Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Découvrez les Gelées de Tartine Jeanne

Gelees-de-Raisin-lo.jpg

 

Vous Cherchez ?...

Mes Grilled Cheeses

La recette du moment

Que Faire Avec...

Cadeaux Gourmands

A Propos De...

23 février 2015 1 23 /02 /février /2015 07:30

Lorsque j’ai préparé mes Malakoff pour la première fois –la recette que Christine m’avait gentiment transmise et avec laquelle on s’est régalés- je me suis aperçue que la quantité était généreuse. Pour deux personnes, c’était même un peu trop, du coup, la seconde fois, j’ai faire 4 Malakoff pour notre apéritif et j’ai « recyclé », les deux tiers restants de la masse au fromage pour faire ma base d’appareil à quiche. Savoureux mélange que les poireaux et le gruyère suisse dans cette quiche.

Quiche aux Poireaux et Gruyère

Les ingrédients pour 6 personnes:
● 1 pâte brisée 
● 200g de Gruyère suisse doux
● 3 poireaux coupés en rondelles
● 4 œufs
● 2 cuillers à soupe de crème fraîche épaisse
● 20cl de crème liquide
● 2 cuillers à soupe d’huile d’olive
● ½ cuiller à café de muscade moulue
● ½ cuiller à café de mélange de poivres concassés
● ½ cuiller à café de poivres concassés
● ½ cuiller à café de sel

Préparation
1.
Dans une sauteuse, faire fondre les poireaux dans de l’huile d’olive. Laisser cuire à feu très doux et à couvert pendant une dizaine de minutes. Réserver.

2. Etaler la pâte brisée et la foncer dans un moule à tarte.

3. Dans une jatte, battre les œufs, y ajouter la crème, la muscade, le sel et le poivre. Râper le Gruyère et l’ajouter au mélange.

4. Sur le fond de tarte, étaler les poireaux fondus. Verser dessus le mélange obtenu à l’étape 3.

5. Placer au four une trentaine de minutes à 180°C. Laisser dorer le dessus légèrement.

L’alternative avec du Comté est excellente également !

Quiche aux Poireaux et Gruyère

Mon Accord Mets-vin

Pour cette tarte je choisis un vin blanc sec, je propose un vin de Savoie, un Apremont par exemple, minéral et aromatique.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans poireau Gruyère
commenter cet article
16 février 2015 1 16 /02 /février /2015 07:30

Il y a quelques semaines, j’ai partagé avec vous la recette suisse de Christine, celle du Papet Vaudois qui nous avait beaucoup plu. A cette occasion, j’avais promis de partager une autre recette confiée par Christine. Il s’agit d’une autre spécialité suisse, j’ai nommé le malakoff.

Tout comme le Papet, le malakoff est originaire du canton de Vaud. Elaboré majoritairement à partir de Gruyère doux, le malakoff est une sorte de beignet croustillant et fondant à cœur.

Aromatisé à l’ail et au vin blanc, ce copieux beignet vaut le détour !

Encore un grand merci Christine et à très bientôt ! :)

Malakoff - Spécialité Suisse

Les ingrédients pour une douzaine de malakoffs :
● 12 tranches de pain de mie rond
● 300g de Gruyère suisse doux
● 1 gousse d’ail
● 1 œuf
● 1 cuiller à café de bicarbonate de sodium
● 5cl de vin blanc
● 1cl de Kirsch
● 30g de Maïzena
● ½ cuiller à café de muscade moulue
● ½ cuiller à café de poivre moulu
● ½ cuiller à café de sel
● huile de friture

Préparation
1.
Râper le fromage avec une râpe à bircher (je n’en avais pas, du coup j’ai râpé le plus finement possible). Presser l’ail et l’ajouter au fromage. Incorporer la Maïzena ainsi que le bicarbonate. Mélanger l’ensemble.

2. Dans une jatte, battre l’œuf avec le vin blanc et le kirsch. Ajouter le mélange au fromage et mélanger le tout jusqu’à obtenir une masse homogène. Saler, poivrer et ajouter la muscade.

3. Faire chauffer l’huile de friture.

4. Etaler la pâte au fromage sur chaque tranche de pain en appuyant bien et en formant un dôme.
On pourra s’aider d’une cuiller pour former le dôme.  

5. Faire frire côté dôme en bas pendant 3 à 4 minutes, puis retourner et laisser encore cuire 1 minute. Egoutter sur du papier absorbant et servir chaud.
Accompagner d’une salade.

Malakoff - Spécialité Suisse

Mon Accord Mets-vin

Pour cette tarte je choisis un vin blanc suisse, un Chablais (à ne pas confondre avec le Chablis !) issu, comme le malakoff, du canton de Vaud.

 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans Gruyère ail
commenter cet article