Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Découvrez les Gelées de Tartine Jeanne

Gelees-de-Raisin-lo.jpg

 

Vous Cherchez ?...

Mes Grilled Cheeses

La recette du moment

Que Faire Avec...

Cadeaux Gourmands

A Propos De...

18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 06:30

La nounou de ma fille, a eu la bonté de me faire partager les délicieuses figues de sont jardin, qu’elle récolte en quantités astronomiques. Ce sont deux cageaux de ces beaux fruits qui ont atterri dans ma cuisine, non sans avoir déjà été préalablement cuisinés en pensée. J’aime la fin de l’été, ainsi que l’automne pour leurs fruits et légumes délicieux.  Les figues me font toujours regretter cette saison lorsqu’elle est passée. C’est pour cela que j’en congèle toujours quelques-unes coupées en quartiers. Elles ressortent tantôt dans un gratin aux amandes ou dans un chutney.

En attendant les jours plus froids où l’envie de quelques figues hors saison se fera sentir, c’est dans une tatin au Roquefort que je sublime mes belles figues fraîches. C’est un véritable délice, parfait pour accompagner une viande rouge, blanche, ou encore une terrine.

  Tatin Figue Roquefort 2

Les ingrédients pour 4 personnes:

  1 rouleau de pâte feuilletée

 15 figues

 100g de Roquefort

  4 cuillers à soupe de sucre roux

40g de beurre

1 cuiller à soupe de vinaigre balsamique

1 grosse poignée de pignons de pin

½ cuiller à café de mélange de poivres concassés


Préparation
1.
Mélanger le beurre fondu, le vinaigre et le sucre roux. Etaler cette mixture dans le fond d’un moule à tarte.

 

2. Couper les figues en quartiers et les disposer sur le fond de sucre roux, de beurre et de vinaigre balsamique. Couper le Roquefort en petits morceaux et l’éparpiller sur les figues uniformément.

 

3. Déposer la pâte feuilletée sur les figues et le Roquefort. Exercer une légère pression sur l’ensemble.

 

4. Passer au four préchauffé à 160°C, une trentaine de minutes. Démouler avant que la tarte ne refroidisse. Parsemer de pignons grillés.

 

Tatin Figue RoquefortCette tarte pourra aussi bien être servie chaude avec une viande, que froide avec un foie gras, ou une terrine de gibier.

 

a - Mon-accordL’accord dépendra de ce que cette tarte accompagne, mais si elle doit être servie seule,  dans ce cas c’est sans hésiter que j’opte pour un vin blanc moelleux, comme un Coteaux du Layon qui fera un parallèle avec le côté sucré de la figue, et un contraste avec le côté salé du Roquefort.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
17 octobre 2010 7 17 /10 /octobre /2010 18:44

Il me reste quelques places pour le salon Conforexpo, aura lieu à Bordeaux Lac du 5 au 14 novembre 2010.

    

campagne passions creativescampagne g+®n+®riqueConforexpo, c’est 3 salons, le Salon des Sports, du 5 au 14 novembre, le Salon Vivons Bois, du 5 au 8 novembre et Passions Créatives, du 11 au 14 novembre.

 

Mais c’est aussi 3 expositions, l’exposition « Vivre Ailleurs », du 5 au 14 novembre, l’exposition « Artemide », du 5 au 14 novembre, l’exposition « Broderies Haute Couture par Didier Ludot »,  du 11 au 14 novembre (dans le cadre de Passions Créatives)

 

 Pour plus d'infos, rendez-vous sir le site de Conforexpo.

 

Laissez-moi votre commentraire et vous recevrez peut-être une entrée gratuite pour ce salon!

A vous de jouer pour gagner vos places!

 

La sélection est terminée! les gagnants sont: Nadège, Isa, Marieno, Vero, Corinne, Françoise, Cyril et Marie-Lu! Bravo à toutes et à tous et rendez-vous sur le salon!

 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
15 octobre 2010 5 15 /10 /octobre /2010 06:30

Encore quelques petites nectarines, et j’en profite pour faire un gâteau délicieux avec la gelée de raisin toute fraîche. Cette recette m’a été inspirée par un gâteau absolument indétrônable aux Etats Unis. Il s’agit du Pinapple upsidedown cake (gâteau renversé à l’ananas), un immense classique outre-mer.

Classique oui, pourtant la plupart du temps, il est fait à partir d’un mix tout prêt trouvé dans les grandes surfaces. Eh oui, l’américain lambda ne fait plus de gâteau avec de la farine, des œufs et tout et tout, comme nos grand-mères nous ont appris. D’ailleurs on est en train d’en prendre le chemin en France avec tous ces sachets de pâte à gâteau toute prête à verser directement dans le moule et à enfourner illico presto.

Je trouve que c’est bien dommage, petit à petit, nous perdons ces valeurs et cet héritage si précieux. En tous cas en ce qui me concerne, ma fille fera ses gâteaux avec de la vraie farine, des vrais œufs, du vrai beurre et tout et tout… Enfin j’espère !

 Gâteau Renversé aux Nectarines

Les ingrédients pour 4 personnes:

 

Pour le fond du gâteau

 5 nectarines

5 cuillers à soupe de gelée de raisin

 

Pour la pâte à gâteau

 150g de farine

 50g de Maïzéna

 120g de beurre salé ramolli en pommade

 150g de sucre en poudre

3 oeufs

 20ml de lait

1 sachet de levure chimique

Quelques gouttes d’arôme de vanille


Préparation
1.
Dans une jatte, battre les œufs avec le sucre, ajouter le beurre fondu, la farine, la Maïzéna, la levure, le lait, l’arôme de vanille. Mélanger le tout jusqu’à l’obtention d’un ensemble homogène.

 

2. Dans le fond d’une moule à manqué, si possible avec un fond amovible. Etaler la gelée de raisin.

Si vous n’avez pas de gelée de raisin, vous pouvez la remplacer par de la gelée de coing ou de pomme. Sinon, un mélange de beurre fondu et de sucre roux fera également très bien l’affaire.

 

3. Disposer les pêches coupées en quartiers sur la geler. Recouvrir les pêches de la pâte obtenue à l’étape 1.

 

4. Passer au four 45 à 50 minutes à 180°C. Démouler avant que le gâteau ne refroidisse.

 Gâteau Renversé aux Nectarines 2

a - Mon-accordLà je pencherais davantage vers un thé, ou, à la rigueur, on pourra envisager un alcool de prune ou De poire.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 06:30

Cette année encore le salon Conforexpo, aura lieu à Bordeaux Lac. Les dates ? du 5 au 14 novembre prochain.

    

campagne passions creativescampagne g+®n+®riqueConforexpo, c’est 3 salons, le Salon des Sports, du 5 au 14 novembre, le Salon Vivons Bois, du 5 au 8 novembre et Passions Créatives, du 11 au 14 novembre.

 

Mais c’est aussi 3 expositions, l’exposition « Vivre Ailleurs », du 5 au 14 novembre, l’exposition « Artemide », du 5 au 14 novembre, l’exposition « Broderies Haute Couture par Didier Ludot »,  du 11 au 14 novembre (dans le cadre de Passions Créatives)

 

 Pour plus d'infos, rendez-vous sir le site de Conforexpo.

 

A l’occasion de ce salon, j’ai 8 places à faire gagner !

 

Si vous aimeriez gagner une place, je vous propose de me laisser un petit commentaire sur cet article dans lequel vous me direz ce qui vous plait sur Tartine Jeanne, ou ce qui pourrai être ajouté. Je tirerai les commentaires au sort pour déterminer les gagnants.

 

Revenez voir cet article dans quelques jours j’aurai publié les résultats, en effet, j’aurai besoin de vos coordonnées pour que vous puissiez recevoir vos places.

 

J’attends vos commentaires !

La sélection est terminée! les gagnants sont: Nadège, Isa, Marieno, Vero, Corinne, Françoise, Cyril et Marie-Lu! Bravo à toutes et à tous et rendez-vous sur le salon!

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 06:30

Connaissez-vous le « bourru »? Probablement si vous vivez dans une région viticole, dans le cas contraire vous avez certainement en tête le gros un énergumène que l’on pourrait tout aussi bien qualifier d’ours mal léché.

Il s’agit là de tout autre chose, de quelque chose d’intimement lié à la saison des vendanges.

Le bourru c’est le vin nouveau. Mais attention, rien à voir avec le Beaujolais du même nom au légendaire goût de banane. Non, le bourru c’est le moût (jus) de raisin qui est en train de fermenter, c'est-à-dire que les levures font leur travail en transformant le sucre présent dans le moût, en alcool. Il peut être de raisin rouge ou blanc. Il pétille, et dégage quantité de gaz carbonique, c’est pourquoi il ne peut pas être conditionné en bouteilles fermées hermétiquement car elles exploseraient. C’est un véritable délice car il contient encore du sucre résiduel.

J’aime l’utiliser dans la cuisine car il apporte toujours son petit côté sucré aux plats salés. C’est le cas ici. Ce lapin mijoté aux légumes et mouillé de bourru, ou de vin liquoreux est à tomber. Essayez !

  Mijoté de Lapin

Les ingrédients pour 4 personnes:

 1 lapin découpé 

 50cl de vin blanc bourru, ou de vin blanc liquoreux

 2 poireaux

 1kg de carottes

 6 gousses d’ail

2 branches de thym

2 feuilles de laurier

20cl de crème liquide

 2 cuillers à soupe de fond de volaille diluées chacune dans 12cl d’eau

 20g de beurre

3 cuillers à soupe d’huile d’olive

½ cuiller à café de mélange de poivres concassés

½ cuiller à café de fleur de sel


Préparation
1.
Dans une cocotte, faire fondre le beurre et y jeter les morceaux de lapin. Dorer de toutes parts à feu vif, puis mouiller avec 20cl de vin. Ajouter une branche de thym, une feuille de laurier, la moitié du fond de volaille, le sel et le poivre. Remuer, couvrir et laisser cuire 1 heure à feu doux en remuant de temps en temps. Retirer le la cocote et réserver.

 

2. Emincer finement les carottes et les poireaux. Peler les gousses d’ail et les couper en deux ou trois dans le sens de la longueur.

 

3. Dans la cocotte, faire chauffer l’huile d’olive et y jeter les carottes, ainsi que l’ail, le reste de thym, de laurier, de fond de volaille. Faire cuire à feu vif pendant 3 à 5 minutes en remuant régulièrement. Ajouter les poireaux, remuer, puis mouiller avec le reste du vin. Couvrir et laisser cuire une vingtaine de minutes en remuant de temps en temps pour éviter que le fond n’accroche.

 

4. Ajouter le lapin et laisser encore cuire une dizaine de minutes.

 

Servir avec de la purée maison...

Mijoté de Lapin 2 

a - Mon-accordL’association de ce plat qui détient un  côté sucré-salé est intéressante avec un rouge de Bourgogne pas trop tannique mais bien fruité. On pourra donc choisir un Mercurey.

Le choix d’un vin blanc demi-sec, moelleux ou liquoreux sera également envisageable dans la mesure où le sucré-salé est déjà introduit dans le plat.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
8 octobre 2010 5 08 /10 /octobre /2010 06:30

Il semblerait que le chocolat s'invite plus souvent que d'accoutumée dans ma cuisine ces derniers temps. Ce n'est pas pour déplaire à certains... Il faut bien le dire, le chocolat blanc c'est tout de même autre chose que le chocolat noir ou au lait. S'il en est un qui ne me déplaise pas totalement, c'est bien celui-là.

J'aime l'idée de l'associer à des fruits frais, de sorte à ce que l'acidité de ces derniers contrebalance la puissance du sucre et la sensation de lourdeur présentes dans le chocolat. Le résultat est intéressant. A la fois frais et onctueux, c'est très agréable.  

 Crème au Chocolat sur lit d'ananas et compotée d-copie-1

Les ingrédients pour 6 personnes:

 200g de chocolat blanc pâtissier

 200g de framboises surgelées

 1/2 ananas frais ou une boîte d'ananas en rondelles

 4 cuillers à soupe de sucre roux

 20cl de crème entière liquide placée 1 heure au congélateur


Préparation
1.
Dans une casserole, faire chauffer les framboises avec le sucre roux (conserver 6 framboises pour la décoration). Laisser cuire jusqu'à l'obtention d'une compote. Laisser refroidir. 

2.  Battre la crème jusqu'à l'obtention d'une belle crème fouettée ou chantilly ferme. Détailler l'ananas en petits dés et en garnir le fond de chaque verrine. Ajouter 3 cuillers à soupe de compotée de framboise.

3. Faire fondre le chocolat blanc au bain-marie. Ajouter 2 cuillers à soupe de crème fouettée et mélanger vigoureusement. Incorporer ensuite le reste de la crème fouettée délicatement de sorte à obtenir un ensemble aérien. Verser sur la compotée de framboises.

4. Placer au réfrigérateur au moins une heure avant de déguster.

 

On pourra servir ces verrines avec Gavottes ou même des spéculoos...

  

a - Mon-accordDu Champagne ou une méthode traditionnelle conviendront sur ce type de dessert alliant soyeux et fraîcheur.

Related Posts with Thumbnails

Repost 0
Publié par Tartine Jeanne
commenter cet article
6 octobre 2010 3 06 /10 /octobre /2010 06:30

Voici une recette qui m’a été inspirée par une jolie photo de quiche aux carottes et aux graines de pavot. Ayant un Roquefort entamé au réfrigérateur, je me suis dit que l’association serait intéressante et je me suis lancée ! Le croquant des carottes, la force de caractère du Roquefort et les graines de pavot qui coquent sous la dent font de cette tarte un véritable délice.

  Tarte-Carottes-Roquefort-2.JPG

Les ingrédients pour 6 personnes:

 1 rouleau de pâte feuilletée ou brisée

 8 carottes

 100g de Roquefort

 2 œufs

 4 cuillers à soupe de lait

 4 cuillers à soupe de crème

 2 cuillers à soupe de graines de pavot

½ cuiller à café de mélange de poivres concassés


Préparation
1.
Peler et couper les carottes en rondelles. Les faires cuire 10 minutes à la vapeur.

Il faut qu’elles restent croquantes.

 

2. Pendant ce temps, faire cuire la pâte feuilletée ou brisée à blanc.

 

3. Dans une jatte, battre les œufs. Ecraser le Roquefort et le détendre progressivement avec la crème, puis le lait. Ajouter ce mélange aux œufs et ajouter le poivre.

 

4. Sur le fond de tarte, disposer les rondelles de carotte. Verser le mélange obtenu à l’étape 3. Saupoudrer l’ensemble de graines de pavot. Passer au four une trentaine de minutes à 180°C.

  Tarte-Carottes-Roquefort.JPG

a - Mon-accordUn vin blanc me semble adapté à cette jolie tarte. Pourquoi ne pas opter pour un vin blanc sec des Côtes du Jura ? Issu des cépages Savagnin et Chardonnay, il exprime pleinement le fruit.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 06:30

Voici une recette qui me tient tout particulièrement à cœur car elle évoque pour moi le souvenir de réunions familiales à l’occasion de l’ouverture de la chasse. En effet, la timbale était le menu traditionnel de ces journées inoubliables de retrouvailles entre cousins.

Cette timbale, élaborée à partir d’une base de béchamel, était principalement constituée de viande de poulet, ou plus précisément de poules de la ferme.

Il s’agissait là d’un plat à la fois copieux, pour remplir la panse des traqueurs, et simple à préparer car nous n’étions bien souvent pas moins de cent à table !

  Timbale 2

Les ingrédients pour 4 personnes:

 500g de blanc de poulet cuit et coupé en gros dés

 150g de talon de jambon cuit coupé en dés

2 échalotes

150g de champignons émincés

 30g de beurre

2 cuillers à soupe de fécule de maïs (type Maïzéna)

 50cl de lait

1 cuiller à café de persil frais ciselé

 20cl de crème liquide

1 cuiller à soupe d’huile d’olive

½ cuiller à café de poivre blanc

½ cuiller à café de fleur de sel


Préparation
1.
Dans une sauteuse, faire blondir les échalotes dans l’huile d’olive. Ajouter les dés de poulet, de jambon, ainsi que les champignons, et laisser cuire à feu très doux pendant une quinzaine de minutes en remuant de temps en temps. Eteindre le feu et Réserver.

 

2. Dans une cocotte, faire fondre le beurre et y ajouter la fécule de maïs. Hors du feu mélanger vigoureusement jusqu’à l’obtention d’une pâte. Remettre sur le feu et verser le lait progressivement sans cesser de mélanger à l’aide d’un batteur. Lorsque le mélange s’épaissit continuer de mélanger vigoureusement. Ajouter la poêlée de poulet et de champignons et mélanger l’ensemble. Laisser cuire à feu très doux encore 5 à 10 minutes.

 

Servir avec du riz.

  Timbale

a - Mon-accordPour cette timbale on pourra opter pour un vin blanc sec tel un Languedoc ou un rouge léger. Pour celui-ci, j’irai bien m’aventurer vers le Beaujolais, avec un de ses crus, le Brouilly, produit à partir du cépage Gamay.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
29 septembre 2010 3 29 /09 /septembre /2010 06:30

Vous le savez, tout ce qui est chocolat n’est pas ma tasse de thé. Pourtant, il faut bien que j’accepte de me résoudre à en cuisiner une fois de temps en temps. C’est ce fameux moelleux au chocolat au cœur fondant que j’ai fini par faire tant j’entendais son apologie. Je me suis inspirée d’une recette trouvée dans un magazine mais j’ai utilisé du chocolat au lait, et y ai ajouté de la poudre d’amande, comme j’aime le faire dans certains desserts. Celle-ci a atténué l’amertume du chocolat ce qui n’était pas pour me déplaire.

Toutefois, ce n’est pas cette recette qui m’a réconciliée avec le chocolat –de toutes façons c’est peine perdue. En revanche, elle a beaucoup plu à Laurier, en particulier le cœur fondant de chocolat blanc dont il raffole.

  Moelleux au Chocolat Coeur blanc fondant2

Les ingrédients pour 2 personnes:

 100g de chocolat au lait

 2 cuillers à soupe de beurre salé

 2 cuillers à soupe de sucre en poudre

 20g de poudre d’amandes

 20g de farine

 1 œuf

6 carrés de chocolat blanc

½ cuiller à café de levure chimique


Préparation
1.
Faire fondre le chocolat au lait avec le beurre quelques secondes au micro ondes. Ajouter la farine, la poudre d’amandes, le sucre, la levure,

 

2. Beurrer généreusement 2 ramequins et les remplir du mélange précédemment obtenu.

 

3. Passer 10 minutes au four préchauffé à 200°C. A ce stade glisser 3 carrés de chocolat blanc dans chaque ramequin et repasser au four encore 8 minutes.

Déguster immédiatement pour un cœur bien fondant.

  Moelleux au Chocolat Coeur blanc fondant

a - Mon-accordPas aisé d’accorder le chocolat à un vin. Il faudra faire en fonction de l’humeur du moment, et comme l’humeur autour d’un gâteau au chocolat est joyeuse, du moins le plus souvent, j’aurais tendance à l’accompagner d’une petite coupe de Champagne ou autre méthode traditionnelle

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 06:30

Les pets de nonne évoquent chez moi le souvenir de mercredis après-midis avec mes frères, Matthieu et Cyrille, dans la cuisine, autour de la toile cirée, en train de préparer la pâte des fameux « pets ». C’était toujours Matthieu qui prenait l’initiative. «Cet aprèm’, on fait des pets de nonne ! » « Encore ! » s’écriait maman, qui craignait davantage l’état de la cuisine après l’ouragan, que l’indigestion qui nous menaçait.

Je me rappelle le délice dans nos yeux en regardant frire ces petites boules de pâtes, puis en les saupoudrant plus que généreusement de sucre glace. Mais par-dessus tout, c’est le côté gourmand, la texture croustillante, puis moelleuse, lorsque l’on croquait dans ces pâtisseries. Recréer ce délice est pour moi comme un retour aux sources, un véritable bonheur tant gustatif que psychologique.

Depuis que « j’ai grandi » j’aime y ajouter une goutte de « schnaps » ou deux à la pâte. Selon ce que je trouve dans mon placard à alcool, j’y ajoute tantôt de la Prune, tantôt du rhum. Cela ajoute aux pets de nonne un petit caractère sympathique.

  Pets de Nonne

Les ingrédients pour 4 personnes:

 100g de farine

 50g de fécule de maïs (type Maïzéna)

 50g de beurre salé

 3 oeuf

 2 cuillers à soupe de sucre en poudre

 1 sachet de sucre vanillé

 1 sachet de levure chimique

 Quelques gouttes de rhum

 Sucre glace

 

Préparation
1.
Dans une jatte, battre les œufs et y ajouter les sucres et le rhum. Battre l’ensemble. Incorporer ensuite la farine et la fécule de maïs progressivement. Faire fondre le beurre et l’ajouter également. Mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte dense et homogène.

 

2. Faire chauffer l’huile de friture. Déposer l’équivalent d’une cuiller à soupe de pâte dans le bain de friture et recommencer. Remuer afin que les pets de nonne soient cuits uniformément. La cuisson des pets de nonne prend 3 minutes environ.

 

3. A la sortie du bain de friture, mettre les pets de nonne sur du papier absorbant. Déposer ensuite sur le plat de service et saupoudrer de sucre glace. Servir immédiatement.

  Pets de Nonne 1

a - Mon-accordJ’aime associer ce type de gourmandise avec un verre de cidre, c’est délicieusement régressif, ou presque !

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article