Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Découvrez les Gelées de Tartine Jeanne

Gelees-de-Raisin-lo.jpg

 

Vous Cherchez ?...

Mes Grilled Cheeses

La recette du moment

Que Faire Avec...

Cadeaux Gourmands

A Propos De...

8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 07:30

L’automne est pour moi une saison délicieuse. Comprenez-moi bien, je ne suis pas amatrice du temps qui décline, du froid qui s’installe et du gris qui déprime. En revanche, les fruits et légumes du moment sont pour moi à eux seuls, une raison suffisante d’attendre cette saison toute l’année. Entre la famille des courges, les champignons, les châtaignes, les poires, j’en passe et des meilleurs, je me régale rien qu’en faisant le marché.

Cela dit, il y est un fruit qui est roi dans ma cuisine, c’est la pomme. J’ai trouvé LE producteur qu’il me fallait. Des pommes de diverses variétés savoureuses et saines, qui sont parfaites aussi bien pour la cuisine qu’à croquer tout simplement. Chaque samedi ce n’est pas mon de 8 kilos que j’achète (parfois davantage).

J’aime les cuisiner au sucré comme au salé. Je les ai ici associées à du fromage et à des fruits secs. Un petit délice automnal…

  Pomme Croustillante aux Fromages et aux Noix

Les ingrédients pour 4 personnes:

 4 pommes Reines de reinette

 8 feuilles de brick

 50g de beurre salé

 ¼ de Camembert

50g de Roquefort

2 cuillers à soupe de cerneaux de noix concassés

½ cuiller à café de mélange de poivres concassés


Préparation
1.
Dans une jatte, écraser le Roquefort et y ajouter le Camembert dont ont aura ôté la peau et que l’on aura coupé en morceaux. Ajouter les noix concassées, ainsi que le poivre. Réserver.

 

2. Couper les pommes en quartiers fins. Sur une feuille de brick, disposer quelques tranches de pommes, puis un peu du mélange de fromage, puis un peu de pommes, et ainsi de suite jusqu’à ce que la pomme soit reconstituée. Refermer la feuille de brick et envelopper le tout d’une autre feuille de brick. Attacher le tout à l’aide de ficelle alimentaire. Arroser le tout de beurre fondu.

 

3. Passer au four préchauffé à 150°C pendant 1 heure.

  Pomme Croustillante aux Fromages et aux Noix 2

a - Mon-accordJ’aurais envie de sortir du cadre vin et plutôt m’aventurer vers la Normandie avec un bon cidre brut, qui sera idéal avec les pommes et le fromage.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 07:30

Il n’y pas souvent de noix de coco au menu chez nous car mon mari Laurier n’en raffole pas. Je dois dire que si j’aime la noix de coco une fois de temps en temps je n’en ferais pas à toutes les sauces non plus. Pour une fois, j’ai eu envie de reproduire la très classique association ananas-noix de coco dans des petits gâteaux tout tendres et moelleux. J’ai ajouté quelques notes épicées à l’ananas pour relever un peut les saveurs de ce délicieux dessert, ou quatre-heures, comme on voudra…

  Gâteau Ananas et Noix de Coco 2

Les ingrédients pour 4 personnes:

 

Pour l’ananas

 ½ ananas coupé en dés

 20g de beurre salé

1 pincée de cannelle moulue

1 pincée de gingembre moulu

2 sachets de sucre vanillé

 

Pour le gâteau

4 cuillers à soupe de farine

6 cuillers à soupe de noix de coco râpée

20cl de lait

5 cuiller à soupe de sucre roux

3 œufs

1 sachet de levure


Préparation
1.
Dans une sauteuse, faire fondre le beurre et y jeter les dés d’ananas. Ajouter les épices et laisser rôtir 2 à 3 minutes. En fin de cuisson, ajouter le sucre vanillé, remuer le tout. Réserver.

 

2. Dans une jatte, battre les œufs avec le sucre roux. Ajouter la farine, la levure, la noix de coco râpée, puis le lait. Mélanger jusqu’à ce que le mélange devienne homogène.

 

3. Dans un plat à gratin, ou dans des ramequins, verser le mélange précédemment obtenu et disposer les dés d’ananas dessus.

 

4. Passer au four préchauffé à 180°C pendant 25 minutes pour un grand plat et 15 minutes pour des ramequins.

  Gâteau Ananas et Noix de Coco

a - Mon-accordCe genre de petit gâteau est parfait pour le goûter alors un bon thé ou une infusion seraient parfaits.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 07:00

Délicieuse entrée, cette crème a vu le jour à la suite du reste d’une simple poêlée de Saint-Jacques confectionnée au cours d’un dîner trop copieux (chose qui n’est pas rare chez nous). J’ai eu envie les transformer en quelque chose de doux, de frais et de crémeux. Un citron vert, un peu de crème, quelques petits suisses, de la ciboulette et le tour était joué, ces petites verrines étaient nées.

 Verrine de Crème de Saint-Jacques 2

Les ingrédients pour 4 personnes:

 300g de Coquilles Saint-Jacques avec leur corail (des pétoncles feront également l’affaire)

 20g de beurre

 1 jus de citron vert et un peu de zeste

 4 petits suisses

 20cl de crème liquide

 1 grosse noix de beurre

1 cuiller à soupe d’huile d’olive

1 cuiller à soupe de ciboulette ciselée

½ cuiller à café de baies roses

½ cuiller à café de mélange de poivres concassés

1 pincée de fleur de sel


Préparation
1.
Dans une sauteuse, faire fondre le beurre et y ajouter l’huile d’olive. Cela permet d’éviter qu’il ne brûle. Y faire mettre les coquilles Saint-Jacques avec les jus de citron vert ainsi que le zeste, les faire cuire à feu vif 2 minutes de chaque côté en remuant de temps en temps pour éviter qu’elles ne brûlent. Ajouter les petits suisses, la crème, la ciboulette, le sel, le poivre et mélanger le tout. Eteindre le feu.

 

2. Mixer le tout finement.

 

3. Verser le mélange dans des verrines, ajouter les baies roses ainsi qu’un peu de ciboulette et de poivre concassé.

 

Verrine de Crème de Saint-JacquesOn pourra servir cette crème chaude ou tiède, mais aussi froide, avec des croûtons ou du pain frais.

 

a - Mon-accordUn vin blanc sec à la fois frais, fruité et onctueux. Je choisis un Condrieu, originaire des Côtes du Rhône. Issu en exclusivité de cépage Viognier,

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 07:30

Halloween n’a jamais suscité chez moi un intérêt particulièrement exacerbé, même lorsque je vivais aux Etats Unis. Pour autant, cela ne m’a jamais empêché de me pencher sur les recettes de cuisine du moment et sur la façon d’utiliser les produits de saison.

Le potiron -ainsi que tous ses congénères- ayant donné sa couleur psychédélique à cette fête toute spéciale, n’en finit pas de me ravir tant il offre de possibilités culinaires oscillant du sucré au salé.

Cousin du potiron, le potimarron offre une agréable saveur de châtaigne, de plus, il a l’avantage de ne pas avoir besoin d’être pelé car sa peau se mange (à condition d’avoir bien été lavée). Ayant trouvé des formats miniatures de ces petites merveilles sur les étals du marché, j’eu l’idée de les farcir d’un savoureux risotto aux champignons, pour en faire une recette de circonstance …

  Mini Potimarron Farci au Risotto

Les ingrédients pour 4 personnes:

 4 mini potimarrons

300g de champignons de Paris

300g de riz rond

3 échalotes

3 gousses d’ail

100g de Parmesan râpé

2 grosses noix de beurre

2 cuillers à soupe d’huile d’olive

1 cuiller à soupe de persil ciselé

2 pincées de muscade

2 cubes de bouillon de volaille dilué dans 0,75 litre d’eau bouillante

1 verre de vin blanc

Sel

Poivre


Préparation
1.
Couper le chapeau des potimarrons et les évider. Réserver leur chair. Les faire cuire 30 minutes à la cocotte minute.

Ma technique est de mettre une feuille de papier absorbant froissé à l’intérieur de chacun.

 

2. Emincer les champignons et les échalotes. Ecraser les gousses d’ail. Couper la chair de potimarron en petits dés.

 

3. Dans une sauteuse, faire chauffer une cuiller à soupe d’huile d’olive. Y jeter l’échalote et faire blondir. Ajouter ensuite les champignons, le potimarron, l’ail et le persil. Laisser cuire à feu doux une dizaine de minutes en remuant de temps en temps. Arrêter la cuisson, retirer de la sauteuse et réserver.

 

Pendant ce temps, passer les potimarrons au four pendant 15 minutes pour parfaire leur cuisson.

L’avantage de bien cuire les mini potimarrons est de pouvoir manger l’ensemble du plat, sans laisser le « support ». C’est tellement délicieux ensemble qu’il serait dommage de le laisser…

 

Préparer le risotto

4. Dans la sauteuse, faire fondre une noix de beurre avec une cuiller à soupe d’huile d’olive. Ajouter le riz, remuer et laisser chauffer jusqu’à ce qu’il devienne translucide. Ajouter le verre de vin, remuer et baisser le feu. Lorsque le vin est absorbé, ajouter le bouillon louche par louche et laisser absorber progressivement. Ne pas laisser cuire trop longtemps sinon le riz sera trop cuit. Ajouter alors le parmesan râpé sans cesser de mélanger. L’ensemble s’épaissit, ajouter alors le mélange de champignons. Remuer de sorte à bien répartir les ingrédients.

 

5. Remplir les potimarrons de risotto et servir immédiatement.

  Mini Potimarron Farci au Risotto 2

a - Mon-accordPour ces petits potimarrons farcis, je choisis un vin blanc sec avec de l’ampleur, un Chateauneuf-du-Pape, issu de la Vallée du Rhône, alliant fraîcheur aromatique et longueur en bouche. 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 06:30

J’ai tout récemment découvert l’association de l’ananas et du gingembre dans un dessert tout à fait divin. Un carpaccio d’ananas arrosé d’un sirop de gingembre frais. La fraîcheur du gingembre alliée à la douceur de l’ananas était parfaite. Si parfait que j’ai été tentée de la reproduire en un dessert sous forme d’une soupe toute fraîche. J’ai ajouté à celle-ci une pointe de crème et de vanille pour un contraste sympathique.

  Soupe d’Ananas au Gingembre et Crème Vanille

Les ingrédients pour 4 personnes:

 1 ananas frais ou ½ boîte d’ananas au sirop (environ 500g)

 1 bâtonnet de gingembre frais (de la taille d’un pouce)

 4 cuillers à soupe de mascarpone

 2 petits suisses

3 gouttes d’arôme naturel de vanille

2 sachets de sucre vanillé


Préparation
1.
Peler le gingembre et le couper en tous petits morceaux. Couper l’ananas en dés. Dans le bol du mixeur, mélanger les 2/3 de dés d’ananas avec le gingembre.

 

2. Dans une jatte, mélanger le mascarpone avec les petits suisses, l’arôme de vanille et le sucre vanillé, jusqu’à l’obtention d’un ensemble lisse et homogène.

 

3. Dans le fond des verrines, déposer les dés d’ananas, verser le mélange mixé d’ananas et de gingembre. Placer au frais au moins deux heures avant de servir.

 

4. Juste avant de servir les verrines, déposer une quenelle de crème à la vanille sur le dessus.

  Soupe d’Ananas au Gingembre et Crème Vanille 2

a - Mon-accordLa fraîcheur apportée par le gingembre permet le choix d’un vin moelleux. Pourquoi ne pas opter pour un Cérons, vin blanc liquoreux de la région bordelaise et voisin de Sauternes?

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 06:30

Ah ces figues, quand elles vous tiennent !  Chaque année c’est la même chose. Je trouve la saison des figues bien trop courte alors je m’efforce de la faire durer d’une façon ou d’une autre.

Par exemple, je fais cuire mes figues en compote sans y ajouter quoi que ce soit, et les mets en bocaux que je stérilise. De cette façon, je peux utiliser cette compote dans des plats salés comme sucrés.

Je congèle également mes figues. Pour cela je les coupe en deux ou en quatre et les dépose dans un sac congélation à plat sans qu’elles ne se touchent. Une fois congelées, je peux les rassembler et elles prennent ainsi moins de place.

Voici une délicieuse association après le Roquefort, le chèvre a parfaitement sa place aux côté de ce si joli fruit.

Et vous ? Vous faîtes durer le plaisir avec les figues ou d’autres fruits de saison ?

  Canapé de Figues au Chèvre

Les ingrédients pour 4 personnes:

 8 figues fraîches

 8 rondelles de baguette de campagne

 50g de fromage de chèvre frais

 2 crottins de Chavignol

1 cuiller à soupe de sarriette

1 cuiller à soupe de miel

1 cuiller à soupe d’huile d’olive

½ cuiller à café poivre


Préparation
1.
 Couper les figues en rondelles, couper les crottins de Chavignol en 4 rondelles chacun.

 

2. Préchauffer le four à 160°C. Etaler le chèvre frais sur les rondelles de baguettes. Verser une goutte de miel sur chacune. Disposer les rondelles de figues et terminer par une rondelle de crottin de Chavignol. Arroser d’huile d’olive et saupoudrer le tout de sarriette et de poivre.

 

3. Passer au four une vingtaine de minutes.

 

Canapé de Figues au Chèvre2A déguster chaud, tiède ou froid à l’apéritif ou en salade…

 

a - Mon-accordPour accompagner ces savoureux canapés sucrés salés, je choisis un vin blanc liquoreux issu de l’appellation Arbois, Juras, un vin de paille. Ce vin a un mode d’élaboration particulier. Les raisins sont vendangés comme pour les blancs secs, puis ils sont mis à sécher pendant plusieurs mois sur un lit de paille (d’où leur nom) avant d’être vinifiés lentement et élevés 3 ans en fûts. Il offre notamment des arômes de fruits secs, d’agrumes et de tabac.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 06:30

Je suis, en ce moment, en pleine phase « petits pots ». Je m’amuse beaucoup à concocter les petits repas de ma fille avec les fruits, légumes et autres produits de saison. Si la préparation d’un plat pour bébé se compose –le plus souvent- de très peu d’ingrédients, les plus naturels possible, ce n’est pas toujours le cas des repas des plus grands. Pourtant cette petite purée toute orange qui sentait tellement bon a réveillé mes papilles et j’ai presque eu envie de manger sa petite assiette. Du coup j'ai renoué avec la simplicité et en ai fait une soupe pour notre dîner.

Bien sûr rien n’empêche de « customiser » un peu cette petite soupe toute simple avec ce qui nous gtombera sous la main, cette fois-ci j'ai ajouté quelques copeaux de Roquefort, mais on pourra aussi y mettre du jambon et des croûtons par exemple…

J’aime beaucoup la courge butternut, elle est plus sucrée que la citrouille et a en plus un petit goût de châtaigne très agréable. C’est décidé, l’année prochaine j’en plante dans mon potager !

  Soupe de Courge Butternut, Céleri et Bleu 3

Les ingrédients pour 6 personnes:

 500g de farine

 5 branches de céleri

 12 portions de fromage fondu (type Vache qui rit)

½ cuiller à café de mélange de poivres concassés

½ cuiller à café de fleur de sel


Préparation
1.
Couper la courge butternut en cubes et les branches de céleri en rondelles. Mettre le tout (avec les feuilles de céleri) dans une casserole avec 40cl d’eau. Laisser cuire à couvert pendant 30 minutes.

 

2. Mixer le tout à l’aide d’un mixeur plongeant. Passer au passe-légume afin d’éliminer toutes les fibres du céleri branche. Ajouter alors le fromage fondu et mixer à nouveau. Ajuster la consistance en ajoutant de l’eau si nécessaire. Saler poivrer à convenance.

C’est prêt !

 

Soupe de Courge Butternut, Céleri et Bleu 2On pourra servir cette soupe avec des petits morceaux de pain à l’huile d’olive et pourquoi pas un peu de chorizo ?

 

a - Mon-accordUn petit vin blanc sec sera très bien sur cette petite soupe on pourra opter pour un vin de Pays du Val de Loire, de cépage Sauvignon par exemple.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 06:30

Je raffole du Comté. Ma belle sœur Anne-Sophie a le même vice. Lorsque nous allons partager un repas, cela me sert toujours d’excuse pour en acheter et on en fait des orgies. On se jette dessus, rien qu’à nous deux on termine le fromage. J’ai une faiblesse pour le comté avec quelques mois d’élevage au compteur. Il est tellement plus racé, plus fruité.

Toujours est-il que cette recette m’a été inspirée par de belles betteraves crues trouvées sur le marché de Cadillac. Rien de comparable avec les betteraves rouges sous-vide trouvées au supermarché. Je dois admettre que l’association comté-betterave est très intéressante. Les noisettes apportent un petit côté croquant tout à fait délicieux.

 Betterave Rôtie au Comté 2

Les ingrédients pour 4 personnes:

 4 betteraves cuites

 100g de comté

 2 tranches de jambon

 2 cuillers à soupe de noisettes

8 feuilles de basilic frais

½ cuiller à café de mélange de poivres concassés

½ cuiller à café de fleur de sel


Préparation
1.
Couper les betteraves de sorte à obtenir des parallélépipèdes (bon je l’avoue, le terme est un peu barbare, si vous avez une autre suggestion je suis preneuse !). Couper les tranches de jambon en deux. Râper le comté. Concasser les noisettes.

 

2. Dans un plat allant au four déposer les morceaux de betterave. Déposer le jambon dessus, puis le comté râpé, et enfin les noisettes concassées. Saler, poivrer.

 

3. Passer au four préchauffé à 160°C pendant 20 minutes.

 

4. Servir immédiatement avec des feuilles de basilic.

Betterave Rôtie au Comté

 

a - Mon-accordPour cette association inédite, je choisis un grand vin blanc sec de Bourgogne, qui sera à la hauteur de la richesse et du fruité du Comté. Un Chablis Grand Cru dont la minéralité et les arômes de tilleul et de fruits secs seront très agréables sur ce plat.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 06:30

Cela fait un petit moment que je  voulais publier cette recette absolument fabuleuse. Cette idée me vient d'un des chefs qui fait la cuisine dans la propriété où je travaille. Le plat d'origine était conçu en vue d'un accord avec un vin de Sauternes.Il se trouve que le fromage a bien souvent l’avantage de s’accorder à merveille avec les vins blancs liquoreux.

Les accords mets-vins constituent un exercice qui m'enthousiasme toujours. J'aime l'idée de réfléchir à desassociations dont les constituants se mettent mutuellement en valeur.

Pour souligner la subtilité de cet accord, j’ai choisi d’accompagner ce fromage farci d’une réduction de moûts (jus) de raisins botrytisés.

Pardon ? Oui, botrytisés, des raisins attaqués par le Botrytis. Le Botrytis Cinerea, de son doux nom, est le champignon responsable de ce que l’on appelle la « pourriture noble » dans le Sauternais. Pour faire simple, ce champignon attaque les raisins et concentre leur sucre, ce qui donne des vins contenant un taux élevé de sucre résiduel.

Je me doute bien que vous ne pourrez pas trouver de moûts de raisins botrytisés à tous les coins de rue, mais en utilisant du jus de raisin blanc et un peu de sucre, le résultat sera fort agréable.

  Brie Farci 2 

Les ingrédients pour 4 personnes

 

Pour le Brie farci

 1 Brie de Meaux  pas trop coulant de 300g

 50g de Roquefort

 50g de Mascarpone

70g de noisettes entières

70g de mélange de raisins moelleux

 

Pour la réduction de moût de raisins botrytisés, ou de jus de raisin blanc

Dans une casserole, faire chauffer 20cl de moût de raisins botrytisés à feu très doux pendant une heure en remuant de temps en temps. Il faut que le mélange devienne sirupeux.

A défaut de moût de raisins botrytisés ou de bourru, on utilisera du jus de raisin blanc auquel on ajoutera 2 cuillers à soupe de sucre en poudre.

 

Préparation

1. Couper finement la peau du Brie sur toutes les faces. Le couper en deux dans l’épaisseur. Concasser les noisettes. Couper les raisins s’ils sont trop gros.

2. Dans une jatte, écraser le Roquefort et le mélanger au mascarpone. Travailler de sorte à obtenir une pâte crémeuse et assez homogène. Incorporer les raisins et les noisettes et mélanger l’ensemble. Placer au réfrigérateur au moins ½ heure, afin qu’il se raffermisse.

3. Farcir le Brie d’une épaisse couche du mélange précédemment obtenu. Placer la deuxième moitié du Brie dessus. Enfermer le fromage farci dans film étirable en prenant soin de bien le serrer. Placer au frais au moins deux heures et jusqu’au moment de servir.

Pour faciliter le tranchage du fromage, on pourra le placer au congélateur ½ heure.

4. Couper en tranches d’un à deux centimètre de large et disposer sur les assiettes avec quelques gouttes de réduction de jus de raisin.

 

Brie Farci 1 

 

a - Mon-accordIci, je ne peux que conseiller le choix d'un vin blanc liquoreux, donc le côté sucré contrebalancera le salé des fromages, en particulier du Roquefort. Par ailleurs, la présence de fruits secs confortera les arômes traditionnels d'un liquoreux. Je choisis un Sauternes, dont le cépage principal est le Sémillon

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
19 octobre 2010 2 19 /10 /octobre /2010 06:30

Voici une recette qui me fait voyager dans mon enfance, au temps des goûters à la récréation. Ces petites brioches étaient trop souvent issues de la « boulangerie » industrielle, mais elles ne manquaient jamais de faire leur effet dans la cour de récréation. Il s’agit d’une époque où j’aimais encore le chocolat noir. Avant ce fameux dimanche de Pâques qui fût fatal à mon goût pour le chocolat…

Toujours est-il qu’il m’arrive toujours de faire ces petites brioches qui réjouissent inlassablement mon entourage, qu’il fréquente les cours de récréation ou non…

 Petites Brioches aux Pépites de Chocolat 3

Les ingrédients pour 12 petites brioches:

 500g de farine

 100g de beurre salé ramolli en pommade

 2 œufs + 1 jaune pour le dorage

 100g de sucre en poudre

25cl de lait

6 cuillers à soupe de pépites de chocolat

1 sachet de levures du boulanger


Préparation
1.
Faire fondre le beurre dans le lait. Laisser tiédir et ajouter la levure. Ajouter ce mélange à la farine et le sucre, pétrir, puis incorporer les œufs battus. Pétrir longuement jusqu’à l’obtention d’une pâte souple qui ne colle pas.

 

2. Faire une boule et laisser lever 1 à 2 heures, jusqu'à ce qu'elle ait doublé de volume. Pétrir à nouveau rapidement, ajouter les pépites de chocolat. Façonner 12 petites boules de la forme d’une balle de golf et les déposer dans de petits moules à muffins.  

On peut faire lever les petites brioches dans leurs petits moules sur une plaque de four.

 

3. Laisser lever à nouveau une heure environ. Préchauffer le four à 180°C.

 

4. Lorsque les petites brioches ont levé, badigeonner le dessus avec le jaune d’œuf additionné de quelques gouttes d’eau. Placer au four une quinzaine de minutes.

 Petites Brioches aux Pépites de Chocolat 2

a - Mon-accordCe type de douceur est généralement destinée au goûter alors un thé ou une infusion seront parfaits. A moins d’y tenir vraiment et l’on pourra mordre dans la brioche et se désaltérer d’un gorgée de cidre demi-sec ou doux!...

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article