. Pour une fois, j’ai eu envie de reproduire la très classique association ananas-noix de coco dans des petits gâteaux tout tendres et moelleux. J’ai ajouté quelques notes épicées à l’ananas pour relever un peut les saveurs de ce délicieux dessert, ou quatre-heures, comme on voudra…

  Gâteau Ananas et Noix de Coco 2

Les ingrédients pour 4 personnes:

 

Pour l’ananas

 ½ ananas coupé en dés

 20g de beurre salé

1 pincée de cannelle moulue

1 pincée de gingembre moulu

2 sachets de sucre vanillé

 

Pour le gâteau

4 cuillers à soupe de farine

6 cuillers à soupe de noix de coco râpée

20cl de lait

5 cuiller à soupe de sucre roux

3 œufs

1 sachet de levure


Préparation
1.
Dans une sauteuse, faire fondre le beurre et y jeter les dés d’ananas. Ajouter les épices et laisser rôtir 2 à 3 minutes. En fin de cuisson, ajouter le sucre vanillé, remuer le tout. Réserver.

 

2. Dans une jatte, battre les œufs avec le sucre roux. Ajouter la farine, la levure, la noix de coco râpée, puis le lait. Mélanger jusqu’à ce que le mélange devienne homogène.

 

3. Dans un plat à gratin, ou dans des ramequins, verser le mélange précédemment obtenu et disposer les dés d’ananas dessus.

 

4. Passer au four préchauffé à 180°C pendant 25 minutes pour un grand plat et 15 minutes pour des ramequins.

  Gâteau Ananas et Noix de Coco

a - Mon-accordCe genre de petit gâteau est parfait pour le goûter alors un bon thé ou une infusion seraient parfaits.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 07:00

Délicieuse entrée, cette crème a vu le jour à la suite du reste d’une simple poêlée de Saint-Jacques confectionnée au cours d’un dîner trop copieux (chose qui n’est pas rare chez nous). J’ai eu envie les transformer en quelque chose de doux, de frais et de crémeux. Un citron vert, un peu de crème, quelques petits suisses, de la ciboulette et le tour était joué, ces petites verrines étaient nées.

 Verrine de Crème de Saint-Jacques 2

Les ingrédients pour 4 personnes:

 300g de Coquilles Saint-Jacques avec leur corail (des pétoncles feront également l’affaire)

 20g de beurre

 1 jus de citron vert et un peu de zeste

 4 petits suisses

 20cl de crème liquide

 1 grosse noix de beurre

1 cuiller à soupe d’huile d’olive

1 cuiller à soupe de ciboulette ciselée

½ cuiller à café de baies roses

½ cuiller à café de mélange de poivres concassés

1 pincée de fleur de sel


Préparation
1.
Dans une sauteuse, faire fondre le beurre et y ajouter l’huile d’olive. Cela permet d’éviter qu’il ne brûle. Y faire mettre les coquilles Saint-Jacques avec les jus de citron vert ainsi que le zeste, les faire cuire à feu vif 2 minutes de chaque côté en remuant de temps en temps pour éviter qu’elles ne brûlent. Ajouter les petits suisses, la crème, la ciboulette, le sel, le poivre et mélanger le tout. Eteindre le feu.

 

2. Mixer le tout finement.

 

3. Verser le mélange dans des verrines, ajouter les baies roses ainsi qu’un peu de ciboulette et de poivre concassé.

 

Verrine de Crème de Saint-JacquesOn pourra servir cette crème chaude ou tiède, mais aussi froide, avec des croûtons ou du pain frais.

 

a - Mon-accordUn vin blanc sec à la fois frais, fruité et onctueux. Je choisis un Condrieu, originaire des Côtes du Rhône. Issu en exclusivité de cépage Viognier,

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 07:30

Halloween n’a jamais suscité chez moi un intérêt particulièrement exacerbé, même lorsque je vivais aux Etats Unis. Pour autant, cela ne m’a jamais empêché de me pencher sur les recettes de cuisine du moment et sur la façon d’utiliser les produits de saison.

Le potiron -ainsi que tous ses congénères- ayant donné sa couleur psychédélique à cette fête toute spéciale, n’en finit pas de me ravir tant il offre de possibilités culinaires oscillant du sucré au salé.

Cousin du potiron, le potimarron offre une agréable saveur de châtaigne, de plus, il a l’avantage de ne pas avoir besoin d’être pelé car sa peau se mange (à condition d’avoir bien été lavée). Ayant trouvé des formats miniatures de ces petites merveilles sur les étals du marché, j’eu l’idée de les farcir d’un savoureux risotto aux champignons, pour en faire une recette de circonstance …

  Mini Potimarron Farci au Risotto

Les ingrédients pour 4 personnes:

 4 mini potimarrons

300g de champignons de Paris

300g de riz rond

3 échalotes

3 gousses d’ail

100g de Parmesan râpé

2 grosses noix de beurre

2 cuillers à soupe d’huile d’olive

1 cuiller à soupe de persil ciselé

2 pincées de muscade

2 cubes de bouillon de volaille dilué dans 0,75 litre d’eau bouillante

1 verre de vin blanc

Sel

Poivre


Préparation
1.
Couper le chapeau des potimarrons et les évider. Réserver leur chair. Les faire cuire 30 minutes à la cocotte minute.

Ma technique est de mettre une feuille de papier absorbant froissé à l’intérieur de chacun.

 

2. Emincer les champignons et les échalotes. Ecraser les gousses d’ail. Couper la chair de potimarron en petits dés.

 

3. Dans une sauteuse, faire chauffer une cuiller à soupe d’huile d’olive. Y jeter l’échalote et faire blondir. Ajouter ensuite les champignons, le potimarron, l’ail et le persil. Laisser cuire à feu doux une dizaine de minutes en remuant de temps en temps. Arrêter la cuisson, retirer de la sauteuse et réserver.

 

Pendant ce temps, passer les potimarrons au four pendant 15 minutes pour parfaire leur cuisson.

L’avantage de bien cuire les mini potimarrons est de pouvoir manger l’ensemble du plat, sans laisser le « support ». C’est tellement délicieux ensemble qu’il serait dommage de le laisser…

 

Préparer le risotto

4. Dans la sauteuse, faire fondre une noix de beurre avec une cuiller à soupe d’huile d’olive. Ajouter le riz, remuer et laisser chauffer jusqu’à ce qu’il devienne translucide. Ajouter le verre de vin, remuer et baisser le feu. Lorsque le vin est absorbé, ajouter le bouillon louche par louche et laisser absorber progressivement. Ne pas laisser cuire trop longtemps sinon le riz sera trop cuit. Ajouter alors le parmesan râpé sans cesser de mélanger. L’ensemble s’épaissit, ajouter alors le mélange de champignons. Remuer de sorte à bien répartir les ingrédients.

 

5. Remplir les potimarrons de risotto et servir immédiatement.

  Mini Potimarron Farci au Risotto 2

a - Mon-accordPour ces petits potimarrons farcis, je choisis un vin blanc sec avec de l’ampleur, un Chateauneuf-du-Pape, issu de la Vallée du Rhône, alliant fraîcheur aromatique et longueur en bouche. 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 06:30

J’ai tout récemment découvert l’association de l’ananas et du gingembre dans un dessert tout à fait divin. Un carpaccio d’ananas arrosé d’un sirop de gingembre frais. La fraîcheur du gingembre alliée à la douceur de l’ananas était parfaite. Si parfait que j’ai été tentée de la reproduire en un dessert sous forme d’une soupe toute fraîche. J’ai ajouté à celle-ci une pointe de crème et de vanille pour un contraste sympathique.

  Soupe d’Ananas au Gingembre et Crème Vanille

Les ingrédients pour 4 personnes:

 1 ananas frais ou ½ boîte d’ananas au sirop (environ 500g)

 1 bâtonnet de gingembre frais (de la taille d’un pouce)

 4 cuillers à soupe de mascarpone

 2 petits suisses

3 gouttes d’arôme naturel de vanille

2 sachets de sucre vanillé


Préparation
1.
Peler le gingembre et le couper en tous petits morceaux. Couper l’ananas en dés. Dans le bol du mixeur, mélanger les 2/3 de dés d’ananas avec le gingembre.

 

2. Dans une jatte, mélanger le mascarpone avec les petits suisses, l’arôme de vanille et le sucre vanillé, jusqu’à l’obtention d’un ensemble lisse et homogène.

 

3. Dans le fond des verrines, déposer les dés d’ananas, verser le mélange mixé d’ananas et de gingembre. Placer au frais au moins deux heures avant de servir.

 

4. Juste avant de servir les verrines, déposer une quenelle de crème à la vanille sur le dessus.

  Soupe d’Ananas au Gingembre et Crème Vanille 2

a - Mon-accordLa fraîcheur apportée par le gingembre permet le choix d’un vin moelleux. Pourquoi ne pas opter pour un Cérons, vin blanc liquoreux de la région bordelaise et voisin de Sauternes?

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article